#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

mercredi 30 avril 2014

Tarte aux poivrons et aux courgettes

Un avant goût d'été


Il y a quelques temps, j'ai publié une recette de " poivronnade ", une recette pour l'apéritif à tartiner sur des toasts ou pour faire trempette avec des gressins ou des légumes.

Je vous avais alors promis de vous proposer prochainement une recette dérivée de cette " poivronnade ".  Eh bien la voici !

L'association poivron-courgette fonctionne très bien ! Le poivron réveille le goût un peu fade des courgettes.

A déguster le soir avec une salade verte, ce sera parfait !



Tarte aux poivrons et aux courgettes

Part de tarte aux poivrons et aux courgettes

 

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :


1 pâte brisée salée ( cliquez dessus pour y accéder ) ou du commerce
2 courgettes
150 gr à 200 gr de poivronnade ( cliquez dessus pour y accéder )  ou du commerce
3 oeufs
200 gr de chèvre frais type Petit Billy ( cf alternatives dans les secrets de la recette )
30 gr de parmesan
sel
Piment de Cayenne ou d'Espelette en poudre ( facultatif )



Allumer le four à 200°.
Étaler la pâte brisée sur le plan de travail fariné et foncer* un moule à tarte avec.
Mettre un papier sulfurisé sur la pâte, garnir de billes en céramiques ou d'une chaine de cuisson et enfourner pour 10 mn pour la pré-cuire.
Pendant ce temps, préparer la garniture:
Mélanger la poivronnade, les oeufs entiers et le chèvre frais.
Saler légèrement.
Laver les courgettes et les couper en fines rondelles.
Une fois la pâte pré-cuite, sortir le plat du four, verser la préparation aux poivrons et disposer harmonieusement les rondelles de courgettes.
Saupoudrer les courgettes de piment ( ou de poivre ) et de parmesan.
Enfourner pour 25 mn.

*foncer= garnir un moule de pâte à tarte

 

Tarte aux poivrons et aux courgettes


Les secrets de la recette :

Si vous ne faites pas votre poivronnade vous même vous pouvez bien-sûr acheter un produit similaire en boutique ou au supermarché. 
Vous trouverez ce genre de produits au rayon saurisserie ( rayon poissons fumés, tarama, etc... ) ou traiteur, parfois avec les olives et les salades en sachet, ou même au rayon épicerie avec les sauces italiennes pour les pâtes. 
Des marques comme Cruscana, les Ensoleil'ades en font...
Si la poivronnade du commerce n'est pas aromatisée ( regardez la composition ), ajoutez-y une gousse d'ail pressée ( ou de l'ail en poudre au rayon épices ) et du basilic ciselé.

Pour varier les plaisirs, vous pouvez tester la même recette avec du caviar d'aubergines, du caviar de tomates séchées ou toute autre tartinade du même genre.

Le chèvre frais peut être remplacé par de la crème fraîche ( dans ce cas, rajouter un oeuf ou 2 ), du mascarpone ou des fromages plus doux comme le St Morêt, ( encore que, le fromage de chèvre frais n'a pas vraiment de goût... C'est plus la texture qui est intéressante ici. Mais certaines personnes fuient rien qu'à l'évocation du mot " fromage "...  Pas vrai Béné ??? ).

Pour les mêmes allergiques au fromage, vous pouvez remplacer le parmesan par du gruyère râpé ( si ça passe mieux... Mais généralement ça passe mieux! ) ou carrément supprimer le fromage ( mais ne venez pas me dire après que la tarte est trop fade... Dans ce cas, je vous conseille vivement de saupoudrer les courgettes de piment d'Espelette pour relever un peu le tout. )

Si vous aimez les plats relevés, saupoudrez votre tarte de piment de Cayenne ( allez-y mollo quand même!!!)

Si vous aimez les plats qui ont du peps mais qui ne sont pas trop forts, saupoudrez de piment d'Espelette qui est plus doux. 

Si vous n'aimez ni l'un ni l'autre, contentez vous d'un tour de moulin de poivre...

Tarte aux poivrons et aux courgettes


Pâte brisée salée


L'indispensable !



Voici enfin la recette indispensable de la pâte brisée salée !

Cela va me permettre de vous donner des recettes de tartes salées sans tout vous réexpliquer à chaque fois...

Elle est " indispensable " car la pâte à tarte maison n'a vraiment rien à voir avec les pâtes que l'on trouve dans le commerce.

Je dis ça, mais avant d'avoir mon Thermomix, je ne faisais jamais ma pâte.... Je pensais que ce qui était important, c'était la garniture...

Mais je vous assure, que vos recettes de tartes vont vraiment être transformées, si vous vous décidez à franchir le cap !

Et sincèrement, ce n'est vraiment rien à faire, ça prend 5 mn !! Si, si ! Essayez, vous verrez !! Même à la main !

En plus, vous pouvez les parfumer selon vos goûts ou les recettes réalisées et ça c'est vraiment génial !




Pâte brisée salée

Pâte brisée salée: différents parfums

 

Ingrédients pour un moule d'environ 30 cm de diamètre :

220 gr de farine
100 gr de beurre mou
60 gr d'eau tiède
1/2 càc de sel 

Travailler d'abord : la farine, le sel et le beurre mou avec les doigts ou un robot .
Puis ajouter l'eau et continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte ait absorbé toute l'eau.
Former une belle boule puis étaler sur un plan de travail fariné.
 
