jeudi 23 juin 2016

Yaourts à la verveine (avec ou sans yaourtière)


Le yaourt version tisane !


Parmi mes nombreux essais, le premier qui nous a réconciliés avec les yaourts maison et qui a déclenché cette nouvelle frénésie, c'est le yaourt aux marshmallows, il y a ensuite eu les yaourts au citron qui ont fait l'unanimité, et le dernier chouchou en date, ce sont les yaourts à la verveine.

Vous vous souvenez que j'adore le parfum de la verveine et que je vous ai déjà proposé plusieurs recettes en contenant comme la soupe de pêche glacée à la verveine ou la confiture de pêche-verveine.

La verveine a des vertus digestives et le yaourt apporte des probiotiques, ce yaourt est donc parfait pour terminer le repas ! Et si en plus vous le dégustez le soir, peut être bénéficierez vous de ses bienfaits apaisants pour dormir comme un bébé ;-) !!

Cet hiver je les faisais avec le reste de ma verveine séchée mais à présent, j'ai le plaisir de les faire avec la délicieuse verveine tout fraîche de mon jardin !

Je vous rappelle que vous n'avez pas besoin d'être équipés d'une yaourtière pour faire des yaourts maison ! Je dois même dire que mes essais étant plus concluants au four qu'en yaourtière, cette dernière a sagement repris le chemin du garage et prendra certainement prochainement le chemin des Sans Abris ou d'Emmaüs.

Si vous n'avez pas encore testé la recette fétiche de la maison : THE gâteau au yaourt , testez-la vite ( si vous avez des yaourts qui arrivent à péremption, c'est une bonne occasion ! ) !! C'est une recette qui n'a rien à voir avec le gâteau au yaourt "kloug" de votre enfance. Testez-le, vous verrez, l'essayer c'est l'adopter !!

Yaourts à la verveine (avec ou sans yaourtière)

Yaourts à la verveine

Ingrédients pour 9 pots type La Laitière :

1 litre de lait entier
1 yaourt nature du commerce
3 càs de feuilles de verveine sèches ou 2 brins d'une vingtaine de feuilles chacun
80 à 120 gr de sucre en poudre suivant les goûts

Mettre le lait dans une casserole avec les feuilles de verveine et le sucre et faire chauffer à feu doux presque jusqu'à ébullition en mélangeant de temps à autre pour aider à la dissolution du sucre.
Couper le feu juste avant l'ébullition et laisser infuser presque jusqu'à complet refroidissement.
Verser le yaourt nature dans un saladier et le mélanger avec un fouet.
Placer une passoire sur le saladier.
Verser le lait froid aromatisé par dessus petit à petit tout en délayant.
Bien presser les feuilles récupérées dans la passoire avec le dos d'une cuillère pour extraire le maximum de parfum de verveine.
Remplir les pots avec le mélange obtenu et mettre les pots dans la yaourtière sans leurs couvercles.
Fermer la yaourtière et mettre en marche pour 8 heures.
Sans yaourtière : allumer le four à 40°, déposer les yaourts sur une plaque de pâtisserie, les recouvrir d'un torchon propre et les enfourner pour 3h45 à 4h.
Au bout de 3h45 à 4h, arrêter le four et laisser les yaourts à l'intérieur sans les toucher et sans ouvrir le four pendant encore 4 heures.
Sortir les yaourts, les couvrir et les placer au moins 4 heures au frais avant de les déguster.

Yaourts à la verveine avec ou sans yaourtière
Les secrets de la recette :

Il m'arrive de rajouter un morceau de zeste de citron prélevé à l'aide d'un économe pour renforcer le goût citronné de la verveine.

Bien sûr, si vous avez de la verveine fraîche, préférez-la à la verveine sèche, avec laquelle vous pourrez faire vos yaourts cet hiver ;-) !

Ajustez la dose de sucre suivant votre goût. Suivant les palais, certains les apprécient plus ou moins sucrés. Par contre je vous déconseille d'enlever totalement le sucre lorsque vous faites des yaourts aromatisés. Le sucre étant un exhausteur de goût, il révèle les saveurs et sans, vos yaourts seront fades même aromatisés...

