#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

vendredi 26 juin 2015

Tuiles de parmesan



Quelles tuiles !!


En ce moment je vous abreuve de recettes "express", hyper faciles et à faire avec un minimum d'ingrédients! Vous allez finir par croire que je ne sais faire que ça...

Mais bon, je sais bien que la plupart d'entre vous est à la recherche de ce genre de recettes, sans prise de tête, super rapide et néanmoins délicieuses !

Alors aujourd'hui, vous allez être servis ;-) ! Un seul ingrédient et prête en 10 mn chrono !!

C'est une recette que je pensais connue de tous avec laquelle j'ai étonné et régalé mes derniers invités ! Je me suis donc dis qu'il me fallait la publier pour la faire découvrir à ceux qui ne connaissaient pas encore.

On peut s'amuser à les agrémenter de différentes manières et leur donner les formes que l'on veut.

Je les sers à l'apéritif ou pour accompagner une entrée.

Une petite tuile plantée dans une salade servie de façon individuelle ou déposée sur le rebord d'un bol de soupe et l'entrée devient tout de suite festive !

Pour d'autres recettes très simples qui sortent des sentiers battus pour vos apéritifs, n'hésitez pas à consulter les recettes de tomates cerises caramélisées, les makis de courgettes, les toasts de pain d'épice au pruneau et à la fourme d'Ambert, et les figues rôties au chèvre, miel et romarin.


Tuiles de parmesan

Tuiles de parmesan

 

Ingrédients pour une douzaine de tuiles :

 

50 gr de parmigiano reggiano ( parmesan )


Allumer le four à 200°.
Râper le parmesan finement.
Déposer des petits tas de parmesan sur une feuille de papier sulfurisé préalablement déposée sur une plaque allant au four.
Aplatir avec le dos d'une cuillère pour former des ronds de la taille souhaitée.
Enfourner pour 5 mn.
Laisser refroidir avant de décoller.

Avec le Thermomix :
Couper le parmesan en morceaux et les mettre dans le bol.
Mixer 15 sec vit 10.
Puis suivre la recette ci-dessus.
Tuiles de parmesan
Les secrets de la recette :

Parmiggiano reggiano est le véritable non de ce que nous appelons en France le parmesan.

La recette sera meilleure avec un vrai morceau de parmigiano reggiano mais vous pouvez, les jours de flemme, faire la recette avec du parmesan déjà râpé ( ça m'arrive aussi je vous rassure ;-) ! ) . Souvent les petits sachets font d'ailleurs pile-poil 50 gr !!

Pour obtenir des petites tuiles bien régulières, déposez le parmesan dans des moules pour tartelettes en silicone (comme sur la photo ci dessous ).
Tuiles de parmesan avant cuisson

Il faut qu'il y ait suffisamment de fromage ( mais pas trop...) pour qu'en fondant les tuiles s'agglomèrent ( cf photo ci dessus ).

La cuillère que vous utilisez pour aplatir le fromage doit être bien sèche, sinon le parmesan collera au dos de la cuillère et vous ne pourrez rien faire...

Vous pouvez aussi faire les tuiles à la poêle ou... au micro-ondes !

Si vous voulez leur donner une forme incurvée, laissez les tiédir une poignée de minutes avant de les décoller et faites les sécher sur un rouleau à pâtisserie ou une bouteille.

Amusez vous à varier les parfums ! Ajoutez un peu de piment d'Espelette, du thym, des graines de sésame, du poivre, des graines de nigelle, du carvi, etc...

Pourquoi ne pas faire une seule grande tuile et la briser une fois froide pour faire des brisures et décorer un plat ? Ça peut faire son petit effet !
Tuiles de parmesan



mardi 23 juin 2015

Verrines avocat-mangue-crevette


Dépaysement assuré !



Ah les saveurs exotiques !! Les lecteurs réguliers du blog savent à quel point je les affectionne !

Le mariage que je vous propose aujourd'hui va étonner vos papilles et est tout à fait délicieux !

Même mes enfants qui ont fait la grimace en voyant arriver sur la table le mélange sucré-salé de la crevette avec la mangue ont trouvé cela délicieux !

C'est une recette parfaite à servir lors d'un dîner ou en mini verrines pour un apéritif ou un buffet.

Encore une recette très facile à faire et rapide. Le plus dur sera de bien choisir la mangue et l'avocat !

