#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

lundi 23 février 2015

Crème douce à l'orange sur lit de specculoos



Une petite verrine vitaminée


Et si on démarrait cette semaine toute en douceur ?

Les élèves de la zone A retrouvent ce matin le chemin de l'école et ils auront bien besoin d'un peu de réconfort ce soir en rentrant de l'école, vous ne croyez pas?

Je vous propose donc aujourd'hui une petite crème toute douce et néanmoins pleine de peps et de vitamines avec les morceaux de suprêmes d'orange et le craquant des spéculoos !

L'orange s'allie à merveille avec le speculoos !

Je vous avais d'ailleurs déjà proposé une recette avec les mêmes accords avec la verrine pomme-orange-speculoos ( version Thermomix ICI ).

Le pain d'épices de Noël et sa version Thermomix jouaient également sur la même harmonie de saveurs.

Alors on ne change pas une équipe qui gagne !

Même si les deux verrines sont tout de même très différentes puisque l'une était basée sur une compote à l'orange associée à une crème au speculoos et la seconde sur l'accord entre le fruit frais, une crème légèrement parfumée et des speculoos écrasés...

Pour ceux qui apprécient l'orange en version douce, vous pouvez aussi consulter l'orange curd proposé en tout début de mois.

Crème douce à l'orange sur lit de specculoos

Crème douce à l'orange sur lit de speculoos

Ingrédients pour 6 personnes :

500 gr de lait
100 gr de sucre en poudre + 2 càs
3 oeufs
4 oranges
1 càc de vanille en poudre ou 2 sachets de sucre vanillé
1 càc d'agar-agar ( 1/2 càc + 1/2 càc ) ou 3 feuilles de gélatine
50 gr de crème fraîche liquide
12 speculoos
4 càs de Cointreau ou autre alcool d'orange

Prélever le zeste d'une orange préalablement nettoyée.
Mixer ou écraser les speculoos et répartir la poudre obtenue dans chaque verrine.
Faire chauffer le lait à feu doux dans une casserole.
Dans un saladier, commencer par mélanger le sucre avec le zeste d'orange et la vanille en poudre et bien écraser avec le dos d'une cuillère ou un pilon pour faire ressortir les arômes ( étape facultative mais qui garantit des parfums bien développés ).
Ajouter les oeufs et battre jusqu'à obtention d'un mélange mousseux.
Lorsque le lait est chaud, le verser doucement sur le mélange mousseux tout en mélangeant pour éviter de cuire les oeufs.
Remettre le mélange obtenu dans la casserole en y ajoutant 1/2 cuillère à café d'agar-agar.
Faire cuire à feu doux tout en mélangeant sans cesse jusqu'à ébullition.
Laisser bouillir 2 minutes et stopper la cuisson.
Laisser refroidir, en remuant de temps à autre pour éviter la prise totale de la crème et préparer la suite de la verrine.
Peler 3 oranges à vif sur une plaque avec rigole pour récupérer le jus, et prélever les suprêmes ( cf "les secrets de la recettes" ).
Couper les suprêmes en morceaux et les répartir dans chaque verrine sur les speculoos.
Dès que la crème est tiède et ne risque pas de cuire les oranges, la verser sur les oranges et placer les verrines au frais pour les faire prendre ( 2 heures environ ).
 3 étapes de la verrine de crème douce à l'orange sur lit de speculoos
Préparer la gelée qui recouvrira la crème :
Récupérer le jus qui s'est écoulé des oranges lors du pelage à vif et du prélèvement des suprêmes.
Presser les peaux d'orange pour récupérer encore un maximum de jus.
Presser la dernière orange et mêler tous les jus obtenus.
Ajouter 2 cuillères à soupe de sucre en poudre et une demi cuillère à café d'agar-agar et porter à ébullition 2 mn.
Ajouter 4 cuillères à soupe d'alcool d'orange et laisser refroidir.
Une fois que la crème est prise et que la gelée est quasiment froide mais pas encore prise, la verser sur chaque verrine et replacer au frais jusqu'au moment de servir.
Crème douce à l'orange sur lit de speculoos

Au Thermomix :
Mettre les speculoos dans le bol et les mixer grossièrement en donnant quelques coups de turbo.
Répartir la poudre obtenue dans 6 verrines.
Mettre le lait, les 100 gr de sucre en poudre, les oeufs, le zeste d'une des oranges, la vanille et 1/2 càc d'agar-agar dans le bol.
Faire cuire 7 mn à 100° vit 3.
À l'arrêt de la minuterie, ajouter la crème fraîche et mixer 3 sec vit 4.
Laisser tiédir en remuant régulièrement pour éviter une prise trop rapide.
Pendant ce temps, peler 3 oranges à vif avec un couteau sur une plaque avec récupérateur de jus.
Prélever les suprêmes et les couper en deux ou trois suivant la taille de l'orange.
Répartir les suprêmes dans les verrines sur sur les speculoos.
Une fois la crème tiédie, la verser sur les suprêmes d'orange.
Laisser prendre au frais pendant 2 heures. 
Presser la dernière orange restante.
Récupérer le jus obtenu en coupant les oranges et presser les zestes pour compléter le jus d'orange.
Faire bouillir le jus d'orange avec 2 cuillères à soupe de suce et 1/2 cuillère à café d'agar-agar pendant 2 mn ( temps nécessaire pour activer le pouvoir gélifiant de l'agar-agar ) .
Ajouter le Cointreau et laisser refroidir.
Une fois que les crèmes ont pris au frigo et que le jus d'orange est presque froid, le verser délicatement sur les crèmes et remettre au frais jusqu'au moment de servir.
Crème douce à l'orange sur lit de speculoos

Les secrets de la recette :


Il existe de la poudre de speculoos toute prête qui vous évite la première étape qui consiste à broyer les biscuits. C'est pratique mais vérifiez toutefois le prix au kilo qui est parfois plus élevé que celui des biscuits ( Cherchez l'erreur.... Pur produit marketing.... ).

