#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

jeudi 27 juin 2013

"The" gâteau au yaourt


LA recette indispensable !!!


Le gâteau au yaourt : "Bof, classique, ennuyeux..." me direz-vous.

Oui mais avez-vous déjà goûté la version de Kélou???

Ma version ce n'est pas la recette classique avec de l'huile compacte qui reste un peu sur l'estomac.
C'est une recette aux multiples possibilités, le bon basique des familles que chacun peut s'approprier comme il le souhaite.

Je vous assure que si vous ne deviez garder qu'une recette de gâteau, c'est celle ci qu'il vous faudrait choisir!

Une recette indispensable à décliner en cake, gâteau marbré, muffins, cupcakes, etc...

À aromatiser avec des fruits, des pépites, de la confiture, etc... N'hésitez pas à consulter les suggestions dans les secrets de la recette!

Et vous? Quelle sera votre version préférée?

N'hésitez pas à me faire part de vos essais!

"The" gâteau au yaourt

"The" gâteau au yaourt

Ingrédients:

1 yaourt
150 gr de beurre mou
150 gr de sucre en poudre
220 gr de farine
3 œufs
1 càc de bicarbonate de soude ou un sachet de levure chimique
Une pincée de sel
1 sachet de sucre vanillé


Allumer le four à 180°.
Mélanger le beurre et le sucre.
Ajouter le yaourt, les œufs et mélanger à nouveau.
Verser ensuite la farine, le sel, le bicarbonate et le sucre vanillé .
Bien mélanger jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse.
Verser la pâte dans un ou des moules et mettre au four 50 mn pour un grand moule ou 30 à 35 mn pour des petits moules types moules à muffins.

Au Thermomix:
Allumer le four à 180°.
Mélanger tous les ingrédients dans le bol et mixer 30 sec sur vit 5.
Verser la pâte dans un ou des moules et mettre au four 50 mn pour un grand moule ou 30 à 35 mn pour des petits moules types moules à muffins.

Gâteau au yaourt aux myrtilles
Les secrets de la recette:

Ce gâteau est un bon moyen pour utiliser des yaourts dont la date de péremption est passée. Aucun risque puisque le gâteau est cuit!

Choisissez des yaourts aux fruits, à la vanille ou des yaourts au lait de brebis, le goût sera incomparable.

Plein d' idées pour accommoder ce gâteau et varier les plaisirs :
       
        -Si vous utilisez un yaourt au fruit, ajoutez quelques fruits frais ou secs en accord avec le yaourt   ( par exemple: des myrtilles fraîches avec un yaourt à la framboise comme les petits muffins de la photo, qui étaient vraiment délicieux! A refaire très vite ! )
       -Une pomme coupée en dés et un peu de cannelle en poudre. Une autre version: la même avec des raisins secs en plus.
       -Une poire coupée en dés et des pépites de chocolat.  
       -Partagez la pâte crue en deux, ajoutez une grosse cuillère à soupe de cacao en poudre et une càs de lait dans une des deux parties et alternez les deux pâtes dans le moule pour faire un gâteau marbré.
       -Ajoutez le zeste d'un citron ou d'une orange et glacez le gâteau à la sortie du four avec le jus du fruit mélanger avec du sucre glace. 
      - Coupez le gâteau en deux et tartinez le de confiture ou de pâte à tartiner.
       -Avec un yaourt à la vanille, ajoutez 100 gr de pépites de chocolat ou 150 gr de pralines roses concassées. 
Gâteau au yaourt aux pralines roses
       -Des framboises fraîches ou surgelées et des pistaches.
       -Des dés d'ananas, un bouchon de rhum et des raisins secs.
       -Un petit glaçage au chocolat.
       -Etc...

mercredi 26 juin 2013

Brioche

 

Ça se mérite ...


Les vacances arrivent à grands pas !

Vous allez avoir le temps (et l'envie!)  de dorloter tout votre petit monde en leur concoctant une bonne petite brioche pour le goûter ou le petit déjeuner!

Voici donc une recette que j'ai essayé de mettre au point pour avoir une brioche assez proche de celles que l'on trouve en boulangerie sans mettre autant de beurre ou avoir une pâte difficile à travailler.

C'est un peu long (mais pas difficile...) car il faut s'y prendre la veille, mais ça en vaut la peine! 

Essayer cette recette c'est l'adopter! Testez-la vous m'en direz des nouvelles !

L'odeur qui se dégage dans la maison quand la brioche cuit est tout simplement irrésistible !

Brioche 

 Attention! Préparer la veille pour le lendemain

Brioche

Ingrédients pour 1 grosse brioche, 2 moyennes ou 8 petites: 

25 gr de levure fraîche
100ml de lait + 1 càs
50 gr de crème fraîche
120 gr de beurre mou
500 gr de farine
60 gr de sucre en poudre
2 càc de sel
2 œufs+ 1 jaune
1/2 bouchon de rhum
1 sachet de sucre vanillé ou une grosse pointe de couteau de vanille en poudre
1 càs d'eau de fleur d'oranger ou 5 gouttes d'huile essentielle d'orange


Délayer la levure avec le lait tiède.
Ajouter le beurre mou, la crème, le rhum, l'eau de fleur d'oranger, la vanille et le sucre et bien mélanger pour obtenir un mélange bien homogène.
Incorporer la farine et le sel et battre à nouveau le tout.
Puis ajouter les 2 œufs et remuer encore, il faut que la pâte se décolle des parois.
Pâte à brioche avant levage
Recouvrir la pâte d'un linge propre et la placer dans un endroit tiède.
pâte à brioche levée
Au bout d' 1h30, rompre la pâte, y introduire de l'air, la recouvrir d'un film transparent et mettre au frais pour une nuit.
Le lendemain matin, rompre à nouveau la pâte et former des boules (2, 3 ou plus suivant la taille et la profondeur des moules que l'on utilise, voire même si on en utilise).
Beurrer un moule à cake et placer les boules dans le moule (si on fait des brioches individuelles, les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien).
pâton de brioche dans leur moule avant la levée
Couvrir d'un linge propre et faire pousser à nouveau 1h30.
pâton de brioche dans leur moule après la levée
Préchauffer le four à 160°.
Délayer le jaune d'oeuf avec une cuillère à soupe de lait et dorer le dessus de la (ou des) brioche avant de l'enfourner pour 25 mn.

