#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

mardi 30 septembre 2014

Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable


Canadian cookies


Nous voici déjà fin septembre...

L'automne s'installe tranquillement : les couleurs changent, les journées raccourcissent et la température, bien qu'encore très clémente, décline en douceur...

Les envies de thé au coin du feu me reviennent, et avec, forcément... les envies de biscuits à grignoter du bout des lèvres.

Quel pays évoque le mieux cette période et revêt les plus belles couleurs en automne ?

Le Canada bien-sûr !

Et qui dit Canada, dit forcément sirop d'érable !

Quant aux noix de pécan, elles se marient tellement bien aux saveurs un peu fumées du sirop d'érable, que c'était une évidence de les marier avec dans ces biscuits !

Allez... Ne résistez pas plus longtemps à la tentation !! Enfilez votre tablier et concoctez vite ces délicieux biscuits !

Pour d'autres idées de biscuits, n'hésitez pas à consulter les recettes suivantes :

                                      - Sablés au thé et au citron 
                                      - Cookies au Daim
                                      - Cookies aux M&M's et au peanut butter
                                      - Cookies aux myrtilles et au chocolat blanc
                                      - Croquants aux noisettes


Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable


Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable

Ingrédients pour une trentaine de biscuits :


250 gr de farine
100 gr de sucre roux
100 gr de beurre
1 oeuf
60 gr de noix de pécan
80 gr de sirop d'érable, de fondant à l'érable ou de sucre d'érable
1/2 càc de fleur de sel

Allumer le four à 200°.
Concasser les noix grossièrement à l'aide d'un mini robot ou en tapant les noix sur une planche avec un rouleau à pâtisserie.
Débarrasser dans un petit bol.
Mettre le beurre et le sucre dans un saladier et tourner jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter le sirop d'érable et l'oeuf et mélanger à nouveau.
Verser à présent le sel, les noix et la farine et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte type pâte à tarte.
Prendre une plaque de pâtisserie et la recouvrir de papier sulfurisé ou un tapis en silicone.
Former des boules de la taille d'une balle de golf et les déposer sur la plaque.
Écraser les boules avec la paume de la main ou un tampon.
Enfourner pour 10 à 12 mn suivant les fours et la tailles des biscuits.

Au Thermomix:
Allumer le four à 200°.
Mettre les noix dans le Thermomix et donner un ou deux coups de turbo pour broyer les noix.
Débarrasser dans un petit bol.
Mettre le beurre et le sucre dans le bol et mixer 20 sec vit 3.
Ajouter le sirop d'érable, l'oeuf, le sel et la farine et mixer à nouveau 20 sec vit 3.
Ajouter enfin les noix de pécan concassées et mixer 10 sec vit 3 en fonction sens inverse.
Prendre une plaque de pâtisserie et la recouvrir de papier sulfurisé ou un tapis en silicone.
Former des boules de la taille d'une balle de golf et les déposer sur la plaque.
Écraser les boules avec la paume de la main ou un tampon.
Enfourner pour 10 à 12 mn suivant les fours et la tailles des biscuits.

Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable

Les secrets de la recette :

Je vous propose ici d'utiliser plusieurs produits issus du sirop d'érable car étant très curieuse de nature, j'aime tester et découvrir des produits nouveaux ! Donc dès que je découvre quelque chose de nouveau j'achète et je teste, et quand en plus ça a le goût du sirop d'érable, je craque à coup sûr!!!!
Vous pouvez au choix utiliser du sirop d'érable ( le plus facile à trouver dans tous les supermarchés ! ), du fondant à l'érable ( qui est une espèce de pâte à tartiner délicieuse, que personnellement je trouve dans mon magasin bio ) ou du sucre d'érable qui est un peu plus difficile à trouver ( il me semble que j'avais trouver le mien au BHV lors d'une animation sur le Canada et chez Alinéa, mais on en trouve parfois dans certaines épiceries fines ou... au Canada ! ).
Flocons d'érable
Fondant d'érable

Plutôt que de mettre de la fleur de sel, on peut aussi remplacer la moitié du beurre ( soit 50 gr si je sais bien compter :) !!! C'est pas vraiment mon fort, mais là ça va encore :):) !!! ) par du beurre salé.

Utilisez de la cassonade ( donc du sucre roux de canne ) qui est plus goûteuse que le sucre blanc issu de la betterave. Personnellement, je n'achète que ça depuis que j'ai habité la Guadeloupe, en bio bien-sûr !
Pour les adeptes du sucre issu de la betterave, utilisez de le vergeoise blonde ou brune.
Ces deux sucres ont un goût plus prononcé, légèrement caramélisé, qui apporte une saveur supplémentaire à ces biscuits.

Si vous ne trouvez pas de noix de pécan, vous pouvez bien-sûr utiliser des noix classiques de nos contrées. Les biscuits n'auront pas tout à fait le même goût mais ce sera très bon aussi !


Dans la recette, je vous ai proposé la solution la plus simple pour confectionner les biscuits.
Mais si vous souhaitez des biscuits bien réguliers : faites un boudin de pâte du diamètre que vous souhaitez, enrobez le dans un film transparent, placez le au congélateur pour le faire durcir, puis sortez le et découper des tranches de l'épaisseur souhaitée avec un bon couteau ( c'est la technique que j'ai utilisé pour les biscuits photographiés plus haut ).
Ci-dessous, les biscuits faits avec la technique proposée plus haut dans la recette.
Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable confectionnés en écrasant des boules de pâtes
Autre solution : utilisez des emporte-pièces...
Vos biscuits auront quoiqu'il arrive le même goût, l'aspect ne change rien à l'affaire ;-) !


Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable version Thermomix


Canadian cookies


Nous voici déjà fin septembre...

L'automne s'installe tranquillement : les couleurs changent, les journées raccourcissent et la température, bien qu'encore tout à fait clémente, décline en douceur...

Les envies de thé au coin du feu me reviennent, et avec, forcément... les envies de biscuits à grignoter du bout des lèvres.

Quel pays évoque le mieux cette période et revêt les plus belles couleurs ?

Le Canada bien-sûr !

Et qui dit Canada, dit forcément sirop d'érable !

