#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

samedi 31 janvier 2015

Pancakes aux myrtilles



La crêpe mania !


C'est bientôt la Chandeleur ! Il est temps de vous proposer une recette de crêpes.

Comme à mon habitude, j'aime vous faire voyager et découvrir des recettes du monde !

Cette fois-ci, c'est de l'autre côté de l'Atlantique, sur le continent nord-américain, que je vous emmène !

Pour changer des classiques ( mais néanmoins délicieuses !! ) crêpes de la Chandeleur, si on préparait des pancakes cette année ?

Les pancakes sont des petites crêpes un peu épaisses que l'on mange aux États-Unis particulièrement au petit déjeuner ou au brunch accompagnées de sirop d'érable.

La recette que je vous propose aujourd'hui a un petit plus par rapport aux classiques pancakes puisqu'elles comportent des myrtilles.

Bien sûr, vous pouvez réaliser sur la même base des pancakes natures.

Alors? Prêts à "bruncher" à l'américaine demain matin ?

Essayez ! Vous verrez, ça change et c'est délicieux !

Si vous cherchez d'autres idées pour accompagner vos crêpes de la Chandeleur, retrouvez sur ce blog la délicieuse pâte à tartiner coco-chocolat blanc proposée l'an dernier. Je vous proposerai également demain ou après demain une recette d'orange curd sur laquelle je suis en train de travailler.

Bon week-end à tous !!



Pancakes aux myrtilles

Pancakes aux myrtilles

Ingrédients pour 12 à 15 pancakes : 

1 oeuf
1/4 de litre de lait ( soit 250 gr ) 
30 gr de beurre + 15 gr pour la poêle
150 gr de farine
2 càs de sucre en poudre
1 pointe de couteau de sel
1 càc rase de bicarbonate de soude
1 pointe de couteau de poudre de vanille
100 gr de myrtilles fraîches ou surgelées
du sucre glace ou du sirop d'érable pour servir

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir.
Délayer l'oeuf avec le beurre fondu et le lait dans un bol.
Dans un autre saladier, mélanger les ingrédients secs : farine, sucre, sel, bicarbonate, vanille.
Ajouter petit à petit les éléments liquides dans les éléments secs tout en remuant avec un fouet.
Bien mélanger jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeau.
Mettre un peu de beurre mou sur du papier absorbant et beurrer la poêle.
Verser avec une petite louche un peu de pâte au centre pour obtenir une petite crêpe d'environ 10 cm de diamètre.
Parsemer de quelques myrtilles et laisser cuire jusqu'à ce que des petits trous se forment sur toute la surface de la crêpe.
Retourner la crêpe et la laisser cuire environ 2 mn de l'autre face.
Renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
Servir sans attendre avec du sucre glace ou du sirop d'érable.

Avec le Thermomix :
Mettre le beurre dans le bol et faire fondre 1 mn vit 1 à 60°.
Rajouter tous les autres ingrédients dans le bol sauf les myrtilles et mixer 15 sec vit 5 en augmentant progressivement la vitesse pour éviter que tout se répartisse sur les parois dès la mise en route.
Réaliser les crêpes dans la poêle comme précisé plus haut.

Les secrets de la recette :

Je vous ai dit que vous pouviez utiliser des myrtilles fraîches ou surgelées mais je préfère en utiliser des surgelées, car les myrtilles que l'on trouve sur les étals sont un peu grosses et peu goûteuses.
Par contre si vous en utilisez des surgelées, ne les dégelez surtout pas! Mettez les sur vos pancakes telles quelles encore gelées, elles dégèleront très vite en cuisant.
Si vous avez la chance d'avoir de vraies myrtilles fraîches des montagnes (mais ce n'est pas franchement la saison donc il y a peu de chance... Il vous faudra donc attendre cet été pour refaire des pancakes aux myrtilles fraîches ! ), vous pouvez bien sûr les utiliser et les mettre directement dans la pâte.
Si vous mettez des myrtilles surgelées directement dans la pâte, elle va prendre une couleur pas très appétissante (mais ça n'aura aucune incidence sur le goût, c'est plus une affaire d'esthétisme).

Utilisez des ingrédients à température ambiante. Si vos ingrédients sont trop froids, vous aurez du mal à amalgamer la pâte.

Comme je vous le disais précédemment, vous n'êtes pas obligés de mettre des myrtilles. Vous pouvez très bien avec cette recette, réaliser des pancakes natures.

Suivant la taille de vos pancakes, vous en obtiendrez plus ou moins...

Vous pouvez si vous en possédez une, utiliser une poêle à blinis pour faire cuire les pancakes.

Préférez une petite poêle pour éviter d'abimer inutilement une grande poêle. Les pancakes ne mesurant que 10 cm de diamètre, le restant de la surface de la poêle va chauffer à vide et cela pourrait abimer votre poêle.

J'ai testé aussi les moules en silicone que l'on place directement dans une grande poêle avec plusieurs trous pour pouvoir réaliser plusieurs pancakes en même temps, mais franchement je ne suis pas convaincue et je ne vous le recommande pas...

Pour servir ces pancakes vous pouvez aussi ajouter de la chantilly et une compotée ou une confiture de myrtilles. Bref, lâchez-vous ! La Chandeleur, c'est pas tous les jours ! Le régime attendra bien lundi !! Enfin... lundi c'est la Chandeleur... Bon ben, mardi alors? Oh et puis zut, c'est bientôt le Carême, alors d'ici là on peut bien faire quelques provisions ! Mais chut !! Ne le dîtes pas, la gourmandise est un pêcher ;-) !!!


Pancakes aux myrtilles

 





jeudi 29 janvier 2015

Palmiers au jambon fumé et aux noisettes


Sous les palmiers, le croquant !


Ça fait très longtemps que je ne vous ai pas posté de recettes de mises en bouche pour l'apéritif...

Et pourtant, c'est quasiment ce que je préfère faire avec les mignardises !