Au Thermomix:
Mettre la levure, le lait et la crème dans le bol et faire tourner pendant 1mn à 37° vit 3.
Pendant ce temps, couper le beurre en morceaux.
Ajouter le beurre mou, le rhum, l'eau de fleur d'oranger (ou l'huile essentielle), la vanille et le sucre et mélanger à nouveau 1 mn vit 3 à 37°.
Incorporer la farine et le sel et mettre le Thermomix  en fonction épi pendant 2 mn.
Au bout de 1 mn ajouter un premier oeuf, puis 30 sec après le second.
Sortir la pâte du bol Thermomix et la mettre dans un grand saladier.
Puis suivre les instructions accompagnées de photos pour la recette sans Thermomix ci dessus.


Les secrets de la recette:

Sortez le beurre ( et tous les ingrédients d'ailleurs ) au moins 1 heure avant pour qu'il soit bien mou.

Le lait doit être tiède lorsque vous le délayez avec la levure, pas chaud, sinon la levure ne lèvera pas...

Utilisez une farine la plus fine possible (T45 c'est bien , mais comme je n'utilise que de la farine bio et qu'en bio on trouve rarement de la farine à moins que T65, je prends celle-ci, tant pis pour la finesse de ma mie, elle est déjà pas mal!).

Utilisez un robot pour mélanger la pâte (ou le Thermomix qui est parfait pour cette utilisation si vous en êtes équipé), ce sera plus facile car la pâte à brioche est très collante et difficile à travailler.

Ne négligez pas les arômes, ce sont eux qui font la différence dans la recette.

On peut remplacer l'eau de fleur d'oranger par quelques gouttes d'huile essentielle d'orange, personnellement je préfère.

Prévoyez large pour le saladier et le moule, n'oubliez pas que la pâte va doubler de volume !

Je fais gonfler la pâte sur un radiateur l'hiver, au soleil l'été, et dans le four quasiment refroidi quand il n'y a ni chauffage ni soleil. A vous de choisir votre méthode!

Si vous êtes pressé vous pouvez sauter l'étape de pousse nocturne au frigo. Le résultat sera moins bien mais vous aurez déjà une belle et bonne brioche.

Ne lésiner pas sur le beurre dans le moule, sinon vous aurez du mal à démouler la brioche.

On peut rajouter à la pâte: des pépites de chocolat, des pralines concassées (recette ICI), des écorces d'oranges confites, des raisins secs, etc...

Vous pouvez aussi ne pas utiliser de moule et faire des petites brioches individuelles en les plaçant sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. dans ce cas réduisez le temps de cuisson de 5 mn.

Vous pouvez parsemer les petites brioches nature de sucre casson.

La brioche se congèle très bien. Généralement, avec ces proportions, j'en prépare 8 individuelles, dont la moitié part directement au congélateur, sinon tout est mangé en un rien de temps ... Par contre, n'attendez pas trop longtemps pour les consommer! Comme pour le pain, il ne faut pas les garder longtemps au congélateur...

NB: Le joli petit torchon avec la religieuse qui est sur les photos, est réalisé par mon amie Nathalie Rabier de l'Atelier de l'Oie. Vous pouvez aller visiter son site et découvrir les jolies choses qu'elle réalise.

Brioche aux pépites de chocolat

Brioche aux pralines

lundi 24 juin 2013

Gougères poivron-chèvre-chorizo


C'est gonflé !

Des petites gougères toutes dorées, toutes gonflées, Miam!!

Moi je me damnerais pour tout ce qui est à base de pâte à chou....

Et vous? Vous aimez ça? Oui?

Eh bien voici une recette qui est tout à fait goûteuse!

Le poivron, le chèvre et le chorizo ont des saveurs qui se marient à merveille et que j'utilise dans de nombreux plats.

Pour vos apéritifs d'été, ces petites gougères sont LA recette qu'il vous faut!

Vous verrez, c'est le succès assuré!

Alors à vos casseroles!

Gougères poivron-chèvre-chorizo

Gougères poivron-chèvre-chorizo

  Ingrédients pour 30 à 40 gougères:

150 gr d'eau
60 gr de beurre
125 gr de farine
3 oeufs
120 gr de comté ou de gruyère râpé
60 gr de chorizo
60 gr de poivron
40 gr de chèvre
piment d'espelette
1 branche de basilic
sel

Allumer le four à 200°.
Mettre l'eau à chauffer dans une casserole avec le beurre et le sel.
Une fois le beurre fondu, jeter la farine dans la casserole, mélanger et remettre sur feu doux tout en continuant de remuer pour dessécher la pâte. La pâte doit se décrocher des parois et il doit se former une petite pellicule sur le fond de la casserole.
Couper le feu et laisser refroidir un peu.
Pendant ce temps, découper le chorizo, le poivron et le chèvre en petits dés et ciseler le basilic.
Une fois la pâte tiédie, ajouter les oeufs un à un en prenant soin de bien remuer entre chaque oeuf.
Ajouter le comté, le chorizo, le chèvre, le poivron, le piment d'espelette, le basilic et bien remuer.
Mettre du papier sulfurisé sur 2 plaques et former des petits tas avec 2 cuillères à café en prenant soin de les espacer.
Mettre au four pendant 25 mn.

Les secrets de la recette:

La fabrication des gougères demande un peu d'huile de coude : utilisez une cuillère en bois solide pour incorporer la farine puis les oeufs.