Alors ? Prêts à embarquer pour un vol en direction des tropiques ??

Et si vous continuiez votre voyage aux îles en allant piocher d'autres recettes sur le blog, comme le rôti de porc fumé à l'ananas façon jambon de Noël des Antilles, le rougail saucisses, le colombo de porc, le  sorbet coco, les rochers coco, et la salade de fruits exotiques mangue-kiwi-ananas.  ( Cliquez sur les titres pour y accéder directement ) .
Avec toutes ces recettes vous avez de quoi faire un repas entièrement exotique ;-) !

Verrines avocat-mangue-crevette

Verrines avocat-mangue-crevette

Ingrédients pour 4 personnes :

1 avocat
1/2 mangue
200 gr de crevettes entières cuites
1 citron vert
4 brins de coriandre fraîche
1 trait de Tabasco ou de sauce créoline de Dame Besson
sel
poivre

Décortiquer les crevettes et les couper en petits tronçons de 1 cm environ.  
Râper le zeste du citron et en presser le jus.
Découper la mangue en petits cubes.
Ouvrir l'avocat en deux, le couper en cubes également et les mettre dans un petit saladier.
Verser le jus du citron pour éviter que l'avocat ne s'oxyde ( et assaisonner ;-) ).
Ajouter dans le saladier tous les autres ingrédients : mangue, crevettes, zeste de citron, sel, poivre et coriandre ciselée. 
Mélanger délicatement et mettre en verrines.

Verrines avocat-mangue-crevette

Les secrets de la recette :

Choisissez un avocat et une mangue juste mûrs à point. Trop mûrs la verrine risque de ne pas être très esthétique, pas assez elle risque de ne pas être bonne. Il faut qu'ils soient souples sous le doigt mais pas trop... Si vous ne savez pas choisir, demandez conseil à votre primeur. Sachez également que l'avocat et la mangue continueront à mûrir dans votre compotier et qu'ils mûriront plus vite si vous les placez à côté d'une pomme ou d'une banane ou si vous les enveloppez dans un papier journal. Pas de frigo pour les fruits exotiques !!
Suivant la taille de la mangue vous pourrez en mettre un peu plus. La mangue que j'ai utilisée était bien "joufflue" et de belle taille, mais parfois j'utilise des mangues sauvages que je trouve dans mon magasin bio et celles ci sont toutes petites, dans ce cas bien sûr j'en mets une entière !

Dans la plupart des recettes à base de mangue, j'utilise les mangues surgelées Picard pour être sûre de ne pas tomber sur un mauvais numéro ( elles sont toujours mûres comme il faut et le goût est délicieux et régulier ), mais pour cette recette je trouve que la texture n'est pas assez ferme, donc mangue fraîche ! Je sais qu'il existe aussi des avocats surgelés mais je n'ai jamais testé...

Ne salez pas trop ! Mieux vaut en rajouter si nécessaire !

Mélanger vraiment délicatement. Si l'avocat est mûr ( et il faut qu'il le soit, cf plus haut ) il peut rapidement se transformer en guacamole, le goût n'en sera pas altéré mais la verrine ne sera pas très appétissante...

Vous pouvez, comme sur les photos, mettre de côté 4 crevettes entières pour la déco, à mettre à cheval sur le rebord du verre.

Pour cette recette je préfère utiliser des crevettes entières réfrigérées plutôt que surgelées. Je les trouve plus goûteuses et moins aqueuses. Mais libre à vous de faire ces verrines avec des crevettes surgelées voire même déjà décortiquées.

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de la sauce créoline dont nous raffolons à la maison !
Sauce créoline
C'est une sauce guadeloupéenne à base d'oignons et de piments que l'on trouve parfois dans les supermarchés au rayon produits du monde ( pour les gens de ma région, il y en a à Carrefour Écully et Auchan Dardilly ) ou dans les magasins spécialisés. À la maison on l'utilise comme une moutarde avec de la viande, du poisson, des légumes, dans la salade etc... Elle relève à merveille le goût des aliments. Essayez vous verrez c'est délicieux ! Un peu piquant ( mais pas trop ) certes mais délicieux !!

Sinon quelques gouttes de Tabasco feront tout aussi bien l'affaire ! À doser bien sûr comme vous l'aimez... Chez nous comme vous l'aurez compris c'est "hot" !!

