#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

lundi 30 décembre 2013

Muffins aux Carambars

Goûter gourmand


Vive les vacances et les goûters en famille au coin du feu !

Voici une petite recette qui se prête particulièrement à la situation: Moelleux, gourmands, sucrés mais pas trop, bref le bonheur !!

Pour terminer l'année en douceur et en gourmandise, y a pas mieux !!

Alors à vos fourneaux pour régaler vos troupes !

Et bon réveillon à tous !!



Muffins aux Carambars

Muffins aux Carambars



Ingrédients pour  une quinzaine de muffins :

12 Carambars
100 gr de chocolat au lait
20 cl de lait
120 gr de beurre
2 oeufs
120 gr de sucre
250 gr de farine
1/2 sachet de levure chimique
une grosse pointe de sel



Allumer le four à 180°.
Couper les Carambars en morceaux.
Faire chauffer dans une casserole le lait, le beurre, le chocolat et la moitié des Carambars ( 6 donc ) .
Dans un bol, mélanger les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine, le sel et la levure et mélanger jusqu'à obtention d'un mélange à peu près homogène .
Délayer petit à petit avec le lait chaud aux Carambars.
Ajouter les morceaux des 6 Carambars restants et mélanger à nouveau.
Verser la pâte dans des moules à muffins et mettre au four  pendant 20  mn.
Sortir les muffins du four et laisser refroidir avant de démouler.


Les secrets de la recette :

Pas toujours facile de couper les Carambars en morceaux... Pour faciliter la chose, vous pouvez soit les passer 15 mn au congélateur pour les durcir et les casser ensuite à la main, soit les ramollir un peu en les plaçant sur un radiateur pour les couper plus aisément avec un couteau...

Lorsque vous faites fondre le beurre, le chocolat et les Carambars,  remuez sans cesse afin d'éviter que ça n'accroche au fond de la casserole et ...  pour faire fondre plus rapidement les éléments !

On peut aussi faire fondre tous les Carambars dans le lait .

Muffins au Carambars
Pourquoi ne pas rajouter quelques pépites de chocolat au lait pour encore plus de gourmandise ... ou encore saupoudrer de noisettes concassées : miam !!!

Muffins aux Carambars version Thermomix




Muffins aux Carambars version Thermomix

Muffins aux Carambars version Thermomix



Ingrédients pour  une quinzaine de muffins :

12 Carambars
100 gr de chocolat au lait
20 cl de lait
120 gr de beurre
2 oeufs
120 gr de sucre
250 gr de farine
1/2 sachet de levure chimique ou 1/2 càc de bicarbonate de soude
une grosse pointe de sel


Allumer le four à 180°.
Couper les Carambars en morceaux.
Mettre le beurre, le lait, le chocolat et la moitié des Carambars (6 donc) dans le bol et faire chauffer 2mn à 80° vit 4.
Ajouter la farine, les oeufs, le sucre, le sel et la levure et mélanger 5 sec vit 3 fonction sens inverse.
Ajouter les morceaux des 6 Carambars restants coupés en petits bouts et mélanger à nouveau 5 sec vit 3 en sens inverse.
Verser la pâte dans des moules à muffins et mettre au four  pendant 20  mn.
Sortir les muffins du four et laisser refroidir avant de démouler.



Les secrets de la recette :

Normalement, les muffins de type américain ne se font pas avec un robot car la pâte ne doit pas être trop " travaillée ", mais je dois dire que pour cette recette le Thermomix est bien pratique pour réaliser la préparation liquide....

Pas toujours facile de couper les Carambars en morceaux... Pour faciliter la chose, vous pouvez soit les passer 15 mn au congélateur pour les durcir et les casser ensuite à la main, soit les ramollir un peu en les plaçant sur un radiateur pour les couper plus aisément avec un couteau...

