#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

vendredi 6 février 2015

Mini Financiers


Secrets pour bien réussir ses financiers


Une recette de financiers, vous allez me dire que vous en avez déjà une et qu'elle vous convient parfaitement...

Certes, mais connaissez vous les petits trucs en plus qui font la différence entre de bons financiers et de TRÈS BONS financiers ?

Eh bien voilà l'objet de la recette du jour !

Cette recette je la dédie, une fois n'est pas coutume, à ma maman !

Ma maman cuisine extrêmement bien ( bien mieux que moi ) !! Elle n'avait jamais touché une casserole avant son mariage et n'a pas un goût particulier pour la cuisine qu'elle fait avant tout pour nourrir ses troupes ou régaler ses amis mais pas par passion.

Elle cuisine divinement, naturellement, d'instinct ( à mon avis c'est ce qui fait la différence entre un bon cuisinier et un autre ), elle a "le sens de la cuisine", le fait bien sûr avec amour ( indispensable pour tout cuisinier qui se respecte ) mais ne va pas particulièrement se documenter, chercher la meilleure recette, la technique qui fait la différence ( elle a d'autres chats à fouetter et d'autres passions dans la vie ;-) ) ...

C'est la qu'intervient la différence entre la mère et la fille...

Comme vous l'aurez compris, la cuisine est ma passion, je cuisine aussi d'instinct et avec amour, mais comme je suis très curieuse, j'adore me documenter ( il faut voir ma collection de livres de cuisine et de magazines !! Et maintenant avec internet, il y a en plus de quoi faire !! ), aller chercher plus loin, faire une compilation de toutes les infos que je trouve au gré de mes lectures et vous proposer une synthèse de tout ce qui m'a semblé intéressant. Ma maman, elle, n'a pas besoin de ça, la veinarde !

Néanmoins, pour les financiers, il y a quelques petits secrets à connaître qui font toute la différence et ça fait au moins deux ans que ma maman me les réclame ! Comme elle ne va pas beaucoup sur internet, je ne suis pas sûre qu'elle verra la recette, mais je pourrais au moins la lui imprimer maintenant qu'elle sera rédigée !

Pour vos cafés gourmands, vos buffets d'été ou tout simplement accompagner un entremet, retrouvez d'autres mignardises et notamment une de mes recettes cultes et une des premières recettes publiées sur ce blog les cannelés made in Lyon.
Vous trouverez également sur ce blog les secrets pour réaliser vos meringues, les cigarettes russes fourrées à la pistache et de délicieux cigares aux amandes.
Et pour ceux qui adorent les financiers, essayez le gâteau aux abricots façon financier XXL  !

 

Mini financiers

Mini financiers


Ingrédients pour une quarantaine environ :

70 gr d'amandes en poudre
120 gr de sucre en poudre ou glace
75 gr de beurre
4 blancs d'oeufs
20 gr de farine  ( soit 1 càs de farine environ )
1 grosse pincée de fleur de sel ou une pointe de couteau


Dans une poêle ou une casserole, faire fondre le beurre et le laisser blondir jusqu'à ce qu'il ait une belle couleur blonde et une bonne odeur de noisette. On obtient alors ce que l'on appelle un beurre-noisette.
Le passer et le laisser refroidir dans un coin.
Faire blondir également les amandes à la poêle ou au four pour en exhausser le goût et les laisser refroidir dans le saladier qui servira à la préparation.
Allumer le four à 200°.
Dans un grand bol, mélanger la poudre d'amande refroidie, le sucre, le sel et la farine.
Battre légèrement les blancs d'oeufs pour qu'ils deviennent mousseux.
Ajouter les blancs d'oeufs au mélange sec et mélanger à nouveau.
Une fois que le beurre-noisette a refroidi et qu'il ne risque plus de cuire les blancs d'oeufs en rentrant à son contact, l'ajouter à la préparation précédente.
Mélanger à nouveau et remplir les petits moules à financiers de cette préparation.
Enfourner pour 10 à 12 mn.
Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler.
Mini financiers



Les secrets de la recette:

Les étapes du beurre-noisette, des amandes torréfiées et des oeufs légèrement battus ne sont pas indispensables pour bien réussir vos financiers, mais ce sont les petits trucs qui feront la différence, avec la pointe de fleur de sel ! Vous avez alors en mains, les quatre secrets de Kélou qui feront la différence avec votre recette classique !

Un cinquième secret pourrait être de faire reposer la pâte au frais pendant une heure comme pour les madeleines, mais je ne vous l'ai pas donné car je ne le fais pas... Cette étape vous permettra d'avoir des financiers bien gonflés, mais personnellement je n'en vois pas l'intérêt et comme je suis hyper gourmande, pas question d'attendre encore une heure de plus pour se régaler ;-) !!!

Et si vraiment vous insistez pour en avoir un sixième, ce serait de réaliser vos financiers avec du sucre glace comme pour les macarons. Le fait d'utiliser du sucre glace fait ressortir la saveur du beurre. Mais là aussi, je vous avoue que le fait très rarement... Le beurre noisette permet déjà d'avoir un goût de beurre bien prononcé.