Il va d'ailleurs falloir que je songe à vous en mettre plus souvent...

C'est encore une recette super facile à faire ( avec tous les petits conseils des "secrets de la recette" bien sûr ;-) !! ) et un poil addictive !

Quand on commence à les dévorer, difficile de s'arrêter....

Le petit plus de ces palmiers ce sont les noisettes !

Elles apportent du croquant et le petit goût de noisettes grillées fait toute la différence par rapport à des palmiers classiques.

Ils seront parfaits pour accompagner une dégustation de vin, faite dans les jolis  tastevins de mes amis de chez Seero ( cliquez sur leur nom pour découvrir leur gamme de produits ).

Alors ? Prêts à tester mes petits palmiers ?

Pour d'autres mises en bouche, consultez sur ce blog les recettes suivantes ( cliquez dessus pour accéder directement à la recette ) : figues rôties au chèvre miel et romarin, tomates cerises caramélisées façon pomme d'amour, makis de courgettes, et les toasts de pain d'épice au pruneau et à la fourme d'Ambert.


Palmiers au jambon fumé et aux noisettes

Palmiers au jambon et aux noisettes

 

Ingrédients pour une cinquantaine de palmiers :

500 gr de pâte feuilletée de bonne qualité
150 gr de râpé de jambon fumé
40 gr de noisettes
60 gr de gruyère ou de comté râpé

Étaler la pâte feuilletée en un grand rectangle à l'aide d'un rouleau à pâtisserie.
Couper le rectangle obtenu en deux.
Mixer grossièrement les noisettes.
Parsemer les deux pâtes feuilletées de noisettes, de gruyère et de jambon.
Palmiers au jambon fumé et aux noisettes
Passer un coup de rouleau sur toute la surface pour faire adhérer.
Rouler chaque pâte en faisant rouler les bords des deux côtés vers le centre.
Palmiers au jambon et aux noisettes étape 2
 Enrouler chaque boudin obtenu dans du film transparent et les placer au congélateur au moins 30 mn.
Palmiers au jambon et aux noisettes, boudin prêts à être réfrigérés
 Allumer le four à 200°.
Préparer deux grandes plaques de pâtisserie en les recouvrant de papier sulfurisé.
Sortir un premier boudin et découper avec un bon couteau des tranches d'environ 5 mm et les déposer sur la plaque au fur et à mesure.
Renouveler l'opération avec le deuxième boudin. 
Enfourner pour 12 mn.
Palmiers au jambon et aux noisettes


Les secrets de la recette :

L'étape du congélateur est quasiment indispensable ! Sinon vous aurez un mal de chien à découper des tranches qui ressemblent à quelque chose...

Ne cherchez pas non plus à faire des tranches trop fines et ce pour les mêmes raisons que ci-dessus!

Ces petits palmiers se congèlent très bien! Généralement, j'en congèle la moitié pour en avoir toujours en stock pour les apéros improvisés. Dans ce cas, j'arrête la cuisson au bout de 10 mn, je laisse refroidir et zou dans un sac de congélation ! 5 minutes au four à la sortie du congélateur et le tour est joué !

Les noisettes doivent être mixer "grossièrement". C'est à dire qu'elles ne doivent pas être complètement en poudre ni complètement en morceaux... Un peu de poudre avec encore des petits morceaux !

Pour des palmiers bien goûteux, utilisez du comté râpé maison plutôt que de l'emmental râpé "lambda"...

Pour ces feuilletés, j'utilise un bloc de pâte que j'achète au rayon boulangerie de mon supermarché ( ou chez Picard ), que je trouve de bonne qualité; sinon, vous pouvez aussi demander à votre boulanger préféré... De la qualité de la pâte dépendra la réussite des palmiers.

Je ne connais pas de pâtes feuilletées toutes étalées de forme rectangulaire ou carrée mais si vous en trouvez et qu'elles sont de bonne qualité, foncez!

Si vous en avez le courage ( moi je l'ai très rarement, j'avoue humblement... Mais ça m'arrive parfois pour certains plats...) , vous pouvez bien sûr faire vous même votre pâte feuilletée, ce sera forcément encore meilleur ! Pour la marche à suivre, vous pouvez consulter la recette de galette des rois citron-amandes postée en janvier 2014.

Le râpé de jambon se trouve "tout fait" en sachet au rayon charcuterie. La marque Herta a lancé ça il y a quelques années et depuis les marques de distributeurs s'y sont mis aussi ( Carrefour en tous cas c'est sûr, et Auchan je crois aussi...). C'est en fait du jambon blanc au goût fumé coupé en lamelles. Si vous n'en trouvez pas vous n'avez plus qu'à acheter du jambon en tranches classique et à le couper en tout petits morceaux, chic!!!!
Palmiers au jambon et aux noisettes

lundi 26 janvier 2015

Oeufs cocotte à la truffe



Mini effort, maxi effet !


Après un week-end super gourmand dans le Vaucluse, où nous avons fait une orgie de truffes, je ne pouvais faire autrement que de partager avec vous ce moment délicieux en vous proposant une petite recette "retour de week-end truffes" !

Je vous avais écrit l'an dernier un article ( vous pouvez le consulter en cliquant ICI ) où je vous parlais de ce met rare et délicat.

Mais à part vous donner des infos, des conseils et vous faire des suggestions de consommation, je ne vous avais pas donné de recette précise... Ce sera donc chose faite cette année !

Comme je vous le disais dans mon précédent article, les recettes les plus simples sont souvent les meilleures pour mettre en valeur cet ingrédient au goût puissant mais délicat.

La recette que je vous propose aujourd'hui est certes très simple, mais aussi assez technique, car cuire des oeufs cocotte correctement nécessite tout de même un peu de savoir-faire.

J'ai réalisé cette recette avec de la truffe fraîche que j'ai acheté chez un producteur, Ayme truffe, qui vend ses truffes au domaine, mais aussi par internet !