On peut aussi faire fondre tous les Carambars dans le lait .
Muffins aux Carambars version Thermomix

Pourquoi ne pas rajouter quelques pépites de chocolat au lait pour encore plus de gourmandise ... ou encore saupoudrer de noisettes concassées : miam !!!

lundi 23 décembre 2013

Brioche à la praline



Brioche à la praline

Brioche à la praline

 



Ingrédients pour 1 grosse brioche ou 8 petites : 

25 gr de levure fraîche
100ml de lait + 1 càs
50 gr de crème fraîche
120 gr de beurre mou
500 gr de farine
60 gr de sucre en poudre
2 càc de sel
2 œufs+ 1 jaune
1/2 bouchon de rhum
1 sachet de sucre vanillé
1 càs d'eau de fleur d'oranger
100 gr de pralines roses


Délayer la levure avec le lait tiède.
Ajouter le beurre mou, la crème, le rhum, l'eau de fleur d'oranger, la vanille et le sucre et bien mélanger pour obtenir un mélange bien homogène.
Incorporer la farine et le sel et battre à nouveau le tout.
Puis ajouter les 2 œufs et remuer encore, il faut que la pâte se décolle des parois.
Recouvrir la pâte d'un linge propre et la placer dans un endroit tiède pour faire lever la pâte.
Au bout d' 1h30, rompre la pâte, y introduire de l'air, couvrir d'un film transparent et mettre au frais  une nuit.
Le lendemain matin, rompre à nouveau la pâte et la travailler à nouveau en ajoutant les pralines et en formant des boules ( 2 ou 3  suivant la taille du moule, ou 8 si on en fait des individuelles ).
Beurrer largement un moule à cake et y placer les boules ( ou placer les brioches individuelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ).
Couvrir d'un linge propre et faire pousser à nouveau 1h30 dans un endroit tiède.
Préchauffer le four à 160°.
Délayer le jaune d'oeuf avec une cuillère à soupe de lait et dorer le dessus de la brioche avant de l'enfourner 25 mn ( ou 20 mn pour des brioches individuelles ).


 Les secrets de la recette :

Sortez le beurre (et tous les ingrédients d'ailleurs) au moins 1 heure avant pour qu'il soit bien mou.

Ne négligez pas les arômes, ce sont eux qui font la réussite de la recette .

On peut remplacer l'eau de fleur d'oranger par quelques gouttes d'huile essentielle d'orange, c'est presque meilleur !

Prévoyez large pour le saladier et le moule, n'oubliez pas que la pâte va doubler de volume !

Personnellement je fais gonfler la pâte sur un radiateur l'hiver, au soleil (mais couvert!) l'été, et dans le four quasiment refroidi quand il n'y a ni chauffage ni soleil, comme ces derniers temps...

Ne lésiner pas sur le beurre dans le moule, sinon vous aurez du mal à démouler la brioche.

La brioche se congèle très bien.

Pour plus de détail n'hésitez pas à consulter la recette de la recette classique postée sur ce site en juin 2013 en cliquant ICI

Brioche à la praline version Thermomix





Brioche à la praline version Thermomix

 

Brioche à la praline version Thermomix

 



Ingrédients pour 1 grosse brioche ou 8 petites : 

25 gr de levure fraîche
100ml de lait + 1 càs
50 gr de crème fraîche
120 gr de beurre mou
500 gr de farine
60 gr de sucre en poudre
2 càc de sel
2 œufs+ 1 jaune
1/2 bouchon de rhum
1 sachet de sucre vanillé
1 càs d'eau de fleur d'oranger
100 gr de pralines roses

Mettre la levure, le lait et la crème dans le bol et faire tourner pendant 1mn à 37° vit 3.
Pendant ce temps, couper le beurre en morceaux.
Ajouter le beurre mou, le rhum, l'eau de fleur d'oranger (ou l'huile essentielle), la vanille et le sucre et mélanger à nouveau 1 mn vit 3 à 37°.
Incorporer la farine et le sel et mettre le Thermomix  en fonction épi pendant 2 mn.
Au bout de 1 mn ajouter un premier oeuf, puis 30 sec après le second.
Sortir la pâte du bol Thermomix et la mettre dans un grand saladier.
La recouvrir d'un linge propre et la placer dans un endroit tiède pour la faire lever.
Au bout d' 1h30, rompre la pâte, y introduire de l'air, couvrir d'un film transparent et mettre au frais  une nuit.
Le lendemain matin, rompre à nouveau la pâte et la travailler à nouveau en ajoutant les pralines et en formant des boules ( 2 ou 3  suivant la taille du moule, ou 8 si on en fait des individuelles ).
Beurrer largement un moule à cake et y placer les boules ( ou placer les brioches individuelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ).
Couvrir d'un linge propre et faire pousser à nouveau 1h30 dans un endroit tiède.
Préchauffer le four à 160°.
Délayer le jaune d'oeuf avec une cuillère à soupe de lait et dorer le dessus de la brioche avant de l'enfourner 25 mn ( ou 20 mn pour des brioches individuelles ).



