#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

mardi 30 août 2016

Tartare de tomates au basilic


Une base à décliner comme bon vous semble


Après une semaine de chômage technique dû à une panne d'internet à mon retour de vacances, me voici à nouveau sur la toile 😉!

Au début de l'été, vous avez eu droit à toute une série de recettes à base de courgettes, et depuis quelques temps c'est la frénésie des tomates 🍅 qui me gagne !

Il faut dire qu'elles sont au top en ce moment ! Gorgées de soleil, goûteuses, bon marché, bref, il faut en profiter !!! Ça ne durera pas...

Pas de panique cependant pour les adeptes de la courgette, ces infidélités ne dureront pas 😉... Elle revient très prochainement en force avec plein de nouvelles recettes 😊 !!

La recette que je vous propose aujourd'hui est une base que je sers soit telle quelle, soit que j'adapte en fonction de l'humeur du jour ( ne ratez pas les différentes versions dans "les secrets de la recette", c'est ce qui fait toute la différence et rendra la recette unique 😉 ).

Je la sers pour un apéro en petites verrines ou en entrée dans des cercles ou des verres à tapas.

Elle est également parfaite pour faire des bruschette ou des crostini ( antipasti italiens qui se présentent sous forme de tartines grillées, souvent frottées à l'ail et à l'huile d'olive et garnies ).

C'est aussi la base d'une recette que nous adorons à la maison et qui est passée un peu inaperçue car postée au tout début du blog : les pâtes fraîches aux tomates et à la féta.

Pour profitez pleinement du bon goût de la tomate, essayez aussi les tomates aux saveurs orientales,  le pan con tomate espagnol, les tomates cerises façon pommes d'amour, les indémodables tomates à la provençale et bien sûr l'incomparable sauce tomate maison !

Tartare de tomates au basilic

Tartare de tomates au basilic

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

7 tomates fermes type Roma ( soit 600 à 700 gr )
1 ou 2 petits oignons blancs
4 belles branches de basilic
3 càs d'huile d'olive
sel, poivre
1 càs de sauce créoline ( facultatif )

Laver les tomates et le basilic.
Couper les tomates de chaque coté du pédoncule.
Retirer les pépins à l'aide d'une cuillère à café et le pédoncule avec un couteau.
Couper la chair restante en petits cubes et les placer dans un saladier.
Comment couper les tomates en cubes
Ciseler finement le basilic sur les tomates.
Éplucher les oignons blancs et les hacher.
Les ajouter aux tomates avec l'huile d'olive et éventuellement la sauce Creoline.
Saler et poivrer et remuer délicatement à l'aide d'une grande cuillère.
Laisser mariner 1/4 d'heure au frais avant de servir ou d'agrémenter.
Tartare de tomates au basilic
Les secrets de la recette :

Suivant ce que vous déciderez de faire avec la recette, vous pourrez faire une entrée pour 6 personnes si vous ne mettez que les tomates, pour 8 personnes si vous ajoutez les suggestions proposées plus bas, et vous remplirez entre 15 et 24 petites verrines apéritives suivant ce que vous y ajoutez ( ou pas ).

Il est important que les tomates soient mûres mais fermes. J'utilise la plupart du temps des tomates Roma ( les tomates allongées ) qui ont une bonne tenue et peu de pépins.

Pour couper les tomates sans souci, utilisez un couteau à dents.

Ne préparez pas le tartare de tomates trop longtemps à l'avance ( dans la mesure du possible bien sûr...) !  Car les tomates ont tendance à se ramollir au fil des heures et à perdre leur eau de végétation...

La sauce Créoline est une sauce antillaise épicée à base d'oignons et de piments, que j'utilise dans de nombreuses recettes pour donner du peps et dont je vous parle très fréquemment. Au quotidien nous l'utilisons comme une moutarde pour accompagner la viande. On la trouve parfois au rayon "produits du monde" des supermarchés ( en région ouest-lyonnaise à Carrefour Écully et Auchan Dardilly ) ou dans des magasins spécialisés en produits exotiques comme Paristore.
À défaut si vous aimez les plats relevés, remplacez par un soupçon de Tabasco.

On peut ajouter si on le souhaite un peu de crème de vinaigre balsamique.

Voici quelques idées de montage de verrines à faire avec le tartare de tomates ( les deux premières étant mes préférées ) :
  • Une couche de brandade de morue de Nîmes ( marque la Coudène un délice!! )/tomates/tapenade noire.
  • Une couche de guacamole/tomates/tortillas écrasées ( à mettre à la dernière minute !! ).
  • Tomates/couche de caviar d'aubergine//biscuits apéritif salés écrasés
  • Tapenade noires/tomates/dés de féta 
  • Panacotta au parmesan ou au chèvre/tomates/pignons grillés
  • Tomates/chantilly de mozzarella ou de chèvre/ basilic ciselé
  • Etc...
À vous de jouer à présent !!!