Si on ne dessèche pas la pâte, les gougères ne gonfleront pas une fois au four.

Laissez bien tiédir la pâte avant d'ajouter les oeufs, sinon les ils vont cuire avant que vous n'ayez eu le temps de les incorporer dans la pâte.

Le moment où on introduit les oeufs est la partie la plus délicate de la recette ( surtout le premier ! ), avec vos petits bras musclés vous y arriverez, ne désespérez pas, ces maudits oeufs finissent toujours par s'incorporer à la pâte !

Pour plus de facilité, si vous êtes équipé d'un Thermomix et que vous êtes un peu flemmard ;-) , utilisez le ! Personnellement, je ne fais pas mes gougères au Thermomix car je trouve que l'on n'arrive pas à bien dessécher la pâte et que du coup les gougères sont un peu raplapla... Mais n'hésitez pas à suivre les instructions du livre de base sur les gougères !

Utilisez du comté, vos gougères seront plus goûteuses.

On peut dorer les gougères avec un pinceau et un jaune d'oeuf et les saupoudrer de 60 gr de gruyère râpé avant d'enfourner, ce sera encore meilleur et les gougères plus rondes (cela permet de lisser les petits pics).

Les gougères se congèlent très bien, il suffit ensuite de les réchauffer 5 mn au four avant de servir.

Gougères poivron-chèvre-chorizo

jeudi 20 juin 2013

Tartare de saumon en nage de fèves et d'ornithogales


Ça en jette !!


Alors aujourd'hui, une petite recette pas aussi compliquée qu'elle en a l'air, pour en mettre plein la vue à vos invités!

Une entrée à servir bien fraîche digne d'un grand restaurant!
Un entrée à base... d'ornithogales! 

Mais c'est quoi cette bête 😳 ????  

Pas de panique! Ce ne sont que des asperges sauvages des bois et elles peuvent parfaitement être remplacées par des asperges classiques!

Alors on se retrousse les manches et on se lance dans cette petite recette bluffante!

Tartare de saumon en nage de fèves et d'ornithogales

Tartare de saumon en nage d'ornithogales

Ingrédients :

Pour le tartare:
250 gr de filet de saumon
180 gr de  saumon fumé
1 oignon blanc
Une pointe de gingembre en poudre ou frais
Un filet d'huile "influence thaïe" Terre Exotique ou à défaut d'huile de sésame ou d'olive
Sel, poivre

Pour le velouté:
1 botte d'ornithogales de 200gr (asperges sauvages ou asperges des bois) ou d'asperges classiques
200 gr de fèves
1 oignon blanc
4 feuilles de menthe
1 branche de basilic
100 gr de crème liquide
250 gr d'eau
Huile de pistache ou à défaut d'huile de noisette
Sel, poivre


Commencer par préparer le velouté:
Si on a pris des fèves fraîches les écosser.
Couper les pointes d'ornithogales.
Faire cuire les fèves pendant 15mn à l'eau ou au varoma si on a un Thermomix.
Au bout de 10 mn ajouter les queues et les pointes d'orinthogales.
Laisser refroidir un peu et ôter la peau des fêves.
Mettre de côté les têtes pour la décoration finale.
Émincer l'oignon et le faire revenir dans un peu de beurre jusqu'à ce qu'il soit translucide ( 6mn Th varoma fonction mijotage pour Thermomix ), ajouter les fèves, les queues d'orinthogales, l'eau, la crème et les herbes.
Mixer finement ( 1mn vit 10 au Thermomix ) et mettre au frais.
Préparer le tartare:
Découper les deux saumons en petits cubes.
Émincer très finement l'oignon.
Mélanger, les deux saumons, l'oignon blanc, la pointe de gingembre et l'huile.
Saler légèrement et poivrer.
Placer au frais.
Au moment de servir, faire une quenelle de tartare dans une assiette creuse, verser délicatement le velouté autour, placer harmonieusement les ornithogales ( que vous aurez pris soin de saler auparavant ) et verser quelques gouttes d'huile de pistache.

Les secrets de la recette:

Vous pouvez utiliser des fèves pelées surgelées, plutôt que des fraîches (on en trouve chez Picard) cela vous évitera de les écosser et de les peler.

On trouve des asperges sauvages... dans les bois 😉 ! Ou chez certains primeurs. Personnellement je les ai trouvées chez Grand Frais. La saison ne dure pas longtemps... Alors dépêchez vous!

Les ornithogales peuvent être remplacées par des asperges vertes classiques ou même être supprimées carrément.

On peut également réaliser un velouté uniquement à base d'asperges (400 gr du coup) et supprimer dans ce cas... les fèves.

L'huile de pistache et l'huile "influence thaïe" peuvent être remplacées par une bonne huile d'olive ou mieux une huile de sésame et une huile de noisettes.

Choisissez des coeurs de filet de saumon (idem pour le fumé).

Si vous aimez la coriandre vous pouvez remplacer la menthe par de la coriandre; personnellement je me méfie toujours, car dans un dîner, il y a toujours au moins une personne qui déteste ça...

Tartare de saumon en nage d'ornithogales

mercredi 19 juin 2013

Autour des fraises ...



Envie de fraises ?



Seriez pas enceinte par hasard, vous ?

Mais non, en ce moment tout le monde a envie de fraises! Il faut en profiter car la saison ne dure pas longtemps...

Et elles sont au top de leur goût actuellement!

Aujourd'hui pas vraiment de recette mais plutôt des idées toutes simples d'associations ou de présentations à base de fraises.

Vous trouverez dans cet article des petites géniales pour vos buffets d'été ou plus classiquement des salades de fruits pour agrémenter les fins de repas de façon légère mais néanmoins délicieuse!