Les secrets de la recette :

Sortez le beurre (et tous les ingrédients d'ailleurs) au moins 1 heure avant pour qu'il soit bien mou.

Ne négligez pas les arômes, ce sont eux qui font la réussite de la recette .

On peut remplacer l'eau de fleur d'oranger par quelques gouttes d'huile essentielle d'orange, c'est presque meilleur !

Prévoyez large pour le saladier et le moule, n'oubliez pas que la pâte va doubler de volume !

Personnellement je fais gonfler la pâte sur un radiateur l'hiver, au soleil ( mais couvert! ) l'été, et dans le four quasiment refroidi quand il n'y a ni chauffage ni soleil...

Ne lésiner pas sur le beurre dans le moule, sinon vous aurez du mal à démouler la brioche.

La brioche se congèle très bien.

Pour plus de précisions sur le travail de la brioche n'hésitez pas à consulter la recette de la brioche classique postée sur ce site en novembre 2013 en cliquant ICI



mercredi 18 décembre 2013

Christollen


Matin de Noël



Bientôt Noël...

Il est temps de préparer la brioche que vous dégusterez avant d'ouvrir les paquets que le gentil père Noël aura déposés dans vos souliers !

Vous avez bien lu "il est temps", car le Christollen (appelé aussi stollen ou pain de Noël ) se conserve très bien plusieurs jours au frais (il paraitrait même que, dans le temps, on le préparait dès la fin septembre pour le consommer à Noël... Mais ça, je ne l'ai pas testé,  alors je ne vous le conseillerai pas... ).

Son origine est allemande et remonte à des temps très anciens. Ceci me permet de faire un petit coucou à mes amies allemandes Birgit, Christiane, Barbara ( que j'embrasse particulièrement et à qui je souhaite une rapide guérison ) et Sabina ! Un petit clin d'oeil par la même occasion à Nath, qui n'a rien d'allemand, mais chez qui j'en ai mangé samedi et qui m'a du coup, donné envie de faire un test et de vous livrer ma recette...

Cette pâtisserie représenterait l’Enfant Jésus emmailloté dans ses langes , d'où le fait qu'on le prépare pour Noël...

Il semble aussi que chaque région voire chaque famille ait sa propre recette ( un peu comme la paëlla en Espagne!!! ).

Les plus réputés seraient néanmoins ceux de Dresde et de Cologne ( les copines allemandes, vous avez le droit de mettre un commentaire pour me contredire et nous en apprendre plus sur le Christollen... ) .

Vous aurez, vous, la recette de Kélou, un Christollen made in Lyon, et celle là, elle est unique !!!

Alors: Guten appettit und frohe Weinachten !!!



Christollen

 
Christollen


Ingrédients pour 2 gros Christollens :

Pour la pâte d'amande:
150 gr d'amande en poudre
2 blancs d'oeufs
50 gr de sucre en poudre

Pour la pâte à brioche:
750 gr de farine
1 cube de levure de boulangerie de 42 gr
250 gr de lait
150 gr de beurre
2 oeufs
100 gr de sucre en poudre
2 cc rases de sel
1/2 cc de cannelle en poudre
1/2 cc de vanille en poudre
Le zeste d'un citron
50 gr d'écorces d'oranges confites
150 gr de raisins secs
1 càs de rhum

Pour la finition:
50 gr de beurre fondu
sucre glace

Faire tiédir le lait et le beurre.
Ajouter la levure émiettée et la délayer jusqu'à obtention d'un liquide homogène.
Ajouter les oeufs, la farine, le sucre, le sel, la cannelle, la vanille, le rhum et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte type pâte à pain.
Ajouter les raisins secs, les oranges confites et le zeste de citron et mélanger de nouveau.
Couvrir d'un linge propre et laisser reposer la pâte pendant 1 heure dans un endroit tiède.
Rompre la pâte et la laisser à nouveau lever 1 heure.
Pendant ce temps, préparer la pâte d'amande:
Mélanger la poudre d'amande avec les blancs d'oeufs et le sucre.
Former deux boudins et enrober les d'un film étirable type Scel'o frais.
Placer les boudins de pâte d'amande au frais pendant que la pâte lève.
Après la deuxième levée, rompre la pâte et la séparer en deux.
Mettre les deux pâtons sur le plan de travail fariné.
Étaler les deux pâtes avec les mains de façon à donner une forme ovale très allongée et placer un boudin de pâte d'amande au centre de chacune.
Rabattre la pâte sur le boudin pour former un pain long.
Déposer les deux pains sur une plaque allant au four et couvrir à nouveau d'un linge propre.
Laisser reposer 1 heure.
Au bout de 45 mn allumer le four à 180°.
Enfourner pour 30 mn.
A la sortie du four, badigeonner les pains de beurre fondu et saupoudrer copieusement de sucre glace.