Au Thermomix: mixer tous les ingrédients 40 sec en fonction épi.


Les secrets de la recette:

N'hésitez pas à aller consulter le pas à pas de la pâte brisée sucrée ( en cliquant dessus ) pour voir toutes les étapes pour bien étaler et cuire sa pâte.

Ne travaillez pas trop la pâte sinon elle va devenir trop élastique et se rétracter à la cuisson...

Vous devez obtenir une pâte souple sous les doigts qui ne colle pas. 
Au besoin, rajoutez un peu de farine ou d'eau ( mais normalement avec ces proportions vous ne devriez pas avoir besoin... ).
Si elle est trop souple, le beurre était sans doute trop mou, dans ce cas, placez votre pâte 1/4 d'heure à 1/2 heure au frigo. 

Pour changer un peu, on peut aromatiser la pâte avec différents ingrédients en fonction de la recette que l'on réalise:  
                           2 càs de fromage:  parmesan ou emmental
                           2 càs de graines ou fruits secs divers:  pavot,  sésame,  tournesol, pignons, etc...
                           1/2 à 1 càc d'épice: piment d'Espelette,  curry,  cumin etc...
                           1 càs d'herbes fraîches ou sèches : romarin, thym, basilic...
                           etc.... 

Amusez-vous selon votre inspiration tout en respectant l'accord des goûts entre pâte et garniture !

N'hésitez pas non plus à congeler vos pâtes pour les jours où vous êtes pressés ( pensez néanmoins à sortir votre pâte quelques heures à l'avance... ).
Personnellement, lorsque je fais de la pâte à tarte, j'essaye d'en faire plusieurs d'affilée à différents parfums et je congèle

lundi 28 avril 2014

Muffins fraise-citron


Un zeste de citron pour une bonne poignée de fraises


 "Encore une recette sucrée??? " Me direz-vous....

Oui, mais ce sont les vacances pour bon nombre d'écoliers, collégiens et lycéens ( désolée les petits parisiens et bordelais qui reprenaient ce matin ...  Courage ! l'année scolaire est bientôt terminée!!! ) et il va bien falloir les occuper vos petits loulous avec le temps qu'ils annoncent ^^....

La pluie et le froid sont de retour ....   Eh oui ! On nous l'avait bien dit....   " En avril , ne te découvre pas d'un fil " !!!!

Et puis si je peux susciter des vocations ou une nouvelle passion chez vos chères petites têtes blondes, j'en serais tout à fait ravie !!

Et puis, franchement, ils ne vous font pas envie ces petits muffins ?? En plus, ils sont vraiment délicieux ! Alors, pourquoi se priver ???

Pour les gourmands qui apprécient les muffins, je vous invite à découvrir ( ou re-découvrir ) deux recettes postées précédemment: les muffins pralinés et  les muffins aux Carambars .

Contrairement à cette recette, ces deux recettes peuvent aussi être réalisées avec l'aide du Thermomix, vous trouverez donc les recettes ICI  ( pralinés ) et ICI ( Carambars ).



Muffins fraise-citron

 

Muffins fraise-citron



Ingrédients pour 12 muffins :

220 gr de farine
120 gr de sucre en poudre
1 càc de bicarbonate de soude ou 1/2 paquet de levure chimique
1 pincée de sel
1/2 càc de vanille en poudre ou 1 sachet de sucre vanillé
le zeste d'un citron+quelques gouttes de jus
une petite barquette de fraises  ( soit entre 10 et 15 fraises suivant leurs tailles )
80 gr de beurre fondu
1 oeuf
20 cl de lait


Allumer le four à 200°.
Prendre 2 saladiers de taille moyenne.
Mélanger tous les ingrédients secs d'un côté ( farine, sucre, bicarbonate, sel, vanille, zeste de citron ) et tous les ingrédients liquide de l'autre ( beurre fondu, oeuf, lait, jus de citron ).
Laver et équeuter les fraises.
Bien les sécher et les couper en petits cubes.
Les ajouter dans le mélange d'ingrédients secs et mélanger délicatement sans écraser les fraises.
Ajouter le mélange d'ingrédients liquides et remuer les deux appareils ensemble sans chercher à obtenir une crème parfaitement lisse.
Mettre des petites caissettes en papier dans les moules à muffins.
Y verser la pâte et enfourner pour 20 mn.


Intérieur d'un muffin fraise-citron





Les secrets de la recette :

Veillez à ce que vos ingrédients soient à température ambiante. Je vous le dis fréquemment et cela devrait être systématique, mais je le re - précise ici car je n'ai pas respecté cette consigne  ( Shame  on   me !  isn't it ??? ) cette fois-ci, trop pressée que j'étais de tester mon idée ... Cette bêtise me permet de vous expliquer le genre de réaction que cela peut produire:  mon lait sortait du frigo et était donc bien froid et mon beurre fondu était encore chaud et bien entendu, au contact du lait très froid le beurre s'est re-solidifié... Rien de dramatique mais pas top quand même.
Si j'avais commencé par mélanger l'oeuf au beurre chaud cela aurait fait cuire mon oeuf...
Voilà ! Vous voyez donc l'importance de ce genre de détails que je m'efforce de vous donner dans " les secrets de la recette " .

