#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

vendredi 12 février 2016

Carbonade flamande


La daube chti


La carbonade flamande... Hummmmm que c'est bon !

Comment ??? Vous ne connaissez pas la carbonade flamande ??

C'est la version chtis ( un petit clin d'oeil au passage à mes copines Estelle, Géraldine, Martine et Véroniques ;-) ! ) du boeuf bourguignon ou de la daube provençale, la bière remplaçant le vin rouge.

Un bon plat d'hiver très simple à préparer, riche en saveurs et un peu plus original que les plats précités !

Sa cuisson longue et douce apporte à la viande un moelleux incomparable et le pain d'épice qui est là pour apporter du liant donne beaucoup d'onctuosité à la sauce.

N'ayez crainte si vous n'aimez ni la bière, ni le pain d'épices, ni la moutarde, aucun de ces éléments indispensables à sa confection ne se sent vraiment !

Alors, sortez des sentiers battus et testez vite cette délicieuse carbonade flamande !!

Pour d'autres plats de viande en sauce très simples qui cuisent tout seuls, essayez aussi le colombo de porc antillais,  le rôti de porc aux pommes, le poulet à la méridionale, le poulet au citron et aux olives, le rougail saucisse, et bien sûr le couscous facile qui rencontre un franc succès sur Pinterest.

Carbonade flamande

Carbonade flamande

Ingrédients  pour 6 personnes :

1,3 kg de bœuf à mijoter ( paleron, gîte ou macreuse de préférence )
250 gr de lard ( ou lardons ) fumé
500 gr d'oignons soit 4 environ
30 gr de beurre ( 15 gr + 15 gr )
1 càs d'huile
1 litre de bière ( brune de préférence )
200 à 300 gr de pain d'épices en tranches
Moutarde forte
1 grosse càs de farine
1  càs de sucre roux
2 ou 3 feuilles de laurier
une dizaine de brins de thym ( frais si possible )
sel, poivre

Éplucher les oignons et les émincer finement.
Au besoin découenner et couper le lard en lardons.
Faire revenir les oignons émincés dans une cocotte en fonte avec 15 gr de beurre et le lard fumé pendant une petite dizaine de minutes.
Pendant ce temps couper la viande en morceaux de tailles égales pas trop gros.
Lorsque les oignons et lardons sont cuits, les retirer de la cocotte et les mettre de côté dans une assiette.
Mettre dans la cocotte le beurre restant et une cuillère à soupe d'huile avec la viande et faire dorer à feu vif sur tous les côtés quelques instants.
Lorsque les morceaux de viande sont bien dorés, baisser le feu et parsemer la viande de farine.
Remettre les oignons et les lardons dans la cocotte et mouiller avec la bière.
Ajouter le sucre, le laurier et le thym.
Couvrir et laisser mijoter à feu très doux ou à four 150° pendant 2 heures.
Au bout de deux heures, ouvrir la cocotte, retirer le laurier et les branches de thym, saler et poivrer, tartiner les tranches de pain d'épices de moutarde et les placer par dessus la viande.
Les tranches de pain d'épices moutardées placées sur le dessus
Refermer la cocotte et ré-enfourner ( ou faire cuire ) pendant une heure.
Au moment de servir, lier la sauce en mélangeant les tranches de pain d'épices à la viande.
Carbonnade flamande
 
Les secrets de la recette :

Utilisez pour ce plat, une cocotte en fonte avec un couvercle qui va aussi bien sur le feu qu'au four ( comme les cocottes Staub, la "Rolls" des cocottes ! ).
Vous pouvez également faire cuire la carbonade dans un baekeoffe ( un plat en terre alsacien avec couvercle ) en faisant revenir auparavant la viande, les oignons et les lardons dans une poêle.

On peut au choix faire cuire sur feu doux ou mettre au four à 150°. Moi je préfère faire la carbonade au four. L'avantage de la cuisson au four est que cela nécessite moins de surveillance et cuit plus harmonieusement. Adaptez en fonction du reste du repas et de votre besoin du four...

Veillez à ce que la viande soit entièrement recouverte de bière. Au besoin, rajoutez en un peu. Prévoyez donc une deuxième bouteille, voire même une troisième que vous pourrez servir pour accompagner le plat.