Si vous avez du poivre ( ou plutôt des baies... ) de Timut ou de Sechuan, préférez les au poivre classique. Cela renforcera le côté exotique de la verrine.

Verrines avocat mangue crevette


vendredi 19 juin 2015

Tartinade de thon à la tomate



Ça sent l'été !!


Allez, hop  ! Une petite recette archi-simple pour vos apéros d'été !!

Une recette du placard comme on dit ! C'est à dire une recette que l'on peut improviser à la dernière minute avec des ingrédients que l'on trouve dans la plupart des frigos ou des placards ( d'où le nom ;-) ! Hé, hé !!!).

Mon petit dernier en raffole  et en ferait des orgies...

Vous pourrez la servir avec des bâtonnets de crudités en version light, avec des gressins, des tortillas, ou encore à tartiner sur du pain grillé pour les plus gourmands.

Un bon petit verre de rosé ou un grand verre de pastaga bien frais et c'est parti pour un sympathique apéro avec les copains !

Et réalisé "en deux temps trois mouvements" ! C'est pas beau ça ???

Alors aucune excuse ne sera tolérée pour ne pas régaler votre p'tit monde !!

Allez zou ! Filez au placard chercher tout ce qu'il vous faut et exécutez moi cette petite recette vite fait bien fait !!  Et que ça saute !!

Et pour compléter votre apéro avec d'autres recettes pour faire trempette ou à tartiner, n'hésitez pas à consulter sur ce blog, les recettes de tartinade de petits pois à la menthe, poivronnade, rillettes de sardines au citron ou l'hoummous ( en cliquant dessus vous arriverez directement à la recette ).

Tartinade de thon à la tomate

Tartinade de thon à la tomate

Ingrédients :

1 boîte de miettes de thon à la tomate de 160 gr
1 Boursin ail et fines herbes de 150 gr 
sel
quelques gouttes de Tabasco ou un peu de piment d'Espelette ou de Cayenne

Écraser le Boursin dans un bol avec une fourchette.
Ajouter le thon à la tomate et mélanger les deux ensemble toujours à la fourchette afin de pouvoir écraser les morceaux de Boursin s'il en reste.
Saler et ajouter quelques gouttes de Tabasco ou un peu de piment et mélanger à nouveau. 

Avec le Thermomix :

Mettre tous les ingrédients dans le bol et mixer 15 sec vit 4.

 
Tartinade de thon à la tomate

Les secrets de la recette :

Sortez le Boursin du frigo une heure avant afin qu'il soit le plus mou possible et donc plus facilement manipulable. Sinon, vous pouvez aussi utiliser du Boursin cuisine qui a une texture plus souple ( mais presque trop pour faire trempette... ).

Vous pouvez utilisez d'autres fromages à l'ail et aux fines herbes comme du Tartare ou des marques de distributeurs, mais personnellement je trouve que le Boursin est plus onctueux et plus raffiné.

Si vous souhaitez préparer la recette à l'avance, n'oubliez pas de filmer au contact avant de placer au frais. Cela évitera que la surface ne se dessèche et ne forme une croûte pas très appétissante...

Tartinade de thon à la tomate

mercredi 17 juin 2015

Petites boules de graines



Du croquant pour l'apéro ou pour l'entrée !


Non ce n'est pas une recette pour nourrir les oiseaux que je vous propose aujourd'hui !

Ce n'est d'ailleurs pas de saison que de les alimenter puisqu'ils ils ont bien assez à manger dans la nature actuellement !

C'est plutôt une petite recette toute simple à réaliser, et originale pour étonner vos convives !

Une idée chipée dans un magazine Régal d'il y a quelques années dont j'ai perdu la trace, et que j'ai donc essayé de reproduire de mémoire.

Elle peut être servie pour l'apéritif comme amuse-bouche ou proposée dans une salade verte toute bête pour lui donner un peu de peps et la sortir des sentiers battus !

Et dans ces boules, aucune matière grasse ( à part celles contenues dans les graines bien-sûr, qui elles, sont de bonnes graisses indispensables au bon fonctionnement du corps ! ) contrairement à celles que l'on donne aux oiseaux ! Votre maillot de bain ne vous en tiendra donc pas rigueur ;-) !