Pour faire des muffins de type " américains ", il ne faut pas chercher à obtenir une pâte parfaitement fluide contrairement à la plupart des recettes. Mêlez les ingrédients secs et liquides sans chercher à ce qu'il n'y ait plus le moindre grumeau ( il faut quand même que les éléments soient bien mélanger ! Ne laissez pas des gros paquets de farine!!! Mais ne travaillez pas trop la pâte ).
Oubliez votre Thermomix ou votre Kitchenaid pour cette fois !

Veillez à bien essuyer vos fraises avec du papier absorbant avant de les couper en cubes et les introduire dans la pâte.

Ne choisissez pas des fraises trop mûres...

Plus vos fraises seront goûteuses, meilleurs seront vos muffins !

samedi 26 avril 2014

Le triple C : Carambars-Coco Pops-Chamallows

Ça croustille et c'est fondant !



La recette du jour m'a été réclamée par les amis de mon fils, qui ont adoré ces petits carrés super croustillants !

C'est une recette que beaucoup connaissent ( un petit clin d'oeil à Marie-Caroline et à Marie-Christine par qui je l'ai connue! ), mais qui fait toujours sont petit effet et qui est surtout totalement irrrrrrrrrrrrrrésistible !!!!

Bon, comme à mon habitude j'ai un peu trafiqué la recette originelle.... Moins de beurre, moins de céréales, une bonne pincée de sel et du riz soufflé au chocolat plutôt que du nature.

J'ai aussi modifier la forme... D'habitude on le sert sous forme de gâteau, mais moi je préfère le servir sous forme de bouchées que je propose avec le café ou sur un buffet.

Inutile de vous préciser que c'est super sucré, donc une part complète de gâteau... Ça peut faire beaucoup ! Oui, je sais... On s'arrête rarement à un carré, mais bon... C'est plus raisonnable quand même, et... rien n'empêche d'y revenir!!!

Je l'ai appelé  " triple C " (ne cherchez pas sur internet, ça sort direct de ma petite caboche...) à cause des ingrédients qui le composent, mais j'aurais pu en rajouter encore des C : Carrés, Caramel, Croustillants, Crunchy, Carrémentaddictif, etc...

Pour les fans de Carambars je vous rappelle que j'ai posté il y a quelques temps, une recette de muffins aux Carambars. Vous y accéderez en cliquant ICI. Et pour la version Thermomix, c'est ICI.


Le triple C : Carambars - Coco Pops - Chamallows

Triple C: Carambars-Coco Pops-Chamallows

Ingrédients :

25 Carmabars
25 Chamallows
100 gr de beurre
150 gr de Coco Pops
Une bonne pincée de sel ou mieux de fleur de sel

Faire chauffer dans une casserole le beurre avec les Chamallows et les Carambars sans cesser de remuer.
Une fois que les bonbons ont tous fondu, ajouter les Coco Pops et le sel et mélanger délicatement.
Verser le mélange dans un moule carré ou rectangulaire en silicone ou un cadre en métal posé sur une feuille de papier cuisson, et bien aplatir.
Laisser refroidir avant de démouler et couper en carrés.

Au Thermomix :
Mettre tous les ingrédients dans le bol exceptées les céréales et le sel.
Faire chauffer 7 mn à 100° vit 3.
Ajouter les céréales et le sel et mélanger 5 sec vit 2 fonction sens inverse.
Verser le mélange obtenu dans un moule en silicone ou un cadre à pâtisser et bien aplatir.
Bien laisser refroidir avant de démouler et de découper.


Les secrets de la recettes :

Toute la difficulté de la recette réside dans le fait d'arriver à faire fondre... les Chamallows! Eh, oui! Contrairement à ce que l'on pourrait penser ce sont eux qui ont le plus de mal à fondre...
Ne cessez pas de remuer (surtout lorsque le beurre a fondu) et essayez d'écraser un peu les Chamallows avec la spatule.

J'ai essayé depuis peu d'utiliser le Thermomix et je dois dire que je ne regrette pas mon petit test car ça facilite bien les choses! Alors si vous en avez un n'hésitez pas à l'utiliser!

Comme je vous le disais en préambule, certains servent le " triple C " sous forme de gâteau. Vous pouvez donc le faire dans un moule rond ou de toutes autres formes...
Privilégiez néanmoins les moules en silicone ou le cercle à tarte ou carde à pâtisser pour un démoulage plus aisé.
Si vous n'avez ni l'un ni l'autre vous pouvez aussi étaler la préparation sur du papier cuisson; comme elle n'est pas franchement liquide et plutôt malléable tant qu'elle est chaude on peut lui donner plus ou moins la forme que l'on veut. Par contre vous aurez plus de mal à la tasser et à obtenir quelque chose de bien plat...

Pour aplatir et tasser, le mieux est d'utiliser le dos d'une cuillère à soupe. Si la préparation est trop chaude et qu'elle colle à la cuillère, trempez la dans de l'eau froide.

