#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

jeudi 29 janvier 2015

Palmiers au jambon fumé et aux noisettes


Sous les palmiers, le croquant !


Ça fait très longtemps que je ne vous ai pas posté de recettes de mises en bouche pour l'apéritif...

Et pourtant, c'est quasiment ce que je préfère faire avec les mignardises !

Il va d'ailleurs falloir que je songe à vous en mettre plus souvent...

C'est encore une recette super facile à faire ( avec tous les petits conseils des "secrets de la recette" bien sûr ;-) !! ) et un poil addictive !

Quand on commence à les dévorer, difficile de s'arrêter....

Le petit plus de ces palmiers ce sont les noisettes !

Elles apportent du croquant et le petit goût de noisettes grillées fait toute la différence par rapport à des palmiers classiques.

Ils seront parfaits pour accompagner une dégustation de vin, faite dans les jolis  tastevins de mes amis de chez Seero ( cliquez sur leur nom pour découvrir leur gamme de produits ).

Alors ? Prêts à tester mes petits palmiers ?

Pour d'autres mises en bouche, consultez sur ce blog les recettes suivantes ( cliquez dessus pour accéder directement à la recette ) : figues rôties au chèvre miel et romarin, tomates cerises caramélisées façon pomme d'amour, makis de courgettes, et les toasts de pain d'épice au pruneau et à la fourme d'Ambert.


Palmiers au jambon fumé et aux noisettes

Palmiers au jambon et aux noisettes

 

Ingrédients pour une cinquantaine de palmiers :

500 gr de pâte feuilletée de bonne qualité
150 gr de râpé de jambon fumé
40 gr de noisettes
60 gr de gruyère ou de comté râpé

Étaler la pâte feuilletée en un grand rectangle à l'aide d'un rouleau à pâtisserie.
Couper le rectangle obtenu en deux.
Mixer grossièrement les noisettes.
Parsemer les deux pâtes feuilletées de noisettes, de gruyère et de jambon.
Palmiers au jambon fumé et aux noisettes
Passer un coup de rouleau sur toute la surface pour faire adhérer.
Rouler chaque pâte en faisant rouler les bords des deux côtés vers le centre.
Palmiers au jambon et aux noisettes étape 2
 Enrouler chaque boudin obtenu dans du film transparent et les placer au congélateur au moins 30 mn.
Palmiers au jambon et aux noisettes, boudin prêts à être réfrigérés
 Allumer le four à 200°.
Préparer deux grandes plaques de pâtisserie en les recouvrant de papier sulfurisé.
Sortir un premier boudin et découper avec un bon couteau des tranches d'environ 5 mm et les déposer sur la plaque au fur et à mesure.
Renouveler l'opération avec le deuxième boudin. 
Enfourner pour 12 mn.
Palmiers au jambon et aux noisettes


Les secrets de la recette :

L'étape du congélateur est quasiment indispensable ! Sinon vous aurez un mal de chien à découper des tranches qui ressemblent à quelque chose...

Ne cherchez pas non plus à faire des tranches trop fines et ce pour les mêmes raisons que ci-dessus!

Ces petits palmiers se congèlent très bien! Généralement, j'en congèle la moitié pour en avoir toujours en stock pour les apéros improvisés. Dans ce cas, j'arrête la cuisson au bout de 10 mn, je laisse refroidir et zou dans un sac de congélation ! 5 minutes au four à la sortie du congélateur et le tour est joué !

Les noisettes doivent être mixer "grossièrement". C'est à dire qu'elles ne doivent pas être complètement en poudre ni complètement en morceaux... Un peu de poudre avec encore des petits morceaux !

Pour des palmiers bien goûteux, utilisez du comté râpé maison plutôt que de l'emmental râpé "lambda"...

Pour ces feuilletés, j'utilise un bloc de pâte que j'achète au rayon boulangerie de mon supermarché ( ou chez Picard ), que je trouve de bonne qualité; sinon, vous pouvez aussi demander à votre boulanger préféré... De la qualité de la pâte dépendra la réussite des palmiers.

Je ne connais pas de pâtes feuilletées toutes étalées de forme rectangulaire ou carrée mais si vous en trouvez et qu'elles sont de bonne qualité, foncez!

Si vous en avez le courage ( moi je l'ai très rarement, j'avoue humblement... Mais ça m'arrive parfois pour certains plats...) , vous pouvez bien sûr faire vous même votre pâte feuilletée, ce sera forcément encore meilleur ! Pour la marche à suivre, vous pouvez consulter la recette de galette des rois citron-amandes postée en janvier 2014.

Le râpé de jambon se trouve "tout fait" en sachet au rayon charcuterie. La marque Herta a lancé ça il y a quelques années et depuis les marques de distributeurs s'y sont mis aussi ( Carrefour en tous cas c'est sûr, et Auchan je crois aussi...). C'est en fait du jambon blanc au goût fumé coupé en lamelles. Si vous n'en trouvez pas vous n'avez plus qu'à acheter du jambon en tranches classique et à le couper en tout petits morceaux, chic!!!!
Palmiers au jambon et aux noisettes

4 commentaires:

  1. Merci pour cette nouvelle recette facile. Plus besoin de se creuser la tête pour renouveller mes idées apéritives, tu es là. Est-ce vraiment moins bon avec les pâtes feuilletées rondes?
    Quant au râpé de jambon fumé, tu le trouves tout fait ou comment le râpes-tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut très bien prendre des pâtes rondes bonne qualité ( pure beurre minimum ) mais les palmiers n'auront pas tous la même taille... Quant au "râpé de jambon", on le trouve "tout fait" au rayon charcuterie ( j'en avais déjà parlé pour d'autres recettes, mais je vais le re-préciser dans" les secrets de la recette"). La marque Herta a lancé ça et depuis les marques de distributeurs en font aussi ( Carrefour en tous cas c'est sûr, et Auchan je crois aussi...). En fait c'est du jambon blanc râpé au goût fumé. Merci pour ton commentaire qui aidera sûrement d'autres internautes! Biz et bon week-end!

      Supprimer
  2. Je suis invitée samedi prochain à un anniversaire ... et hop je prends ton idée apéritive qui a l'air très appétissante !
    Merci Kelou !
    Marie 85

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison Marie! Et c'est tellement facile à faire ;-) ! En plus on peut décliner le principe à l'infini, je tâcherai de vous remettre d'autres version prochainement... Bisous et bon we de Pentecôte !

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...