Il se trouve en plus dans un village tout à fait charmant puisque c'est à Grignan que se trouve le domaine de Bramarel ! Si vous passez dans la Drôme, je vous invite à faire un petit détour par là et à leur rendre visite !
Vous serez accueillis par des gens charmants qui peuvent, sur réservation, vous faire visiter la truffière et vous pourrez bien-sûr y acheter des truffes fraîches et des produits dérivés.

Si vous n'avez pas de truffe fraîche, vous pouvez bien-sûr comme toujours "tricher" avec les  petits trucs de Kélou ( qui ne remplaceront certes pas une truffe fraîche mais qui feront souvent assez bien l'affaire ) en suivant les conseils donnés dans "les secrets de la recette".

Pour les fanas de truffes, vous pouvez aussi consulter la recette du gratin de macaroni à la truffe et au foie gras posté pendant les fêtes de Noël et même la réaliser sans foie gras et uniquement à la truffe si vous en avez suffisamment !

Oeufs cocotte à la truffe

Oeufs cocotte à la truffe

 

Ingrédients pour 6 personnes :

6 oeufs
10 gr une truffe d'environ
180 gr de crème fraîche liquide
10 gr de beurre environ
sel, poivre


La veille, enfermer les oeufs avec la truffe dans un récipient avec couvercle.
Le jour même, Allumer le four à 120°.
Beurrer généreusement des ramequins et les mettre dans un plat à four ou sur une plaque de cuisson. 
Les mettre au four 5 mn.
Les sortir sans éteindre le four.
Saler légèrement le fond des ramequins.
Casser un oeuf dans chaque ramequin.
Râper la truffe par dessus.
Ajouter 2 cuillères à soupe de crème fraîche dans chaque ramequin.
Poivrer et saler légèrement en évitant de parsemer le jaune. 
Couvrir d'un papier d'aluminium.
Enfourner pour 15 mn.

Oeufs cocotte à la truffe

Les secrets de la recette :

Si vous n'avez pas de truffe fraîche, vous pouvez faire vos oeufs cocotte en utilisant un sel truffé de bonne qualité ( à la place du sel classique, pas en plus !!! Et votre tension alors !!!! ) et en remplaçant le beurre par de l'huile aromatisée à la truffe. Vous n'aurez aucune peine à trouver ces ingrédients ( même en supermarché ) à des prix plus ou moins abordables.
Je dirais presque que parfois, les oeufs seront plus goûteux avec des produits de substitution de très bonne qualité qu'avec une truffe fraîche peu parfumée...
Pour vous guider dans vos achats, je vous recommande 2 produits que vous trouverez facilement en grande surface qui sont de bonne qualité à des prix raisonnables : le sel à la truffe de la gamme Premium de chez Ducros, et l'huile aromatisée de pépins de raisin à la truffe blanche de La Tourangelle. Les deux sont à base de truffe blanche. Je ne sais pas si la truffe blanche se prête mieux à ce genre de préparation mais j'ai remarqué que souvent les produits dérivés à base de truffes blanches sont meilleurs...

J'ai utilisé une truffe de 10 gr qui suffit amplement, mais vous pouvez bien-sûr en mettre plus !

Ne cherchez pas à augmenter la température de votre four pour aller plus vite !
Si vous voulez que vos oeufs soient cuits comme il faut ( c'est à dire, le jaune juste chaud et le blanc souple et à peine pris ), il vaut mieux une cuisson douce plus longue que 10 mn dans un four plus chaud même au bain marie ( en l'occurrence, le bain-marie ne serre à rien puisque l'eau ne chauffe pas à plus de 100°... ). De plus, la truffe est sensible à la chaleur et perd du parfum à une température trop forte.
Suivant les fours, il faudra peut être adapter le temps de cuisson et rajouter ou enlever quelques minutes de cuisson...

L'étape de la chauffe des ramequins est importante car elle permet au blanc de commencer à cuire plus vite. Si vous commencez la cuisson avec des ramequins froids, il faudra sans doute rajouter quelques minutes de cuisson...

Le fait de couvrir les ramequins permet de garder l'humidité et éviter que le jaune ne se dessèche.

On peut décider de mettre 2 oeufs par ramequin. Dans ce cas prolongez la cuisson de 5 mn.

Les oeufs cocotte se font à la minute. Ne tardez pas à les servir car ils continueront à cuire...

Comme vous cuisinez un met délicat, utilisez des produits de qualité. J'entends par là des oeufs bio de première fraîcheur, de la fleur de sel ( surtout pas de l'ignoble sel fin basique qui n'a même pas le droit de cité dans ma cuisine et avec lequel je ne sais d'ailleurs plus saler quand je vais chez des amis qui en ont...) et du poivre fraîchement moulu ( blanc si possible. Le poivre blanc du Penja de Terre Exotique par exemple).

Pour râper la truffe, j'utilise une râpe spéciale dont la hauteur de lame est réglable. elle ressemble à ça :
Râpe à truffe
Vous pouvez bien-sûr, également utiliser un économe ou un couteau bien aiguisé.

Vous pouvez, comme sur la photo, rajouter quelques lamelles de truffe sur le dessus juste avant de servir.


 

mercredi 21 janvier 2015

Mousse à la bergamote


Une mousse originale aux saveurs d'un célèbre thé anglais !



Ah! Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas fait découvrir un ingrédient insolite !

Enfin... Insolite... Peut être pas aussi insolite que ça...

La bergamote... Je suis sûre que vous en avez déjà entendu parler; mais peut être ne savez vous ni quel goût elle a, ni à quoi elle ressemble ( cf "les secrets de la recette" pour voir son "look" ! )...

Vous la connaissez peut-être sous forme d'huile essentielle ou peut-être avez-vous déjà goûté les délicieuses bergamotes de Nancy ( des bonbons aromatisés avec, devinez quoi? De la bergamote! Bien vu !!! ).

C'est elle aussi qui aromatise le célèbre thé Earl Grey. Là ça devrait plus vous parler ! Vous consommez peut-être de la bergamote tous les matins sans le savoir ;-) !