On peut aussi réaliser avec cette recette, des barres de céréales (comme sur la photo ci-dessous).
Vous pouvez même les tremper à demi dans du chocolat noir ou au lait fondu comme pour certaines barres de céréales.

Le triple C sous forme de barres

Dans la recette classique, on utilise des Rice Crispies. Je trouve ça meilleur avec des Coco Pops qui sont chocolatés, mais libre à vous d'utiliser n'importe quelle sorte de riz soufflé... Vous pouvez même tester avec du blé soufflé type Smacks de Kellogs (la découpe risque néanmoins d'être plus délicate...). Il m'est même arrivé d'en faire avec un fond de céréales Crunch concassées qui traînait et que mes enfants ne finissaient 

Pour couper et démouler sans difficulté, il faut que la préparation soit à température ambiante (donc totalement refroidie).
Si vous placez la préparation au frais, vous aurez du mal à la couper, si elle n'est pas assez refroidie vous aurez du mal à faire des carrés bien nets et la préparation collera au couteau...



Des petits carrés super croustillants !

mercredi 23 avril 2014

Tarte caramel-noisettes-chocolat


Le délice de l'écureuil !



J'espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes de Pâques !

Ayant pris les voiles pour passer quelques jours dans le midi, je n'ai pas eu le temps de vous poster une petite recette festive pour préparer votre repas pascal... Pauvres petits internautes !!

J'avais pourtant plein d'idées... Tant pis ! Ce sera pour l'année prochaine ...

C'est que "bloguer" ça prend du temps et ça demande toute une organisation : il faut que les idées germent, créer , se documenter , réaliser la recette , noter les proportions , les temps de cuisson , la mettre en scène, la photographier ( si possible quand il fait encore jour et qu'il fait beau ) , la rédiger , la mettre en page , trouver quoi raconter pour la présenter ( ce que je suis en train de faire là!!  C'est souvent ce qu'il y a de plus compliqué et j'imagine qu'une personne sur 2 ne le lit pas, mais bon... ) et surtout penser à me mettre à la place des internautes pour leur livrer tous les petits " secrets de la recette " qui sont souvent ce qui fait toute la différence...
Bref, il faut savoir anticiper et votre Kélou n'est pas encore au top de ce côté là ...

Mais ça va venir !
Quand je vois les progrès que j'ai fait depuis les débuts du blog et toutes les améliorations ( à ce propos, vous avez vu que vous pouvez à présent imprimer vos recettes ? ) que j'ai réussi à apporter sans l'aide de personne ( il faut bien s'auto-féliciter un peu de temps en temps... ), il y a de l'espoir !
Et comme chacun sait  " l'espoir fait vivre! ".

Mais revenons à nos moutons... Aujourd'hui je vous propose une recette super gourmande dont vous me direz des nouvelles !



Tarte Caramel-Noisettes-Chocolat

 

Tarte Caramel-Noisettes-Chocolat


Ingrédients :

1 pâte brisée ( recette ICI )
250 gr de noisettes
150 gr de sucre
40 cl de crème liquide ( 25 cl + 15 cl )
60 gr de beurre
2 oeufs
1 càc rase de fleur de sel
200 gr de chocolat noir

Préchauffer le four le four à 180°.
Étaler la pâte sur le plan de travail et foncer un moule ou un cercle à tarte.
Piquer le fond de tarte.
Mettre un papier sulfurisé sur la pâte et garnir de légumes secs ou de billes de céramique.
Enfourner 10 mn.
Concasser les noisettes grossièrement.
Les torréfier à sec dans une poêle.
Une fois qu'elles commencent à dorer, ajouter le sucre.
Laisser caraméliser à feu moyen/fort.
Une fois que le sucre a entièrement fondu et caramélisé, mouiller hors du feu avec 25 cl de crème et le beurre.
Laisser fondre tout en remuant, puis laisser refroidir.
Faire chauffer le reste de crème ( les 15 cl ) et le chocolat 2 mn au micro-ondes.
Unifier en mélangeant à la sortie du micro-ondes pour obtenir une crème bien lisse.
Sortir le moule du four et ôter le papier sulfurisé et les légumes secs et remettre au four à vide 10 mn.
Reprendre le mélange noisettes/caramel et y ajouter la fleur de sel et 2 oeufs battus en omelette.
Bien mélanger et verser sur la pâte à tarte pré-cuite.
Remettre au four 10 mn.


La tarte sortant du four avant de verser la ganache


A la sortie du four laisser refroidir et prendre un peu le mélange caramélisé.
Une fois la tarte tiède et le caramel pris, verser la ganache au chocolat sur le caramel aux noisettes.
Laisser refroidir complètement avant de servir.



Tarte caramel-noisettes-chocolat résultat final





Les secrets de la recette:

Servez cette recette avec une crème anglaise.

Utilisez une pâte à tarte aromatisée aux noisettes ou au chocolat ce sera encore meilleur !

A défaut de fleur de sel, utilisez du sel gris de qualité supérieure non raffiné et non traité, évitez le sel fin blanc classique ( personnellement je n'en ai même pas dans ma cuisine... ).

Attention à ne pas trop faire griller les noisettes ni trop faire noircir le caramel... Les deux apportent une forte amertume... Surveillez bien votre poêle lorsque vous réalisez cette opération, en un clin d'oeil la recette peut être ratée !