Quant aux noix de pécan, elles se marient tellement bien aux saveurs un peu fumées du sirop d'érable, que c'était une évidence de les marier avec dans ces biscuits !

Allez... Ne résistez pas plus longtemps à la tentation !! Enfilez votre tablier et réalisez vite ces délicieux biscuits !

Pour d'autres idées de biscuits, n'hésitez pas à consulter les recettes suivantes :

                                      - Sablés au thé et au citron 
                                      - Cookies au Daim
                                      - Cookies aux M&M's et au peanut butter
                                      - Cookies aux myrtilles et au chocolat blanc
                                      - Croquants aux noisettes



Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable version Thermomix

Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable vs Thermomix


Ingrédients pour une trentaine de biscuits :


250 gr de farine
100 gr de sucre roux
100 gr de beurre
1 oeuf
60 gr de noix de pécan
80 gr de sirop d'érable, de fondant à l'érable ou de sucre ou flocons d'érable
1/2 càc de fleur de sel

Allumer le four à 200°.
Mettre les noix dans le Thermomix et donner un ou deux coups de turbo pour broyer les noix.
Débarrasser dans un petit bol.
Mettre le beurre et le sucre dans le bol et mixer 20 sec vit 3.
Ajouter le sirop d'érable, l'oeuf, le sel et la farine et mixer à nouveau 20 sec vit 3.
Ajouter enfin les noix de pécan concassées et mixer 10 sec vit 3 en fonction sens inverse.
Prendre une plaque de pâtisserie et la recouvrir de papier sulfurisé ou un tapis en silicone.
Former des boules de la taille d'une balle de golf et les déposer sur la plaque.
Écraser les boules avec la paume de la main ou un tampon.
Enfourner pour 10 à 12 mn suivant les fours et la tailles des biscuits.
Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable vs Thermomix




Les secrets de la recette :

Je vous propose ici d'utiliser plusieurs produits issus du sirop d'érable car étant très curieuse de nature, j'aime tester et découvrir des produits nouveaux ! Donc dès que je découvre quelque chose de nouveau j'achète et je teste, et quand en plus ça a le goût du sirop d'érable, je craque à coup sûr!!!!
Vous pouvez au choix utiliser du sirop d'érable ( le plus facile à trouver dans tous les supermarchés ! ), du fondant à l'érable ( qui est une espèce de pâte à tartiner délicieuse, que personnellement je trouve dans mon magasin bio ) ou du sucre ou flocons d'érable qui est un peu plus difficile à trouver ( il me semble que j'avais trouver le mien au BHV lors d'une animation sur le Canada ou chez Alinéa, mais on en trouve parfois dans certaines épiceries fines ou... au Canada ! ).

Flocons d'érable
Fondant à l'érable














Plutôt que de mettre de la fleur de sel, on peut aussi remplacer la moitié du beurre ( soit 50 gr si je sais bien compter :) !!! C'est pas vraiment mon fort, mais là ça va encore :):) !!! ) par du beurre salé.

Utilisez de la cassonade ( donc du sucre roux de canne ) qui est plus goûteuse que le sucre blanc issu de la betterave. Personnellement, je n'achète que ça depuis que j'ai habité la Guadeloupe, en bio bien-sûr !
Pour les adeptes du sucre issu de la betterave, utilisez de le vergeoise blonde ou brune.
Ces deux sucres ont un goût plus prononcé, légèrement caramélisé, qui apporte une saveur supplémentaire à ces biscuits.

Si vous ne trouvez pas de noix de pécan, vous pouvez bien-sûr utiliser des noix classiques de nos contrées. Les biscuits n'auront pas tout à fait le même goût mais ce sera très bon aussi !

Il faut que les noix de pécan soient concassées; c'est à dire qu'il doit rester des morceaux mais pas trop gros. Ne mixer donc pas jusqu'à obtention d'une poudre fine ! 1 ou 2 petits coups de turbo devraient suffire...

Dans la recette, je vous ai proposé la solution la plus simple pour confectionner les biscuits.
Mais si vous souhaitez des biscuits bien réguliers : faites un boudin de pâte du diamètre que vous souhaitez, enrobez le dans un film transparent, placez le au congélateur pour le faire durcir, puis sortez le et découper des tranches de l'épaisseur souhaitée avec un bon couteau ( c'est la technique que j'ai utilisé pour les biscuits photographiés plus haut ).
Ci-dessous, les biscuits faits avec la technique proposée plus haut dans la recette.
Sablés aux noix de pécan et au sirop d'érable confectionnés en écrasant des boules de pâtes
Autre solution : utilisez des emporte-pièces...
Vos biscuits auront quoiqu'il arrive le même goût, l'aspect ne change rien à l'affaire ;-) !



jeudi 25 septembre 2014

Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat


Their favorite cake


Hier, c'était l'anniversaire de mon petit dernier !

Son papa n'étant pas à la maison la semaine nous le fêterons dignement ce week-end, mais je ne pouvais pas ne rien faire le jour J, quand même !!

Je lui ai donc demandé quel gâteau lui ferait plaisir...

"Le gâteau au St Morêt bien-sûr !!", m'a-t-il répondu.

Et oui, c'est une recette que je ne vous ai pas encore proposé car personnellement, je n'en suis pas réellement fan...

Mais quand on aime faire la cuisine, on aime avant tout faire plaisir à ceux qu'on aime !

Et il faut dire que ce fameux gâteau au St Morêt, mes enfants l'adorent !

À chaque fois que ma fille fait un gâteau, 9 fois sur 10 c'est celui-ci !

C'est une recette inspirée d'une recette américaine de ma copine Marielle ( je t'embrasse fort, ma belle ! ) qui a vécu aux States; elle avait eu la gentillesse de la partager, lors de la confection d'un petit bouquin de recettes vendu pour la kermesse de l'école de nos enfants, il y a quelques années.

J'ai bien sûr, pris, comme à mon habitude, la liberté de l'adapter et c'est devenu un basique de la famille ( enfin... des enfants... ) !


Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat

Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

150 gr de St Morêt
150 gr  de beurre
250 gr de sucre
180 gr de farine
3 oeufs
1 càc de poudre de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
100 gr de pépites de chocolat
M&M's ou Smarties pour décorer ( facultatif )

Allumer le four à 180°.
Faire fondre le beurre et le st Morêt à feu doux sans trop chauffer.
Ajouter le sucre et la vanille et bien mélanger à nouveau.
Casser ensuite les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout.
Ajouter enfin la farine en veillant à bien l'amalgamer afin qu'il n'y ait aucun grumeau.
Terminer en ajoutant les pépites de chocolat.
Verser la pâte dans un moule type moule à manqué.
Parsemer de M&M's ou de Smarties.
Enfourner pour 35 mn. 

Au Thermomix:
Allumer le four à 180°.
Faire fondre le beurre et le st Morêt 1mn30 vit 2 à 50°.
Ajouter ensuite : le sucre, la farine, les oeufs et la vanille et mélanger 20 sec vit 4.
Terminer en ajoutant les pépites de chocolat et mélanger 10 sec vit 3 fonction sens inverse.
Verser la pâte dans un moule type moule à manqué.
Parsemer de M&M's ou de Smarties.
Enfourner pour 35 mn. 
 

Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat

Les secrets de la recette : 

Le gâteau d'origine ne contient pas de pépites de chocolat et uniquement des M&M's sur le dessus ( c'est d'ailleurs son nom: "gâteau au St Morêt et aux M&M's", enfin son nom français... Marielle si tu veux nous mettre en commentaire, le vrai nom américain, you're welcome! ) . Il y a moins de vanille et il cuit surtout beaucoup moins longtemps ( et là je ne comprends pas... avec 1/4 d'heure ou 20 mn de cuisson en moins le gâteau n'est pas cuit du tout... Peut-être doit-il avoir une autre consistance que le mien à la sortie? Marielle, si tu peux m'éclairer ? Merci par avance ;-) !! ).

Dès que le beurre et le St Morêt ont fondu et sont homogènes, stoppez la cuisson. Il ne faut pas qu'ils cuisent, simplement qu'il fondent.
On peut aussi les faire fondre au micro-ondes. 1 mn devrait convenir mais c'est à adapter en fonction de la température initiale de vos produits et la puissance du micro-ondes, surveillez bien afin que ça ne chauffe pas trop et n'oubliez pas de mélanger avant de remettre ( parfois, le simple fait de remuer permettra de tout homogénéiser ).

N'oubliez pas de vérifier la cuisson en plantant une fine pointe ( une pique à brochettes par exemple, qui n'abimera pas la surface du gâteau ) dans le gâteau pour en vérifier la cuisson. 

Si vous voulez que les Smarties ou M&M's ne perdent pas trop leur couleur, ajoutez les à mi cuisson. 

Ma fille le fait souvent en version mini dans des petits moules à muffins. Dans ce cas, 25 mn suffisent.


une part de gâteau au St Morêt et pépites de chocolat

Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat version Thermomix



Their favorite cake


Hier, c'était l'anniversaire de mon petit dernier !

Son papa n'étant pas à la maison la semaine nous le fêterons dignement ce week-end, mais je ne pouvais pas ne rien faire le jour J, quand même !!

Je lui ai donc demandé quel gâteau lui ferait plaisir...

"Le gâteau au St Morêt bien-sûr !!", m'a-t-il répondu.

Et oui, c'est une recette que je ne vous ai pas encore proposé car personnellement, je n'en suis pas réellement fan...

Mais quand on aime faire la cuisine, on aime avant tout faire plaisir à ceux qu'on aime !

Et il faut dire que ce fameux gâteau au St Morêt, mes enfants l'adorent !

À chaque fois que ma fille fait un gâteau, 9 fois sur 10 c'est celui-ci !

C'est une recette inspirée d'une recette américaine de ma copine Marielle ( je t'embrasse fort, ma belle ! ) qui a vécu aux States; elle avait eu la gentillesse de la partager, lors de la confection d'un petit bouquin de recettes vendu pour la kermesse de l'école de nos enfants, il y a quelques années.

J'ai bien sûr, pris, comme à mon habitude, la liberté de l'adapter et c'est devenu un basique de la famille ( enfin... des enfants... ) !



Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat version Thermomix

Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat version Thermomix

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

150 gr de St Morêt
150 gr  de beurre
250 gr de sucre
180 gr de farine
3 oeufs
1 càc de poudre de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
100 gr de pépites de chocolat
M&M's ou Smarties pour décorer ( facultatif )

Allumer le four à 180°.
Faire fondre le beurre et le st Morêt 1mn30 vit 2 à 50°.
Ajouter ensuite : le sucre, la farine, les oeufs et la vanille et mélanger 20 sec vit 4.
Terminer en ajoutant les pépites de chocolat et mélanger 10 sec vit 3 fonction sens inverse.
Verser la pâte dans un moule type moule à manqué.
Parsemer de M&M's ou de Smarties.
Enfourner pour 35 mn. 

 
Gâteau au St Morêt et aux pépites de chocolat version Thermomix

Les secrets de la recette : 

Le gâteau d'origine ne contient pas de pépites de chocolat et uniquement des M&M's sur le dessus ( c'est d'ailleurs son nom: "gâteau au St Morêt et aux M&M's", enfin son nom français... Marielle si tu veux nous mettre en commentaire, le vrai nom américain, you're welcome! ) . Il y a moins de vanille et il cuit surtout beaucoup moins longtemps ( et là je ne comprends pas... avec 1/4 d'heure ou 20 mn de cuisson en moins le gâteau n'est pas cuit du tout... Peut-être doit-il avoir une autre consistance que le mien à la sortie? Marielle, si tu peux m'éclairer ? Merci par avance ;-) !! ).

N'oubliez pas de vérifier la cuisson en plantant une fine pointe ( une pique à brochettes par exemple, qui n'abimera pas la surface du gâteau ) dans le gâteau pour en vérifier la cuisson. 

Si vous voulez que les Smarties ou M&M's ne perdent pas trop leur couleur, ajoutez les à mi cuisson. 

Ma fille les fait souvent en version mini dans des petits moules à muffins. Dans ce cas, 25 mn devrait suffire.

 
une part de gâteau au St Morêt et pépites de chocolat

lundi 22 septembre 2014

Rougail saucisses


Vol 2209 à destination de St Denis



La recette d'aujourd'hui vous emmène à nouveau dans les îles !

