#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

jeudi 31 mars 2016

Yaourts au citron avec ou sans yaourtière


Yaourts maison avec ou sans yaourtière


Vous ai-je déjà parlé de mon dernier "dada"? Faire mes propres yaourts!

Inutile d'être équipée d'une yaourtière, avec un simple four on peut faire de délicieux yaourts (et sincèrement ça marche aussi bien que dans une yaourtière!) et l'opération est hyper simple  Alors pourquoi se priver???

Par ailleurs les yaourts maison sont généralement plus économiques (pour cette recette environ 2 euros pour 9 yaourts entièrement bios) mais surtout plus doux.

Ce n'est pas la première fois que je me frotte à l'exercice, mais c'est la première fois que la yaourtière ne retourne pas à la cave au bout de 15 jours pour dormir de longs mois en attendant la nouvelle frénésie 😴 ...

À force de faire des essais, je pense avoir enfin saisi tous les secrets qui font que les yaourts maison sont bons !

Les enfants et monsieur Kélou me les mangent avec plaisir sans me prier instamment de retourner au supermarché faire le plein de leur laitages préférés.

Je vous propose donc en premier lieu la recette qui a remporté le plus de succès auprès de mes ouailles, mais si la recette vous plait (et que vous êtes bien sages 😜... ) je vous en donnerai d'autres... N'hésitez donc pas à me le faire savoir en me laissant un petit commentaire en bas de la recette 😉 !

Pour d'autres recettes au bon goût de citron, essayez aussi les rillettes de sardines au citron, le poulet aux olives et au citron,  la mousse au chocolat blanc et au citron, le gâteau économe aux agrumes et les muffins fraise-citron, la galette des rois citron-amande, les délicieux sablés au thé et au citron et bien sûr le fameux vin de citron !

Yaourts au citron avec ou sans yaourtière

Yaourts au citron avec ou sans yaourtière

Ingrédients pour 9 pots :

1 litre de lait entier
1 yaourt nature
50 à 70 gr de sucre en poudre
le zeste de 2  citrons

Mettre le lait dans une casserole avec le sucre et le zeste finement râpé et faire chauffer à feu doux en remuant de temps à autres pour diluer le sucre.
Une fois que le lait est proche de l'ébullition, couper le feu, laisser infuser le zeste et attendre le complet refroidissement.
Filtrer le lait en récupérant les zestes dans une petite passoir et en appuyant bien avec le dos d'une petite cuillère pour bien en extraire les parfums.
Mettre le yaourt nature dans un saladier et le mélanger avec un fouet.
Verser petit à petit le lait froid par dessus tout en mélangeant.
Remplir les pots avec ce mélange et mettre les pots dans la yaourtière sans leurs couvercles.
Fermer la yaourtière et mettre en marche pour 8 à 10 heures.
Sans yaourtière : Allumer le four à 40°, déposer les yaourts sur une plaque de pâtisserie, les recouvrir d'un torchon propre et les enfourner pour 3 ou 4 heures.
Au bout de ce temps, arrêter le four ( ou programmer ) et laisser les yaourts à l'intérieur pendant encore environ 5 ou 6 heures.
Sortir les yaourts et placer les yaourts au moins 4 heures au frais avant de les déguster.
Yaourts au citron avec ou sans yaourtière

Les secrets de la recette :

Utilisez toujours des citrons bios ou non traités lorsque vous en utiliser le zeste (ceci ne vous dispense pas de les nettoyer, hein 😉 !! ).

Préférez toujours du lait entier pour faire vos yaourts. Le résultat ne sera jamais aussi bien avec du lait 1/2 écrémé et encore moins avec du écrémé...

Si vous utilisez du lait frais et non pasteurisé n'oubliez pas de le faire bouillir (puis refroidir complètement) pour éliminer les éventuelles bactéries avant de l'utiliser.

La durée de prise des yaourts peut varier en fonction de la température ambiante de la pièce dans laquelle ils sont préparés. Sachez que plus ils resteront longtemps dans la yaourtière ou le four plus ils seront acides. Pour moi 8 heures au total c'est bien.

On peut ajouter au mélange 1 cuillère à soupe de lait en poudre pour faciliter la prise. Personnellement je n'en ajoute pas car je n'ai aucun problème de prise (l'utilisation du lait entier je pense) et que je n'aime pas trop le goût du lait en poudre... Je trouve qu'il y a un petit arrière goût.

Il est vraiment important de ne pas mélanger le yaourt avec le lait encore chaud! La chaleur risque d'anéantir les ferments contenus dans le yaourt et vos yaourts ne prendront pas... La température du lait ne doit pas dépasser 40°.

Concernant le sucre, personnellement j'en mets 60 gr, mais je vous ai indiqué une fourchette, car suivant les palais, certains trouveront que les yaourts seront trop sucrés avec ces proportions et les "becs sucrés" ne les trouveront pas assez sucrés... À vous de voir donc et d'adapter en fonction de vos habitudes de consommation!