Les noisettes doivent être concassées très grossièrement et non mixées en poudre. Laissez de gros morceaux pour qu'il y ait du croquant, c'est le but recherché. On peut aussi les laisser entières mais elles risquent de ramollir un peu... C'est ce que j'ai fait dans ma première version ( cf la photo de la tarte sortant du four... ), c'était très bon mais les noisettes étaient un peu molles...
Il peut aussi être nécessaire une fois les noisettes grillées, d'ôter quelques "peaux" qui  se seront détachées grâce à la cuisson... Personnellement elles ne me gênent pas, mais si ça vous dit, vous pouvez patiemment retirer toutes les petites peaux. Pour les retirer plus facilement, prenez les noisettes dans vos mains ( propres!! ) et frottez-les les unes contre les autres, l'enveloppe part toute seule !

Secouez bien votre poêle d'avant en arrière lorsque vous réalisez votre caramel, pour bien répartir le sucre et que la cuisson se fasse de façon homogène. A vous de trouver le bon réglage du feu pour réaliser le caramel... Il faut que le feu soit suffisamment fort pour que le sucre se transforme mais pas trop pour qu'il ne brûle pas... D'où le " moyen/fort "...

Attention aux projections lorsque vous introduisez la crème et le beurre dans le caramel ! Faîtes le bien hors du feu !
Au besoin, si votre sucre a cristallisé et que le mélange ne se fait pas bien, remettez à feu doux et laissez fondre en remuant.

Veillez à ce que le mélange caramel/noisettes/crème soit tiède voire froid, avant d'y introduire les oeufs. Si vous le faites à chaud, les oeufs vont cuire au contact du caramel... Si possible, battez les oeufs en omelette avant de les mettre dans le caramel.

Si la ganache au chocolat a commencé à prendre avant que vous ne la versiez sur la tarte, remettez la quelques secondes au micro-ondes pour la détendre. En outre, cette opération vous permettra d'avoir un chocolat plus brillant; c'est ce qu'on appelle "le tempérage" du chocolat.

Vous n'êtes bien sûr pas tous équipés d'un micro-ondes, dans ce cas, vous pouvez bien sûr faire fondre le chocolat à feu très doux ou au bain-marie dans une casserole.

jeudi 17 avril 2014

Soupe de fanes de radis


Mince, j'ai plus un radis...


Aïe, aïe, aïe ! C'est la fin des haricots ! Enfin... des radis !!!

En ces temps de crise, pas de gâchis ! " Rien ne se perd, rien ne se crée ( enfin si quand même... ), tout se transforme " comme le disait si bien mon ami Lavoisier !!!^^

Quand vous achetez des radis ( dont c'est la pleine saison actuellement ) ,  je suis sûre que vous jetez direct les fanes ( ce sont les feuilles )...

Erreur, grossière erreur !!

Bon, moi, mon côté écolo fait qu'elles finissent souvent dans mon compost... ( Tout se transforme, j'vous dis ! Et là, on est au coeur des recherches scientifiques faites par Lavoisier au XVIIIème... ) .

Mais quand j'ai le temps, je réalise avec, une soupe délicieuse et très raffinée ( si, si, essayez vous verrez ! ) .

En plus ,  ce qui ne gâche ( double jeu de mots! Trop forte!! Comme le sous-titre, pour ceux qui ne l'avaient pas remarqué... ) rien c'est une recette plutôt diététique.

Ça ne fait pas " très glamour " et ça ne fait pas rêver, je le reconnais, mais je vous promets que c'est une très bonne recette.


Soupe de fanes de radis


Soupe de fanes de radis




Ingrédients 6 personnes :

1 botte de radis
15 gr de beurre
1 gros oignon
2 pommes de terre (environ 200 gr)
1 litre d'eau
1càs de crème fraîche ou de mascarpone
1 1/2 càc de sel
poivre

Trier et nettoyer les fanes de radis comme on le fait pour de la salade.
Éplucher l'oignon et les pommes de terre.
Émincer l'oignon et couper les pommes de terre en gros cubes.
Mettre le beurre et l'oignon dans une casserole et les laisser blondir pendant 5 mn.
Ajouter les pommes de terre, les fanes de radis, l'eau et le sel et faire cuire 25 mn.
Ajouter la crème fraîche et mixer finement.



Les secrets de la recette :

Si vous ne réalisez pas la soupe tout de suite en rentrant du marché, séparez les fanes des radis, lavez soigneusement chacun et stockez les au frais séparément dans des boîtes ou dans des sacs. Les radis garderont ainsi tout leur croquant et les fanes flétriront moins vite.

On peut servir cette soupe chaude ou froide, en entrée ou à l'apéritif en verrine.

Ajoutez des dés de radis coupés tout petits, ça donne du croquant et ça fait joli ! Non?

Soupe de fanes de radis avec quelques dés de radis pour faire joli !


On peut aussi servir avec des dés de féta ou une quenelle de chèvre frais. Les fromages frais de ce type se marient très bien avec le radis.

Pour une verrine raffinée, testez avec des lamelles ou des oeufs de saumon.

Pour une recette plus diététique, remplacez les pommes de terre par 2 courgettes et utilisez de la crème allégée.