Ce fruit est issu sans doute d'un croisement entre l'orange amère et le citron ( d'ailleurs suivant les espèces, il ressemble soit à une orange un peu jaune-vert, soit à un citron très jaune ) mais son goût est tout à fait singulier et bien différent de l'un comme de l'autre .

On utilise surtout son zeste qui est très parfumé. Son jus lui est très acide.

Le goût étant assez puissant, j'ai décidé de le marier avec le citron pour l'adoucir un peu ( si tant est que l'on puisse adoucir quelque chose avec du citron... ).

N'hésitez donc pas à tester cette petite mousse tout à fait originale et à consulter "les secrets de la recette" pour adapter la recette si vous ne trouvez pas de bergamote chez votre primeur !

Pourquoi ne pas les servir avec les délicieux petits sablés au thé et au citron dont la recette se trouve ICI ?

Si vous aimez les desserts à base d'agrumes, je vous invite aussi à retrouver mes recettes de galette des rois citron-amande, la tarte pomme-citron meringuée,  le cake à l'orange, le gâteau économe aux agrumes, la verrine pomme-orange-speculoos et enfin le granité de champagne au pamplemousse.


J'ai décidé à partir de maintenant, de ne plus vous mettre 2 recettes différentes quand on peut utiliser le Thermomix de Vorwerk. Si on peut l'utiliser, je mettrai un encart spécial à la suite de la recette, avec les différentes étapes.
N'hésitez pas à me faire part de votre avis ( ou vos suggestions... ) sur la question en me laissant un commentaire en cliquant sur "commentaire" en bas de la recette.

Mousse à la bergamote

Mousse à la bergamote

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

100 gr de beurre
2 bergamotes
1 citron
150 gr de sucre en poudre
4 oeufs
une pincée de sel

Râper le zeste des bergamotes et du citron. 
Presser le jus du citron et d'une des bergamotes.
Séparer le blanc des jaunes d'oeufs.
Dans une petite casserole, mettre le beurre, le jus des fruits, les zestes, le sucre et faire fondre à feu doux.
Une fois que le beurre est fondu, ajouter les jaunes en mélangeant vivement hors du feu.
Remettre sur feu doux et battre sans cesse jusqu'à épaississement.
Laisser tiédir.
Battre les blancs en neige fermes avec une pincée de sel.
Mélanger les deux préparations ( blancs en neige+lemon curd ) avec délicatesse pour ne pas faire "tomber" ou casser les blancs.
Placer au frais jusqu'au moment de servir.

Avec le Thermomix:
Râper le zeste des bergamotes et du citron. 
Presser le jus du citron et d'une des bergamotes.
Mettre tous les ingrédients dans le bol et faire cuire 8mn à 80° vit 3.
Débarrasser dans un bol et laisser tiédir.
Bien nettoyer le bol à l'eau chaude et mettre le fouet.
Ajouter les blancs d'oeufs et une pincée de sel et programmer 6 mn à 37° vit 4.
Une fois que les blancs sont fermes et la crème refroidie, mélanger délicatement les deux ensemble en prenant soin de ne pas casser les blancs.
Mettre au frais jusqu'au moment de servir.

Les secrets de la recette :

Pour vous aider à repérer les bergamotes sur vos étals, en voici deux exemplaires différents :
Bergamote

Bergamote
Si vous n'en trouvez pas ( je trouve les miennes dans mon magasin bio Satoriz , une chaîne que l'on trouve uniquement dans l'est de la France et particulièrement en Rhône-Alpes ), utilisez de l'huile essentielle que vous devriez avoir plus de facilité à trouver dans n'importe quelle pharmacie. Allez-y mollo dans ce cas ! Essayez d'abord avec 3 gouttes, mélanger bien, puis goûtez et ajoutez-en petit à petit si vous aimez ça.

Utilisez des citrons et des bergamotes bio puisque vous allez en utiliser les zestes.

Faites vraiment fondre le beurre à feu doux et stoppez la cuisson dès que le beurre est fondu, sinon le mélange va être trop chaud et les jaunes oeufs vont cuire quand vous les introduirez dans le mélange.

Personnellement je fais la première étape au Thermomix, mais je bats mes blancs au batteur classique ou au robot. Je ne trouve pas que les blancs soient top au Thermomix...

Laissez reposer votre mousse au frais au moins 2 heures.

Vous pouvez faire des variantes sur la même base en remplaçant les bergamotes par des citrons verts ou du combawa ( c'est un petit citron vert à la peau toute fripée que l'on trouve dans les magasins de produits exotiques. Je n'en ai pas sous la main mais à l'occasion je vous mettrai une photo... Dans le cas du combawa, n'utilisez qu'1/2 zeste car le goût est très puissant ).

lundi 19 janvier 2015

Gratin de pommes de terre et butternut façon savoyarde


Le gratin des montagnes !



Pour bien démarrer la semaine, je vous propose une recette tout à fait délicieuse et originale !

Quand je l'ai apportée sur la table, comme à leur habitude, mes enfants ont fait la moue...

"Oh non pas de la courge !! Est-ce bien nécessaire de gâcher un gratin qui aurait pu être si bon s'il n'y avait eu que des pommes de terre ???"

Eh bien figurez-vous qu'au final, le gratin s'est avéré presque trop petit ! C'était tellement bon qu'ils en auraient bien pris un peu plus !!

Il faut dire que la butternut, c'est tellement bon et passe partout !

Si quelqu'un vous dit qu'il n'aime pas la courge, faites lui goûter de la butternut, il y a de grande chance pour qu'il change d'avis !

Dans cette recette, elle allège grandement le plat et apporte de la douceur au gratin.

Un genre de tartiflette mais sans conséquence dramatique sur la ligne ( quoique...).

Comme d'habitude, des variantes au niveau des ingrédients, vous sont proposées dans "les secrets de la recette".

Accompagné d'une salade, ce petit plat vous fera un parfait repas du soir !