On peut utiliser un yaourt maison pour ensemencer la fournée suivante. Dans ce cas, vous ne pourrez pas faire plus de 4 fournées d'affilée. Après ce temps, les yaourts ne contiennent plus assez de ferments.
Personnellement, je préfère assurer et n'utiliser que des yaourts du commerce pour ensemencer mes yaourts maison, ainsi pas de souci de prise!

Je trouve que les yaourts sont meilleurs après 24 ou même 48 heures. Si vous en avez la patience et n'êtes pas trop gourmands pour y goûter, attendez ce temps de repos avant de les déguster.

Concernant les pots, vous pouvez parfaitement récupérer des pots de yaourts en verre achetés type La Laitière (certains ont des couvercles en plastique blanc, préférez ceux là) ou bien allez au rayon des pièces détachées ou même parfois de l'électroménager, généralement on trouve des pots avec couvercles spéciaux pour les yaourtières. L'inconvénient, à mon sens de ces derniers, c'est qu'ils ont souvent des contenants trop importants (ils doivent faire je pense 200 ml au lieu du classique 125 ml)... Je ne sais pas pourquoi on a du mal à trouver des pots de yaourts de la même taille que ceux du commerce... Je vous donne néanmoins des liens en bas de recette qui vous permettent d'en acheter directement, vous n'avez qu'à cliquez dessus.

Si vous récupérez des pots du commerce et que vous n'avez pas de couvercle, couvrez vos yaourts avec du film alimentaire ou un peu de papier d'aluminium. On trouve aussi su Amazon uniquement des couvercles (cf liens ci-dessous).

Lorsque je fais mes yaourts au four, je lance mon four en allant me coucher le soir et je sors mes yaourts du four au petit matin! On peut aussi les lancer le matin en partant au boulot et les mettre au frais le soir.
Évidemment, pour cela, il faut avoir un four programmable, mais généralement la plupart des fours le sont. Si ce n'est pas le cas, vous devrez les faire pendant la journée...

Mais ne vous lancez pas dans la fabrication des yaourts en plein milieu de l'après midi !! N'oubliez pas qu'ils devront patienter dans l'étuve entre 8 et 10 heures mais pas au delà (par exemple, si vous lancez vos yaourts à 16 h, il vous faudra veiller jusqu'à minuit...) ! Pour moi, 8 heures c'est bien, au delà les yaourts prennent de l'acidité...

Si vous ne digérez pas le lait de vache, vous pouvez parfaitement utiliser la même recette pour faire des yaourts à base de lait de chèvre (il faut en aimer le goût qui est assez fort), de brebis (qui donne des yaourts très crémeux et pas du tout acides, ce sont mes préférés mais malheureusement pas facile de trouver du lait de brebis frais...) ou même de soja (dans ce cas utilisez un yaourt au soja du commerce pour ensemencer).
Par contre je vous déconseille fortement les autres laits végétaux (avoine, riz, amande, etc...) qui ne réagissent pas du tout de la même façon (faites en plutôt des petites crèmes).
Yaourts au citron avec ou sans yaourtière

vendredi 25 mars 2016

Œufs de Pâques aux amandes et biscuits roses de Reims


Ils ne sont pas mimis mes petits cocos ???


Aujourd'hui je vous propose de préparer vous même vos oeufs de Pâques (oui je sais il ne reste pas beaucoup de temps mais la recette est facile et rapide) !

Pas de chocolat mais des amandes caramélisées enrobées d'une délicieuse pâte à base de biscuits roses de Rheims (comme toujours des idées dans "les secrets de la recette" pour faire avec les moyens du bord en remplaçant les produits que vous ne trouvez pas ou que vous n'aimez pas...).

C'est léger et ça se mange sans fin ( et aussi sans faim ;-) !! ).

Alors ? Vous me suivez en cuisine? Prêts à confectionner vous même vos friandises pascales ?

J'aime beaucoup les biscuits roses de Rheims et vous ai déjà proposé plusieurs recettes que vous pourrez réaliser pour finir votre paquet : le cake rose aux pralines, amandes et biscuits roses de Rheims et le roulé aux biscuits roses et à la confiture. Vous pouvez aussi réaliser le délicieux tiramisu aux fraises en remplaçant les boudoirs par des biscuits roses ( je fais ça très souvent surtout lorsque je le fais en verrines ).

Joyeuses Pâques à tous !!

Œufs de Pâques aux amandes et biscuits roses de Reims

Oeufs de Pâques aux amandes et biscuits roses de Rheims

Ingrédients pour une soixantaine de petits oeufs :

50 gr d'amandes entières
140 gr de sucre en poudre (50 gr +  90 gr )
Qq gouttes de jus de citron
225 gr de biscuits roses de Rheims en poudre ou entiers mixés + 50 gr pour rouler les oeufs
90 gr de poudre d'amande
3 càs de lait
3 càs de Kirsch
3 blancs d'œufs