Petites boules de graines

Petites boules de graines

Ingrédients pour une douzaine de boules :


1 blanc d'oeuf
1 càs de graines de tournesol ou de pignons de pin
1 càs de graines de lin
1 càs de graines de pavot
1 càs de graines de sésame
1/2 càc de sel
poivre


Allumer le four à 200°.
Mélanger le blanc d'oeuf avec les graines, le sel et le poivre.
Former des petites boules de graines à l'aide de 2 petites cuillères et les déposer sur une plaque de pâtisserie recouverte d'un papier sulfurisé.
Enfourner pour 10 mn.
Laisser refroidir avant de servir.
Boules de graines


Les secrets de la recette :

Vous pouvez très bien faire des boules avec d'autres graines comme des graines de courge, de moutarde, du millet ou même mélanger ces graines avec quelques noisettes, noix, pistaches ou amandes hachées. Amusez-vous à faire votre propre mélange !

Vous pouvez également utiliser des mélanges de graines "tout prêts" que l'on utilise pour faire des pains, cela vous évitera d'acheter plusieurs sachets de graines différentes. Généralement, ils sont appelés "mélange du boulanger".

Une fois le sachet ouvert, conservez vos graines au frigo dans un petit pot en verre vide et bien propre afin qu'elles ne rancissent pas.

Si vous n'arrivez pas à former des boules bien rondes, ce n'est pas grave, déposez des petits tas sur la plaque, ce sera certes moins joli mais ce sera tout aussi délicieux !

Pourquoi ne pas ajouter également des fruits secs comme quelques raisins secs ou des cranberries ?

Ajoutez quelques dés de fromage comme de la feta ou des petits fromages "Boursin salade" et voilà une petite salade tout à fait originale et délicieuse !


Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous quelques photos de mes petits visiteurs hivernaux, ( que je nourris de boules de graines eux aussi ;-) ! ), spectacle que je contemple en faisant ma vaisselle à travers la vitre qui se trouve au dessus de mon évier :
Mésange bleue
Mésange charbonnière

Rouge-gorge

vendredi 12 juin 2015

Jus detox délicieux ananas-carottes-gingembre



Une bombe vitaminée !


Je vous propose aujourd'hui, la recette du délicieux jus de fruits dont je me régale presque tous les matins depuis quelques mois !

Pour ceux qui ont des réticences à avaler des légumes, de surcroit en jus, je vous assure que ce mélange est tout à fait divin et n'a rien à voir avec les jus de fruits que l'on trouve dans le commerce !

Pas une once de sucre ( si les produits de base sont bien choisis... ), hyper détox et pourtant super gourmand ! Que demander de plus ???

Le seul "hic" c'est qu'il faut être équipé d'une centrifugeuse, d'un extracteur de jus ou à défaut d'un robot puissant type Thermomix ( même si le résultat n'est pas optimum )...

Pour ceux qui me connaissent, voici donc dévoilé un des secrets de ma bonne mine légendaire ! BB crèmes et autres fonds de teint en tous genres ne passent pas par moi ;-) !!

Bon, pour être honnête, j'ai toujours eu bonne mine, puisque je n'ai jamais pu faire croire à mes parents que j'étais malade pour éviter d'aller à l'école quand j'étais petite... Mais ça c'était il y a bien, bien longtemps :-( ...

Ne cherchez pas à me faire "cracher" d'autres secrets sur ma bonne mine, il n'y en a pas d'autres... À part la vie au grand air, un bon sommeil et une alimentation équilibrée bien sûr ! Mais ça c'est une "Lapalissade" !!!

Alors ? Prêts à tester ce nouveau produit de beauté ? Allez ! Lancez vous ! Vous aussi vous le valez bien ;-) !!!!

 

Jus detox délicieux ananas-carottes-gingembre

Jus detox ananas-carotte-gingembre

Ingrédients pour 1 personne :

1 grosse tranche d'ananas ( 150 à 200 gr )
2 carottes (100 gr environ )
1 petit morceau de gingembre frais de 1 cm x1 cm

Éplucher les carottes, le gingembre et la tranche d'ananas.
Découper l'ananas et les carottes en morceaux.
Passer le tout à la centrifugeuse ou à l'extracteur de jus et servir sans attendre.