Autour des fraises

Salade de fraises et myrtilles
Associez des fraises coupées en 4 à des myrtilles et assaisonnez avec une cuillère à soupe de sirop de cassis par coupe. Ajoutez éventuellement un peu de menthe ciselée si vous aimez ça.


Salade de fraises et d'ananas
L'ananas se marie très bien avec les fraises. Nature sans ajout si vos fruits sont savoureux et suffisamment sucrés. Sinon ajouter un filet de jus de citron vert, quelques zestes et une cuillère à café de sucre ou de sirop d'agave. On peut également ajouter un peu de sucre vanillé ou de poudre de vanille et parsemer de copeaux de noix de coco râpé si on aime.


Salade de fraises à la menthe
Une petite coupette toute simple de fraises agrémentées de menthe ciselée, d'un filet de jus de citron et d'une cuillère à soupe de sirop de framboise.

Pour vos buffets d'été, voici quelques petites idées qui vont bluffer vos amis sans pour autant vous demander un travail titanesque :

Brochettes de fraises, myrtilles et chamallows
Des petites brochettes avec des fraises, des myrtilles et... des mini marshmallows! Un petit zigzag de chocolat blanc ( le plus difficile à faire dans cette version! ) et le tout est joué!
Le chocolat doit avoir la bonne température pour avoir une consistance fluide mais pas trop ( il existe aussi sur les sites spécialisés comme Féeriecake, des pistoles de couverture qui sont parfaitement adaptées, plus faciles à manipuler que le chocolat blanc et que l'on trouve dans de multiples couleurs; Bon, il ne faut pas trop regarder la composition... la bio-addict que je suis, part en courant sinon, mais à titre exceptionnel... pourquoi pas ? ) , et les fruits bien secs pour que le chocolat adhère.

Brochettes de fraises et myrtilles au chocolat blanc
Dans le même esprit, mais sans marshmallow et en faisant couler du chocolat blanc en hauteur avec une fourchette dans tous les sens pour obtenir de fins rubans de chocolat blanc.


Fraises au chocolat blanc et au sucre pétillant
Lavez les fraises ( choisissez plutôt des fraises fermes ) mais laissez leur la queue.
Séchez les bien ( toujours pareil, sinon le chocolat ne tiendra pas... ) et trempez le bout des fraises dans du chocolat blanc ou noir . On peut éventuellement saupoudrer de sucre coloré, de petites billes de couleur ou encore mieux de sucre pétillant.
On peut aussi s'amuser en teintant le chocolat blanc avec un peu de colorant comme ci-dessous :


Fraises au chocolat rose
Et bien sûr vous pouvez les mixer pour obtenir le délicieux velouté glacé aux fraises dont la recette est ICI .

Voilà quelques idées toutes simples pour sublimer les fraises autant au quotidien que pour recevoir!

Bon appétit!!

mardi 18 juin 2013

Petits cakes aux pruneaux, au lard et au chèvre


Petites bouchées sucrées-salées


C'est la saison des apéritifs dînatoires !

Quoi de plus agréable que de prendre un verre avec des amis sur une terrasse, dans un jardin ou au bord d'une piscine en dégustant des petites bouchées délicieuses? Pas vrai?

Eh bien voici, une petite recette qui devrait vous satisfaire!

Ce sont des petits cakes goûteux à souhait, que l'on avale en un rien de temps tellement ils sont bons!

En version maxi accompagnée d'une petite salade verte, cette recette peut aussi très bien faire office de repas complet.

Petits cakes aux pruneaux, au lard et au chèvre

Petits cakes aux pruneaux, au lard et et au chèvre

Ingrédients :

1 yaourt nature
200 gr de fromage frais type St Morêt ou Kiri
4 oeufs
200 gr de farine
100 gr de pruneaux
120 gr de tranches fines de poitrine de porc nature ou fumée
1/2 bûche de chèvre (environ 65 gr)
50 gr de gruyère râpé
1/2 sachet de levure chimique ou 1 petite càc de bicarbonate de soude
quelques branches de thym
sel, poivre

Allumer le four à 180°.
Mélanger d'abord tous les ingrédients liquides: le yaourt, le fromage frais et les oeufs entiers.
Ajouter délicatement la farine, le sel, le poivre et la levure(le bicarbonate) à la préparation précédente.
Découper les pruneaux et le chèvre en petits dés et la poitrine en lamelles.
Ajouter le gruyère râpé et les éléments que l'on vient de découper en gardant quelques lamelles de poitrine pour mettre sur le dessus des petits cakes.
Saler, poivrer et ajouter le thym frais effeuillé.
Remplir les petits moules, ajouter une lamelle de poitrine sur le dessus et les placer au four pour 25 mn.
Laisser refroidir avant de déguster.

Petits cakes au pruneaux, au lard et au chèvre

Les secrets de la recette:

Utilisez des petits moules en silicone pour faciliter le démoulage.

Pour un goût plus prononcé, utilisez de la poitrine fumée.

J'utilise des yaourts de brebis qui sont plus doux (moins acide) que les yaourts au lait de vache.

Je préfère utiliser du bicarbonate de soude plutôt que de la levure chimique (plus naturel).

Préférez du thym frais.

La bûche de chèvre peut bien sûr être remplacée par n'importe quel chèvre goûteux ou par du comté.

Vous pouvez aussi faire une version maxi dans un moule à cake et le servir en tranches pour un buffet dînatoire ou en plat principal avec une salade verte pour un repas du soir. Dans ce cas prolonger la cuisson; au total faites cuire 45 à 50 mn.

lundi 17 juin 2013

Verrine exotique


 Embarquement immédiat pour les îles !


Elle est toute légère et tellement exotique cette petite verrine!

Fermez les yeux, vous êtes dans un hamac accroché à un cocotier, bercé par les alizées, au bord d'une eau turquoise, une douce odeur de frangipanier vous chatouille les narines...

On s'y croirait, n'est ce pas?