Mettre les amandes, 50 gr de sucre en poudre et quelques gouttes de jus de citron dans une poêle.
Faire caraméliser les amandes puis les déposer une à une sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant et laisser durcir.
Pendant ce temps préparer la pâte aux biscuits roses :
Mélanger dans un petit saladier la poudre de biscuits roses, la poudre d'amande et le sucre restant ( 90 gr ).
Ajouter les éléments liquide : kirsch, lait et blancs d'œufs et bien mélanger jusqu'à obtention d'une pâte.
Une fois que les amandes ont durci, prendre un peu de pâte rose et en enrober chaque amande en lui donnant la forme d'un œuf en tassant bien.
Les amandes caramélisées, la pâte aux biscuits roses et les oeufs obtenus
Rouler ensuite l'œuf obtenu dans un peu de poudre de biscuits ou de sucre glace et déposer dans une assiette ou sur une grille.
Oeufs de Pâques aux amandes et biscuits roses de Rheims

Les secrets de la recette :

Le Kirsh peut être remplacé par du rhum brun, un alcool d'orange type Cointreau ou encore par de l'Amaretto.

Si les oeufs sont à destination d'enfants, vous pouvez remplacer l'alcool ( ou une partie de l'alcool, garder une cuillère à soupe de Kirsh ne me semble pas déraisonnable ) par un sirop de grenadine ou n'importe quel fruit rouge.

J'achète de la poudre de biscuits roses de la marque Fossier toute prête ( j'en trouve sur internet chez Bien manger par exemple ou dans ma caverne d'Ali Baba préférée, j'ai nommé G.Detou ;-) !! ) mais si vous n'en trouvez pas, vous pouvez bien sûr la faire vous même en mixant tout simplement des biscuits roses.

Et si vous ne trouvez pas de biscuits roses de Rheims ( normalement on en trouve dans les hypermarchés soit au rayon des biscuits soit des produits régionaux ), vous pouvez parfaitement les remplacer par des boudoirs et ajouter ( ou pas...) quelques gouttes de colorant rouge pour donner la couleur rose aux petits oeufs. Dans ce cas, il faudra sans doute ajuster un peu la dose de sucre, les boudoirs étant je pense un peu plus sucrés que les biscuits roses.

Pour que le sucre se transforme en caramel il faut démarrer la cuisson avec un feu assez vif ( mais pas au max tout de même... Pour l'induction à 9 par exemple ), mais ne pas le quittez des yeux et remuez en faisant naviguer les ingrédients de la poêle en donnant des coups de poignet. Pas de cuillère en début de cuisson ! Une fois que le sucre commence à se liquéfier et que le caramel commence à blondir vous pourrez remuer avec une cuillère en bois ou une maryse.

Il vaut mieux sortir les amandes caramélisées une à une de la poêle à l'aide d'une fourchette plutôt que de verser le tout sur le papier sulfurisé, sinon les amandes vont toutes s'agglomérer entre elles...
Au besoin si le caramel commence à durcir dans la poêle, refaire chauffer légèrement.

Les oeufs obtenus sont plutôt mous ( ils se tiennent très bien rassurez vous ! Mais ils ne sont pas durs et si vous voulez les offrir, ils risquent de se tasser dans le transport, si vous les mettez en sachets par exemple...). Si vous voulez obtenir des oeufs plus fermes, vous pouvez remplacer le lait par l'équivalent en beurre fondu et placer les oeufs au frais pour qu'ils durcissent.

J'ai essayé d'en recouvrir certains de chocolat noir mais le résultat s'est avéré un peu décevant... D'abord le goût est un peu écoeurant et de plus il aurait fallu que j'ai des moules à chocolat de la taille de mes oeufs pour obtenir quelque chose de joli et régulier ( je les ai laissés sécher et égoutter sur une grille mais je les ai bien sûr abîmés en voulant les décoller une fois secs...). Mais si ça vous tente d'essayer...
Oeufs de Pâques aux amandes et biscuits roses de Rheims

mardi 22 mars 2016

Pavlova exotique


Petit nid gourmand pour Pâques


Voici un dessert que j'aime beaucoup et que je fais, du coup, assez souvent.

Léger et malgré tout gourmand, composé d'une meringue, d'une chantilly et de fruits frais, je vous présente : la Pavlova !

Ça vous fait saliver ??? Normal c'est le réflexe de Pavlov :D :D :D """"" !!

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce dessert n'est pas originaire de Russie mais de... Nouvelle-Zélande ( petit clin d'oeil au passage à Gautier ;-) )... La recette aurait été mise au point en l'honneur de la célèbre danseuse étoile, certes russe, Anna Pavlova lors d'une tournée qui l'emmena dans ces contrées lointaines en 1926.

J'ai pensé qu'avec sa forme de nid, ce dessert serait parfait pour votre table pascale !

Évidemment, elle ne comporte pas de chocolat... Mais si les cloches passent dans votre jardin et sont généreuses, je vous éviterai peut être la crise de foie ;-)  ( ou de Foi... Ce serait embêtant le jour de Pâques :(... ) !!! Alors ? Qu'est ce qu'on dit ??? "Merci Kélou !!"

La version du jour est la version hivernale, avec de bons fruits exotiques et une chantilly coco ( vous vous souvenez ? La noix de coco, c'est mon dada ;-) !! ).