Avec le Thermomix :
Mettre tous les ingrédients dans le bol.
Ajouter 50 gr d'eau ou 1/2 jus de citron vert.
Mixer 30 sec vit 10.
Passer le jus à travers le panier cuisson pour éliminer la pulpe et récupérer le jus.
Jus detox ananas-carotte-gingembre

Les secrets de la recette :

Si vous voulez profiter pleinement de son potentiel vitaminique, n'attendez pas pour déguster ce délice ! Les vitamines s'oxydant rapidement au contact de l'air.

J'avais revendu ma centrifugeuse lorsque j'ai eu mon Thermomix, mais je dois avouer que le résultat n'a rien à voir avec celui obtenu avec une machine à jus. Avec le Thermomix on obtient plus une purée liquide qu'un jus ( voilà pourquoi je vous recommande d'ajouter 50 gr d'eau ou un demi jus de citron vert...). Mais sachez que la texture sera dense quoiqu'il arrive...
En plus, c'est plus long parce qu'il faut passer la préparation au tamis...
Donc pour moi "exit" le Thermomix pour cette préparation et je me suis rachetée en cachette ( chut !! ) une petite centrifugeuse d'entrée de gamme qui fait très bien l'affaire !

Suivant la maturité et le degré de sucre de l'ananas, vous pouvez être amener à rajouter un peu de sucre ( moins détox du coup... ). Choisissez donc bien votre ananas !
Si le jus nécessite l'ajout de sucre, préférez le sirop d'agave et allez y mollo !


Vous pouvez, avec la pulpe faire de délicieuses petites chips de fruits séchés en rajoutant 2 càs de sucre en poudre et un peu de vanille. Étaler des petites cuillères de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, enfournez 1h30 à 80°, laissez refroidir à la sortie du four, décollez et dégustez !
Autre solution pour réutiliser la pulpe et ne pas gaspiller : réalisez une compote en rajoutant 2 pommes et 2 càs de sucre en poudre !
Jus detox délicieux ananas-carottes-gingembre

  

vendredi 5 juin 2015

Sorbet coco



Du soleil dans mon sorbet !


Aujourd'hui, je vous emmène en vacances ! Sur les plages guadeloupéennes, plus précisément ! Ça vous dit ??

Le sorbet coco... Quel délice !!! Et que de souvenirs !!!

Aux Antilles, c'est un peu ce que sont les chouchous et beignets sur les plages métropolitaines !

Les marchandes ambulantes proposent leur délice sur les plages dans des verres en plastique blanc et quel bonheur quand il fait chaud de se rafraîchir avec un onctueux et goûteux sorbet !!

Elles le préparent dans leurs sorbetières semblables à des tonneaux en bois, qu'elles remplissent de glace dans l'espace entre la cuve où est placée la préparation et la paroi en bois et dont elles tournent régulièrement la manivelle pour répartir le froid et évitez les cristaux.

Elles déambulent sur les plages armées de leur petite clochette annonçant leur arrivée ou elles attendent patiemment l'arrivée des gourmands assises sous leur parasol à l'entrée des plages.

Le vrai sorbet coco est bien sûr préparé à partir de noix coco fraîches dont les courageuses marchandes extraient d'abord la chair, puis l'épluchent, la râpent pour en extraire la pulpe et qu'elles pressent enfin dans une étamine pour en extraire le lait. Un boulot de titan !!

Le goût est donc inimitable et ce n'est qu'une pâle imitation ( Encore que... Mes enfants m'ont dit qu'il avait exactement le même goût que sur les plages de Guadeloupe ! Qu'est ce qu'il ne faut pas dire pour que maman en refasse le plus souvent possible ;-) .... )  puisque je n'ai ni le temps ni l'envie de faire moi même mon lait de coco :(  ( Eh oui! Quelle déception pour vous... Kélou est une paresseuse !! ) ...

Encore qu'avec le Thermomix, ce doit être un jeu d'enfant ( Enfin... Pour désolidariser la chair de la noix, l'engin ne sera pas d'une grande utilité, et c'est bien ça qui m'embête le plus dans la manipulation de la noix de coco fraîche !!! )...

Et comme en plus, je vais devoir faire du sorbet coco au moins une fois par semaine tout l'été, vu le sort jeté aux deux premiers sorbets de l'année ( Investir dans une cocoteraie ne serait d'ailleurs peut-être pas sot  ;-)... ) !! Je finirai par ne faire plus que ça....