Mon esprit écolo me dit de vous dire que vous pouvez, à partir de la même recette réaliser une délicieuse soupe d'orties en remplaçant simplement les fanes de radis par des orties ramassés avec des gants dans un endroit propre ( sans pollution à proximité ) inaccessible aux animaux type renards ( à cause de l'échinococcose... Mais avant qu'un renard vienne uriner sur les orties que vous aurez décidé de cueillir....).
Là aussi pas très glamour mais délicieux !

Soupe de fanes de radis version Thermomix



Soupe de fanes de radis version Thermomix



Soupe de fanes de radis version Thermomix


Ingrédients pour 6 personnes :

1 botte de radis
15 gr de beurre
1 gros oignon
2 pommes de terre (environ 200 gr)
1 litre d'eau
1càs de crème fraîche
1 1/2 càc de sel
poivre

Mettre le beurre et l'oignon dans le bol et donner 3 coups de turbo pour broyer l'oignon.
Mettre en position varoma vitesse mijotage pour 5 mn.
Éplucher les pommes de terre et les couper en morceaux.
À la sonnerie de la minuterie, ajouter les pommes de terre, les fanes de radis, l'eau et le sel.
Faire cuire 24 mn à 100° vit 2.
Ajouter la crème fraîche et  mixer 30 s vit 10.



Les secrets de la recette :

Si vous ne réalisez pas la soupe tout de suite en rentrant du marché, séparez les fanes des radis, lavez soigneusement chacun et stockez les au frais séparément dans des boîtes ou dans des sacs. Les radis garderont ainsi tout leur croquant et les fanes flétriront moins vite.

On peut servir cette soupe chaude ou froide, en entrée ou à l'apéritif en verrine.

Ajoutez des dés de radis coupés tout petits, ça donne du croquant et ça fait joli !

Soupe de fanes de radis version Thermomix avec des dés de radis



On peut aussi servir avec des dés de féta ou une quenelle de chèvre frais bien poivrée. Les fromages frais de ce type se marient très bien avec le radis.

Pour une verrine raffinée, testez avec des lamelles ou des oeufs de saumon.

Pour une recette plus diététique, remplacez les pommes de terre par 2 courgettes et utilisez de la crème allégée.

Mon esprit écolo me dit de vous dire que vous pouvez, à partir de la même recette réaliser une délicieuse soupe d'orties en remplaçant simplement les fanes de radis par des orties ramassés avec des gants dans un endroit propre ( sans pollution à proximité ) inaccessible aux animaux type renards ( à cause de l'échinococcose... Mais avant qu'un renard vienne uriner sur les orties que vous aurez décidé de cueillir....).
Là aussi pas très glamour mais délicieux !

mardi 15 avril 2014

Pâtes au thon et aux poivrons

Recette pour un soir de semaine...



Un petit clin d'oeil à ma copine Christiane, chez qui j'ai mangé ce plat qui m'a vraiment beaucoup plu ! Elle ne m'a pas donné la recette, mais comme à chaque fois qu'un plat me plait, j'essaye de le refaire à ma façon...

Habituellement je ne suis pas une dingue de thon en boîte... À part dans la salade de riz, je n'en utilise pas beaucoup... Mais là, je dois dire que dans cette recette, le résultat n'est pas mal du tout !

Mes garçons en sont fans !

Il faut dire que le mélange " poivron-ail-basilic " est un des favoris de la famille comme vous aurez pu le constater dans bon nombre de mes recettes...



Pâtes au thon et aux poivrons

La sauce des pâtes au thon et aux poivrons

 

Ingrédients pour 6 personnes :

400 gr de tagliatelles (ou autres)
1 poivron
1 oignon
1 gousse d'ail
2 boîtes de miettes de thon à l'huile de 160 gr
1 brique de crème liquide
1 bouquet de basilic 
sel, poivre

Commencer par préparer la garniture:
Éplucher l'oignon et l'ail.
Émincer finement l'oignon et presser l'ail.
Les faire revenir dans un peu d'huile récupérer dans les boîtes de thon.  
Égoutter le thon.
Laver, épépiner et émincer le poivron en fines lamelles.
Les ajouter à l'oignon et l'ail et laisser cuire 5 mn environ. 
Commencer à faire chauffer une casserole d'eau pour faire cuire les pâtes.
Ajouter le thon égoutté aux poivrons et cuire encore deux minutes. 
Verser la crème, saler, poivrer et laisser mijoter 5 mn.
1 mn avant la fin de la cuisson, ajouter le basilic ciselé. 
Pendant que la sauce mijote, saler l'eau et faire cuire les pâtes selon les indications du paquet.
Une fois les pâtes cuites, les égoutter rapidement, y verser la garniture et mêler les deux avant de servir rapidement.
 

Pâtes au thon et aux poivrons




Les secrets de la recette :

N'essayez pas cette recette avec du thon au naturel... Vous aurez certes moins de calories mais la recette n'aura pas du tout le même goût !! Éventuellement, pour changer, vous pouvez utiliser des miettes de thon à la tomate...

Si vous voulez alléger la recette, utilisez plutôt de la crème allégée...

Vous pouvez ajouter un peu de piment d'Espelette ou de Cayenne si vous aimez ça,  pour relever un peu le plat.