En juillet, je vous avais fait entrainer jusqu'en Guadeloupe avec le plat national : le colombo.

Cette fois ci c'est encore sous les tropiques que je vous fais voyager.

Toujours pour vous faire découvrir un plat emblématique d'un département d'outre-mer, mais cette fois-ci c'est à la Réunion que je vous embarque !

L'occasion pour moi de faire un coucou et un énorme bisou à ma copine Floflo qui y a vécu plusieurs années et pour qui le rougail saucisse n'a plus aucun secret !!

Pas sûre que ma recette soit conforme à la recette traditionnelle, car comme vous le savez, il faut toujours que je mette mon petit grain de sel ( ou de poivre... ou surtout d'autre chose...)  ;-) !!

Floflo, tu pourras, si tu le souhaites, nous mettre en commentaire, ta version du rougail-saucisses ou nous dire, ce qui, pour toi, est important pour faire un bon rougail ! Je te remercie par avance ;-) !

Si vous avez une équipe de garçons à nourrir, je vous recommande ce plat, qui est très rapide à faire et qu'ils vont forcément adorer ( Ah !! L'amour des garçons pour la charcuterie... ).

Et pour finir le repas en douceur mais toujours dans le thème tropical, que diriez-vous d'une petite verrine exotique ?


Rougail saucisses

Rougail saucisses de la Réunion

 

Ingrédients pour 6 personnes:

 

Environ 700 gr de saucisses fumées type diots de Savoie ou Montbéliard
2 oignons moyens ( soit environ 300 gr )
2 gousses d'ail
une boîte de 400 gr de tomates concassées + 1 boîte d'eau
1 càs d'huile d'olive
1 càc bombée de curcuma
1 cm de gingembre  ( facultatif )
1 pincée de piment de Cayenne ( facultatif ) 
sel, poivre

Couper les saucisses en rondelles ou en morceaux suivant leur diamètre.
Faire revenir les saucisses dans une sauteuse à sec ( sans matière grasse ) pendant 5 mn. 
Les débarrasser dans une assiette et jeter le gras rendu ( inutile de laver la sauteuse ).
Éplucher et émincer les oignons.
Éplucher et presser l'ail et le gingembre. 
Mettre dans la même sauteuse, la cuillère d'huile d'olive et les oignons émincés et les faire revenir 5 mn à feu doux.  
1 mn avant la fin, ajouter l'ail, le gingembre et les épices. 
Remettre les saucisses dans la sauteuse, en ajoutant également les tomates et l'eau.
Rectifier l'assaisonnement et laisser cuire sur feu doux environ 20 mn en remuant de temps à autre, dont 10 mn à couvert.
Servir accompagné de riz basmati et éventuellement de haricots rouges et de coriandre ciselée.
Rougail saucisses

Les secrets de la recette :

On peut aussi faire un rougail avec des saucisses non fumées comme les saucisses de Toulouse, mais personnellement je trouve que c'est meilleur avec des saucisses fumées.

Suivant le diamètre de vos saucisses, coupez-les soit en rondelles si elles sont grosses, soit en morceaux de 2 à 3 cm si elles sont fines.

Attention à ne pas trop saler car les saucisses fumées sont déjà très salées. Goûtez avant d'en rajouter...

Je vous conseille pour cette recette d'utiliser une boîte plutôt que des tomates fraîches, mais si vous le souhaitez, vous pouvez la réaliser avec 4 ou 5 tomates fraîches coupées en cubes; dans ce cas, prolongez le temps de cuisson d'une dizaine de minutes.
Étonnant, n'est ce pas ? Pour une fois que je vous recommande des boîtes plutôt que des produits frais !!!  Mais quand je trouve que le résultat est mieux, je ne vais quand même pas, bêtement, être têtue et bornée ;-) ! Je trouve qu'en l'occurrence, on obtient une sauce plus onctueuse et en plus c'est très pratique !! On en trouve sans problème et à un très bon prix au rayon bio.

Pour le temps de cuisson, adaptez en fonction de la puissance de votre feu et l'épaisseur du fond de votre sauteuse... Les temps donnés sont approximatifs pour ce genre de plat. Il faut que la sauce soit liée et que les parfums ses soient bien mêlés entre eux.

On peut aussi utiliser un piment oiseau frais entier ( n'oubliez pas de le retirer en fin de cuisson, sous peine de vous faire un ennemi !!!! ) ou émincé ( attention le plat sera plus fort ! ) ou remplacer par du Tabasco. Pour un plat plus doux utilisez du piment d'Espelette. 
Personnellement, je ne conçois pas un plat exotique sans qu'il soit relevé, mais pour les palais délicats, vous pourrez très bien vous en passer aussi. 

Le gingembre n'est pas obligatoire non plus et peut être remplacé par 1/2 càc de gingembre en poudre ou carrément être supprimé. Il apporte un peu de piquant ( même si en cuisant, il perd de son "peps" ) et une note exotique que j'aime beaucoup !

Lorsque j'avais goûté ce plat à la Réunion, il était servi avec des haricots rouges. Je ne sais pas si c'est fréquent ( Floflo ? )... Mais en tous cas c'était très bon! On peut en ajouter une boîte au rougail 5 mn avant la fin de cuisson, juste histoire de les réchauffer.

Personnellement, j'adore la coriandre fraîche et je ne manque pas d'en parsemer mon rougail au moment de servir, mais ça c'est une affaire de goût... Il y a tellement de gens qui déteste ça ( mes enfants notamment... ) que je ne me permets jamais de servir un plat avec ! Je la sers à part, pour que chacun puisse, à sa guise, en rajouter ou non.
Rougail saucisses réunionnais
 
  

vendredi 19 septembre 2014

Croquants aux noisettes


Attention! Addiction en vue...



Comme promis, voici la recette dont je vous ai parlé dans mon précédent billet : des petits biscuits "croquants-craquants" ;-) pour accompagner les mousses de poires aux Carambars !

C'est une recette de saison ultra rapide à réaliser et absolument délicieuse !

Une fois que vous aurez mis la main dedans, elle y reviendra toute seule, sans que votre volonté ne puisse y faire quoique ce soit... C'est terrible de se sentir dépendant comme ça, non ?