Pour ceux qui ne sont pas fan de noix de coco, je vous recommande vivement d'aller au delà de vos à priori car ce sorbet ne contient aucune pulpe de fruit ( ce qui repousse souvent ceux qui n'aiment pas la noix de coco, c'est la texture... ) et le goût est très subtil et relevé par le goût du citron vert, de la cannelle et de la vanille.

Alors ? Avec la chaleur que nous avons cette semaine, saurez-vous résister à l'appel des îles ??

Et pour ceux qui ont envie de se rafraîchir autrement, n'hésitez pas à consulter la recette du granité de champagne au pamplemousse.

Sorbet coco

Sorbet coco

Ingrédients pour un peu plus d'1 litre de sorbet:

 70 cl de lait de coco
1 boîte de 397 gr de lait concentré sucré Nestlé
1 citron vert
1 grosse pincée de cannelle en poudre
1 grosse pointe de couteau de poudre de vanille

Mélanger le lait de coco avec le lait concentré afin que le lait concentré soit parfaitement dissous.
Râper finement le zeste du citron vert et en presser le jus.
Ajouter au mélange coco/lait concentré les épices, le zeste de citron vert et le jus du citron vert.
Bien mélanger à nouveau et mettre en sorbetière le temps indiqué sur la notice, si on en possède une.
Sans sorbetière, verser dans une boîte en plastique, placer au congélateur, racler les bords et mélanger une fois par heure pendant 6 heures.

Avec les Thermomix :
Râper finement le zeste du citron et presser le jus.
Mettre tous les ingrédients dans le Thermomix et mixer 20 sec vit 4.
Verser le mélange dans une boîte en plastique ou dans des petits moules en silicone et mettre au congélateur minimum 6 heures.
1 heure avant de servir, sortir la glace du congélateur et la couper en morceaux.
Mettre les morceaux dans le bol, fermer, introduire le fouet et mixer 40 sec vit 10 en tournant avec le fouet pour aider à mixer.
Verser dans le plat de service et replacer une heure au congélateur. 
Sorbet coco

Les secrets de la recette :

Attention ! Le sorbet coco fond assez vite quand il est sorti du congélateur ( cf les photos... Il faisait plus de 35° donc le temps d'arriver jusqu'à la piscine.... ) ! Ne le sortez donc pas trop longtemps à l'avance et si vous le servez pour nombreux, mettez le dans 2 plats différents afin que les derniers à se servir aient encore un peu de sorbet glacé.

J'ai mis au point la recette afin d'utiliser des boîtes pleines et ne pas me retrouver avec un fond de lait concentré ou de lait de coco qui traine au frigo... J'utilise donc les boîtes moyennes de lait concentré sucré Nestlé, une brique de 50 cl de lait de coco et une de 20 cl.

Pour une meilleure conservation, éviter la cristallisation et obtenir un sorbet plus onctueux, vous pouvez ajouter dans votre sorbet une cuillère à café de sirop de glucose ou d'agar-agar dilué dans un peu de lait de coco chaud ( pour l'agar-agar je vous rappelle que pour activer l'effet gélifiant il faut faire bouillir le mélange 2 mn, personnellement pour des petites quantités comme ça je le fais au micro ondes) que vous ajouterez à la préparation dès qu'il aura refroidi. Un petit truc de pro valable pour toutes vos glaces !

Dans la "vraie recette" il y a souvent en plus un peu de noix de muscade et une point d'arôme d'amande amère, si vous voulez tester... Personnellement, je préfère éviter pour ne pas tout gâcher ( si l'arôme d'amande amère est mal dosé ça peut être une vraie cata ... ) et le mélange que je vous propose est pour moi déjà juste magique, donc pas besoin d'en rajouter ;-) !

Si vous n'avez pas de sorbetière, ni de Thermomix, je vous recommande d'utiliser de la crème de coco plutôt que du lait, afin d'obtenir une glace plus onctueuse. 

Le sorbet est tout de même assez sucré (sûrement ce qui plait aux enfants ! ) , du coup pour un dîner d'adultes je mettrais 2 briques de 400 ml de lait de coco ( suivant les marques les contenances ne sont pas les mêmes ) pour une boîte de lait concentré sucré.




Sorbet coco

mardi 2 juin 2015

Melon aux framboises


2 ans déjà...



Il y a tout juste deux ans, je publiais ma toute première recette sur ce blog : le tiramisu aux fraises !

LA recette fétiche de la maison, une recette curieusement très peu visitée.