Préférez des pâtes fraîches, faites les cuire " al dente " et ne le égouttez pas trop. Contrairement à ce que l'on pense, il faut toujours laisser un fond d'eau de cuisson des pâtes pour que la sauce se mêle bien aux pâtes.

mercredi 9 avril 2014

Lasagnes de poisson aux poireaux

Un petit plat bien gratiné !




Pas d'idée pour ce soir ? Eh oui ! Ça arrive de temps en temps d'être à court... Même à Kélou !!!

Alors on ouvre son frigo, on regarde ce qu'il y reste et on commence à bricoler quelque chose...
Chez nous, on appelle ça un "jyfoustout" !!
C'est souvent comme ça qu'on fait les meilleurs plats, pas vrai ???

Bon, ce n'est pas ce que je vous propose aujourd'hui, mais comme cette recette m'a été inspirée par ma cousine Coco la semaine dernière alors que nous nous questionnions justement sur ce que nous allions bien pouvoir préparer à notre troupe pour le repas du soir... Ça fait le lien !

Coco, je te remercie pour l'idée, je te dédie cette recette et je te fais de gros bisous !




Lasagnes de poisson aux poireaux



Lasagnes de poisson aux poireaux


Ingrédients pour 6 personnes :

12 feuilles de lasagnes étroites soit environ 150 gr ou un paquet de lasagnes au rayon frais
3 blancs de poireaux
400 gr de poisson blanc type cabillaud 
4 à 6 tranches de saumon fumé
4 petites échalotes ou 4 càs d'échalotes surgelées émincées
Le zeste d'un petit citron  ( ou la moitié d'un gros )
40 cl de crème liquide
10 gr de beurre
50 gr de gruyère râpé
sel, poivre de Sechuan


Allumer le four à 200°.
Laver et émincer finement les blancs de poireaux ( et les échalotes si nécessaire ).  
Les mettre dans une poêle avec le beurre et les échalotes et laisser les cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes pour obtenir une fondue de poireaux. 
Pendant ce temps, découper le poisson blanc en morceaux pas trop gros.
Ajouter le à la fondue de poireaux et rajouter 2 mn de cuisson.
Saler et poivrer.
Mouiller avec 20 cl de crème et arrêter le feu.
Au fond d'un plat à gratin, verser un peu de crème liquide et déposer 3 feuilles de lasagnes.
Verser la moitié du mélange  poireaux/poisson blanc.
Recouvrir de 3 feuilles de lasagnes.
Verser un peu de crème liquide, puis déposer les tranches de saumon fumé.
Répartir le zeste du citron râpé sur toute la surface.  
Couvrir de 3 feuilles de lasagnes. 
Verser le reste de mélange poireaux/poisson blanc.
Recouvrir des 3 plaques de lasagnes restantes.
Verser le reste de crème liquide et parsemer de gruyère râpé.
Enfourner pour 25 mn. 


Les secrets de la recette :

Adaptez la quantité de feuilles de lasagnes en fonction de la taille de vos feuilles de lasagnes ( si  vous en utilisez des fraîches, elles seront certainement beaucoup plus larges ) et de votre plat de cuisson.

J'ai utilisé du cabillaud pour faire cette recette mais vous pouvez très bien utiliser d'autres poissons blancs comme du colin ( moins cher que le cabillaud ), de la julienne ( j'aime beaucoup ce poisson ! ) ou même du bar ( un peu dommage... ).
Vous pouvez aussi faire ces lasagnes avec uniquement du saumon  ( cru et cuit ).

Utilisez un citron bio ou au minimum non traité comme vous n'utilisez que le zeste...

Ne jetez pas vos blancs de poireaux ! Faites en une bonne soupe !

Préférez de la crème allégée à 12%  ( ou même moins ) pour un plat plus " lihgt ". 

 

 

vendredi 4 avril 2014

Banoffee


Ce week-end, ayez la banane !!


Et voici la recette favorite de mon petit dernier !

Je la dédie à mon fiston bien-sûr, mais aussi mon adorable petite belle-soeur qui vit des moments difficiles en ce moment, à qui je pense très fort, et qui avait adoré ce dessert la dernière fois qu'elle est venue déjeuner à la maison.

Une recette super facile ( si vous suivez bien les conseils "des secrets de la recette"...) et super gourmande !

Alors direction la cuisine pour préparer un bon dessert pour dimanche midi !



Banoffee


Banoffee


Ingrédients pour 8 personnes :

3 à 5 bananes suivant la taille
Pour le caramel:
160  gr de sucre
70 gr de crème fraîche
35 gr de beurre
1/2 càc de fleur de sel
Pour la pâte:
150 gr de biscuits type galettes bretonnes, Digestives, speculoos, Petits beurre
60 gr de beurre mou  ( ou à peine fondu )
Pour la crème chantilly:
1 càs de mascarpone
220 ml de crème fleurette entière
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de Chantifix ou autre fixateur de chantilly
Pour la déco:
un peu de chocolat amer en poudre type Van Houtten