J'aurai pu la réaliser avec les noisettes de mon jardin, mais j'ai en ce moment un petit visiteur quotidien qui vient faire ses provisions pour l'hiver et qui fait ma plus grande joie !

J'ai tellement plaisir à le voir gambader, grimper et sauter "à qui mieux-mieux", que je ne ramasse même pas mes noisettes de peur qu'il ne vienne (ou " ne viennent", je ne sais pas s'ils sont plusieurs...) plus dans mon jardin... Vous aurez bien-sûr compris que je parle d'un petit écureuil !

C'est du grand n'importe quoi de ne pas ramasser sa récolte, n'est ce pas ? Mais c'est mon petit plaisir à moi! C'est un tel émerveillement d'admirer ce spectacle !!

Et pourtant, Dieu sait si j'aime les noisettes...

Si comme moi vous êtes de grands amateurs de noisettes, je vous invite à découvrir également la tarte caramel, noisettes et chocolat postée en avril dernier.




Croquants aux noisettes

Croquants aux noisettes

 

Ingrédients pour environ 35 biscuits :

100 gr de noisettes
2 blancs d'oeufs
50 gr de farine
180 gr de sucre en poudre
20 gr de beurre
2 grosses pincées de fleur de sel


Préchauffer le four à 200°.
Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.
Mixer la moitié des noisettes pour obtenir une poudre.
Hacher le reste en gros morceaux.
Mélanger les noisettes, la farine, le sucre et la fleur de sel ensemble.
Ajouter les blancs d'oeufs et le beurre fondu et mélanger afin d'obtenir une pâte.
Prendre une plaque à pâtisser et la recouvrir de papier sulfurisé.
À l'aide de 2 cuillères à café déposer des petits tas en prenant soin de bien les espacer.
Enfourner pour 8 à 10 mn.
Laisser refroidir avant de décoller les biscuits et recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.
Croquants aux noisettes

Les secrets de la recette :

Vous devrez réaliser plusieurs fournées ( 3 ou 4 ). Aussi, si comme moi, vous avez la chance d'être équipés de plusieurs plaques, n'hésitez pas à en remplir plusieurs et à les cuire par 2.

Il faut vraiment espacer les tas lorsque l'on dépose la pâte sur les plaques, car la pâte va vraiment s'étaler à la cuisson. Avec mes plaques à pâtisserie par exemple j'en ai déposé entre 10 et 12, pas plus. Sinon vous risquez de vous retrouver avec un immense unique biscuit !
En soi ce n'est pas gênant, vous pouvez alors le recouper en carrés ou refaire des ronds en le découpant avec un emporte-pièces ( lorsque la pâte est encore chaude et donc molle... ).

Lorsque je dis deux grosses pincées de fleur de sel, ne lésinez pas ! Personnellement j'ai une petite cuillère en bois "spécial sel" ( cf photo ) et j'en ai mis quasiment l'équivalent d'une entière (pas bombée, quand même !!! ). Si vous en avez une vous aussi, n'hésitez pas à l'utiliser comme mesure.

Cuillère à sel


Concernant le temps de cuisson, suivant les fours, il faudra entre 8 et 10 mn de cuisson. Il faut qu'ils soient bien dorés, mais attention car cela passe très vite de dorer à... brûler... Restez vigilants et gardez un oeil sur votre four au bout de 8 mn. 

jeudi 18 septembre 2014

Mousse de poires aux Carambars




Coupez la poire en deux !


Voici venir le temps des fruits d'automne...

Les prunes, les pommes et bien-sûr les délicieuses poires juteuses et parfumées !

Je vous propose donc aujourd'hui ce petit dessert léger et raffiné, parfait pour profiter des bienfaits et des délices de ce fruit, et terminer un bon repas !

Et pour relever et souligner la saveur délicate de la poire, je l'ai associée au Carambar qui se marie à merveille avec !

Demain, je vous proposerai pour accompagner ce dessert des croquants aux noisettes à tomber !

Je vous invite également, si vous êtes des "poires-addicts", à redécouvrir une recette qui a été longtemps la plus vue du blog : le cake poire-amandes-chocolat et sa version Thermomix (cliquez dessus ).

N'hésitez pas non plus à essayer de faire un 5,4,3,2,1 by Kélou avec des poires ( idem avec la version Thermomix ), c'est facile et absolument délicieux !!

Et si au contraire vous êtes accros aux mousses, retrouvez la mousse à la vanille caramel beurre salé et la mousse au chocolat façon nord-américaine.



Mousse de poires aux Carambars

Mousse de poires aux Carambars


Ingrédients pour 8 personnes:

Pour la mousse de poires:
4 poires
140 gr de sucre ( 40gr + 20 gr + 80 gr )
2 oeufs
1/2 jus de citron
1 sachet de sucre vanillé ou 1/2 càc de poudre de vanille
1 pincée de sel
220 gr de mascarpone
2 feuilles de gélatine
Pour le coulis aux Carambars:
15 Carambars
220 gr de crème liquide

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau fraîche.
Éplucher les poires et les couper en morceaux.
Les mettre dans une casserole avec 40 gr de sucre et le jus de citron.
Faire cuire pendant 10 mn à feu doux avec un couvercle pendant les cinq premières minutes.
Une fois les poires cuites les mixer et faire fondre les feuilles de gélatine essorée dans la purée obtenue.
Laisser refroidir pendant la préparation du reste du dessert.
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Monter les blancs en neige avec le sel et les serrer en ajoutant 20 gr de sucre.
Battre les jaunes avec 80 gr de sucre et la vanille jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter le mascarpone et la purée de poire et mélanger de façon homogène.
Mêler à présent les blancs d'oeufs battus et mélanger délicatement sans casser les blancs.
Verser dans des verrines et mettre au frais au moins 2 heures.
Lorsque les mousses ont pris, préparer le coulis de Carambars:
Faire chauffer dans une casserole à feu doux la crème et les Carambars coupés en morceaux sans cesser de remuer jusqu'à ce que les Carambars aient tous fondu.
Laisser refroidir et verser sur les mousses.