Les secrets de la recette :

Lorsque vous faites tiédir le lait et le beurre, ne faites pas trop chauffer le mélange, car l'action de la levure est diminuée au delà de 37°.  Si votre mélange est trop chaud, laissez refroidir un peu avant d'ajouter la levure.

On peut augmenter les proportions de pâte d'amande, raisins secs, oranges confites, zestes, cannelle et rhum si on aime les Christollen au goût très prononcé.  On peut aussi supprimer certains éléments (mais je vous déconseille fortement d'éliminer complètement la vanille, la cannelle, le zeste et le rhum car ils sont présents en faible quantité mais me semblent indispensables...). Personnellement, je n'aime pas beaucoup quand il y a un goût trop fort de rhum et de pâte d'amande et l'équilibre de celui-ci me semble bon, mais à vous de voir et d'adapter la recette selon vos propres goûts...

Vous pouvez bien sûr diviser les proportions par 2. Avec ces proportions vous aurez 2 très gros pains d'environ 40 x 12 cm .

Le Christollen se conserve très bien au frais, bien emballé dans un film étirable .
Il est même meilleur après quelques jours.

Sortez le du frigo 1 heure avant de le servir.

Vous pouvez le manger tel quel, grillé avec du beurre ou pour accompagner une compote ou une salade de fruits.

Ne vous attendez pas à une mie légère et aérienne. Il est normal que le Christollen soit un peu sec et la mie dense.

Christollen version Thermomix





Christollen version Thermomix

 

Christollen version Thermomix

 

 


Ingrédients pour 2 gros Christollens :

Pour la pâte d'amande:
150 gr d'amande en poudre
2 blancs d'oeufs
50 gr de sucre en poudre

Pour la pâte à brioche:
750 gr de farine
1 cube de levure de boulangerie de 42 gr
250 gr de lait
150 gr de beurre
2 oeufs
100 gr de sucre en poudre
2 cc rases de sel
1/2 cc de cannelle en poudre
1/2 cc de vanille en poudre
Le zeste d'un citron
50 gr d'écorces d'oranges confites coupées en dés
150 gr de raisins secs
1 càs de rhum

Pour la finition:
50 gr beurre fondu
sucre glace


Mettre dans le bol le lait, le beurre et la levure émiettée et faire tourner 2mn à 37° vit 4.
Ajouter la farine, le sucre, le sel, la cannelle, la vanille, le rhum et les oeufs et mettre sur la fonction épi pendant 1mn.
Ajouter les raisins secs, les oranges confites et le zeste de citron et remettre sur la fonction épi pendant 1 mn.
Laisser reposer la pâte pendant 1 heure dans un endroit tiède.
Rompre la pâte et laisser à nouveau lever la pâte 1 heure.
Pendant ce temps, préparer la pâte d'amande:
Mélanger la poudre d'amande et le sucre avec les blancs d'oeufs.
Former deux boudins et les enrober d'un film étirable.
Placer les boudins de pâte d'amande au frais pendant que la pâte lève.
Après la deuxième levée, rompre la pâte et la séparer en deux.
Déposer les pâtes sur le plan de travail fariné.
Les étaler avec les mains de façon à donner une forme ovale et placer un boudin de pâte d'amande au centre de chaque pâte.
Rabattre la pâte sur le boudin pour former un pain long.
Déposer les 2 pains sur une plaque allant au four et couvrir à nouveau d'un linge propre.
Laisser reposer 1 heure.
Au bout de 45 mn, allumer le four à 180°.
Enfourner les pains pour 30 mn.
A la sortie du four, badigeonner les pains de beurre fondu et saupoudrer copieusement de sucre glace.