La durée de prise des yaourts peut varier en fonction de la température ambiante de la pièce dans laquelle ils sont préparés. Quand il fait chaud 3h30 peuvent suffire. On rajoute un quart d'heure ou une demie heure les jours où la température est plus fraîche.

Mais sachez que plus ils resteront longtemps dans la yaourtière ( ou dans le four ), plus ils seront acides.

Préférez toujours du lait entier pour faire vos yaourts. Le résultat ne sera jamais aussi bien avec du lait 1/2 écrémé et encore moins avec du écrémé...

Si vous utilisez du lait frais et "non pasteurisé" n'oubliez pas de le faire bouillir ( puis refroidir complètement ) pour éliminer les éventuelles bactéries avant de l'utiliser.

Il est vraiment important de ne pas mélanger le yaourt avec le lait encore chaud ! La chaleur risque d'anéantir les ferments contenus dans le yaourt et vos yaourts ne prendront pas... Si vous avez un thermomètre, assurez vous que le lait soit redescendu en dessous de 40°.

Veillez également à ce que les yaourts ne soient pas " bousculés" pendant la prise. Évitez donc de les bouger de place et évitez la proximité de matériel électrique qui font des vibrations ( Thermomix, machine à laver, etc...).

On peut utiliser un yaourt maison pour ensemencer la fournée suivante. Dans ce cas, vous ne pourrez pas faire plus de 4 fournées d'affilée. Après ce temps, les yaourts ne contiennent plus assez de ferments et ne vous assurera pas une prise correcte.
Personnellement, je préfère assurer et n'utiliser que des yaourts du commerce pour ensemencer mes yaourts maison, ainsi pas de souci de prise !

Les yaourts sont meilleurs dégustés le lendemain voire le surlendemain, si vous avez la patience d'attendre... Je trouve qu'ils sont toujours meilleurs au bout de 2 jours au frigo.
Yaourts à la verveine sans yaourtière

lundi 20 juin 2016

Comme une bouchée de Twix express (Millionnaires)


Carrément gourmand, toujours content !


Voilà une recette qui dort dans mes brouillons de recettes depuis fort longtemps!

Je ne sais pas pourquoi je ne vous l'ai pas postée plus tôt... Les photos étaient prêtes, la recette aussi et c'est une recette qui remporte toujours un franc succès !

Si vous aimez les barres Twix, vous allez adorer ces petits carrés super gourmands !!

Ils peuvent faire l'objet de cadeau gourmand ou tout simplement être servis pour déguster avec le café !

Ils seront aussi parfaits servis sur un buffet puisqu'ils se grignotent avec les doigts !!

Vous en avez peut être croisés au rayon boulangerie des supermarchés, mais pourquoi ne pas les faire vous même ?

C'est une version express et sans four que je vous propose, donc pas d'excuse pour ne pas vous lancer ;-) ! Son avantage, c'est qu'elle est bien sûr plus rapide mais en plus les carrés sont plus faciles à découper que lorsque l'on fait soi même le shortbread ( sablé écossais, en fait à la base, la recette des millionnaires vient d'Écosse ).

Dans le même esprit gourmand, vous pouvez également tester le triple C (Carambar-Cocopops et Chamallows) ou les croustillants pralinés, auxquels vous aurez certainement aussi du mal à résister!

Comme une bouchée de Twix express (Millionnaires)

Carrés caramel-chocolat (Millionnaires)

 

Ingrédients pour 30 à 40 carrés :

200 gr de biscuits type Digestives ou Mac Vities
120 gr de beurre salé ( 60 gr + 60 gr )
200 gr de lait concentré sucré
60 gr de sucre en poudre
50 gr de crème fraîche + 1càs
150 gr de chocolat noir ou au lait