Pour prélever les suprêmes, commencez par peler à vif ( c'est à dire sans laisser de peau blanche ) l'orange avec un bon couteau. Tout d'abord en coupant les extrémités pour obtenir une surface plane et donc stable, puis en suivant l'arrondi de l'orange avec le couteau :
Orange pelée à vif

Puis insérer la lame du couteau entre le suprême et la peau blanche de part et d'autre du suprême.
Prélèvement des suprêmes d'orange

Suivant la taille de vos oranges, coupez les suprêmes en 3 ou 4.
Suprêmes d'orange coupés en morceaux

Il faut bien sûr utiliser un couteau bien aiguisé ! Cela va sans dire mais ça va mieux en le disant ;-) !

N'attendez pas que la crème soit trop froide pour la verser sur les suprêmes...
Il faut qu'elle soit entre tiède et froide, sinon elle commence à prendre et vous aurez du mal à obtenir quelque chose de propre et net.
C'est pour cela aussi que je vous recommande de remuer de temps en temps la crème pendant qu'elle refroidit.

Ne préparer pas la gelée trop tôt ! L'idéal est de faire prendre les crèmes 1h30 au frigo et de préparer la gelée pendant la dernière demi heure de repos au frais ( je vous rappelle : 2 heures en tout ) pour qu'elle ait le temps de refroidir.
Rien ne vous empêche par contre de prélever le jus dès la fin de la préparation de la crème.
Personnellement j'ai fait chauffer le jus avec l'agar-agar 2 mn au micro-ondes mais si vous n'en avez pas utilisez une petite casserole.
Si jamais vous avez préparé votre gelée trop tôt et qu'elle a déjà pris, faites la juste un peu tiédir ( j'ai dit "tiédir", pas chauffer !! ) pour la liquéfier à nouveau.

Attention ! Au contact de la crème froide, la gelée prend quasiment instantanément ! Difficile donc d'agir en plusieurs fois... Essayez de verser directement la bonne quantité de gelée ( je sais... Pas facile, j'ai moi même fais la bêtise, c'est pour ça que je vous le précise ;-) ! ).

La gelée finit bien le dessert, mais si vous n'êtes pas fans de la texture, vous pouvez "zapper" cette étape et servir la crème sans le "topping".
Verrine douce à l'orange sur lit de speculoos

12 commentaires:

  1. Ça me plait bien comme recette. ! Je ne connaissais pas ton blog, je suis contente d'avoir remplacé cette erreur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je ne connais pas le tien non plus mais j'y vais de ce pas ;-) ! Avec un si joli nom il doit être super!

      Supprimer
  2. Géniale Kélou cette recette de crème douce à l’orange ! …
    On peut dire qu’elle arrive à pic à notre retour de vacances !…
    Il est vrai que nous avons eu la chance de pouvoir déguster à Toulon notre orange après l’avoir cueillie !.
    Pouvoir savourer à notre retour cette délicieuse crème nous a donné l’impression de pouvoir prolonger nos vacances !…
    Merci à notre petite fée « Kélou « pour ses bonnes idées !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elle chance de pouvoir goûter une orange fraîchement cueillie! Je suis ravie de pouvoir prolonger un peu vos vacances ;-)! Bisous

      Supprimer
  3. Coucou Kélou,
    Merci pour tes recettes fraiches et vitaminées, je teste ta recette ce soir avec une petite variante, oranges sanguines, on verra...
    Je t'embrasse fort, Clem.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci clém! C'était certainement délicieux aussi avec des oranges sanguines. Bisous

      Supprimer
  4. Super idée. Tes petites crèmes me font trop envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaye vite alors ;-) ! Merci pour ta visite!

      Supprimer
    2. Top cette crème douce et délicate qui nous surprenant quand on découvre les délicieux suprêmes. La petite couche gelée finit parfaitement façon pâtissier, et en donnant un goût acidulé plutôt intéressant. merci pour cette recette !!

      Supprimer
    3. Et merci à toi pour Ce retour Nathalie ;-) ! Bisous

      Supprimer
  5. Suite a la recette de hier sur Facebook du cake a l'orange si ma mémoire est bonne. Je viens de vois cette crème à l'orange et j'ai très envie de la faire. Mais mon homme aime pas les spéculos que me conseillez vous svp, merci. J'ai pensez à vous comme ma fille ne vient pas cette année pour les fêtes normal une année nous une année la famille de son mari, donc pour le père noël je vais commandé des crumpets!!!!! d'en avoir parlé hier j'en ai trop envie voilou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais tendance à dire des dés de pain d'épices mais j'imagine que s'il n'aime pas les spéculos il n'aime pas non plus le pain d'épices, sinon des palets bretons concassés.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...