Allez! À vos casseroles et en route pour les île!

Verrine exotique

Verrine exotique

Ingrédients pour 6 verrines type verre à tapas:

2 oeufs
200 ml de lait de coco
1 tablette de chocolat blanc de 180 gr
1 citron vert
1/2 banane
1/2 mangue
3 tranches d'ananas
1/2 bouchon de rhum
2 càs de sirop de fruits de la passion


Couper tous les fruits en petits cubes.
Zester et presser le citron vert.
Réaliser une salade de fruits en mêlant le sirop, le jus de citron et le 1/2 bouchon de rhum avec les fruits.
Répartir cette salade au fond de chaque verrine.
Faire chauffer le lait de coco.
Une fois chaud, couper le feu, jeter les carrés de chocolat blanc dans le lait chaud et les laisser fondre quelques minutes.
Puis remuer avec une spatule jusqu'à ce que les carrés soient tous fondus et laisser refroidir un peu.
Séparer le blanc des jaunes.
Battre les blancs en neige ferme.
Mélanger les jaunes et le zeste de citron vert au mélange coco-chocolat refroidi.
Ajouter les blancs d'oeufs battus au mélange précédent et mélanger délicatement.
Déposer la mousse sur la salade de fruits et mettre au frais jusqu'au moment de servir.

Les secrets de la recette:

Il existe un sirop de fruits de la passion de marque Monin que je trouve au BHV et parfois dans les grandes surfaces, parfois en grande surface ou en épicerie fine. Si vous n'en trouvez pas vous pouvez le remplacer par un autre sirop de fruits exotiques, par un sirop de pêche ou par du jus de fruits multi-vitaminé (le dessert sera moins sucré mais tout aussi bon).

On peut aussi le remplacer par la chair d'un fruit de la passion mélangée avec une cuillère à café de sucre en poudre.

Le lait de coco peut être remplacé par de la crème de coco, plus grasse mais plus onctueuse.

On peut aussi faire chauffer le lait de coco au micro-ondes 1mn30 à 2 mn suivant la puissance du four.

Utilisez un citron vert bio puisque vous en utilisez le zeste.

On peut rajouter sur le dessus un coulis de fruits exotiques (on en trouve de délicieux tout prêts chez Picard, et parfois en marque distributeur au rayon surgelés dans les grandes surfaces. Il y en a aussi parfois au rayon des yaourts mais ils valent une fortune...) à la dernière minute (sur la photo ci-dessous, j'ai voulu faire un peu vite et je n'ai pas attendu que la crème ait complètement pris. Du coup, le coulis a un peu coulé dans la crème...  Donc ne faites pas comme moi! Soyez patients et attendez que la crème ait un peu figé!).

Pour décorer, on peut parsemer sur le dessus de la noix de coco râpée, des copeaux de chocolat blanc ou un peu de zeste de citron vert (voire les 3 pour les gourmands).

Verrine exotique

dimanche 16 juin 2013

Carpaccio de courgettes au basilic


Fraîcheur de saison


La chaleur est enfin de retour😎! Quelle joie 😊!

Une petite entrée toute légère, ça vous dit?

Fraîche, craquante, parfumée et tellement facile à faire!

C'est encore un basique de la maison que les enfants adorent, même si à la base, ils ne sont pas franchement dingues de courgettes (la texture je pense de la courgette cuite...)...


Carpaccio de courgettes au basilic

Carpaccio de courgettes au basilic
Ingrédients pour 6 personnes :

3 courgettes 
1 citron
30 gr de pignons de pin
4 branches de basilic
80 gr de parmesan
huile d'olive
sel, poivre 

Laver les courgettes et les émincer au rasoir (économe) ou avec une mandoline dans le sens de la longueur. 
Faire des lamelles de parmesan avec un économe. 
Faire griller les pignons de pin dans une poêle à sec (sans matière grasse).
Ciseler le basilic finement.
Presser le jus du citron.
Disposer joliment les courgettes dans chaque assiette ou dans un grand plat, arroser de jus de citron, parsemer de pignons, de parmesan et de basilic, saler, poivrer et arroser d'un filet d'huile d'olive.  

Les secrets de la recette:
 
Choisissez des petites courgettes bien fermes.

Achetez un morceau de parmesan et émincer le vous même, c'est toujours meilleur! À défaut, il existe des petites barquettes de lamelles de parmesan mais je trouve que c'est moins bon et qu'elles sont un peu trop épaisses.

Il est possible bien sûr de ne pas servir à l'assiette et de rassembler tous les éléments dans un saladier. Mais les pignons et le parmesan ont un peu tendance à tomber au fond donc je préfère servir dans un plat plat.

On peut rajouter éventuellement quelques tomates séchées, des lamelles de jambon cru ou quelques olives noires émincées. Pourquoi pas aussi des petits morceaux de saumon fumé.

Ne préparez pas ce plat trop longtemps à l'avance... Les courgettes rendent de l'eau lorsqu'elles sont salées et elles perdent de leur croquant.

jeudi 13 juin 2013

Pâtes fraîches aux tomates, à la féta et au basilic


Mi chaud-mi froid


Aujourd'hui, bande de petits veinards,  je vous livre une des recettes préférées 😊de la famille!

Tellement bonne 😋 que mon mari me dit que je pourrais recevoir avec un plat comme ça...

Je n'ai jamais osé... Pas assez présentable 😏 (surtout sur cette photo malheureusement pas prise à la lumière du jour)...

Mais qu'est ce que c'est bon 😋!!

Essayez! Je vous garantie que vous ne serez pas déçus.

Allez! Fini le blabla et au boulot!

Pâtes fraîches aux tomates, à la féta et au basilic

Pâtes fraîches aux tomates, à la féta et au basilic

Ingrédients:

500 gr de pâtes fraîches (tagliatelles par exemple)
3 tomates 
1 tranche de féta
2 petits oignons frais
5 belles branches de basilic
2 càs d'huile d'olive
1 càc de vinaigre balsamique
sel, poivre

Couper les tomates en 4 et les épépiner.
Les couper en petits cubes et les mettre dans un petit saladier.