L'été je la fais avec des fruits rouges et une chantilly classique légèrement vanillée.

On peut la réaliser en version mini individuelle ou en version maxi à partager. À vous de choisir !

Comme toujours plein de trucs et astuces dans "les secrets de la recette" pour bien réussir la recette et remplacer les éléments ou le matériel que vous ne possédez pas. Alors n'ayez pas peur de vous lancer !

D'autres idées de desserts que vous pourriez servir pour Pâques ? Essayez le merveilleux au chocolat ou pourquoi pas le rainbowcake un joli gâteau festif aux couleurs printanières !

Pavlova exotique

Pavlova exotique

Ingrédients pour 8 personnes :

Pour la meringue :
4 blancs d'oeufs
170 gr de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé ou une pointe de poudre de vanille
1 pincée de sel ou une goutte de jus de citron

Pour la chantilly coco :
20 cl de crème de coco
1 càs sucre glace
1 sachet de sucre vanillé ou une pointe de couteau de vanille en poudre

Pour la garniture :
2 kiwis
1 mangue
1/2 ananas
2 fruits de la passion
1 citron vert

Allumer le four à 90°.
Préparer  une plaque de pâtisserie avec du papier sulfurisé découpé au dimension de la plaque.
Monter les blancs d'oeufs en neige fermes avec une pincée de sel ou une goutte de jus de citron.
Ajouter le sucre en poudre pour serrer les blancs tout en continuant à tourner pour obtenir des blancs bien serrés et bien lisses.
Pocher* la meringue obtenue et former des petits nids sur la plaque recouverte de papier sulfurisé en formant d'abord un cercle en partant du centre, puis en remettant une ( ou deux) couche de meringue uniquement sur le bord extérieur.
Faire cuire 1h30 à 2h.
Meringues prêtes à être remplies avec la chantilly et les fruits
Pendant ce temps, préparer la chantilly de coco en battant la crème de coco au fouet comme pour une chantilly classique.
Ajouter à la fin le sucre glace et le sucre vanillé. 
Pocher la chantilly et la mettre au frais. 
Éplucher les kiwis et l'ananas.
Les couper en morceaux pas trop gros.
Couper la mangue des deux côtés le long du noyau plat, la quadriller pour la couper en cubes sans percer la peau, saisir la mangue de chaque côté, écarter doucement en faisant remonter le centre avec les doigts qui sont dessous, puis passer un couteau entre la chair et la peau pour détacher les cubes. Au besoin recouper les cubes.
Comment couper une mangue en cubes
Couper les fruits de la passion en deux et détacher la chair à l'aide d'une cuillère dans un petit bol.
Lorsque la meringue est cuite et qu'elle a refroidi, remplir l'intérieur du nid avec la chantilly coco, disposer harmonieusement les morceaux de fruits et la chair des fruits de la passion.
Râper le zeste du citron vert par dessus et servir sans tarder.

*pocher : mettre dans une poche à douille.
Pavlova exotique

Les secrets de la recette :

Le mieux est de monter la pavlova à la dernière minute. Vous pouvez tout préparer à l'avance : d'un côté les meringues, d'un autre les fruits et encore un autre la chantilly coco. Ça vous prendra 5 mn de monter les pavlovas et ce sera nettement meilleur que si vous les préparer à l'avance.

Comme toujours, pour bien monter les oeufs en neige, vous veillerez à travailler avec des oeufs à température ambiante. Je vous rappelle au passage que les oeufs n'ont pas besoin d'être stockés au frigo. Lorsque vous les acheter ils ne sont pas réfrigérés d'ailleurs...

La poche à douille n'est pas indispensable, on peut très bien former un nid en lissant avec le dos d'une cuillère à soupe. On peut même former des petits pics irréguliers qui seront du plus bel effet !
Vous pouvez aussi comme sur la photo ci dessous faire des petites décos en déposant des petits tas en pointe plutôt qu'en formant un ruban uniforme tout autour.

Pavlova version maxi
On peut au choix prendre une douille cannelée ou une douille lisse. Vous l'aurez compris, faites comme vous le sentez ou comme vous le voulez du moment que vous formez un bord permettant de contenir la chantilly et les fruits.

En version maxi, il faudra bien deux heures pour obtenir une meringue bien croustillante.
Pavlova aux fruits exotiques
Pour que la chantilly coco monte correctement il faut impérativement utiliser de la crème de coco et non du lait et comme pour une chantilly classique, travailler avec des ingrédients et des ustensiles bien froids. Placez donc le tout 1 heure au frigo ou au congélateur 20 mn avant de monter la chantilly.

On peut remplacer un des deux kiwis par une banane.

Si vous appréciez la noix de coco sèche râpée, vous pouvez parsemer la pavlova.
 
Afin que le papier sulfurisé ne bouge pas de la plaque lorsque l'on dépose la meringue, prenez avec le bout du doigt un petit peu de blanc d'oeuf monté et déposez en à chaque angle de la feuille de papier côté plaque, une petite noix de blanc d'oeufs battus et coller la feuille à la plaque.