Mixer les biscuits et les mélanger avec 60 gr de beurre fondu.
Étaler ce mélange au fond d'un moule en silicone carré ou mieux d'un cadre à pâtisser carré, posé sur un papier cuisson, lui même déposé sur une plaque ou une planche et bien tasser avec le dos d'une cuillère à soupe.
Mettre le sucre dans une casserole et faire cuire à sec pour faire un caramel.
Faire rapidement chauffer la crème et le lait concentré pour qu'il soit juste chaud.
Quand le caramel est blond, hors du feu, ajouter le beurre salé restant coupé en morceaux et mélanger rapidement.
Puis verser le mélange crème/lait concentré sucré chaud. 
Mélanger bien le tout en remettant sur le feu sans cesser de remuer.
Au bout d'environ 5 mn, lorsque le caramel a un peu épaissi et qu'il se décolle des parois de la casserole, stopper la cuisson.
Verser sans tarder sur les biscuits écrasés et tassés, et étaler en égalisant bien et laisser refroidir et durcir.
Une fois que le caramel a refroidi et figé, faire fondre le chocolat au bain marie ( ou 1 mn au micro-ondes ) avec une cuillère à soupe de crème liquide et le verser sur le caramel.
Laisser refroidir complètement et démouler pour couper des carrés bien réguliers avec un bon couteau.

Au Thermomix :
Faire fondre 60gr de beurre dans le bol 1 mn à 50° vit 1.
Mettre de côté.
Mettre les biscuits dans le bol et donner quelques coups de turbo pour les broyer (3 ou 4 devraient suffire).
Remettre le beurre fondu dans le bol et mixer 5 sec vit 5.
Verser la pâte obtenue dans un cadre à pâtisser posé sur un papier cuisson, lui même déposé sur une plaque ou une planche, ou moule en silicone carré et bien tasser avec le dos d'une cuillère à soupe.
Rincer rapidement le bol et y mettre la crème et le lait concentré et les faire chauffer 1 mn à 50°.
Pendant ce temps, préparer un caramel en mettant le sucre dans une petite casserole et en faisant chauffer à feu plutôt vif tout en donnant des coups de poignets pour répartir le sucre chaud qui commence à prendre couleur dans la casserole.
Lorsque le caramel est prêt et que la crème est chaude, verser cette dernière dans la casserole, ajouter le beurre restant en morceaux et remettre sur le feu sans cesser de remuer pendant environ 5 mn (il faut que le caramel épaississe et se décolle des parois de la casserole).
Verser le caramel obtenu sur les biscuits tassés et mettre au frais une fois refroidi pour faire prendre le tout.
Lorsque le caramel est figé, faire fondre le chocolat en en mettant 100 gr en morceaux dans le bol 5 mn à 50° vit 2.
Puis tremper le bol dans de l'eau froide pour en refroidir la base.
Sécher le bol et rajouter les 50 gr de chocolat restant et faire tourner 2 mn vit 2 sans température.
Enfin, refaire chauffer 1mn30 à 37° vit 2.
Verser le chocolat obtenu sur le caramel et laisser prendre avant de couper en carrés d'environ 3 cm de côté.
Carrés Millionnaires
Les secrets de la recette :

Si vous ne trouvez pas les biscuits anglais Digestives ou Mac Vities, vous pouvez les remplacer par des sablés bretons ou même des speculoos (pour un goût un peu différent). 

Surveillez bien votre caramel afin qu'il ne brûle pas! Je vous rappelle que pour faire un caramel à sec on ne doit pas introduire d'ustensile (cuillère ou autres) dans la casserole. On remue en donnant des coups de poignets, c'est tout (cf les recommandations de base paragraphe "caramel").

Idem pour le mélange caramel/crème/lait concentré! Surveillez le bien !  Mais là, vous êtes autorisés et même obligés, d'utiliser une cuillère en bois ou une maryse et de tourner sans cesse. Sinon le mélange va accrocher et brûler au fond de la casserole (croyez en la mauvaise expérience de Kélou 😩...). Donc on ne fait qu'une chose à la fois!! La recette est suffisamment rapide pour prendre le temps de faire chaque étape sans précipitation. 
Si toutefois ça accrochait et que vous vous retrouviez avec des grumeaux un peu brûlés, trois solutions : s'ils sont très noirs et que ça sent le brûlé on recommence tout !! Eh oui! C'est pénible mais vous n'aviez qu'à faire attention et suivre les recommandations de Kélou 😉!! Si ils ont assez foncés mais que ça ne sent pas trop le brûlé, on les enlève un à un.  Et s'ils sont juste un peu marrons, on donne un coup de mixer plongeant pour uniformiser tout ça.

Suivant la taille de votre moule, vous pourrez faire plus ou moins de carrés. Mon moule à moi fait 18 cm de côté. Peu importe la taille d'ailleurs. L'épaisseur et le nombre de carrés varieront mais ce sera toujours aussi bon!