Les secrets de la recette :

On peut augmenter les proportions de pâte d'amande, raisins secs, oranges confites, zestes, cannelle et rhum si on aime les Christollen au goût très prononcé.  On peut aussi supprimer certains éléments (mais je vous déconseille fortement d'éliminer complètement la vanille, la cannelle, le zeste et le rhum car ils sont présents en faible quantité mais me semblent indispensables...). Personnellement, je n'aime pas beaucoup quand il y a un goût trop fort de rhum et de pâte d'amande et l'équilibre de celui-ci me semble bon, mais à vous de voir et d'adapter la recette selon vos propres goûts...

Vous pouvez bien sûr diviser les proportions par 2. Avec ces proportions vous aurez 2 très gros pains d'environ 40 x 12 cm .

Le Christollen se conserve très bien au frais, bien emballé dans un film étirable .
Il est même meilleur après quelques jours.

Sortez le du frigo 1 heure avant de le servir.

Vous pouvez le manger tel quel, grillé avec du beurre ou pour accompagner une compote ou une salade de fruits.

Ne vous attendez pas à une mie légère et aérienne. Il est normal que le Christollen soit un peu sec et la mie dense.

dimanche 8 décembre 2013

Mousse au chocolat façon nord-américaine

Un fort vent d'ouest souffle sur les collines lyonnaises...

La mousse au chocolat... Une recette si simple qui peut être tellement bonne !

Une recette qui me donne envie de faire plein de petits clins d'oeil :

Petit clin d'oeil à ma copine Michelle pour cette recette inspirée en partie par sa belle contrée québecoise !

A Géraldine, qui suit assidument outre-Atlantique les aventures de Kélou sur le web !

A Mererdith, mon amie américaine vivant en France, qui est une des rares à avoir la gentillesse de mettre des commentaires sur ce blog. En plus les noix de Pécan, c'est le sud des États-Unis, ta région natale, non ?

A Flo, qui m'a offert les jolis petits pots de la photo !

A Delphine, qui m'a demandé une recette de mousse au chocolat ( il y a déjà quelques temps, certes... mais "tout vient à point à qui sait attendre" !)

Et pour finir, un énorme clin d'oeil pour ma grand-mère maternelle ( et du coup par ricochet, à ma maman, mes soeurs, mes cousines et tantes qui suivent ce blog ), car pour moi, la mousse au chocolat c'est une petite madeleine de Proust qui me rappelle les déjeuners chez elle, car, sachant que j'avais un petit faible pour ce dessert, elle m'en préparait très souvent !

Pour les autres, ne pleurez pas, un jour ou l'autre, vous aurez vous aussi, droit à votre petit clin d'oeil sur ce blog !



Mousse au chocolat façon nord-américaine


Mousse au chocolat façon nord-américaine



Ingrédients pour 6 pers :

6 oeufs
200 gr de chocolat noir
2 càc de  café soluble
1 càs de sirop d'érable
1 càs de whisky
1 càs de lait
1 càs de mascarpone
50 gr de noix de Pécan
20 gr de sucre en poudre
1 pointe de fleur de sel

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Monter les blancs en neige fermes .
Faire chauffer dans un petit bol le lait et le sirop d'érable 30 sec au micro ondes ( ou à la casserole... )
Y ajouter le café soluble, le laisser fondre puis ajouter le mascarpone et le whisky.
Faire fondre le chocolat 1mn30 au micro ondes.
Ajouter le mélange précédent et tourner jusqu'à ce que le chocolat ait complètement fondu.
Faire revenir dans une poêle à sec, les noix de Pécan avec le sucre en poudre et la fleur de sel.
Lorsque le sucre a fondu et légèrement caramélisé, verser sur un papier sulfurisé et laisser refroidir.
Mélanger les jaunes d'oeufs avec le mélange chocolaté, puis ajouter les blancs d'oeufs battus en neige.
Concasser les noix caramélisées .
 Les ajouter à la mousse  et mélanger.
Verser dans un joli saladier ou des ramequins individuels et mettre au frais au moins 2 h.
On peut garder quelques noix caramélisées pour parsemer la mousse au dernier moment.