Pour Pâques, pourquoi ne pas décorer avec quelques petits oeufs en sucre ou quelques billes argentées ?
Pavlova exotique

dimanche 20 mars 2016

Rouleaux de printemps


Pour rouler des mécaniques devant votre tablée  !!


En ce premier jour du printemps ( et des Rameaux pour les catholiques ), je vous propose une recette de circonstance des rouleaux... de printemps !! Elle était facile, j'avoue, j'avoue ;-) ...

Cette recette, que je fais assez souvent, est vraiment délicieuse, rapide, facile, très fraîche et, ce qui ne gâche rien, diététique !

Le petit plus de la recette ? Une sauce aux cacahuètes très goûteuse ! Mais bien sûr vous pouvez aussi manger ces rouleaux de printemps avec une sauce traditionnelle ;-) ! 

Qui plus est, malgré le côté exotique de la recette, on trouve à présent partout de quoi la réaliser !

Dans le moindre petit supermarché, il y a un rayon de produits asiatiques où l'on trouve des galettes de riz et les sauces soja ou nems ( un petit coucou au passage à ma copine Hélène avec qui je vais régulièrement faire le plein de produits asiatiques dans une grande surface spécialisée de l'est lyonnais ;-) ! ).

Aucune raison donc de ne pas vous lancer et tester cette saine petite recette !

Si vous aimez la cuisine asiatique, essayez aussi le bouillon thaï aux crevettes, la salade de chou chinois au sésame et au poulet,  la poêlée asiatique façon Kélou, les nouilles sautées au bœuf et aux légumes, le porc au caramel et le porc à l'ananas sauce mangue à l'aigre douce.

Rouleaux de printemps

Rouleaux de printemps

Ingrédients pour 4 personnes :

8 galettes de riz
1 grosse carotte
8 belles crevettes cuites
8 feuilles de salade
1 avocat ou une petite courgette ( ou un petit concombre )
1 petite poignée de vermicelle de riz ou de soja ( facultatif )
Une bonne vingtaine de feuilles de menthe

Pour la sauce :
1 càc de beurre de cacahuète ou une poignée de cacahuètes
1 càs de sauce soja
1 càs de sauce pour nems
1 càc de sirop d'agave ou à défaut 1 càc de sucre en poudre ou de sirop de sucre de canne

Faire chauffer un peu d'eau et y faire gonfler le vermicelle.
L'égoutter et le laisser refroidir.
Éplucher la carotte et la râper à l'aide d'un râpe à gros trous ou la couper en fins bâtonnets.
Nettoyer la salade et récupérer 8 belles feuilles.
Ôter les carapaces des crevettes, retirer le boyau noir et les couper en 2 dans le sens de l'épaisseur. 
Ouvrir l'avocat en 2, retirer le noyau et découper de fins bâtonnets ( ou découper de fins bâtonnets de courgette ou de concombre.
Préparer une assiette creuse assez large avec de l'eau tiède.
Mouiller et égoutter un torchon propre et le placer devant soi.
Tremper une feuille de riz dans l'eau puis la déposer sur le torchon humide et refermer les bords du torchon vers le centre pour recouvrir complètement la feuille si cette dernière n'est pas suffisament souple.
Une fois que la galette est manipulable, déposer en haut du cercle 2 ou 3 feuilles de menthe à 2/3 cm du bord et par dessus la crevette coupée en deux côté rose sur les feuilles de menthe.
Puis ajouter dans l'ordre que l'on souhaite les autres éléments : carotte, salade et vermicelle.
Rabattre la partie supérieure sur les aliments, puis rabattre les bords vers le centre comme ci dessous, puis rouler doucement le tout vers soi tout en serrant bien.
roulage du rouleau de printemps
On obtient un joli rouleau bien serré.

Rouleau de printemps fraîchement roulé
Déposer dans l'assiette de service.
Procéder de la même manière jusqu'à épuisement du stock.

Préparer la sauce :

Écraser les cacahuètes à l'aide d'un pilon pour obtenir une pâte si besoin.
Délayer le beurre de cacahuète avec la sauce soja.
Ajouter le sirop d'agave et la sauce nems et mélanger à nouveau jusqu'à obtention d'une sauce onctueuse. 

Rouleaux de printemps à la sauce cacahuète
Les secrets de la recette :

Vous pouvez aussi servir simplement avec une sauce pour nems toute prête mélanger avec un peu de sauce soja. Ou bien faire une sauce maison en mélangeant une cuillère à soupe de sauce soja avec une cuillère à café de sucre et une cuillère à soupe de vinaigre de riz ou d'eau. Le tout c'est qu'il y ait de la sauce soja diluée et un peu de sucre.

On peut pimenter le tout avec un peu de piment en poudre ou mieux en pâte si on aime les choses relevées.

Utilisez de préférence des crevettes cuites achetées chez le poissonnier plutôt que des crevettes surgelées décongelées qui sont moins goûteuses et très "aqueuses".

Suivant la taille des crevettes, on peut mettre des crevettes entières ( si elles sont de petite taille ) sans les couper dans l'épaisseur. Dans ce cas, n'oubliez pas d'en prévoir le double ;-) !!

