#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

mardi 16 février 2016

Soupe de poireaux


En mode "light"


Après les fêtes, la galette des rois, les crêpes de la Chandeleur, les beignets de Mardi-Gras, il serait temps de se mettre en mode "light", vous ne croyez pas ?

Voici donc pour remédier à tous les excès commis depuis deux mois, un basique de chez basique, pas très glamour, certes, mais oh combien délicieux : la soupe de poireaux !

Ah ça fait moins rêver que la tarte aux noix ou le brie à la truffe !!

Eh bien vous avez tord !

Personnellement j'en boirais des litres ( y a qu'à voir dans l'index des recettes salées, le nombre de soupes publiées sur ce blog ;-) !! ) et c'est celle que mes enfants rechignent le moins à avaler avec les veloutés de potiron.

Pas besoin de les forcer à finir leur assiette ( ou plutôt leur bol, parce que "mes gros bébés" préfèrent boire leur soupe au bol et pas à la cuillère dans une assiette.... Je ne vous précise pas l'âge de "mes gros bébés" ;-)... ) lorsque la soupe de poireaux est au menu du soir !

L'hiver étant bien installé, le temps maussade et la température ayant carrément dégringolé ces derniers jours, quoi de plus réconfortant qu'une bonne petite soupe des familles ?

Alors à vos marmites mes petits internautes !

Soupe de poireaux

Soupe de poireaux

Ingrédients pour un litre de soupe :


1 oignon d'environ 150 gr
15 gr de beurre
250 gr de poireaux épluchés soit environ 2 poireaux entiers ou 4 verts de poireaux
1 pomme de terre d'environ 150 gr
1 portion de fromage à tartiner type Kiri ou St Morêt ( facultatif )
1 càc de sel
1 litre d'eau

Éplucher l'oignon et l'émincer grossièrement.
Mettre le beurre dans une grande casserole avec l'oignon et faire revenir jusqu'à ce que l'oignon soit translucide et commence à légèrement blondir.
Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre et les poireaux et les couper en morceaux pas trop gros.
Les ajouter dans la casserole lorsque les oignons sont prêts, mouiller avec un litre d'eau et une cuillère à café de sel et faire cuire 25 mn à feu moyen.
En fin de cuisson, ajouter une portion de fromage et mixer plus ou moins finement suivant les goûts.

Au Thermomix :
Mettre l'oignon épluché et coupé en 4 dans le bol et donner 2 coups de turbo pour l'émincer.
Ajouter le beurre et faire cuire 5 mn en fonction Varoma vitesse mijotage.
Éplucher la pomme de terre et les poireaux et les couper en morceaux.
Lorsque les oignons sont légèrement dorés, ajouter les légumes et donner 2 coups de turbo.
Ajouter un litre d'eau et le sel.
Faire cuire 25mn à 100° vit 2.
En fin de cuisson, ajouter une portion de fromage et mixer 50 sec vit 10.
Soupe de poireaux

Les secrets de la recette :

Si vous souhaitez réaliser une soupe super-light, utilisez des courgettes plutôt que des pommes de terre. Elles peuvent parfaitement les remplacer dans les potages et permettent d'apporter à la soupe une texture onctueuse. Les courgettes apportent toutefois une petite pointe d'acidité qui ne sera pas forcément appréciée par ceux qui n'aiment pas les légumes....

On peut aussi supprimer le beurre et ne pas faire revenir l'oignon pour aller plus vite, mais pour moi, c'est le petit détail qui change tout.

Pour un potage encore plus light, vous pouvez supprimer le Kiri. Mais franchement, ce ne sont pas les 60 calories de la portion ( partagées en 6 en plus... ) qui vont vous faire grossir... Par contre, c'est le petit plus qui rendra votre soupe encore plus délicieuse !
Si vraiment vous voulez économiser des calories, remplacez-le plutôt par une portion de St Morêt allégé, qui elle ne vous apportera que 26 calories sur toute la soupe, autant dire "peanuts" par personne !

Chez moi, "les gros bébés" préfèrent la soupe finement mixée ( un des gros avantages du Thermomix ;-) ! ). Mais vous pouvez parfaitement mixer moins et laisser des morceaux.

Quand j'étais petite, j'adorais manger ma soupe de poireaux avec des dés de comté dedans. Un petit régal pas forcément très light, mais quel bonheur de tomber sur un petit dé de comté tout fondu !!

Ne mettez surtout pas de poivre ! J'ai essayé une fois, et la soupe était totalement ratée... J'en ai trouvé, je pense, l'explication récemment dans l'excellent livre d'Arthur Le Caisne " La cuisine c'est aussi de la chimie" : le poivre prend en cuisant de l'amertume ; d'où l'intérêt de l'introduire dans les plats en fin de cuisson et pas au début...
Soupe de poireaux

8 commentaires:

  1. Merci de tous ces petits détails qui font le secret des recettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie France ! Bonnes vacances et à très vite ;-) !

      Supprimer
  2. Miam! C'est fait! Elle semble très belle et bonne (confirmation ce soir à table ). J'aime trop les grands classiques revisités par Christèle car la touche by Kélou rend bien meilleur mon oridinaire.... Biz de Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Aude ! J'espère que la soupe aura été à la hauteur de tes premières impressions ... Bisous

      Supprimer
  3. J'adorrre la soupe ! je vais aller acheter des poireaux dès ce soir tellement ça fait envie !
    Marie 85

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien quel enthousiasme devant cette soupe!! Moi qui pensais que ça ferait nettement moins rêver que les gâteaux ;-) ...

      Supprimer
  4. Quelle bonne soupe! J'ai tout de site essayé et elle fait partie de mes bases! J'aime beaucoup aussi le velouté de potiron inspiration thaïe! On avait une prof de français au collège qui faisait une soupe différente tous les soirs... On attend encore des recettes!!!! Merci Kelou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta mémoire d'éléphant ( seul point commun avec ce pachyderme ;-)...) me bluffe !!! Comment peux tu te souvenir d'un truc pareil ??? Bon, sinon des recettes de soupes, si ça ne tenait qu'à moi, je vous en mettrais bien une par semaine, j'adore ça !! Y a qu'à voir dans l'index des recettes le nombre de soupes déjà publiées ;-) !! Merci pour ce petit clin d'oeil en tous cas !

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cochez la case pour prouver que vous n'êtes pas un robot.
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...