Pour bien répartir le caramel puis le chocolat, vous pouvez taper le moule ou la plaque sur le plan de travail, cela évitera la formation de bulles d'air et répartira de façon uniforme les préparations.

Choisissez plutôt du chocolat au lait si les millionnaires sont à destination d'enfants et du noir s'ils sont pour des adultes.

Pour obtenir un chocolat qui ne ternit pas sur le dessus, on peut tempérer le chocolat (au Thermomix, la procédure indiquée dans la recette tient compte de cette méthode). Pour cela, il faut s'équiper d'un thermomètre culinaire. Il faut monter le chocolat à 50°, puis le refroidir en le faisant descendre à 28° ( généralement on garde de côté 1/3 de la quantité de chocolat que l'on introduit à ce moment là, cela suffit normalement pour faire descendre la température. Sinon on peut aussi placer la casserole dans un bac d'eau froide avec quelques glaçons sans cesser de mélanger jusqu'à ce que le chocolat ait atteint 28° ), puis le faire remonter sur le feu à 31°. Ainsi le chocolat reste brillant et ne blanchit pas ( normalement ;-)... Le tempérage du chocolat est vraiment une opération très technique ).

On peut aussi décider de faire soi même la pâte sablée qui se trouve tout en dessous.
Dans ce cas, ce ne sera plus des millionnaires "express", mais si ça vous avez le temps, faites comme suit : mélangez 100 gr de beurre salé mou avec 50 gr de sucre glace. Ajoutez 150 gr de farine, pétrissez rapidement et faites une boule. Placez la pâte au frais 1/2 heure, puis allumez le four à 160°. Étalez la pâte dans le moule ou le cadre à pâtisser carré et enfournez pour 25 à 30 mn. Sortez du four et laissez refroidir pendant que vous préparez le restant de la recette.

Shortbreads "millionnaires" parfaits pour accompagner un café

jeudi 16 juin 2016

Flans ou terrine de courgettes


Pour faire aimer les courgettes aux enfants !


Pas beaucoup le temps en ce moment de vous poster des recettes mes chers petits internautes...

La fin d'année, c'est toujours la course pour tout le monde, pas vrai ;-)?

Je vous poste tout de même cette petite recette qui est un bon basique à la maison et que je fais depuis fort longtemps avec quelques petites variantes.

C'est une recette qui peut être servie aussi bien en entrée qu'en plat principal pour un repas de soir de semaine ou pour les jours où l'on reçoit en accompagnement d'une viande ou d'un poisson.

Cette recette est parfaite pour faire aimer les courgettes aux enfants ! Comme elles sont mixées ( eh oui, c'est souvent la texture de la courgette cuite qui les repousse, d'ailleurs les adultes aussi parfois... ), il suffit de ne pas dire à quoi est la terrine et "ni vu ni connu j't'embrouille" :D :D!!

Comme vous pouvez le voir dans les tags dans la colonne de droite "cliquez sur l'ingrédient avec lequel vous voulez cuisiner", j'adore les courgettes ( plus l'ingrédient est écrit en gros plus il y a de recettes à base de ce dernier; vous aurez donc compris que j'aime cuisiner les amandes, le chocolat, les courgettes et les tomates ;-) !!) !

Vous retrouverez donc sur ce blog de nombreuses recettes à base de courgettes comme la purée de courgette au basilic, le velouté de courgettes au Boursin, le risotto aux courgettes et au chorizo, les makis de courgettes, le gratin de courgettes râpées, la tarte fine courgette-chèvre, le carpaccio de courgettes au basilic et pourquoi ne pas les tester en version sucrée avec le délicieux gâteau au chocolat et aux courgettes ( avec aussi sa version sans gluten, sans lactose et sans oeuf ) ??