Mousse de poire aux Carambars
Les secrets de la recette :

Pour cette recette, j'ai utilisé des poires Williams ( c'est encore un peu tôt dans la saison, pour avoir une large gamme...), mais vous pouvez aussi utiliser des Comices ou des Beurrés Hardy.

N'oubliez pas de sortir vos oeufs si vous voulez qu'ils montent correctement.

Utilisez comme moi des verres à tapas ou tout autre verre ou ramequin. On peut aussi réaliser une seule mousse dans un grand plat unique. Ou bien réaliser des mini verrines, dans ce cas vous en obtiendrez plus...

On peut remplacer la gélatine par 1/4 de càc d'agar-agar. Dans ce cas, n'oubliez pas de faire cuire pendant 2 mn le mélange poire/gélifiant pour activer la prise. Introduisez donc le gélifiant pendant la cuisson des poires et non après.

Pour "serrer" des blancs d'oeufs (pour qu'ils tiennent bien et qu'ils soient bien fermes) on ajoute du sucre en poudre. Attendez qu'ils soient déjà assez fermes pour l'ajouter.

Pour un dessert plus léger, vous pouvez remplacer le mascarpone par de la crème... à 30 % montée en chantilly. Ça n'allègera pas énormément mais vous gagnerez tout de même quelques calories ! Inutile d'essayer avec de la crème allégée, vous n'y arriverez pas...

La première fois que j'avais fait cette recette, je n'avais cuit qu'une partie des poires pour avoir le goût de la poire crue. C'est un peu plus compliqué car il faut prélever une partie de la chair et la faire cuire pour y faire fondre la gélatine, je vous l'ai donc simplifiée car j'ai trouvé que c'était aussi bon comme ça; mais si vous le souhaitez vous pouvez ne cuire qu'une partie des poires... It's up to you !!

Il faut vraiment attendre que la mousse ait pris et que le coulis soit froid pour le verser sur les mousses, sinon le caramel fera fondre la mousse et tout partira au fond...

Vous pouvez servir ces mousses accompagnées de tuiles de Carambars. Pour les réaliser, rien de plus simple ! Déposez des demi Carambars ( ou entiers pliés en deux, suivant la taille que vous souhaitez obtenir...) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien, et enfourner 5 mn à 200°.

Vous pouvez aussi servir avec les délicieux croquants aux noisettes !

Mousse de poires aux Carambars

vendredi 12 septembre 2014

Salade de pâtes


Le Must de l'été !



Bientôt la fin de l'été et je ne vous ai toujours pas proposé de recettes de salade de pâtes...

C'est pourtant un incontournable de la saison estivale, à côté duquel on ne peut pas passer !

C'est délicieux et cela fait quoiqu'il arrive toujours l'unanimité autour d'une tablée !

Du plus petit au plus grand, tout le monde adore la salade de pâtes ( enfin... Mon grand-père me disait à juste titre quand j'étais petite: "On adore que Dieu;.. Le verbe adorer s'utilise pour vénérer un Dieu, pas pour des futilités"... Mais, il faut bien dire que le dictat de la gourmandise a pris le dessus sur mes velléités spirituelles... Mais chuuuut !! Ne le répétez pas ;-) !! ) !

Et comme on nous annonce un week-end très ensoleillé et que vous aurez peut-être la chance de faire un barbecue, je me suis dit qu'il était peut-être encore temps de vous proposer cette recette toute simple qui accompagnera parfaitement vos grillades !

Quoiqu'il arrive c'est une recette tellement passepartout ( en plat unique pour le soir, pour un pique-nique, sur un buffet, en accompagnement d'une viande... Mais, non ! Je vous arrête tout de suite !!! Au goûter, je crois que ça ne passera pas ;-) .... Faut pas pousser quand même !!! ), qu'il était indispensable que je vous donne MA version et que vous l'ayez dans vos tablettes ( numériques ou autres... ).

Pour ceux qui apprécient ces mélanges méditerranéens de pâtes-tomates-basilic et féta, je vous invite à redécouvrir une façon de les manger qui sort un peu de l'ordinaire et que, chez nous, on apprécie énormément ( j'allais écrire "on adore"... ) : les pâtes fraîches aux tomates, à la féta et au basilic.

Je vous souhaite un très bon week-end ! Profitez bien du soleil qui va semble-t-il briller sur toute la France!


Salade de pâtes



Ingrédients pour 8 à 12 personnes :

500 gr de penne
400 gr de tomates cerises
1 poivron
1 gousse d 'ail
50 gr d'huile d'olive 
200 gr de féta
1 ou 2 oignons blancs ( facultatif )
10 olives noires ou 10 pétales de tomates séchées ( facultatif )
1 beau bouquet de basilic
1 càs de vinaigre balsamique


Faire cuire les pâtes selon les instructions du paquet en veillant à les garder "al dente".
Laver et couper en cubes le poivron .
Éplucher et écraser l'ail.
Mettre dans une poêle l'huile d'olive et les poivrons et les faire cuire 10 mn à feu moyen.
Ajouter l'ail au bout de 5 mn de cuisson.
Laver et couper les tomates cerises en 2.
Éplucher et émincer l'oignon blanc.
Découper la féta en cubes.
Une fois les pâtes cuites, les égoutter rapidement et les débarrasser dans un grand saladier.
Dès que les poivrons sont cuits, les ajouter aux pâtes avec toute l'huile et mélanger.
Laisser tiédir avant d'ajouter le reste des éléments: tomates, oignon blanc, féta, basilic ciselé, vinaigre balsamique et éventuellement olives ou tomates séchées coupées en petits bouts.
Bien mélanger.
Tenir au frais jusqu'au moment de servir.



Les secrets de la recette:

Concernant le nombre de convives, j'ai mis entre 8 et 12, car cela dépend de ce que vous en faites... Si c'est un plat unique, elle sera pour 8 personnes, si c'est en accompagnement d'autre chose, on peut manger jusqu'à 12 dessus...

On peut remplacer les penne par des farffale (les papillons) ou d'autres types de pâtes fermes et un peu épaisses qui se tiennent bien à la cuisson ou pourquoi pas des fusilli.

Vous pouvez aussi remplacer les tomates cerises par des tomates classiques coupées en cubes ( épépinées ), dans ce cas préférez les romas qui sont assez fermes.