Préparer le fond du gâteau en mixant ou écrasant les biscuits.
Ajouter le beurre et mélanger bien afin d'obtenir une pâte friable.
Verser la pâte dans un cercle à pâtisser ( de préférence ) ou un moule à charnière et presser la pâte dans le fond.
Mettre au frais pendant la préparation du reste du gâteau.
Préparer le caramel en faisant fondre le sucre dans une casserole et quelques gouttes d'eau ou de jus de citron.
Faire cuire jusqu'à obtention d'un beau caramel blond.
Verser hors du feu la crème et le beurre et bien remuer le tout pour obtenir un mélange homogène.
Ajouter la fleur de sel et laisser refroidir tranquillement.
Préparer la chantilly en battant avec un fouet la crème fraîche avec le mascarpone.
Quand la crème commence à prendre légèrement, ajouter le sucre vanillé et le Chantifix.
Continuer à battre jusqu'à ce que la crème soit assez ferme pour pouvoir tenir sur le gâteau sans s'affaisser.
Couper les bananes en rondelles d'1 cm environ.
Sortir le moule du frigo et disposer les bananes sur le fond de pâtes en les faisant se chevaucher.
Verser le caramel sur les bananes.
Étaler la crème chantilly et placer au frais jusqu'au moment de servir.
A dernier moment, saupoudrer de chocolat amer en poudre, ôter le cercle et servir sans attendre.

Les secrets de la recette :

Si vous n'avez pas le moule adéquat, faites votre banoffee dans des verrines... Dans ce cas, ne tassez pas trop la pâte au fond sinon elle sera impossible à manger ou vos invités risquent de casser vos verrines pour la briser...
Pour info, mon cercle à pâtisser était carré et faisait 18 cm de côté.

Dans le cas de l'utilisation d'un cercle à pâtisser, il faudra bien sûr réaliser le gâteau directement dans le plat de service.
Et dans le cas d'un moule à charnière, il faudra pouvoir découper à même le fond et enlever le tour à la dernière minute, car le banoffee est très difficile à manipuler... Tout s'effondre rapidement...

Ne tassez pas trop les biscuits au fond du gâteau sous peine que ce soit impossible à découper !

Pour la réussite du caramel: mouillez légèrement le fond de la casserole, versez le sucre et laissez fondre le sucre tranquillement à feu doux, ne mélangez sous aucun prétexte avec une cuillère ou autre chose        ( sinon le caramel cristallisera... ) !!  Et ne faîtes rien d'autre en même temps ! Restez devant votre casserole car lorsque il commence à prendre, ça va très vite et si le caramel brûle, c'est foutu!! Le caramel brûlé a un fort goût amer...
Quand le caramel commence à prendre à certains endroits, pour bien répartir la chaleur, faites tourner la casserole  avec un mouvement de poignet.
N'oubliez jamais non plus que le caramel continue à cuire un peu après avoir arrêté la cuisson... Donc ne jouez pas avec le feu ( c'est le cas de le dire !!! ), et arrêtez la cuisson dès que le caramel est blond.
Attention aussi à ne pas vous brûlez !! Il n'y a rien de pire que les brûlures au caramel ( j'en ai fait les frais dans ma jeunesse, alors que je faisais des roudoudous pieds nus en maillot de bain un été... une hérésie!!! ). Attention notamment lorsque vous allez verser la crème et le beurre dans le caramel chaud, vous risquez d'avoir des projections... Donc éloignez vous !

On peut aussi faire une confiture de lait avec un pot de lait concentré sucré type Nestlé, en l'immergeant complètement dans de l'eau et en le faisant cuire fermé dans une casserole d'eau pendant 3 heures. N'oubliez pas de rajouter de l'eau de temps en temps ! Ne vous éloignez donc pas trop pendant la cuisson... Dans ce cas, rajoutez de la fleur de sel à la fin ou bien utilisez du beurre salé pour faire la pâte du fond. Le petit goût salé est très important dans la recette, il permet de contre-balancer le sucré du caramel.

Pour les paresseux ou plutôt ceux qui n'ont pas le temps ( c'est plus gentil... ), on peut aussi utiliser de la confiture de lait toute faite ou du caramel beurre salé tout prêt. Je vous recommande dans ce cas, le Salidou.

Pour réussir votre chantilly: préférez un saladier en métal ( qui conduit mieux le froid ), versez-y la crème (toujours de la crème liquide entière sinon impossible de la monter... La mieux pour la chantilly, c'est la Yoplait ), placez le batteur à l'intérieur, et mettez le tout au frais, voire au congélateur 1/4 d'heure ou 1/2 heure avant de la battre suivant le conducteur de froid choisi.
On peut ajouter une cuillère à soupe de sucre glace en plus du sucre vanillé si on aime les desserts sucrés...
Vous n'avez pas de Chantifix ? Ajoutez une petite cuillère à café rase  de Maïzena.

On peut aussi utiliser de la chantilly toute prête mais le gâteau risque de ne pas être très "présentable" car la chantilly du commerce ne "tient" pas... Donc réservez cette solution pour un dessert à la minute, préférez cette solution si vous réalisez le Banoffee en verrines et surtout mettez la au tout dernier moment !

Autre solution pour la chantilly: le siphon, mais le problème est le même qu'avec la chantilly du commerce... Elle ne tiendra pas beaucoup mieux... Donc idem: utilisez cette solution pour faire des verrines à la dernière minute et pas pour monter un gâteau à démouler à faire à l'avance.