#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

jeudi 7 mai 2015

Confiture fraises-ananas


La confiture ça dégouline...


Surprise !!!

Après plus de 2 mois d'absence, Kélou est de retour!!!

Je dois reconnaître que bloguer commençait sérieusement à me manquer...

Et pour me faire pardonner de vous avoir abandonnés si longtemps, je vous propose aujourd'hui deux recettes complémentaires.

La première est une confiture qui remporte à la maison le plus franc succès! La production n'est jamais suffisante et elle a presque réussi à détrôner les deux "chouchoutes" de la maison : pêches-verveine (va falloir se lever de bonne heure pour la détrônée celle-là !) et fraise-rhubarbe (je crains que celle-ci ne se soit fait griller au poteau...)!

La deuxième... Ben vous verrez bien, les petits curieux!
Un petit indice ? C'est un des goûters préférés des enfants et la première recette sera utilisée dans la seconde... Alors? Vous avez trouvé??? La suite dans le prochain article...

D'autres saveurs pour agrémenter vos tartines? Retrouvez la pâte à tartiner coco chocolat blanc et l'orange curd en cliquant sur leur titre (ils doivent apparaître en rose, ça veut dire qu'ils contiennent un lien qui vous amènera directement à la recette)!

Je vous proposerai prochainement une pâte à tartiner pralinée pour remplacer dans le coeur de vos pitchounes "la fameuse pâte soit disant indétrônable"...

Et n'hésitez pas à consulter "les secrets de la recette" même si ça vous paraît un peu long, je vous donne plein de précisions qui vous seront utiles pour réaliser toutes vos confitures!


Confiture fraises-ananas

Confiture fraises-ananas

Ingrédients pour environ 5 pots : 

400 gr de fraises
1 ananas d'environ 500 gr 
600 gr de sucre en poudre
1 citron
1/2 càc de vanille en poudre
1 càc d'agar-agar

Laver, équeuter et couper en deux les fraises. 
Éplucher et couper en morceaux l'ananas. 
Mettre les fruits dans une grande casserole et ajouter le sucre en poudre.
Presser le jus du citron et l'ajouter dans la casserole avec ½ càc de poudre de vanille. 
Laisser le sucre s'imprégner du jus des fruits pendant une heure ou deux. 
Porter à ébullition et laissez cuire 30 mn. 
Pendant ce temps, ébouillanter des pots de confiture vides et propres avec leurs couvercles. 
5 mn avant la fin de la cuisson, mixer les fruits ( facultatif ) et ajouter à la confiture 1 càc d'agar-agar.
Mettre en pot et retourner aussitôt les pots pour faire le vide d'air.
Confiture fraises-ananas


Les secrets de la recette :

Choisissez des fraises et un ananas goûteux. La réussite de la confiture en dépendra !

On rince (on ne les laisse pas tremper dans l'eau) les fraises avant d'ôter leur pédoncule, sinon elles se gorgent d'eau et perdent de leur goût... 

On peut ajouter pour changer légèrement la saveur, un zeste de citron vert en fin de cuisson (ou même jaune mais le vert va particulièrement bien avec!).

Désolée de décevoir les adeptes du Thermomix, mais je ne fais pas mes confitures avec ce bel engin... Surtout celle-ci dont les fruits ne contiennent que très peu de pectine.
La raison est très simple: pour réussir la confiture, il faut que l'eau s'évapore rapidement, c'est pour ça (entre autre...) que nos grands-mères utilisaient des bassines en cuivre très évasées (l'autre raison étant la composition de ces bassines; le cuivre, en dehors de sa forte capacité à diffuser la chaleur de manière harmonieuse, provoque en chauffant au contact des fruits une réaction chimique qui elle aussi aide à la prise des confitures).
Avec le Thermomix, très peu de vapeur s'échappe par le petit orifice et la cuisson doit être plus longue... Et le Thermomix n'a d'intérêt pour moi que s'il me fait gagner du temps. Donc pas de Thermomix pour les confitures!!
Malheureusement, je n'ai pas de bassine en cuivre car je cuisine à l'induction et n'ai pas encore trouvé de bassine en cuivre avec un fond adaptable sur l'induction... 

La macération des fruits dans le sucre n'est pas indispensable mais recommandée. Elle permet aux fruits de libérer leur jus, de dissoudre le sucre et de réduire un peu le temps de cuisson. La macération peut durer aussi toute une nuit, "une heure ou deux" étant un minimum.

Le temps de cuisson est compté à partir de l'ébullition du mélange et pas dès que l'on met le feu sous la casserole!!

Vous n'êtes pas obligés de mixer les fruits en fin de cuisson. Personnellement je le fais (mais je ne mixe pas complètement, j'essaye de laisser quelques menus morceaux...) car mon mari n'aime pas tomber sur des gros morceaux. Si vous ne mixez pas, coupez les fruits en tout petits morceaux.

Préférez du sucre de canne (pour moi du sucre blond bio acheté en vrac ou en sac de 5 kilos dans mon fidèle magasin Satoriz) au sucre de betterave mais évitez le sucre brun. Ce dernier pourrait apporter des résidus (puisqu'il est non raffiné) qui risque d'altérer la conservation et qui vont vous obliger à écumer votre confiture.

À propos d'écume, s'il s'en forme à la surface, pour la faire disparaitre il suffit de jeter une tout petit morceau de beurre en fin de cuisson. Encore un truc de grand-mère méconnu mais magique!!!