Ne préparez pas vos rouleaux de printemps trop longtemps à l'avance si vous voulez que les légumes restent croquants. 1/2 journée maximum.

Si vous ne voulez pas que l'avocat noircisse entre le moment où vous préparez les rouleaux de printemps et le moment où vous les dégusterez, badigeonnez les avec un peu de jus de citron.
Le vermicelle de riz ou de soja n'est pas indispensable car il n'a aucun goût et n'apporte pas grand chose à part de la consistance.

Si vous aimez ça, vous pouvez rajouter quelques feuilles de coriandre.
Rouleaux de printemps

vendredi 18 mars 2016

Salade d'oranges et grenade


Faites le plein de vitamines !!


Une recette toute simple, certes, mais pleine de peps et de saveurs !

Évidemment ce n'est pas une simple salade d'oranges que je vous propose, ça vous en faites déjà certainement...

Aujourd'hui je vous apporte tous les petits "plus" qui font d'une salade d'oranges un régal !

La grenade n'est pas indispensable; elle apporte de la couleur, du craquant et aussi beaucoup d'antioxydants, mais vous pouvez tout à fait vous en passez.

Pour retrouver d'autres desserts frais et vitaminés comme celui ci, essayez aussi la salade exotique mangue-kiwi-ananas ou consultez l'article consacré aux fraises qui seront très prochainement à nouveau sur nos étals.

Et pour accompagner tout ça je vous suggère de tester la galette aux amandes, les mini financiers,  les sablés au thé et au citron ou les rochers cocos

Salade d'oranges et grenade

Salade d'oranges et grenade

Ingrédients pour 4 personnes :

5 oranges
1 càc d'eau de fleur d'oranger
1 ou 2 càs d'alcool d'orange type Cointreau, Curaçao ou Grand Marnier
1 pointe de poudre de vanille ou un sachet de sucre vanillé
1 càs de miel ou de sirop d'agave ou à défaut de sucre en poudre
50 gr de sucre + 60 gr d'eau
1/2 grenade ( facultatif )

Commencer par laver une des oranges.
En prélever le zeste à l'aide d'un zesteur.
Faire chauffer un peu d'eau dans une toute petite casserole, y jeter les zestes et les faire bouillir quelques instants.
Les égoutter dans une petite passoire et les rincer.
Les remettre dans la casserole et ajouter 50 gr de sucre et 60 gr d'eau.
Faire cuire à feu doux une petite dizaine de minutes pour confire les zestes.
Pendant ce temps, peler à vif les oranges en prenant soin de ne laisser aucunes peaux blanches.
Orange pelée à vif
Couper les oranges en tranches.
Presser les peaux qui contiennent encore de la chair d'orange pour en récupérer le jus.
Vider le tout dans le saladier de service.
Versez les zestes d'orange confits avec leur jus.
Égrainer la grenade dans le saladier si on décide d'en mettre.
Ajouter de la poudre de vanille, un peu d'eau de fleur d'oranger, une ou deux cuillères à soupe d'alcool d'orange, une cuillère à soupe de miel et mélanger le tout.
Placer au frais jusqu'au moment de servir.
Salade d'oranges et grenade

Les secrets de la recette :

Pour prélever le zeste j'utilise un zesteur qui ressemble à ça :
Zesteur
Cela permet d'avoir des zestes suffisamment gros pour les sentir mais pas trop pour ne pas être désagréables en bouche.

Concernant la cuisson des zestes, arrêtez la cuisson lorsque le liquide est devenu sirupeux et orangé, et les zestes translucides.

Le mieux est de préparer la salade une heure ou deux avant de passer à table pour que les parfums aient le temps de se mélanger mais que les fruits restent encore fermes et vitaminés.

La vanille peut être remplacée par de la cannelle en poudre ( 1/2 càc ) si on aime ça.

On peut aussi, en saison,  ajouter un peu de menthe ciselée qui se marie à merveille avec l'orange.

Le miel ou le sirop d'agave peuvent aussi être remplacer par n'importe quel sirop d'agrume. Un sirop de mandarine par exemple rendra la salade divine !

Il m'arrive d'ajouter quelques pépites de chocolat noir dans ma salade.

Parfois, je la parsème avec des amandes effilées légèrement torréfiées.
Salade d'oranges et grenade

mardi 15 mars 2016

Punch passion


Une gorgée de soleil ?


Vous êtes de vrais chanceux ! Aujourd'hui je vous livre la recette fétiche des apéros de la maison !

Une boisson qui assurera une ambiance du tonnerre à vos soirées !

Vous veillerez bien sûr à la consommer avec modération car c'est une boisson qui déménage ;-) !

Ce punch est à mi chemin entre un punch planteur assez dilué et riche en jus, et un Ti punch qui lui ne contient quasiment que de l'alcool.

Le fruit de la passion, appelé maracuja aux Antilles, apporte à cette boisson une saveur vraiment très parfumée et tout à fait originale.

