#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

vendredi 31 janvier 2014

Pâte à tartiner coco-chocolat blanc

Cpes-party !




Dimanche, c'est la Chandeleur !

Je ne vais pas vous donner une recette de crêpes, vous en tenez certainement une de votre maman ou de votre grand-mère qui est forcément la meilleure recette du monde...

Je vous propose plutôt une petite pâte à tartiner pour accompagner vos crêpes... ou vos tartines du dimanche matin ! Mais pas plus... Car entre les tartines du matin et les crêpes de l'après midi, c'est sûr, vous aurez jeter un sort à votre pot !!!

C'est une recette au bon goût des îles, comme je les aime! Souvenir du temps où j'habitais la Guadeloupe... J'en profite pour faire un petit coucou à mes copines que j'ai connues là bas et qui suivent mes aventures culinaires: Nénem et Édith qui sont abonnées, Birgit, Véronique, Ariane, Marie-Jo, Michelle, Tomoko et Stella qui viennent faire un tour de temps en temps. Je vous envoie un souffle d'alizé rempli de bisous, les filles !!
Et en février, un petit goût de soleil, on en a bien besoin, pas vrai??




Pâte à tartiner coco-chocolat blanc




Pâte à tartiner coco-chocolat blanc



Ingrédients pour un pot d'environ 220 gr :


120 gr de chocolat blanc
50 gr de lait concentré sucré
65 gr de crème ou de lait de coco
le zeste d'un demi citron vert
un peu de vanille en poudre

Stériliser un pot avec de l'eau bouillante.
Faire fondre à feu très doux tout en remuant tous les ingrédients dans une casserole.
Lorsque l'on a obtenu une crème bien onctueuse, mettre en pot.



Les secrets de la recette :


Si vous êtes très gourmand, doublez les doses, un pot de 220 gr est vite passé!

Préférez la crème de coco. Il existe des petits berlingots de la marque Kara qui font pile 65 gr.

Faites vraiment cuire à feu très doux, ou mieux au bain-marie, et ne cessez pas de remuer; le chocolat blanc est très fragile à la cuisson .

On peut ajouter, si on aime, une grosse cuillère à soupe de noix de coco râpée.

On peut aussi ajouter un soupçon de cannelle en poudre, voire même un demi bouchon de rhum ( sauf si la pâte est destinée à des enfants... ).

Conservez le pot au frais.

4 commentaires:

  1. miam, ca a l'air bon et simple a faire, super.
    A bientot peut etre sur mon blog.
    http://recettesfaciles.over-blog.net/sommaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Alicia! J'irai faire un tour sur ton blog! Promis!!

      Supprimer
  2. Le seul problème des pâtes à tartiner maison, c'est qu'il faut les conserver au frigo et que, du coup, elles sont difficiles à étaler. Très bon au demeurant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore faudrait il qu'il en reste au delà de 2 jours ;-)...

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cochez la case pour prouver que vous n'êtes pas un robot.
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...