La féta peut, elle, être remplacée par des billes de mozzarella ou des dés de chèvre.

Pour plus de facilité et de rapidité on peut utiliser des poivrons marinés du commerce. Dans ce cas, recoupés en cubes et utilisez l'huile aillées dans laquelle sont conservés les poivrons.
Chez nous on adore les poivrons marinés, j'en fais donc en grande quantité pour en avoir toujours dans mon frigo l'été prêts à consommer sur une bruschetta, mixés avec du St Morêt pour faire une poivronnade pour l'apéro, ou pour faire une salade de pâtes ou une salade italienne.

Prenez un beau bouquet de basilic, c'est de cela que dépendra la réussite de la salade. Il ne faut vraiment pas lésiner ! Plus il y en aura, meilleur ce sera !!

Je ne mets pas systématiquement des oignons blancs. À vous de voir... Parfois, les petits  ( mais pas qu'eux...  n'est ce pas mes chéris ;-) ? ) ne sont pas très friands de cela donc en fonction du public, j'adapte...

Parfois, c'est le vinaigre balsamique qui passe à la trappe... J'aime bien aussi sans et si les pâtes ne sont pas trop sèches, je n'en mets pas.

Suivant ce que j'ai en stock, j'ajoute donc des tomates séchées que je coupe en petits morceaux, ou des olives noires ( parfois des vertes aussi ) dénoyautées coupées en deux ou je la laisse telle quelle. Parfois j'ajoute des pignons... Parfois aussi des lamelles de jambon cru, de chorizo ou de coppa...

Pour une salade colorée, utilisez des tomates jaunes et rouges. Ou utilisez des poivrons jaunes et des tomates rouges ou l'inverse !

Il m'arrive aussi lorsque je suis un peu pressée de refroidir les pâtes sous l'eau froide avant d'ajouter tout le reste pour pouvoir la servir plus rapidement ( même tiède ). Mais la salade sera meilleure si vous procédez comme dans la recette et que la salade a un peu attendu au frais pour que les parfums aient le temps de se diffuser.

Bref, je vous ai un peu perdus en vous disant tout ce que l'on peut enlever ou ajouter... Mais c'est pour vous montrer qu'en cuisine, il faut oser se lancer ! Il faut oser adapter les recettes à votre guise, suivant ce que vous avez dans votre garde-manger ou que vous aimez.
L'important c'est d'avoir le sens des accords de goûts. Il faudra que je vous fasse un article là-dessus prochainement...

Dans cette recette ayez soin de garder la base : les pâtes fermes, les tomates, les poivrons, l'huile d'olive, l'ail et surtout le basilic ! Et si vous n'osez pas adaptez la recette, suivez la "à la lettre" ;-) !!

mercredi 10 septembre 2014

Rillettes de sardines au citron


Back to the sea...


Souvenir d'un moment magique sur une plage de l'île de Ré...

Ma copine Brigou avait convié la bande de copains pour un apéro au coucher du soleil.

Pieds nus dans le sable, un verre de rosé bien frais à la main, une petite brise de mer nous caresse le visage, et il y a ces délicieuses rillettes de sardines qui nous ravissent les papilles !!

Quel bonheur !!

Elles étaient tellement bonnes tes rillettes ma Brigou, que dès mon retour à la maison, j'ai essayé d'en retrouver le goût en essayant de mettre une recette au point !!

Elles ne sont sans doute pas aussi bonnes que les tiennes ( si tu veux nous donner ton secret en postant un commentaire au bas de la recette, you're welcome ;-) !! ), mais elles sont tout de même tout à fait correctes !

Et j'en referai certainement tout au long de l'année en souvenir de ce bon moment passé ensemble !

N'hésitez pas à aller consulter les autres recettes à tartiner du blog avec : la tartinade de petits pois à la menthe,  la poivronnade et l'hoummous ( avec sa version Thermomix ).



Rillettes de sardines au citron


Rillettes de sardines au citron

Ingrédients :


1 boîtes de sardines à l'huile
100 gr de fromage frais type St Morêt ou Kiri
1 petite gousse d'ail
1 citron
5 gouttes de Tabasco
sel


Égoutter les sardines.
Enlever le maximum de peau, de queues et d'arêtes.
Presser l'ail.
Prélever le zeste et le jus du citron.
Mettre tous les ingrédients dans un mixer et mixer finement.
Servir avec des toasts de pain grillé.
Rillettes de sardines au citron

Les secrets de la recette :

Pour les heureux possesseurs de Thermomix, il vous suffit de mettre tous les ingrédients dans le bol ( enfin... "tous les ingrédients dans le bol".... Pressez le jus et prélevez le zeste du citron quand même... Bande de paresseux ;-) !! Le Thermomix ne fait pas encore tout, tout, tout !!! ) et de mixer 10 secondes vit 4.

Il existe des filets de sardines sans arêtes et sans queues ( mais pas sans peau !! Décidément... Vous voudriez que tout soit toujours super facile ;-) ! N'oubliez pas que "là où il n'y a pas d'effort, il n'y a pas de plaisir" ! Ah, ah !!!! ).

On peut aussi n'ôter que l'arête centrale. Personnellement, j'ai préféré enlever la peau et la queue afin d'éviter d'obtenir une couleur grise pas très appétissante...

On peut ajouter de la ciboulette ciselée. Celles de Brigou n'en contenaient pas, mais la ciboulette relève bien ces rillettes déjà bien goûteuses grâce au zeste de citron et au Tabasco.

Si vous n'avez pas ( ou n'aimez pas ) le Tabasco, remplacez le par du poivre ou du piment de Cayenne ou d'Espelette.

N'oubliez pas de saler ! Les sardines en boîtes ne sont souvent pas très salées et le sel du fromage ne suffira sans doute pas. Goûtez avant d'en rajouter tout de même !!

Vous pouvez farcir des petites tomates cerises avec ces rillettes pour une mise en bouches plus "light" et originale !

On peut aussi servir ces rillettes avec des gressins italiens ou avec des bâtonnets de légumes : carottes, courgettes, concombres ( beurk !!!!! je déteste....) , céleri, etc...

De la qualité des sardines dépendra la qualité des rillettes... Préférez les toujours à l'huile d'olive.