Couper la féta en petits dés et les ajouter aux tomates.
Peler les oignons blancs, les couper également en petits dés et les débarrasser dans le saladier.
Émincer finement le basilic et l'ajouter aux autres ingrédients.


Saler, poivrer, ajouter une cuillère à café de vinaigre balsamique et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et mélanger. 

Quelques minutes avant de passer à table, faire bouillir de l'eau salée et y mettre les pâtes fraîches à cuire 3 mn (ou plus selon les pâtes que l'on choisit, cf l'emballage).
Servir les pâtes fraîches (égouttées bien-sûr ! et chaudes) avec le mélange à base de tomates.


Les secrets de la recette:

Ôtez les pépins de tomates avec une petite cuillère.

Salez l'eau des pâtes une fois que l'eau bout. Si vous salez avant, l'eau met plus de temps à bouillir...

J'utilise de préférence des tomates Roma qui restent fermes et sont faciles à épépiner.

Vous pouvez mettre plus de basilic, plus il y en aura, meilleur ce sera!

Sur la photo, j'ai utilisé des pâtes fraîches bio à l'épeautre, d'où la couleur légèrement brune.


mercredi 12 juin 2013

Tarte aux pralines

Enfin une spécialité lyonnaise !


Ne renions (non pas rognon 😂... Pas question d'abats dans cette recette!) pas nos origines! Soyons fiers de nos racines (non pas question non plus de parler de carotte, panais, navet ou que sais-je encore😂!)!!
Après avoir fait quelques infidélités à ma région en publiant notamment la recette des cannelés bordelais au bout de deux jours seulement (non mais quelle trahison, quand j'y pense😱...), je me rattrape en publiant ma version de la tarte aux pralines, spécialité, finalement assez récente, de la région lyonnaise, mais devenue totalement incontournable!!

J'ai découvert cette recette dans un livre offert en 1988 (Ça ne nous rajeunit pas 😩...) par une de mes tantes pour mes fiançailles (eh oui! À l'époque ça se faisait encore...), "la cuisine simples des grands chefs" aux éditions Fixot. 

C'était une recette du célèbre chef Alain Chapel, bien connu dans la région lyonnaise par son restaurant étoilé de Mionnay dans les Dombes. 

Je ne sais pas si c'est lui qui est à l'origine de la démocratisation de cette recette (si quelqu'un peut m'éclairer...) mais à l'époque la tarte aux pralines était quasiment inconnue.

On en trouve à présent dans toutes les bonnes pâtisseries, les fers de lance de cette nouvelle mode étant les maisons Jocteur et Sève.
 

Tarte aux pralines

Tarte aux pralines

Ingrédients :

- Pâte :
250gr de farine
130gr de beurre
30gr d'amandes
20gr de noisettes
2 càs de sucre en poudre
75 gr d'eau tiède
1 càc de sel

- Appareil :
200gr de pralines roses concassées
200gr de crème liquide
60gr d'amandes entières concassées
1 sachet de sucre vanillé ou une demi càc de vanille brute en poudre
Quelques gouttes de colorant rouge (facultatif)

Allumer le four th 180°.
Torréfier les amandes et les noisettes dans une poêle à sec (sans matière grasse) puis les mixer.
Préparer la pâte en mélangeant les éléments secs ensemble: farine, amandes, noisettes, sel, sucre.
Ajouter le beurre mou, puis l'eau tiède petit à petit. Bien malaxer jusqu'à obtention d'une pâte à tarte.
( Pour les personnes équipées d'un Thermomix: mixer les amandes et noisettes 10 sec vit 8, puis introduire tous les autres ingrédients et mettre 30 sec sur la position épi ).
Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et foncer un moule à tarte préalablement beurré. 
Piquer la pâte avec une fourchette et la mettre au four à blanc (sans garniture) pendant 15 minutes environ.
Pendant ce temps préparer la garniture: mélanger les pralines, les amandes (concasser les amandes entières au Thermomix en 3 coups de turbo pour ceux qui en ont un), la vanille et la crème fraîche liquide.
Ajouter quelques gouttes de colorant rouge si la crème ne vous semble pas suffisamment colorée.
Sortir la pâte du four, mettre la crème sur la pâte et remettre au four pendant 15-20 mn.


Tarte aux pralines

Les secrets de la recette: 

A Lyon, on trouve partout des pralines concassées pour faire des tartes ou des brioches (recette de brioche à la praline ICI  et la version Thermomix ). 
Si vous n'en trouvez pas, utilisez des pralines normales et broyées les avec un puissant robot ou au marteau (un peu galère...) : placez les pralines dans un sac de congélation, puis entourer d'un torchon et tapez (à faire par terre sur un sol qui ne craint rien...). 

On peut utiliser uniquement de la crème fraîche liquide ou mélanger 50 gr de crème liquide avec 150 gr de mascarpone, ce dernier donne de l'onctuosité et de la douceur.

Pour faire la pâte, on peut aussi utiliser des amandes et des noisettes en poudre bien sûr (ou ne mettre que des amandes, ou que des noisettes, ou encore ne pas en mettre du tout, remplacez les à ce moment là par 30 gr de farine). 

L'étape de torréfaction n'est pas non plus indispensable, mais elle permet de développer les parfums des fruits secs. Pour plus d'info sur la fabrication de la pâte cliquez ICI .

Pour les personnes qui n'ont pas le temps, vous pouvez bien sûr utiliser une pâte brisée ou sablée toute prête, mais le résultat ne sera pas le même...

