#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

jeudi 23 juin 2016

Yaourts à la verveine (avec ou sans yaourtière)


Le yaourt version tisane !


Parmi mes nombreux essais, le premier qui nous a réconciliés avec les yaourts maison et qui a déclenché cette nouvelle frénésie, c'est le yaourt aux marshmallows, il y a ensuite eu les yaourts au citron qui ont fait l'unanimité, et le dernier chouchou en date, ce sont les yaourts à la verveine.

Vous vous souvenez que j'adore le parfum de la verveine et que je vous ai déjà proposé plusieurs recettes en contenant comme la soupe de pêche glacée à la verveine ou la confiture de pêche-verveine.

La verveine a des vertus digestives et le yaourt apporte des probiotiques, ce yaourt est donc parfait pour terminer le repas ! Et si en plus vous le dégustez le soir, peut être bénéficierez vous de ses bienfaits apaisants pour dormir comme un bébé ;-) !!

Cet hiver je les faisais avec le reste de ma verveine séchée mais à présent, j'ai le plaisir de les faire avec la délicieuse verveine tout fraîche de mon jardin !

Je vous rappelle que vous n'avez pas besoin d'être équipés d'une yaourtière pour faire des yaourts maison ! Je dois même dire que mes essais étant plus concluants au four qu'en yaourtière, cette dernière a sagement repris le chemin du garage et prendra certainement prochainement le chemin des Sans Abris ou d'Emmaüs.

Si vous n'avez pas encore testé la recette fétiche de la maison : THE gâteau au yaourt , testez-la vite ( si vous avez des yaourts qui arrivent à péremption, c'est une bonne occasion ! ) !! C'est une recette qui n'a rien à voir avec le gâteau au yaourt "kloug" de votre enfance. Testez-le, vous verrez, l'essayer c'est l'adopter !!

Yaourts à la verveine (avec ou sans yaourtière)

Yaourts à la verveine

Ingrédients pour 9 pots type La Laitière :

1 litre de lait entier
1 yaourt nature du commerce
3 càs de feuilles de verveine sèches ou 2 brins d'une vingtaine de feuilles chacun
80 à 120 gr de sucre en poudre suivant les goûts

Mettre le lait dans une casserole avec les feuilles de verveine et le sucre et faire chauffer à feu doux presque jusqu'à ébullition en mélangeant de temps à autre pour aider à la dissolution du sucre.
Couper le feu juste avant l'ébullition et laisser infuser presque jusqu'à complet refroidissement.
Verser le yaourt nature dans un saladier et le mélanger avec un fouet.
Placer une passoire sur le saladier.
Verser le lait froid aromatisé par dessus petit à petit tout en délayant.
Bien presser les feuilles récupérées dans la passoire avec le dos d'une cuillère pour extraire le maximum de parfum de verveine.
Remplir les pots avec le mélange obtenu et mettre les pots dans la yaourtière sans leurs couvercles.
Fermer la yaourtière et mettre en marche pour 8 heures.
Sans yaourtière : allumer le four à 40°, déposer les yaourts sur une plaque de pâtisserie, les recouvrir d'un torchon propre et les enfourner pour 3h45 à 4h.
Au bout de 3h45 à 4h, arrêter le four et laisser les yaourts à l'intérieur sans les toucher et sans ouvrir le four pendant encore 4 heures.
Sortir les yaourts, les couvrir et les placer au moins 4 heures au frais avant de les déguster.

Yaourts à la verveine avec ou sans yaourtière
Les secrets de la recette :

Il m'arrive de rajouter un morceau de zeste de citron prélevé à l'aide d'un économe pour renforcer le goût citronné de la verveine.

Bien sûr, si vous avez de la verveine fraîche, préférez-la à la verveine sèche, avec laquelle vous pourrez faire vos yaourts cet hiver ;-) !

Ajustez la dose de sucre suivant votre goût. Suivant les palais, certains les apprécient plus ou moins sucrés. Par contre je vous déconseille d'enlever totalement le sucre lorsque vous faites des yaourts aromatisés. Le sucre étant un exhausteur de goût, il révèle les saveurs et sans, vos yaourts seront fades même aromatisés...

La durée de prise des yaourts peut varier en fonction de la température ambiante de la pièce dans laquelle ils sont préparés. Quand il fait chaud 3h30 peuvent suffire. On rajoute un quart d'heure ou une demie heure les jours où la température est plus fraîche.

Mais sachez que plus ils resteront longtemps dans la yaourtière ( ou dans le four ), plus ils seront acides.

Préférez toujours du lait entier pour faire vos yaourts. Le résultat ne sera jamais aussi bien avec du lait 1/2 écrémé et encore moins avec du écrémé...

Si vous utilisez du lait frais et "non pasteurisé" n'oubliez pas de le faire bouillir ( puis refroidir complètement ) pour éliminer les éventuelles bactéries avant de l'utiliser.

Il est vraiment important de ne pas mélanger le yaourt avec le lait encore chaud ! La chaleur risque d'anéantir les ferments contenus dans le yaourt et vos yaourts ne prendront pas... Si vous avez un thermomètre, assurez vous que le lait soit redescendu en dessous de 40°.

Veillez également à ce que les yaourts ne soient pas " bousculés" pendant la prise. Évitez donc de les bouger de place et évitez la proximité de matériel électrique qui font des vibrations ( Thermomix, machine à laver, etc...).

On peut utiliser un yaourt maison pour ensemencer la fournée suivante. Dans ce cas, vous ne pourrez pas faire plus de 4 fournées d'affilée. Après ce temps, les yaourts ne contiennent plus assez de ferments et ne vous assurera pas une prise correcte.
Personnellement, je préfère assurer et n'utiliser que des yaourts du commerce pour ensemencer mes yaourts maison, ainsi pas de souci de prise !

Les yaourts sont meilleurs dégustés le lendemain voire le surlendemain, si vous avez la patience d'attendre... Je trouve qu'ils sont toujours meilleurs au bout de 2 jours au frigo.
Yaourts à la verveine sans yaourtière

6 commentaires:

  1. Délicieusement parfumés ces yaourts !

    RépondreSupprimer
  2. Super idée, je n'aurais pas pesé que le parfum de la verveine puisse bien s'associer dans des yaourts! du coup je note car j'ai de la verveine et une belle yaourtière qui n'attend que moi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te recommande vivement de tester au four 😉!

      Supprimer
  3. C'est une très bonne idée. Je connaissais les yaourts salés, les yaourts au thé mais la c'est tout simple et ça semble très bon. Comme j'ai de la verveine citronée qui pousse sur le balcon, je n'ai aucune excuse pour ne pas tester.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les yaourts salés? Alors ça moi je ne connais pas... À quoi les fais tu?

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...