Je n'ai cessé d'en faire depuis notre retour des Antilles, pour le plus grand plaisir de nos amis !

J'en produis donc à longueur d'année et j'ai toujours un bocal qui mature à la cave en prévision des prochains invités.

J'en profite pour faire un petit coucou à toutes mes copines qui ont vécu en Guadeloupe et qui suivent plus ou moins le blog Aude, Nénem, Véronique, Édith, Birgit, Michelle, Ariane, Tomoko, Marie-Jo, Laure, Gaëlle, Béatrice, Sylvie, Élisabeth,Valérie, Virginie, Stella, Silvana, etc...  J'en oublie certainement et je les prie de m'en excuser...

Alors ? Prêts à décoller en direction des tropiques ?

Pas encore beaucoup de boissons sur Recettes gourmandes by Kélou, mais vous pouvez tout de même tester le jus detox délicieux ananas-carottes-gingembre et le vin de citron.

Et si vous cherchez d'autres recettes des îles, essayez les accras de potiron, les samoussas, le colombo de porc, le rôti de porc fumé façon jambon de Noël antillais, le rougail saucisses, le sorbet coco, les rochers coco et la salade exotique mangue-kiwi-ananas.

Punch passion

Punch passion

Ingrédients pour environ 3 bouteilles :

1 litre de rhum agricole blanc des Antilles à 50°
500 gr de fruits de la passion ( soit 300 gr de chair environ )
250 gr de sucre de canne blond
250 gr d'eau
500 gr de jus de fruits de la passion du commerce de bonne qualité
1 gousse de vanille ( facultatif )

Mettre le sucre et l'eau ( et éventuellement la gousse de vanille préalablement fendue en deux si on décide d'en mettre ) dans une casserole et porter à ébullition pour dissoudre le sucre et obtenir un sirop.
Laisser refroidir dans un coin le temps de préparer la suite de la recette.
Dans un grand bocal, verser le rhum.
Ouvrir les fruits de la passion en deux et prélever la chair à l'aide d'une petite cuillère.
La mettre directement dans le bocal avec le rhum.
Ajouter le sirop de sucre et bien mélanger.
Mettre le bocal à l'abri de la lumière pendant 1 mois minimum.  
Punch passion en cours de maturation

Avant de mettre en bouteille et de filtrer, ajouter 500 gr de jus de fruits la passion et bien mélanger.
Mettre en bouteille en passant le liquide obtenu au chinois.
Punch passion

Les secrets de la recette :

Cet alcool se conserve de long mois ( voire des années ) sans aucun problème ( si tant est que vous arriviez à le conserver et à ne pas tout boire ;-) !! ).

Malgré l'alcool contenu dans le punch, si vous voulez optimiser sa conservation, veillez à bien nettoyer, voire même stériliser les bouteilles que vous utiliserez avant de verser le punch. 

Utilisez du rhum agricole blanc des Antilles. Évitez le rhum Charrette de la Réunion qui n'a rien à voir avec le rhum agricole des Antilles.

Inutile pour autant de prendre un rhum cher et d'excellente qualité comme le Rhum Coeur de chauffe ou le Père Labat ( mes chouchous de la Guadeloupe ) que vous réserverez au Ti punch.

Utilisez de préférence un rhum à un fort degré d'alcool. 50° d'alcool par exemple. Plus le degré est important plus le rhum sera cher, mais mieux il extraira les parfums du fruit. 

J'utilise le jus de maracudja de la marque Caraïbos ou de Caresse antillaise ( les marques que l'on trouve aux Antilles ! ) que je trouve chez Auchan ou à Carrefour. 
Il faut vraiment que le jus soit riche en goût. J'ai testé par exemple le jus de marque Carrefour mais le goût n'était pas assez puissant... Si vous connaissez des marques riches en goût, je suis preneuse de l'info !

Les fruits de la passion sont assez chers en métropole ( généralement autour de 50 cts pièce ), voilà pourquoi je coupe avec du jus de fruits du commerce. Mais si vous avez la chance d'avoir un plan dans votre jardin ( ce qui était mon cas lorsque j'habitais les Antilles... ), ne vous privez pas et remplacez le jus industriel par de la chair de maracudja  ( d'autant que généralement la production est abondante !! ) !

Vous pouvez aussi utiliser du sirop de sucre de canne tout prêt plutôt que de faire vous même votre sirop. Dans ce cas, mettez en 500 gr et supprimez le sucre et l'eau.Il m'arrive même de ne pas faire de sirop de sucre et de mettre du sucre ( de canne c'est impératif !!! ) en poudre directement avec le rhum et la pulpe mais dans ce cas, le degré d'alcool est plus fort...

La vanille n'est vraiment pas indispensable et j'en mets très rarement, mais elle permet d'adoucir un peu le côté acide des maracudjas.

Les fruits de la passion que l'on trouve en métropole sont souvent brun-rouge, ont la taille d'un gros oeufs, ont la peau légèrement ( et quelques fois carrément ! ) fripés et ressemblent à ça :
Fruit de la passion
Vous pouvez aussi en trouver dont la peau est jaune-orangé ( ceux de mon jardin étaient comme ça ) et généralement ils sont plus gros.