Pour les amateurs de courge, retrouvez également sur ce blog les recettes ( en cliquant sur les titres ) de velouté de butternut aux châtaignes,  de purée de potiron et patate douce et ses recettes associées : le parmentier de boeuf aux épices et le parmentier de canard confit, de velouté de potiron à la thaïe , et enfin en version sucrée : le gâteau au potiron et au marron.


Gratin de pommes de terre et butternut façon savoyarde

Gratin de pommes de terre et de butternut façon savoyarde

 

Ingrédients pour 5 personnes :

400 gr de pommes de terre
1 butternut d'environ 600 gr
120 gr de lardons
2 belles échalotes
20 cl de crème liquide
200 gr de raclette 
sel, poivre 

Allumer le four à 200°.
Éplucher les échalotes et les hacher.
Les mettre dans une poêle avec les lardons et les faire revenir à feu doux pendant une petite dizaine de minutes.
Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre et la butternut et les couper en petits cubes.
Les mettre dans un plat à gratin et saler/poivrer.
Ajouter le mélange lardons/échalotes et bien mélanger.
Répartir la crème par dessus de façon uniforme.
Disposer les tranches de raclette sur le dessus et enfourner pour 50 mn. 
Gratin des montagnes au butternut et à la pomme de terre

Les secrets de la recette :

La butternut peut être remplacée par toute autre courge ( exceptée la courge spaghetti ).

Ne coupez pas les légumes en trop gros cubes, sinon il vous faudra faire cuire votre gratin plus longtemps. 
Suivant le type de pommes de terre utilisées il vous faudra d'ailleurs adapter le temps de cuisson... Les 50 mn sont un minimum.

Utilisez du poivre de Sechuan. Si vous n'en avez pas, poivrez normalement et ajoutez un peu de noix de muscade.

Les échalotes peuvent éventuellement être remplacées par un gros oignon.

Vous pouvez bien sûr vous simplifier la tâche avec des échalotes émincées surgelées ( ce que je fais les 3/4 du temps ! Dans ce cas, 4 cuillères à soupe devraient faire l'affaire. ).

J'ai découvert à Carrefour, un émincé de lardons qui me semble être moins gras que le lard classique. C'est ce que j'ai utilisé pour cette recette.
Pour alléger la recette, vous pouvez aussi remplacer les lardons par du râpé de jambon fumé ( marque Herta ou marque de distributeurs, Carrefour et Auchan en font, les autres, je ne sais pas...).

Vous pouvez également essayer de remplacer la raclette par du reblochon, du morbier ou tout simplement un bon comté râpé.
Gratin des montagnes version morbier
Utilisez de la crème liquide allégée. Au niveau du goût la différence ne sera pas énorme mais au niveau des calories, ce sera quand même plus "light", alors tant qu'à faire ;-)...

Mettez votre gratin plutôt bas dans le four, afin que les légumes cuisent bien mais que le fromage ne brûle pas.
Gratin de pommes de terre et butternut façon savoyarde


jeudi 15 janvier 2015

Chou rouge et boulettes de viande façon suédoise


Cap au Nord !


Allez ! Aujourd'hui, c'est dans le Grand Nord que je vous embarque !

C'est de saison, non ?

La neige n'est pas encore arrivée ( ou plutôt très vite repartie...) mais, après plusieurs journée de grand beau, le temps a l'air de tourner mauvais...

Je vous propose donc pour nous réchauffer une petite recette aux accents suédois.

C'est le grand écart par rapport aux jours précédents... On passe de la chaleur des Antilles au froid polaire !

N'ayez crainte en voyant les boulettes de viande, je ne cherche pas à recycler les rennes du père Noël qui ont certes bien travaillé, mais qui ont tout de même une année complète pour se remettre et reprendre la forme avant de repartir pour leur tour du monde en traineau !

Ils ne passeront donc pas au hachoir cette année ! Ouf !!!

Testez vite cette petite recette originale qui vous apportera tous les éléments indispensables d'un repas équilibré !!



Chou rouge et boulettes de viande façon suédoise

Chou rouge et boulettes de viande façon suédoise

 

Ingrédients pour 5 personnes :

1 chou rouge d'environ 1 kilo
1 pomme
1 càs de vinaigre de cidre
100 gr d'eau
1 pointe de bicarbonate de soude 
2 càs de confiture d'airelles, de cranberries ou de groseilles 
1 càs de cranberries séchées ( facultatif )

700 gr de viande de boeuf hachée
1 gros oignon ( environ 200 gr )
1 oeuf
50 gr de beurre ( 30 gr + 10 gr + 10 gr )
1 càs de chapelure
5 baies de bois d'Inde ou de piment de Jamaïque
sel, poivre  
Sel fumé ( facultatif )

Couper le chou en deux et l'émincer finement.
Éplucher la pomme et la couper en cubes.
Dans une cocotte ou une sauteuse, faire fondre 30 gr de beurre.
Ajouter le chou, la pomme, les cranberries séchées, l'eau, une grosse pincée de bicarbonate de soude, du sel, du poivre et faire cuire à feu doux à couvert pendant 40 mn.
Remuer de temps à autre et ajouter un quart d'heure avant la fin, les deux cuillères de confiture.
Pendant ce temps, préparer les boulettes de viande :
Éplucher et hacher finement l'oignon.
Le faire revenir dans une poêle avec 10 gr de beurre jusqu'à ce qu'il devienne translucide.
Le laisser tiédir.
Mélanger la viande hachée avec les oignons tiédis, le bois d'Inde, la chapelure, l'oeuf, le sel fumé et le poivre.
Une fois que la viande est bien mélanger, former des petites boulettes de la taille d'une balle de golf jusqu'à épuisement du stock.
Peu de temps avant de servir, lancer la cuisson des boulettes:
Faire fondre les 10 gr de beurre restant dans une poêle et y mettre les boulettes dès que le beurre crépite.
Les laisser cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.
Servir le chou rouge et les boulettes accompagnés de petites pommes de terre à l'eau et de confiture
d'airelles.
Chou rouge et boulettes de viande façon suédoise

Les secrets de la recette :

On trouve de la confiture d'airelles chez Ikéa et dans certains rayons de produits du monde de grande surface. Si vous n'en trouvez pas, utilisez de la gelée de groseilles ou de la confiture de cranberges ( ou cranberries c'est pareil ! ).