Mousse au chocolat au sirop d'érable, whisky et noix de pécan


Les secrets de la recette :

La recette de base d'une bonne mousse au chocolat ? Rien de plus simple: 6 oeufs/200 gr de chocolat, point barre ! ( Ça, c'est pour Delphine... )
Après on ajoute des parfums ( ou pas... mais moi j'aime bien !! Ma façon à moi de m'exprimer... ).
Les parfums qui se marient particulièrement bien avec le chocolat: l'orange, la menthe, le café, la framboise, la poire, les épices ( tonka, gingembre, piment, cannelle, etc...), les notes caramélisées, et j'en passe...

Autre secret pour une bonne mousse: laissez reposer la mousse une demi journée minimum au frais. Plus elle attend, meilleure elle est ! ( dans la mesure du raisonnable bien-sûr ! )

Vos oeufs doivent être à température ambiante comme toujours.

Le chocolat doit être tiède lorsque l'on ajoute les jaunes d'oeufs. Si on ajoute les jaunes dans un chocolat bouillant (ce qui ne devrait, à la base, jamais arriver puisque le chocolat déteste les fortes températures....), ces derniers vont cuire et donc coaguler et là c'est la cata !! Impossible de récupérer...

Lorsque l'on ajoute les blancs d'oeufs, il faut le faire délicatement, par un mouvement de bas en haut pour éviter de "casser" les blancs.

Si vous voulez servir la mousse pour un buffet, ces proportions devraient vous permettre de remplir une vingtaine de petites verrines.



vendredi 6 décembre 2013

Ravioles aux 3 saumons

Kélou is back !

Après un "petit coup de mou" suite à ma vente réalisée il y a 15 jours, me voici de retour sur la toile !

J'espère que mes chers internautes ne m'en voudront pas trop de les avoir abandonnés pendant si longtemps...

Je vous propose ce soir, une petite recette que je fais depuis de longues années qui peut aussi bien se servir en entrée qu'en plat principal.

Elle est de plus super rapide à faire : En moins de 10 mn préparation et cuisson comprise !

Alors à vos casseroles !!!



 


Ravioles aux 3 saumons


Ravioles aux 3 saumons



Ingrédients pour 6 personnes :

3 boîtes de ravioles de Royans (soit 720gr)
180 gr de saumon fumé
150 gr de saumon frais
1 boîte d'oeufs de saumon
250 gr de crème liquide
quelques brins de ciboulette
    Poivre


Couper les deux sortes de saumon en petits dés.
Ciseler la ciboulette.
Faire chauffer la crème dans une petite casserole.
Faire chauffer de l'eau dans une grande casserole.
Ajouter du sel à l'eau quand elle bout et mettre les ravioles à cuire le temps indiqué sur le paquet (généralement 2mn).
Quand la crème a bouilli, verser les 2 saumons et la ciboulette et couper le feu.
Poivrer généreusement mais ne surtout pas saler!
Égoutter les ravioles et mettre dans le plat de service avec la crème au saumon.
Mélanger délicatement et parsemer d'oeufs de saumon.
Servir sans attendre.


Les secrets de la recette :

On met le sel dans l'eau de cuisson lorsque l'eau est chaude, sinon, l'eau met plus de temps à bouillir...

Normalement, les ravioles sont cuites lorsqu'elles remontent à la surface de l'eau.

Si vous trouvez des coeurs de filets de saumon ( on en trouve normalement en grande surface en frais et en fumé ), choisissez ces morceaux de choix; c'est plus cher mais nettement meilleur, et comme il n'en faut qu'une petite quantité, autant prendre de bons morceaux !

N'ayez crainte, le saumon frais va cuire instantanément juste comme il faut, grâce à la chaleur de la crème.

Ne salez surtout pas même si vous aimez les plats très salés... Entre le saumon fumé, les oeufs de poisson et le fromage des ravioles, il y aura bien assez de sel ! S'il en manque il sera encore temps d'en rajouter à table.

Ne mettez pas toute la boîte d'oeufs de saumon (sauf si vous adorez ça...), parsemez simplement le plat de façon harmonieuse et gardez le reste pour faire des oeufs brouillés par exemple.

On peut remplacer les oeufs de saumon par des oeufs de lump, de truite voire même du caviar !
Ou carrément les supprimer...

Ce plat n'attendra pas ! Faites attendre vos invités ( le plat est réalisé en quelques minutes ) mais pas le plat... Il refroidit très vite et ne supportera pas le réchauffage...