#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

mercredi 9 décembre 2015

Potimarron et châtaignes rôtis au sirop d'érable


Les deux font la paire !


Vous êtes peut être à la recherche d'un plat  à servir avec votre dinde ou votre viande de Noël...

Ces légumes rôtis seront tout à fait adaptés et apporteront un peu d'originalité à votre table de fêtes!

C'est donc une recette d'accompagnement que je vous propose aujourd'hui.

Enfin, je dis "accompagnement", mais avec les châtaignes, ce plat est suffisamment nourrissant pour être un plat de résistance pour les végétariens ;-),  à condition de ne pas mettre de lard bien sûr !!

Ces légumes iront particulièrement bien avec les volailles ou les viandes blanches.

Le sirop d'érable se marie délicieusement bien avec eux et leur donne un côté extrêmement gourmand !

En plus c'est très rapide et facile à réaliser puisqu'il n'est pas nécessaire d'éplucher le potimarron !

D'autres idées pour accompagner votre viande de fête ? Essayez la purée de panais ou celle de potiron et patate douce ou testez le délicieux gratin de macaroni à la truffe et au foie gras ou encore le crumble de butternut ! Cliquez dessus et vous arriverez directement à la page de la recette !


Potimarron et châtaignes rôtis au sirop d'érable

Potimarron et châtaignes rôtis au sirop d'érable

Ingrédients pour 6 personnes :

1 potimarron d'environ 800 gr
200 gr de châtaignes cuites sous vide, en bocal ou surgelées
60 gr de poitrine fumée tranchée
30 gr d'échalotes ( ou 2 càs d'échalotes ciselées surgelées )
3 càs de sirop d'érable
20 gr de beurre fondu
Noix de muscade
Sel, poivre de Sechuan
1 càc de mélange du trappeur de Terre exotique ( facultatif )

Allumer le four à 220°.
Bien nettoyer le potimarron.
L'ouvrir en deux et ôter les graines à l'aide d'une cuillère à soupe.
Découper des tranches d'environ 2 cm d'épaisseur dans le sens de la hauteur.
Les déposer sur une plaque allant au four préalablement beurrée.
Saler, poivrer et muscader et enfourner  pour 20 mn.
Pendant ce temps, ciseler finement l'échalote et couper la poitrine fumée en petites tranches de 5 cm.
Ouvrir le four, ajouter les châtaignes sur la plaque.
Badigeonner le potimarron et les châtaignes de beurre fondu.
Arroser avec le sirop d'érable.
Saler, poivrer et parsemer éventuellement de mélange du trappeur.
Répartir l'échalote ciselée et la poitrine fumée.
Remettre au four et continuer la cuisson encore 15 mn.
Potimarron et châtaignes rôtis au sirop d'érable

Les secrets de la recette :

Inutile de peler le potimarron ! Contrairement aux autres courges, sa peau est comestible, très fine et une fois cuite totalement fondante. Du coup, prenez grand soin à le nettoyer ! Vous pouvez même utiliser des savons spéciaux pour laver les légumes et les débarrasser de tous résidus, si vous en trouvez bien entendu...

Le beurre peut être remplacé en période de fête par de la graisse de canard ou d'oie fondu.

Pour plus de gourmandise, on peut aussi ajouter une poignée de noix ou mieux de noix de pécan concassées à répartir par dessus comme les échalotes.

Si vous n'aimez pas les châtaignes, supprimez les et prenez un potimarron plus gros, c'est tout autant délicieux !

Si vous décidez de ne mettre que du potimarron vous pouvez aussi le faire confire tranquillement à 160° pendant 1 heure en mettant tous les ingrédients dès le départ de la cuisson.

N'abusez pas trop de la muscade ! À haute dose c'est un poison !! Si vous mettez du mélange du trappeur ( mon mélange d'épices chouchou ;-) !! ) vous pouvez vous en passer.
Vous pouvez aussi assaisonner avec un peu de gingembre en poudre, du quatre épices ou de la cannelle.

Vous pouvez également saupoudrer d'un peu de bouquet garni en poudre pour relever encore les saveurs.
Potimarron et châtaignes rôtis au sirop d'érable

2 commentaires:

  1. Recette très facile, délicieuse et très appréciée. Les marrons ne ressortent pas secs. J'ai accompagné avec des magrets en cuisson lente. J'ai donc fait cuire ces légumes dans un four plus chaud sur une plaque dans un premier temps, et réservé avec du papier alu le temps de la cuisson des magrets. Un coup de chaud sur la fin, et c'était parfait, confit et très tendre. Bravo pour cette belle originalité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil ! Merci Nathalie pour ce retour !

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cochez la case pour prouver que vous n'êtes pas un robot.
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...