Que diriez vous de quelques accras pour accompagner tout ça ???  Les accras de morue sont délicieux mais essayez aussi les accras de potiron ;-) !!
Punch passion

jeudi 10 mars 2016

Épinards aux moules et au safran


Un plat original et diététique


Voici une recette familiale dont je ne me rappelle pas l'origine mais qui est absolument délicieuse !

Je n'en ai jamais mangé ailleurs que chez ma maman, et mes soeurs et moi même continuons toujours à la faire régulièrement.

Diététique, raffinée, rapide ( enfin... "assez" rapide... ), originale, plutôt bon marché, bref elle a tout pour plaire !!

Ne faites pas la grimace ! Certes ce sont des épinards, mais qui n'a jamais goûté des épinards frais, ne sait pas réellement quel goût ils ont...

Qui plus est dans cette recette, ils ont le bon goût du jus de moules et du safran ( cet accord est une valeur sûre ;-) ) et c'est un vrai régal !

Alors ? Partants pour tester cette recette ?

Essayez aussi les recettes d'épinards béchamel comme à la maison ou les pois chiches à l'indienne dans lesquelles les épinards sont aussi bien mis en valeur ou le velouté de potiron aux moules et au safran où là ce sont les moules qui le sont ;-) .

Épinards aux moules et au safran

Moules aux épinards et au safran

Ingrédients pour 3 à 4 personnes :

1,5 kg de moules
500 gr d'épinards frais
1 belle échalote
30 gr de beurre
1 verre de vin blanc
100 gr de crème liquide
10 à 15 pistils de safran ( ou à défaut une dosette de poudre )
5 brins de thym
1 feuille de laurier
sel, poivre

Rincer et nettoyer les moules.
Éplucher et émincer l'échalote.
Laver et éplucher les épinards.
Dans une grande cocotte, faire fondre 10 gr de beurre et faire revenir l'échalote émincée.
Une fois qu'elle est translucide, ajouter les moules, le vin blanc, le thym et le laurier et faire cuire à feu vif et à couvert quelques minutes pour ouvrir les moules en remuant une ou deux fois.
Dès que les moules sont ouvertes, arrêter la cuisson et laisser tiédir.
Dans une sauteuse, faire fondre 10 gr de beurre et placer la moitié des épinards et les "faire tomber"* à couvert à feu assez vif.
Une fois que les épinards sont cuits, les débarrasser dans une assiette et renouveler l'opération avec les épinards restants.
Dé-coquiller les moules et récupérer 10 cl du jus de cuisson.
Rassembler dans la sauteuse tous les ingrédients de la recette : les épinards, les moules, le jus de cuisson des moules, la crème liquide, le safran.
Saler et poivrer.
Faire réchauffer à feu doux quelques minutes le temps que tout soit chaud et que les parfums se diffusent.
Servir sans tarder.

*"faire tomber les épinards" : faire cuire les épinards à la poêle dans un peu de matière grasse.
Moules aux épinards et au safran

Les secrets de la recette :

Servir ce plat accompagné de riz ( surtout si vous avez des garçons à votre table ;-) !! ) ou tel quel ( dans ce cas, comptez plutôt 2/3 personnes plutôt que 3/4... ).

On peut aussi utiliser des épinards surgelés. Ce sera beaucoup moins bon, mais il m'arrive aussi d'en utiliser. Dans ce cas, je privilégie les feuilles d'épinards de chez Picard et non les épinards en branches, et surtout pas les hachés...

Les épinards frais cuisent en quelques minutes. Inutile de les sur-cuire ! Dès qu'ils ont réduit et rendu leur eau, c'est bon !

Pour éplucher des épinards frais, il suffit de plier la feuille en deux, de la tenir fermement dans une main et de tirer sur la tige et remontant vers la pointe de la feuille pour retirer la branche centrale.

Si ce sont de jeunes feuilles, vous n'aurez pas forcément besoin de les éplucher.

Vous pouvez même, si vous avez la flemme, acheter des pousses d'épinards toutes préparées, prêtes à utiliser en sachet au rayon des salades. Seuls inconvénients, il vous faudra plusieurs sachets pour arriver à avoir une quantité suffisante d'épinards et ça va vous coûter cher...

Si possible, utilisez des épinards bios. Les épinards font partie des légumes les plus traités et qui du coup contiennent le plus de pesticides :( ...

Ne jetez pas le jus de moules restant ! Utilisez le pour faire une soupe comme le velouté de potiron aux moules et au safran que vous pourrez servir sans moules ou en récupérant quelques moules pour la déco ou encore en utilisant des moules marinières surgelées.
Sinon, congelez le pour l'utiliser comme base de sauce pour faire un gratin de fruits de mer ou autre...

Concernant le safran, préférez toujours du pistil plutôt que de la poudre ( la poudre que vous achetez ne contient elle vraiment QUE du safran ???? ) et faites le cuire le moins possible. Introduisez le toujours en fin de cuisson pour ne pas altérer son goût.
Moules aux épinards et au safran