Un peu plus de détails tout de même :

Pour le beurre noisette, il faut le faire à feu doux et bien surveiller la cuisson ! Le but est d'ôter l'eau contenu dans le beurre. Il va d'abord mousser et chanter ( pétiller ),
le beurre mousse et "chante"
puis les bulles vont rétrécir, ne plus faire de bruit et le beurre va commencer à prendre une couleur de plus en plus foncée
les bulles rétrécissent, le beurre ne chante plus et il blondit
et enfin une odeur de noisette.
beurre noisette
C'est là qu'il sera temps de couper le feu. Il faudra ensuite, le passer dans une petite passoire pour en stopper la cuisson et ôter tous les petits résidus qui se seront formés au fond de la poêle.
le beurre noisette passé à la passoir pour enlever les résidus et stopper la cuisson
Pour la torréfaction des amandes, vous pouvez le faire soit dans une poêle en même temps que le beurre. Dans ce cas, commencez toujours à feu doux, sans remuer. Mais au bout de 3/4 minutes, il vous faudra remuer quasiment sans cesse afin d'éviter de brûler les amandes qui prendraient alors un goût amer.
Si vous le souhaitez le faire au four, étalez les sur une grande plaque et enfourner 10 mn dans un four chauffé à 180° en remuant à mi temps.
Il faut qu'elles soient bien dorées ( mais pas trop ) et qu'elles sentent bon !
Dans les deux cas, verser immédiatement vos amandes dans le saladier où vous allez réaliser la recette pour en stopper la cuisson.

Si vous réalisez le beurre noisette et les amandes à la poêle, ne faites rien d'autre en même temps ( ça c'est pour maman !! ).
Pour les deux, c'est surtout à l'odeur que l'on sent lorsqu'il faut stopper la cuisson ( encore une histoire d'instinct... )

N'oubliez pas de laisser refroidir les amandes et le beurre avant de continuer la recette ! Sinon, vos blancs vont  cuire au contact des éléments chauds !!

Pour les blancs d'oeufs, il faut bien sûr comme toujours qu'ils soient à température ambiante et il vous suffira de les battre une ou deux minutes au fouet à main pour les faire mousser. Inutile de sortir votre batteur. On a juste besoin de les détendre pas d'obtenir des blancs battus en neige.
le blancs d'oeufs mousseux
Pour le sel, s'il vous plait, n'utilisez pas du sel de table blanc classique !! Ayez toujours en stock de la fleur de sel qui n'a rien à voir avec le sel fin de base ( qui, comme je vous l'ai déjà dit,  n'a d'ailleurs pas le droit cité chez moi... ). Pour la quantité ça fait à peu près ça :
une pointe de couteau de fleur de sel
Si vous avez la flemme ( shame on you ;-) !! Mais ça m'arrive aussi ;-)... ), de faire torréfier vos amandes, vous pouvez tricher en ajoutant un soupçon d'essence d'amande amère, mais vraiment un soupçon !! Le but n'est pas d'avoir le goût de l'amande amère mais de souligner le gout des amandes !

Mini financiers

11 commentaires:

  1. Très gourmands ces mini financiers!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo kelou !
    Ils sont vraiment magnifiques ! J'ai déjà une recette que j'adore mais je pense que je ne vais pas tarder à essayer celle-çi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie ! Ça faisait longtemps que je ne t'avais pas lue ;-) ! Tu me manquais... Tu dois être en vacances et avoir plus de temps pour cuisiner ! Profites en bien! Bisous et à bientôt !

      Supprimer
    2. Merci kelou ! Je profite bien de mes vacances et me lève tard ! ;))
      même si une longue période sans pâtisserie (ou presque ;) commence avec le Carême !
      Je t'embrasse

      Supprimer
  3. Excellent ! moi, j'enlève un tout petit peu de sucre et je rajoute une petite framboise au milieu avant la cuisson...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ça m'arrive de mettre une framboise 😉! Il m'arrive aussi de mettre 3 myrtilles fraîches ou une écorce d'orange confite. Parfois je les parfume à la pistache ou à la praline. Voilà d'ailleurs des secrets que je pourrai rajouter, ce que je vais m'empresser de faire d'ailleurs! Merci Florence pour ce retour qui me pousse à m'améliorer 😄!!

      Supprimer
  4. Kélou, merci beaucoup pour révéler les secrets de la recette, ceux qui font la différence.

    Une étrainte de l'Argentine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Neyda pour ton commentaire! C'est vrai que les "secrets" font toute la différence... Pour ceux qui ont le courage de lire mes articles jusqu'au bout 😉!!

      Supprimer
  5. Bonjour, je vais essayer votre recette, mais je dois en faire en grande quantité pour un buffet alors est-il possible de les faire à l'avance et de les congelés? Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi il n'y a aucun problème pour les congeler. Je le fais régulièrement. Mais bien sûr ce sera forcément un peu moins bon que lorsqu'ils sont tout frais...

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...