Vous pouvez, comme sur ma photo, récupérer et utiliser la boîte de sardines ( avec ou sans couvercle ) pour servir vos rillettes de façon originale et amusante.

Petite précision, sur la photo les proportions sont doublées bien-sûr... Pour obtenir 2 boîtes, il faut 2 boîtes de sardines ! D'ailleurs j'en ai congelé une et ça a très bien réagi, vous pouvez donc congeler une partie de vos rillettes si vous ne les consommez pas toutes.


Rillettes de sardines

jeudi 4 septembre 2014

Tiramisu pêches-mûres


Tiramisu de fin d'été


Et si ce week-end vous partiez faire une petite ballade dans les champs pour profiter des belles journées de fin d'été ?

Et si vous en profitiez pour aller faire la cueillette de quelques mûres sauvages pour réaliser un délicieux dessert ( ou une confiture... ) ?

Avec toute l'eau que nous avons eu cette année, les pêches et nectarines n'ont pas été fameuses... Mais cuites, elles passent souvent beaucoup mieux ! Je ne sais pas pourquoi mais la cuisson développe et accentue les parfums.

Ayant fait récemment un tiramisu aux pêches qui a eu beaucoup de succès, je me suis donc dit qu'en cette fin d'été, je pourrais peut-être mélanger ces deux fruits qui ne sont pas très longtemps ensemble sur les étals ( enfin... des mûres sauvages sur les étals, je n'en ai pas croisées souvent.... ).

Le résultat a été à la hauteur de mes attentes ! Voilà pourquoi, je vous la propose aujourd'hui !

Pour l'accompagner, je vous suggère les délicieuses et ultra rapides galettes aux amandes !

Et pour les amoureux du tiramisu, n'hésitez pas à profiter des dernières fraises de la saison : les maras des bois ( qui sont d'ailleurs souvent les meilleurs !! ) en consultant aussi le tiramisu aux fraises ( cliquez dessus ) !






Tiramisu pêches-mûres

Tiramisu de fin d'été à la pêche et à la mûre


Ingrédients pour 6 personnes :

6 pêches ou nectarines
1 grosse poignée de mûres sauvages ( soit environ 100 gr )
80 gr de sucre + 2 càs pour la compotée + 1 càs pour caraméliser les amandes
2 oeufs
250 gr de mascarpone
1/2 càc de vanille en poudre
1/2 boîte de boudoirs ou biscuits à la cuillère
70 gr amandes effilées

Faire cuire les pêches et les mûres avec 2 cuillère à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe d'eau pendant 10 mn à couvert.
Les laisser refroidir et préparer l'appareil à tiramisu:
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Mélanger les jaunes avec les 80 gr de sucre et la vanille et battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter le mascarpone et battre à nouveau jusqu'à obtention d'un mélange bien homogène.
Battre les blancs en neige fermes et les incorporer délicatement au mélange précédent.
Dans le plat de présentation, disposer les boudoirs sur le fond.
Verser la compotée ( jus compris ) sur les biscuits et terminer par l'appareil à tiramisu.
Placer le plat au frais 1/2 journée minimum.
Faire revenir légèrement les amandes dans une poêle à sec.
Lorsqu'elles commencent à colorer légèrement, ajouter la cuillère à soupe de sucre et continuer la cuisson encore une ou deux minutes tout en secouant la poêle pour bien enrober les amandes.
Les débarrasser sur un papier sulfurisé et les laisser refroidir.
Au moment de servir, parsemer le tiramisu d'amandes caramélisées.

Tiramisu pêches-mûres

Les secrets de la recette :

N'oubliez pas de couvrir les fruits lors de la cuisson ! Comme il y a très peu d'eau, l'eau risque de s'évaporer et les fruits risquent d'accrocher au fond de la casserole.

Les fruits vont rendre un jus délicieux qui évitera l'étape fastidieuse du tiramisu qui consiste à tremper les biscuits un par un dans un sirop.

Sortez votre mascarpone, au moins une heure avant la réalisation de la recette, sinon vous aurez beaucoup de mal à le travailler.

Personnellement, j'utilise toujours des boudoirs ( Brossard ou marques de distributeurs, pas de grandes différences, surtout pour en faire un tiramisu... ). J'aime leur petit goût très doux qui me fait retomber en enfance ! J'aime moins l'arrière goût et la texture presque trop mousseuse des biscuits à la cuillère... A vous de voir, ce que vous vous préférez !

Faites l'effort d'aller glaner quelques mûres à la campagne; les mûres sauvages n'ont rien à voir avec les mûres des jardins cultivées ou que l'on trouve dans le commerce. Et dans cette recette, il n'en faut vraiment pas beaucoup, ça vous prendra donc 5 minutes !
J'en profite pour partager avec vous une photo de ma cueillette d'hier :

Mûres glanées dans les champs

1,4 kg !!! Pas mal, non? Y a de la confiture dans l'air !!!

Comme je vous le disais en introduction, j'ai réalisé le même tiramisu sans les mûres et c'était également délicieux. J'avais opté pour un mélange de pêches : blanches, jaunes et sanguines pour profiter des parfums de chacune. Si vous n'avez pas la chance d'habiter proche de la campagne vous pouvez donc utiliser seulement des pêches.

Personnellement, je n'utilise quasiment que de la poudre de vanille, mais vous pouvez la remplacer par un sachet de sucre vanillé ( à base de gousses!!! Pas d'arôme artificiel, par pitié !!! ) ou par de l'extrait de vanille liquide.

Attention à la cuisson des amandes effilées ! Ne faites pas autre chose en même temps et ne mettez pas votre feu trop fort !
Elles mettent un peu de temps au début à prendre couleur, mais une fois que c'est parti, ça va très vite et tout peut brûler en un instant ! Et lorsque vous ajouter le sucre, je ne vous raconte pas... N'oubliez pas non plus que votre poêle est chaude et qu'elles continueront à cuire encore dedans... D'où l'intérêt de débarrasser rapidement sur du papier sulfurisé.

N'oubliez pas de bien laisser reposer le tiramisu au frais. Il est toujours meilleur quand il a reposé au moins 1/2 journée. Le matin pour le soir c'est encore mieux !
Tiramisu pêches-mûres