Vous pouvez aussi acheter des boulettes de viande à la suédoise toutes faites. Vous en trouverez chez Picard ou chez Ikéa sous le nom de Köttbullar.

Le chou doit être cuit à feu doux. Si besoin ( si le feu est trop fort et que ça attache au fond ) rajoutez un peu d'eau en cours de cuisson.

Lorsque vous confectionnez les boulettes, tassez ( ou pressez ) bien la viande pour que les boulettes ne se délitent pas à la cuisson.

Le bois d'Inde ( on l'appelle comme ça aux Antilles ) ou piment ( ou poivre les deux sont possible ) de Jamaïque sont des petites baies qui ont un goût tout à fait singulier ( je vous en ai déjà parlé dans les recettes de Colombo et de jambon de Noël ), qui se rapproche un peu au niveau goût du laurier et de la noix de muscade. Si vous n'en avez pas ou n'en trouvez pas, remplacez le par un peu de poudre de laurier et un peu de noix de muscade. Une petite photo pour vous montrer à quoi ça ressemble :
Bois d'Inde ou poivre ou piment de la Jamaïque

Si vous en avez poivrez avec du poivre ( ou baies ) de Sechuan.

Le sel fumé n'est pas obligatoire mais il apporte sa petite touche à ces boulettes. On en trouve dans les épiceries fines. Le mien est de la marque Terre Exotique et s'appelle d'ailleurs sel Viking !
Chou rouge et boulettes de viande façon suédoise





mercredi 14 janvier 2015

Rochers coco



Souvenir des îles !


Hier, je vous proposais une délicieuse recette de salade de fruits exotique et je vous avais promis de vous poster la recette des petits gâteaux parfaits pour l'accompagner.

Eh bien voilà ! "Chose promise, chose due" ! Je vous propose donc aujourd'hui ma recette de rochers-coco !

Un petit délice qui me rappelle encore les années passées sous les tropiques ! Nostalgie quand tu nous tiens...

Je ne sais pas si c'est aussi la nostalgie des années Guadeloupe ou quoi, mais mon fils les a tous engloutis en moins de temps qu'il faut pour le dire ( Bon, ça va... J'avoue... J'en ai mangé moi aussi 2 ou 3... )  !!

C'est vraiment rien à faire ! La préparation prend 5 mn et la cuisson 10, donc pas d'excuse valable pour ne pas en confectionner quand vous servirez la salade de fruits exotiques !

Allez ouste ! Enfilez votre plus beau tablier et en cuisine les marmitons !

Rochers coco

Rocher coco

Ingrédients pour 20 à 25 rochers :

120 gr de noix de coco râpée
100 gr de sucre en poudre
le zeste d'un citron vert
2 blancs d'oeufs
1 pointe de couteau de vanille en poudre ou 1 sachet de sucre vanillé

Allumer le four à 180°.
Mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier.: noix de coco, sucre, zeste et vanille.
Ajouter les blancs d'oeufs et malaxer jusqu'à obtention d'une pâte granuleuse.
Prendre une plaque de pâtisserie et la recouvrir de papier sulfurisé.
Déposer des petits tas de pâtes à la noix de coco en les espaçant et en tassant bien la pâte.
Enfourner pour 10 à 12 mn.
Les laisser refroidir sur la plaque avant de les décoller.
Rochers coco


Les secrets de la recette :

Attendez bien que les rochers aient refroidi pour les décoller de la plaque ! Lorsqu'ils sortent du four, ils sont encore mous. N'ayez crainte, ils sont bien cuits ( enfin normalement... Si votre four fonctionne comme le mien...), ils durcissent en refroidissant.

Il sera peut-être plus facile de mélanger... avec les mains !!! Aussi bien les éléments secs que lorsque vous ajouterez les blancs d'oeufs.

Idem pour déposer les petits tas sur la plaque. Vos mains seront vos meilleures alliées ! Sinon, utilisez 2 petits cuillères à café, mais ainsi vous aurez du mal à former des petits rochers et surtout à tasser la pâte ( ou bien vous écraserez vos rochers avec la cuillère... Et vous obtiendrez des biscuits et non des rochers... ) et vos gâteaux risquent de se déliter après cuisson...

Préférez du sucre de canne ( bio si possible... Personnellement j'achète des gros sacs de 5 kilos de la marque Markal ) au sucre de betterave .

Préférez un citron vert bio. N'oubliez pas que vous avez utilisé son zeste et que s'il ne l'est pas vous aurez un concentré de pesticides! L'acheter bio ne vous dispense pas de le laver abondamment...

Par pitié n'utilisez pas de sucre vanillé à base d'arôme artificiel !!!
J'utilise essentiellement de la vanille en poudre et non du sucre vanillé ( à base de vanille véritable ) qui contient très peu de vanille. Je l'achète en tube ( Terre Exotique ) ou en flacon ( Eric Bur ou la marque bio Cook ).
Parfois je la fais moi même en récupérant les gousses de vanille usagées, en les lavant soigneusement, en les faisant sécher puis en les mixant finement ( un petit truc appris il y a quelques années à l'école de pâtisserie Le Nôtre !! ); mais il faut en stocker un paquet avant d'avoir de pouvoir les mixer et obtenir une quantité raisonnable. Et vu la consommation de vanille que je fais, cela n'y suffirait pas...
Rochers coco accompagnés d'une salade de fruits exotiques


mardi 13 janvier 2015

Salade exotique mangue-kiwi-ananas


Douce harmonie


Après toutes les calories emmagasinées lors des fêtes de fin d'année et pendant l'Épiphanie, un peu de légèreté et de fraîcheur s'impose, non ?