Flans ou terrine de courgettes

Flans de courgettes

Ingrédients pour environ une dizaine de flans individuels ou une terrine :

1 kg de courgettes
4 oeufs
1 échalote  de 25 gr environ ( ou l'équivalent en surgelé )
1 petite gousse d'ail ( facultatif )
15 cl de crème liquide ou de mascarpone
1 bonne càs d'estragon ou de basilic ciselé
sel, poivre
un peu de beurre pour les ramequins ( facultatif )

Laver et couper les courgettes en rondelles.
Les faire cuire à la vapeur.
Les laisser refroidir et égoutter dans une passoire pendant que l'on prépare l'appareil.
Allumer le four à 160°.
Éplucher et hacher finement l'échalote et l'ail.
Battre les oeufs entiers avec la crème fraîche, les herbes ciselées, le sel et le poivre jusqu'à obtention d'un mélange bien homogène.
Beurrer des ramequins allant au four.
Presser les courgettes placées dans la passoire avec le dos d'une cuillère à soupe pour en extraire le maximum d'eau.
Ajouter les courgettes et l'échalote et l'ail hachées aux oeufs et mixer plus ou moins finement suivant les goûts.
Verser la préparation dans des ramequins ou un moule à) cake et enfourner pour 30 à 40 mn pour des flans individuels ou 50 mn à 1 heure pour une terrine.

Au Thermomix :
Laver et couper les courgettes en rondelles pas trop grosses.
Les mettre dans le Varoma et remplir le bol avec 1 litre d'eau.
Faire cuire les courgettes 25 mn vit 1 température Varoma.
Laisser refroidir dans un évier et rincer le bol à l'eau froide.
Allumer le four à 160°.
Éplucher l'échalote et l'ail et les jeter avec les herbes par l'orifice du Thermomix, sur les couteaux en marche vit 10 pour les hacher, et stopper immédiatement ( cela prend à peine une seconde ).
Ajouter la crème, les oeufs, le sel et le poivre et mixer 5 sec vit 5.
Beurrer des ramequins allant au four.
Presser les courgettes avec le dos d'une cuillère dans le Varoma pour en extraire le maximum d'eau.
Les verser dans le bol avec les oeufs et mixer à nouveau 10 sec vit 5.
Verser la préparation dans des ramequins ou un moule à cake et enfourner 30 à 40 mn pour des flans individuels et 50 mn à 1 heure pour une terrine.
Terrine de courgettes

Les secrets de la recette :

On peut aussi bien servir ces flans ou cette terrine chauds ou froids.

Pour servir en entrée ou en plat principal, vous pouvez accompagner d'une sauce tomate chaude ou froide bien parfumée ( la recette de Kélou est à retrouver ICI ) ou si vous la servez froide avec un fromage blanc ( type Fjord ) aux herbes ( ciboulette, basilic, estragon ) ou bien avec une mayonnaise allégée avec un blanc d'oeuf battu en neige ou un peu de crème ou de fromage blanc.

Pour une version encore plus express on peut remplacer la crème, les herbes et aromates par un demi pot de Boursin, soit "ail et fines herbes", soit "échalotes et ciboulette" pour une version plus douce.

J'utilise généralement des ramequins en porcelaine mais vous pouvez si vous le souhaitez, faire vos flans dans des empreintes en silicone, dans ce cas inutile de les beurrer.

Suivant la taille des moules, la cuisson durera plus ou moins longtemps. Personnellement, j'ai deux tailles de ramequins, les plus petits sont cuits au bout de 30 mn, les plus gros au bout de 40 mn.
Le temps de cuisson peut aussi dépendre de l'épaisseur et du matériau dans lequel sont faits les ramequins ou le moule. L'important est que la préparation ne soit plus liquide au centre.

Lorsque l'on fait la recette en version terrine, pour assurer une prise parfaite, on peut rajouter à la recette une petite cuillère à soupe de farine ou de Maïzena.

Certains d'entre vous seraient peut être tentés d'augmenter la température du four pour aller plus vite ( cela m'arrive aussi ;-) ! Avant je faisais toujours mes terrines en 30 mn à 200° ) mais si vous souhaitez obtenir des petits flans bien harmonieux, il est important de les cuire à feu doux.

Pour varier les plaisirs, vous pouvez mettre au milieu de la terrine ( si vous décidez de faire la version maxi... ) une couche de tranches de saumon fumé, de jambon blanc ou fumé ou encore de pétales de tomates séchées ( versez la moitié de la pâte dans le moule, couvrez de tranches puis versez à nouveau délicatement le reste de pâte ). On peut aussi mettre directement dans la pâte des dés de l'un ou de l'autre en veillant à les rouler dans la farine avant de les mélanger à l'appareil.
Flan de courgettes