Pour cuire à blanc et éviter que la pâte ne gonfle, on peut poser dessus un papier sulfurisé puis des billes d'argile  (en boutique spécialisée ), des haricots secs ou un moule à tarte légèrement plus petit (cf ICI)  . 

J'ajoute du colorant pour avoir une crème bien rouge, mais cette étape est totalement facultative et pas systématique, cela dépend des pralines que l'on trouve et du résultat  que l'on souhaite obtenir.

Avec ces proportions, on peut également réaliser une soixantaine de tartelettes. Si vous optez pour les tartelettes, cuire la pâte à blanc pendant 10 mn, puis ajouter la crème et remettre au four 10 mn. 

Il existe une autre version dans laquelle on fait d'un côté cuire la pâte à blanc (sans garniture du tout) et de l'autre la crème à la casserole ( environ 15 mn à partir de l'ébullition ou amener la crème à 110° si on possède un thermomètre ), puis on verse la crème sur la pâte refroidi. Le résultat est moins caramélisé et donne un résultat plus lisse. 
A vous de choisir votre version !

mardi 11 juin 2013

Velouté glacé de fraises

Ultra simple !


Aujourd'hui vous allez me dire: "Dis donc Kélou? Tu t'es pas foulée!!!"

Mais la bonne cuisine, ça peut parfois être très simple, alors pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?

Je vous propose donc pour vos buffets ou desserts d'été, une petite soupe glacée toute fraîche hyper facile à faire.

Alors pas d'excuse! A vos fourneaux!

Velouté glacé de fraises

Velouté glacé de fraises

Ingrédients:

500 gr de fraises
2 càs de sirop de fraise (ou autre fruit rouge)
le jus d'un demi citron
En option pour la déco: des fraises des bois, des mini chamallows, des fraises Tagada, des brisures de meringue...

Mixer finement les fraises, le jus de citron et le sirop (avec le Thermomix 15 secondes vit10).
Placer au frais pendant 2 heures minimum.
Verser dans les contenants choisis.
Décorer au moment de servir.
Velouté glacé de fraises avec des chamallows et des fraises des bois
Le secrets de la recette:

Choisissez des fraises goûteuses comme des maras des bois ou des charlottes.
Avec ces proportions, j'ai rempli une dizaine de verrines.
Pour servir, utilisez de jolis contenants: des verres à pied, des verres à double parois, etc...
Pour la déco, laissez libre court à votre imagination,  pourquoi pas un joli filet de crème fraîche liquide en forme d'escargot, ou même de crème de balsamique, pourquoi pas du basilic ou de la menthe ciselée, du zeste de citron finement râpé etc... Je vous ai fait quelques suggestions mais n'hésitez pas à me faire part de vos essais !
Velouté glacé de fraises avec des chamallows

lundi 10 juin 2013

Poêlée asiatique façon Kélou


Un petit plat d'inspiration asiatique :


Trois jours sans recette... 

Pauvres petits lecteurs abandonnés par leur new blogueuse préférée...

Me voici de retour après un week end loin de mes pénates sans accès à internet et sans ordinateur!

J'aurais pu aujourd'hui vous proposer un aligot, un pounti, un chou farci ou toute autre spécialité d'Auvergne où j'ai passé le week end...

 Eh bien non

Je vous emmène en voyage en Asie aujourd'hui!

Une petite recette inspirée d'une recette de poêlée Picard qui existait il y a quelques années mais que l'on ne trouve malheureusement plus... 

Mais ce n'est quand même pas ça qui va m'arrêter! 

Qu'à cela ne tienne, je vais la faire "maison" cette poêlée que j'aimais tant!!

Et voilà le résultat!

Poêlée asiatique façon Kélou

Poêlée asiatique façon Kélou

Ingrédients :

2 belles escalopes de poulet
1 oignon
1 échalote
1 gousse d'ail
1cm de gingembre frais
300 gr de riz thaï ou basmati
300 gr de petits pois surgelés
10 gr de champignons noirs séchés
environ un litre d'eau tiède ou chaude
huile de sésame
huile d'olive
sauce soja douce
sel, poivre de Sechuan

Faire tremper les champignons noirs dans un peu d'eau tiède.
Découper le poulet en petits cubes ou en petites lanières.
Éplucher l'ail, l'oignon et l'échalote.
Émincer l'oignon et l'échalote finement.
Presser l'ail et le gingembre ou les couper en tout petits dés.
Dans une poêle ou un wok, mettre une bonne cuillère à soupe d'huile d'olive et quelques gouttes d'huile de sésame et faire revenir l'échalote et l'oignon jusqu'à ce qu'ils soient translucides.
Ajouter l'ail et le gingembre, faire revenir une minute supplémentaire.
Débarrasser dans une assiette ou tout autre récipient.
Dans la même poêle, faire revenir les morceaux de poulet avec quelques goutes d'huile de sésame, jusqu'à légère coloration puis mouiller avec un peu de sauce soja.
Retirer du feu et débarrasser avec les échalotes et les oignons.
Toujours dans la même poêle, faire revenir le riz avec un peu d'huile de sésame, pendant une ou deux minutes.
Ajouter 1/2 litre d'eau, un peu de sel et laisser cuire 8 min.
Puis rajouter 1/2 litre d'eau, les petits pois, les champignon noirs (que vous aurez pris soin d'émincer au préalable).
Faire cuire encore 10 min et ajouter le mélange poulet-ail-échalote-oignon-gingembre mis de côté et faire cuire de nouveau pendant 2 minutes.
Rectifier l'assaisonnement avec de la sauce soja et un peu de poivre (de Sechuan de préférence).

Les secrets de la recette:

On peut également réaliser cette recette en cuisant séparément, le riz à l'eau, les petits pois à la vapeur et le poulet à la poêle comme indiqué, et réunir tous les ingrédients pour la poêlée finale.

L'huile de sésame peut avoir un goût très puissant, allez y doucement, quitte à en rajouter un peu à la fin si le plat n'est pas assez goûteux.