Je vous propose donc aujourd'hui une vraie salade de fruits d'hiver ( Il faut avouer qu'à part les fruits exotiques, les agrumes et quelques pommes, on n'est pas très gâtés en ce moment...) que je fais très souvent en cette période, car je trouve que tous ces fruits se marient à merveille et que cette salade de fruits est très raffinée.

Accompagnez-la de petits rochers-coco les jours de fête ( je vous mettrai la recette demain... Là je n'ai pas le temps de vous la rédiger...), éventuellement d'une quenelle de sorbet coco ( il faudra aussi que je vous mette une recette un de ces quatre, c'est tellement bon !!! ) vous obtiendrez un dessert divin qui clôt tout à fait honorablement un bon repas !

Alors ? Vous avez fait votre valise? Vous me suivez sous les tropiques ?


Salade exotique mangue-kiwi-ananas

Salade exotique mangue-kixi-ananas


Ingrédients pour 6 personnes :

4 kiwis
2 mangues
2 belles tranches d'ananas
1 càs de jus d'orange ou le jus d'une clémentine
1 ou 2 càs de sucre en poudre ou de sirop d'agave 
le zeste d'un demi citron vert
1 sachet de sucre vanillé ou 1 pointe de vanille en poudre
1 càs de rhum ( facultatif )
1 fruit de la passion ( facultatif )
un peu de noix de coco râpé ( facultatif )

Éplucher les kiwis, les couper en 2 dans la longueur, puis en 4 toujours dans la longueur en petits dés.
Ouvrir les mangues pour obtenir 2 beaux lobes par mangue en longeant le noyau.
Tracer un quadrillage sur chaque lobe, appuyer sur la peau au milieu du lobe pour faire ressortir les cubes, puis passer la lame du couteau le long de la peau pour détacher les cubes obtenus par quadrillage.
Comment éplucher une mangue

Au besoin, recouper les cubes trop gros.
Ôter la peau de l'ananas et couper les tranches en petits dés.
Verser les kiwis, les mangues et l'ananas dans un saladier.
Ajouter la pulpe du fruit de la passion.
Arroser avec le jus de fruit et le rhum. 
Saupoudrer avec le sucre en poudre, la vanille et le zeste râpé.
Bien mélanger et placer au frais jusqu'au moment de servir.
Avant de passer à table, saupoudrer éventuellement d'un peu de noix de coco râpée sèche ou fraîche. 
Salade de fruits exotique mangue-kiwi-ananas


Les secrets de la recette :

J'ai toujours dans mon congélateur des mangues Picard, que j'utilise très souvent pour réaliser cette recette ( ou pour faire des coulis ou encore pour poêler avec un magret de canard ou du foie gras ! ). Je trouve qu'il est souvent compliqué de tomber sur de bonnes mangues fraîches ( il n'y a rien de plus mauvais qu'une mauvaise mangue... Quand elles ont le goût de térébenthine c'est pire que tout !! ). Avec les mangues Picard, aucun risque, elles sont toujours mûres à point et le goût est régulier. Petit inconvénient néanmoins, la consistance encore plus visqueuse des mangues congelées....
Si vous utiliser des mangues surgelées, je vous conseille de les sortir du congélateur, de les laisser à l'air libre une bonne demie-heure et de les couper encore gelées, sinon vous risquez d'obtenir de la charpie...

Pour éplucher les kiwis, je vous conseille d'utiliser un épluche-tomates. Ce sont ces économes dont les lames sont dentelées et mobiles qui permettent d'éplucher la peau des fruits et légumes à peau fine comme des tomates, des kiwis, des pêches, des poivrons, etc sans difficulté. 
Voilà à quoi ça ressemble : 
épluche tomates et kiwis


Je fais souvent aussi le mélange mangue-kiwi, car j'ai moins souvent en stock de l'ananas. Le mélange est délicieux aussi. Dans ce cas, je ne mets pas de citron vert et rarement du fruit de la passion que je n'ai pas souvent en stock non plus...

Salade de fruits mangue-kiwi
Il m'arrive de remplacer le jus de fruit et le sucre par 1 ou 2 cuillères à soupe de sirop ( si j'en ai... ) de pêche, de fruits de la passion ou de fruits exotiques ( les marques Fruiss et Monin en font de délicieux ).

Ajustez la dose de sucre ( ou de sirop ) en fonction du parfum de vos fruits. S'ils sont parfaitement mûrs une cuillère ( voire aucune ) devrait suffire, s'ils le sont moins ajoutez-en... Goûtez donc !

Pour ceux qui ne connaissent pas les fruits de la passion, que l'on appelle aussi maracudja ( en Guadeloupe notamment ;-) ! ) ou grenadille, voici à quoi cela ressemble :
Fruit de la passion

C'est un fruit très parfumé mais pas du tout sucré, dont on consomme la chair orangée qui entoure de petites graines noires craquantes ( que l'on mange en même temps que la pulpe ! Impossible de les détacher à moins de ne vouloir faire un jus ou un coulis ), fruit de la célèbre plante grimpante la passiflore, vous savez celle qui produit cette magnifique fleur représentant semble-t-il la passion du Christ ( d'où son nom ;-) ! ) Si, si, regardez bien!  On distingue la couronne du Christ ( le violet ), les clous, presque une croix et les pétales blancs pourraient représenter les apôtres! . 
Passiflore

Personnellement, j'en fait un rhum arrangé délicieux que mes invités me réclament quasiment à chaque fois!
N'ayez crainte s'ils sont tout fripés, c'est signe qu'ils sont bien mûrs ( attention toutefois à ne pas les acheter tout racornis... Ils risquent alors d'être tout sec à l'intérieur...) ! Ici la peau est brune mais on en trouve aussi parfois dont la peau est plus jaune-orangé; ces derniers sont souvent plus gros et plus juteux.
C'était la minute culturelle de Recettes gourmandes by Kélou !
Salade exotique mangue-kiwi-ananas




 

mercredi 7 janvier 2015

Galette des rois aux pralines et au chocolat blanc version Thermomix


Qui aura la fêve cette année ?