L'agar-agar n'est pas obligatoire, mais comme l'ananas et la fraise ne contiennent quasiment pas de pectine, je vous la recommande vivement car sans cela vous risquez d'obtenir une confiture hyper liquide...  Sinon, il faudra sans doute prolonger le temps de cuisson et certainement perdre du parfum...
Si vous aimez la confiture plutôt ferme et bien prise (qui ne dégoulinera donc pas de la tartine😉 ! N'en déplaise aux Frères Jacques!!), je vous conseille même d'ajouter 1/2 càc d'agar-agar en plus.

Si vous ne souhaitez pas utiliser d'agar-agar, vous pouvez, pour augmenter la pectine, utiliser une autre technique de grand-mère qui consiste à récupérer les pépins du citrons ( avec des pépins de pomme ça marche aussi et on peut aussi ajouter les zestes mais le goût risque de varier... ), les enfermer dans une petite mousseline type gaze stérile de pharmacie, et de jeter ce petit paquet dans la confiture (n'oubliez pas de la retirer en fin de cuisson et surtout avant de donner un coup de mixer 😏!!).

Autre solution : utilisez du sucre "spécial confiture" contenant déjà de la pectine. Dans ce cas, respecter les temps de cuisson écrits sur le sachet. Il faut souvent faire cuire moins longtemps pour ne pas se retrouver avec une confiture hyper compacte.
Personnellement, je ne suis pas trop adepte de ce genre de produits manufacturés, pas trop confiance dans ce qu'il y a dedans... 

Évitez de confectionner de trop grosse quantité de confiture à la fois, vous aurez du mal à en maîtriser la cuisson... 

Pour la stérilisation des pots, plusieurs solutions :
-Vous êtes parti pour la production annuelle, vous allez donc faire de grosses quantités et vous êtes équipé d'un stérilisateur ? Pas de doute, c'est la solution la plus sage !
-Vous n'avez pas de stérilisateur et n'allez faire que cette recette ? Utilisez une grande casserole d'eau pouvant contenir 5 ou 6 pots, bloquez les pots en faisant circuler un torchon propre entre les pots pour éviter qu'ils ne s'entrechoquent pendant la cuisson, rajoutez les couvercles en surface et comptez 10 mn à partir de l'ébullition.
-Vous êtes un (ou une) gros (se) flemmarde comme Kelou et vous possédez une bouilloire ? Remplissez vos pots et vos couvercles (préalablement très bien nettoyés! Au lave-vaisselle si vos filtres sont impeccables et que vos pots sont déjà bien rincés, généralement l'eau est chauffé à 65°, voire plus pour certains, si vous n'utilisez pas le programme Eco...) avec de l'eau bouillante et patientez 10 mn avant de les vider. Faites le avec une bouilloire que vous venez de détartrer sinon vous aurez des résidus blancs dans vos pots.
-Une dernière solution que je n'ai jamais osé tester (mais que je compte bien tester prochainement...), est de mettre les pots 10 mn au four à 150°. Je crois qu'il faut que les pots n'aient jamais subi de choc sinon ils risquent de casser. Méthode testée et adoptée depuis la rédaction de cet article!
Après stérilisation, faites sécher vos pots (têtes en bas, donc à l'envers) et couvercles sur un linge PROPRE (cela va de soi mais ça va mieux en le disant 😜 !!).

La confiture se conserve plusieurs années si vous avez pris soin de bien nettoyer vos pots, de bien les stériliser et de les retourner tout de suite à peine bouchés et encore bouillants. Il vous faudra toutefois les conserver dans un endroit sec et frais à l'abri de la lumière.
Sachez néanmoins qu'elles perdent du goût et de leur belle couleur au fil du temps; il vaudra donc mieux les consommer rapidement si vous voulez profiter pleinement des saveurs.
Confiture fraises-ananas

12 commentaires:

  1. quel bonheur de te retrouver avec tes recettes ,tu nous manquais vraiment !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre soutien et vos messages délicats !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Thank you, soeur ;-) !!! Elle est bonne celle là, non?? ( Eh ben, oui, c'est ma p'tite soeur pour ceux qui ne l'aurait pas compris !! )

      Supprimer
  3. Véronique Miceli7 mai 2015 à 21:20

    Alors là je dis bravo! c 'est top ! on a envi de la gouter tout de suite! merci pour cette recette!
    vite au marché pour trouve ces beaux fruits de saison et cuisiner!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véro! J'espère que tu as trouvé de bons fruits et que tu vas te régaler!

      Supprimer
  4. Oh my god! ( clin d oeil à la troisieme soeur....ahah! En pleine forme

    RépondreSupprimer
  5. Bravo!! Super!! Toute ta famille est heureuse que tu reprennes ton blog. C'est la bonne decision. On t'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! Un commentaire de mon cher et tendre!! Merci mon petit mari chéri ;-) !

      Supprimer
  6. J'ai connu ce blog en Septembre et j'y ai trouvé plein de super recette! Je guettais impatiemment votre retour!
    Cette recette à l'air terrible, je vais l'essayer je pense. Jamais fait de confitures, ce sera une grande première!
    Merci pour vos super recettes, c'est un plaisir de vous suivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de faire autant d'heureux avec mon retour! Essayez cette confiture! Vous verrez c'est très facile et vraiment autre chose que les confitures du commerce! À bientot !

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...