Idem pour la sauce soja. Dans la recette, je vous recommande de la "douce" pour cette raison, mais vous pouvez bien sûr utiliser de la sauce soja normale si vous aimez ça.

Vous pouvez aussi remplacer les champignons noirs par des champignons de Paris ou des champignons shitakés frais si vous en trouvez (en magasins bio ou asiatiques).

J'utilise des petits pois surgelés mais si vous en trouvez des frais c'est encore mieux! N'oubliez pas alors de les ajouter 2 minutes plus tôt au risque qu'ils ne soient pas cuits... Par contre, par pitié, pas de boîtes!!

Pour l'ail et le gingembre, vous pouvez au choix utiliser une râpe, un presse-ail ou un couteau.

Si vous n'avez pas de gingembre frais vous pouvez le remplacer par une demi cuillères à café de gingembre déshydraté en poudre. Idem pour l'ail. Ou bien utilisez du surgelé...

Si besoin, vous pouvez mouiller avec un peu plus d'eau, les quantités sont données à titre indicatif, l'eau s'évaporera peut être plus vite chez vous si votre feu est plus vif ( ou moins vite... à ce moment là augmentez le feu et prolongez la cuisson jusqu'à évaporation complète de l'eau ).
Quand vous rajoutez de l'eau, essayez d'utiliser de l'eau tiède ou chaude pour éviter de faire redescendre la température du plat.

jeudi 6 juin 2013

Tarte aux fraises et à la rhubarbe


Encore une valeur sûre !


C'est la pleine saison des fraises et de la rhubarbe!

Quoi de plus naturel que de vous proposer cette recette qui fait toujours l'unanimité chez nous!

Un petit clin d'oeil à mon amie Catherine qui a eu la gentillesse 😊 de me donner sa recette de tarte à la rhubarbe!

J'ai un peu détourné et interprété sa recette mais la base est la sienne 😉.

Essayez! Vous verrez c'est vraiment un pur délice!!

 Tarte aux fraises et à la rhubarbe

Tarte aux fraises et à la rhubarbe

Ingrédients :

1 Pâte brisée (recette ICI )

- Appareil :
3 belles tiges de rhubarbe
250 gr de fraises
2 càs de sucre en poudre
2 càs de semoule fine

- Crème
100 gr de beurre fondu
150 gr de sucre
2 oeufs

Préchauffer le four à 200°.
Abaisser  (étaler) la pâte sur un plan de travail fariné, puis en foncer (habiller un moule à tarte d'une pâte) un moule à tarte beurré.
Piquer la pâte et la saupoudrer de 2 càs de semoule fine.
Éplucher la rhubarbe et la découper en tronçons, la disposer sur la pâte et saupoudrer avec 2 càs de sucre.
Mettre la tarte au four pendant 1/4 d'heure.
Pendant ce temps, éplucher les fraises et les couper en deux.
Préparer la crème en mélangeant les 2 oeufs avec le sucre, puis le beurre fondu (Pour ceux qui ont le Thermomix, faire fondre le beurre 1m30 à 70°, puis ajouter le sucre et les oeufs et mixer 15 secondes vit 4).
Sortir la tarte du four, disposer les fraises puis la crème et ré-enfourner encore 1/4 d'heure.

Les secrets de la recette:

Pour les paresseux ou ceux qui n'ont pas le temps, vous pouvez bien-sûr acheter une pâte brisée ou sablée, mais le résultat ne sera pas le même...

Pour une tarte plus gourmande, utilisez une pâte sablée. Mais personnellement, je trouve que la tarte est plus équilibrée avec une pâte brisée légèrement sucrée.

N'oubliez pas de sortir vos ingrédients du frigo 1 heure avant, surtout le beurre si vous faites la pâte vous même!

Utilisez des fraises goûteuses et qui se tiennent un peu comme des charlottes.

La tarte est délicieuse réalisée uniquement avec de la rhubarbe (n'oubliez pas de doubler les proportions de rhubarbe bien-sûr) ou en remplaçant les fraises par des framboises (elle sera du coup plus "acidulée" mais c'est aussi un régal!).

Tartinade de petits pois à la menthe


Enfin les apéros d'été ! 


Aïe!! Ça commence mal! Pas eu le temps de mettre un post hier... Shame on me!

Je ne pensais pas en ouvrant ce blog, que ce serait autant chronophage 😉!
Je me rattrape vite fait ce matin en vous postant rapidement une petite recette pour vos apéros d'été

Une recette vite faite bien faite, toute fraîche qui change des tartinades classiques pour surprendre vos convives!

Le soleil est enfin revenu, alors profitons-en! 

Tartinade de petits pois à la menthe

Tartinade de petits pois à la menthe

 Ingrédients :

300 gr de petits pois
100 gr de St Morêt ou autre fromage frais
40 feuilles de menthe
1 petite gousse d'ail
1 càc de bicarbonate
1 pincée de sel
1 filet de jus citron
Faire cuire les petits pois dans de l'eau salée accompagnés d'une cuillère à café de bicarbonate de soude (pour que les légumes cuisent plus vite et restent bien verts).
Mixer les petits pois égouttés, le st Morêt, les feuilles de menthe, la gousse d'ail et un filet de jus de citron (pour ne pas que la tartinade ne s'oxyde et garde une jolie couleur).


Les secrets de la recette:

Le st Morêt peut être remplacé par de la ricotta, de la brousse, du Kiri ou du Madame Loïck.

N'oubliez pas de mettre un film sur votre tartinade et de le faire adhérer à la pâte (on appelle cela "filmer au contact")  pour la stocker au frais.

Servez avec des gressins, des bâtonnets de légumes ou tartinez sur des toasts grillés.

Et voilà! Vous avez réalisé en très peu de temps une tartinade toute fraîche, assez diététique et qui change des classiques tapenades!