Hello les petits internautes !

Kélou est de retour en ce début janvier !

Permettez moi tout d'abord de vous présenter mes meilleurs voeux pour 2015 et de vous souhaiter une délicieuse année, remplie de gourmandise et de moments de partage autour d'une bonne tablée entourée de tous ceux qui vous sont chers !

C'était hier l'Épiphanie et je n'ai malheureusement pas eu le temps de vous poster à temps ma recette de galette des rois...

Mais je suis sûre que, comme nous, des galettes vous en mangez tout au long de l'année, pas vrai ?

L'an dernier je vous avais proposé une galette des rois au citron et aux amandes, cette année c'est une galette très "girly" que je vous propose puisque c'est une galette aux pralines roses !

Un délice pas très éloigné au niveau du goût de la classique galette à la frangipane mais avec une petite touche d'originalité puisque les pralines qui apportent du croquant et de la couleur et le chocolat blanc de l'onctuosité et de la douceur.


Galette des rois aux pralines et au chocolat blanc version Thermomix

Galette des rois aux pralines roses et au chocolat blanc version Thermomix

 

 

Ingrédients pour 8 personnes :

2 pâtes feuilletées pré étalées ou environ 500 gr de pâte maison
150 gr de pralines concassées
150 gr d'amandes en poudre
100 gr de chocolat blanc
100 gr de crème liquide
1/4 de litre de lait
2 jaunes d'oeufs ( 1 pour la crème pâtissière et un pour la dorure ) + 1 oeuf entier
30 gr de sucre
1 càs de lait
1 grosse càs de poudre à flan ou 15 gr de maïzena
1/2 bouchon de rhum
1 pointe de vanille
quelques gouttes d'huile essentielle d'amande amère ( facultatif )

Mettre le jaune, l'oeuf entier, la crème, le lait, le sucre, la maïzena dans le bol et faire cuire 7 mn à 90° vit 3.
Une fois que la crème est cuite, ajouter le chocolat blanc et mixer 30 sec vit 3 pour le faire fondre.
Ajouter les pralines, les amandes et les arômes et mélanger à nouveau 20 sec vit 5.
Laisser refroidir complètement.
Étaler un premier disque de pâte feuilletée sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.
Garnir avec la crème refroidie jusqu'à 2 cm du bord.
Recouvrir avec la deuxième pâte et bien souder les bords ensemble.
Délayer le jaune d'oeuf restant avec la cuillère à soupe de lait et dorer la galette.
Dessiner sur la galette les motifs choisis à l'aide d'une pointe de couteau.
Mettre au four 30 mn à 200° en réduisant le four à 160° les 10 dernières minutes.
Galette des rois aux pralines et au chocolat blanc vs Thermomix


Les secrets de la recette :

À Lyon, on trouve on trouve partout des pralines roses concassées pour faire la fameuse tarte aux pralines ou la brioche à la praline. Si vous n'habitez pas Lyon, vous aurez certainement du mal à en trouver, mais peut-être trouverez-vous des pralines roses entières que vous devrez concasser vous même. Quelques coups de turbo devrait faire l'affaire.

Votre galette sera plus goûteuse si vous faites torréfier les amandes à la poêle ou à four doux. Ceci est valable pour tout les desserts que vous réalisez à base d'amandes.

J'aime bien rajouter quelques gouttes d'amande amère qui renforce le goût de frangipane. J'utilise de l'huile essentielle d'amande amère ( plus naturel ) mais vous aurez certainement plus de facilité à trouver de l'arôme artificiel au rayon des produits pour confectionner les gâteaux. Vous pouvez aussi ajouter un peu d'amaretto pour avoir cette petite touche d'amande amère.

Pour la pâte vous pouvez bien sûr la réaliser vous même, la galette sera d'autant meilleure ! Pour cela je vous invite à consulter la recette de galette au citron et aux amandes version Thermomix publiée l'année dernière en cliquant sur le titre.
Si vous l'achetez, je vous conseille de le faire chez un bon boulanger, de l'acheter fraîche au rayon boulangerie de votre supermarché ou d'utiliser celle de mon ami Picard qui fait une excellente pâte feuilletée que j'ai d'ailleurs toujours dans mon congélateur; elle existe en pré-étalée ou en bloc rectangulaire à étaler. Je vous conseille la pré-étalée si vous voulez faire une galette ronde. Dans ce cas, il faut qu'elle soit bien froide, sinon elle est difficile à manipuler. Laissez la dégeler tranquillement au frigo comme indiqué et sortez la au dernier moment du frigo et laissez la pâte du dessus au réfrigérateur pendant que vous préparez le reste.

Attendez bien que la crème ait refroidie et donc pris, sinon votre crème sera trop liquide, la crème va ramollir votre pâte et vous aurez du mal à fermer votre galette... Si vous ne pouvez pas mettre toute la garniture, tant pis. Faites-en des petits chaussons pour le goûter des enfants !

Pour la forme de la galette, n'hésitez pas à sortir des sentiers battus! Carrée, rectangulaire, en long, en étoile ou toute autre forme !

Idem pour la déco! Pour les motifs "incisés" à la pointe du couteau sur le dessus de la galette, laissez libre cours à votre imagination : spirale, étoiles, fleurs, croisillons, etc... 
Attention lorsque vous incisez à ne pas percer complètement la pâte!!!

Pour encore plus de gourmandise, on peut badigeonner la galette d'un sirop de sucre rose ( 20 gr d'eau portés à ébullition avec 40 gr de sucre pendant 2 mn et quelques gouttes de colorant rouge ou quelques pralines ) 5 minutes avant la fin de la cuisson.  
Galette des rois aux pralines et au chocolat blanc vs Thermomix