Ceux qui l'ont essayé l'ont pourtant adoptée, pas vrai Séverine ???

Alors ? À qui le tour d'en faire SA recette fétiche ??

Si je fais le bilan du blog, pas sûr que je continue sur ma lancée... Beaucoup d'efforts ( 210 recettes tout de même ! ) pour peu d'efficacité ( 231 abonnés, 469 likes sur Facebook, 310 000 pages vues depuis le début, pas de quoi caracoler et faire des bonds en l'air... ).

Ça n'avance pas aussi vite et fort que je le souhaiterais mais après tout ce n'est déjà pas si mal pour quelqu'un qui n'y connaissait rien en informatique... Et surtout j'adore ce que je fais ! Alors je continue ! Pour le moment...

Les recettes archi-faciles étant vos préférées, je vous propose aujourd'hui, une recette qui va vous plaire !

Elle est fraîche, légère ( votre maillot va m'adorer ;-) ! ), jolie et prend tout au plus 5 mn à faire !

Le plus dur de la recette sera de sélectionner de bons fruits.

J'avais mangé ça il y a fort longtemps au café de la Jatte ( sur l'île du même nom en région parisienne. Je ne sais pas si ça existe toujours...) et trouvé ça délicieux et très original !

Depuis, c'est devenu un basique de la maison. C'est tellement rapide et bon, on ne va quand même pas se priver ;-) !

Je la sers généralement en entrée mais vous pouvez parfaitement la servir en dessert.

Melon aux framboises

Melon aux framboises

Ingrédients pour 2 personnes :

1 beau melon
125 gr de framboises
2 feuilles de menthe
1 trait de jus de citron jaune ou vert

Ouvrir le melon en 2.
Ôter les pépins avec une cuillère à soupe.
Ciseler finement les feuilles de menthe.
Mélanger délicatement les framboises avec la menthe ciselée et un filet de jus de citron.
Remplir les melons de ce mélange et servir.
Melon aux framboises

Les secrets de la recette :

Ne conservez pas vos fruits au réfrigérateur. Cela amoindrit leur goût.... Si vous avez une cave fraîche c'est le meilleur endroit pour les conserver !

Prévoyez un melon de rab au cas où vous tombiez sur une rave... Il n'y a rien de plus rageant que de tomber sur un mauvais melon ! Autant un bon melon c'est délicieux, autant un mauvais c'est juste infecte... Et personnellement, dans ce cas là je suis incapable de le manger.

Je sens que vous allez me demander comment je fais pour les choisir ;-) ... Eh bien.... En leur reniflant le derrière !!! Et ce n'est pas un plaisanterie ( Enfin.... À demi ! J'espère quand même vous avoir fait sourire ;-) !!! ) ! S'il n'y a pas d'odeur, je ne prends pas; si l'odeur sent déjà un peu la rave, je laisse et si l'odeur est bonne, je prends !
Je regarde aussi si le pédoncule se détache ( signe de maturité et donc d'un bon taux de sucre ).
S'il craquelle légèrement c'est aussi signe que le melon est bien mûr.
Il faut aussi que le melon soit ferme. S'il est tout mou, il risque d'avoir "tourné", d'être blette et d'avoir un goût un peu alcoolisé, et là : beurk !!
La provenance m'importe également. Pas de melon d'Espagne ou du Maroc !! Éventuellement une petite entorse au melon qui viennent de loin quand je tombe sur un melon Philibon de Guadeloupe avant la pleine saison de Métropole... Mais chut, ne le dîtes pas... je sais ce n'est pas très écolo tout ça, mais ce sont les souvenirs des années passées là bas... en plus ils sont vraiment très bons, alors quand l'envie de melon devient trop forte et que les melons français tardent à arriver sur les étals, un petit écart...

Quant aux framboises, les meilleures sont bien-sûr toujours celles du jardin fraîchement cueillies, mais tout le monde n'a pas la chance ni d'avoir un jardin, ni des framboises dans son jardin ! Dans ce cas, choisissez les fermes, odorantes et foncées.

Si vous servez la recette en dessert, vous pouvez glisser sous les framboises une boule de sorbet à la framboise ou carrément les remplacer par le sorbet.

J'ai choisi un citron vert pour la photo pour l'harmonie des couleurs mais un citron jaune ira tout aussi bien!

Melon aux framboises