La carbonade peut bien sûr se préparer à l'avance ( la veille par exemple ) et sera, comme beaucoup de plats mijotés, meilleure réchauffée.

Servez la carbonade accompagnée de frites ( comme dans le Chnord ;-) !! ), de pommes de terre à l'eau, de carottes braisées ou de pâtes fraîches type tagliatelles.  

Inutile de prendre du pain d'épices de grand qualité pour faire ce plat, un pain d'épices basique fera très bien l'affaire, le but étant de lier la sauce et d'apporter une petite note sucrée.
La quantité indiquée n'est pas très précise car tout dépendra de la taille de votre cocotte et de l'épaisseur des tranches. Il faut que toute la surface soit recouverte.
Et si vous n'aimez pas le pain d'épices, remplacez le par des tranches de pain moutardées et ajoutez une cuillère à soupe de sucre dans la sauce.

Vous pouvez aussi mettre le pain d'épices moutardé dès le début de la cuisson, si vous vous voulez avoir 3 heures de libres devant vous et ne pas être interrompu au bout de 2 heures.

 Au moment de servir, on peut parsemer à la surface quelques pluches de persil.

Pour une présentation un peu moins "rustique", servez dans des petites cocottes individuelles.
Carbonade flamande

17 commentaires:

  1. Avec la météo qu'il fait ici, ta recette me fait bien envie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici le temps n'est pas mieux qu'à Nîmes :(...

      Supprimer
  2. Souvenir d'enfance et de ma période en Belgique... cette recette est la "vraie", "très délicieuse".... Moi aussi, je suis ch'ti, alors forcément...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'avais su je t'aurais fait également un petit clin d'oeil... Je vais te rajouter car ça me fait penser que j'ai une autre copine Véronique chti que j'ai oubliée... Shame on me... Je ne sais pas si c'est la vraie recette chti, mais c'est la mienne et je l'aime bien comme ça ;-). Bon week end Véronique!

      Supprimer
  3. C'est amusant, parce que la semaine dernière j'avais des amis à diner et je leur ai fait ....de la carbonade flamande ! Quasi la même recette, c'était absolument délicieux. La recette est passé dans mon cahier de recettes préférées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui ! Les grands esprits se rencontrent toujours ;-) !!

      Supprimer
  4. Je ferai ce plat bien hivernal qui a l'air délicieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est bien de saison et je t'assure que c'est délicieux ;-) !

      Supprimer
  5. Je confirme, c'est une super recette et en tant que ch'ti je sais de quoi je cause !!...
    Pour la bière, j'utilise de la Jenlain...
    Bon appétit à tous et toutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah sympa Estelle de répondre à mon petit coucou !! Et merci pour le tuyau de la Jeanlain ;-) !! Bisous et bon we !

      Supprimer
  6. Recette absolument délicieuse et facile à faire. J'ai eu plein de compliments. Je l'ai servie avec des spaetzle, pour mélanger les genres ! Edith

    RépondreSupprimer
  7. Recette absolument délicieuse et facile à faire. J'ai eu plein de compliments. Je l'ai servie avec des spaetzle, pour mélanger les genres ! Edith

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne idée les speatzle à servir avec! Quand l'Alsace rencontre le Nord ;-) ! J'adore ce mélange des genres! Merci pour ce retour ma copine Edith l'alsacienne ;-) !!

      Supprimer
  8. Dimanche, c'était carbonade flamande à Lyon ! (et aujourd'hui midi, les restes.. miam !) C'est super ce truc! Bravo pour cette recette Christèle.
    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as vu comme c'est facile à faire et super bon ? Je trouve que c'est vraiment une recette qui gagne à être connue !

      Supprimer
  9. Merci pour cette bonne recette. Je l'ai faite avec de la Pelforth brune et j'ai rajouté des carottes. Mes amis (dont une chti)se sont régalés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super idée le coup des carottes! J'essayerai d'en mettre la prochaine fois ;-)! Merci Agnès !

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cochez la case pour prouver que vous n'êtes pas un robot.
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...