Tartare de tomates au basilic

jeudi 18 août 2016

Pizza chorizo poivron



La star new-yorkaise version Kélou🍕


Ça fait longtemps que je veux vous poster une recette de pizza...

Une pizza maison c'est vraiment rien à faire et cela n'a absolument rien à voir avec les pizze toutes prêtes que l'on trouve dans les supermarchés que ce soit au rayon traiteur sous vide ou surgelées.

Pas sûr que ce soit aussi économique, mais franchement ça prend 5 minutes et la saveur est vraiment incomparable. Chez moi, les enfants s'en font à chaque fois que l'on sort et qu'ils sont seuls à dîner !

Je ne vous dis pas que c'est aussi bon qu'une pizza cuite au feu de bois faite avec une pâte préparée et tournée avec amour par un pizzaïolo, mais c'est quand même super bon !

Comme mon petit dernier quitte prochainement le nid pour une année, je vous poste beaucoup de recettes que les ados adorent afin qu'il puisse manger comme à la maison lorsqu'il sera loin de sa "môman"😢💔...

Cette pizza est la favorite de la maisonnée !!

Un souvenir de l'époque où mon cher et tendre faisait sa coopération ( pour les plus jeunes, la coopération était une façon de faire son service national de façon "non militaire" en travaillant pour des institutions françaises à l'étranger ou dans les DOM TOM ) à New York 🇺🇸 et où nous dégustions les délicieuses pizze pepperoni/poivron de Big Apple.

Pas facile de trouver du pepperoni en France, alors la pepperoni/poivron s'est vite transformée en chorizo/poivron dans la cuisine de Kélou.

Pour un repas 100% US, préparez aussi un coleslaw, des potatoes, des ribs et pourquoi ne pas terminer le repas par un délicieux cheesecake aux myrtilles ou un carrotcake ?


Pizza chorizo poivron

pizza chorizo poivron

Ingrédients pour 6 personnes :


1 rouleau de maxi pâte à pizza ou 2 petites rondes
200 gr de sauce tomate de préférence maison ( recette de Kélou ICI )
1 poivron vert de préférence
100 gr de chorizo
2 càs d'origan ou de marjolaine
2 poignées de fromage râpé type  emmental, comté ou mozzarella
100 gr de bûche de chèvre coupée en morceaux ( facultatif )
2 càs d'oignons frais ou frits ( facultatif )
2 ou 3 champignons émincés ( facultatif )

Préchauffer le four à 220 °.
Étaler la pâte sur une grande plaque à pâtisserie.
Répartir dessus la sauce tomate en l'étalant avec le dos d'une cuillère à soupe.
Parsemer d'origan.
Laver et couper le poivron en lamelles en ôtant les pépins et la peau blanche.
Les répartir sur la sauce tomate.
Couper le chorizo en tranches et les répartir sur la pizza.
Parsemer des éléments facultatifs  si on décide d'en mettre.
Parsemer de fromage râpé et enfourner pour 20 mn.
Pizza au chorizo au poivron

Les secrets de la recette :

Le chorizo a un peu tendance à brûnir un peu vite. Si cela vous gêne, vous pouvez les ajouter à mi cuisson.

La pizza sera toujours meilleure réaliser avec une sauce tomate maison ( recette la plus visitée du blog 😉, recette ICI ).

Elle sera encore meilleure si vous faites vous même votre pâte à pizza ou si vous la commandez chez le boulanger.

Si vous avez une pierre à pizza ou mieux un four spécial, utilisez la ou le bien sûr !
À défaut, une technique pour obtenir une pâte plus croustillante consiste à mettre la plaque dans le four pendant qu'on prépare la pizza et à la glisser une fois qu'elle est prête sur la plaque chaude avant de rapidement l'enfourner.

On peut aussi réaliser 2 pizzas rondes et fines un peu plus petites.

Choisissez du chorizo "fort". Le "doux" est beaucoup moins bon et "l'extra fort" beaucoup trop piquant.

Si vous n'aimez pas le poivron vert, vous pouvez le remplacer par un poivron rouge ou jaune. Le goût sera totalement différent ( pour moi c'est ce qui fait le charme de cette pizza même si je ne suis pas particulièrement fan des poivrons verts. Il se marie vraiment à merveille avec le chorizo ou le pepperoni !!  ) mais ce sera bon quand même.

Le chorizo peut être remplacé par des merguez coupées en morceaux ou mieux si vous en trouvez du pepperoni, la version américaine du salame picante italien ou bien sûr du salame picante.

Le chèvre n'est pas indispensable et je n'en mets pas systématiquement. Dans ce cas, couvrez d'un peu plus de fromage râpé.

Le fromage râpé peut être remplacé par des tranches de mozzarella.

À défaut d'origan ou de marjolaine, vous pouvez mettre du thym ou encorne à defaut des herbes de Provence mélangées. Mais sachez que là aussi, le goût sera vraiment différent et que les pizzas sont nettement meilleures avec de l'origan ( de préférence ) ou de la marjolaine.

Vous pouvez arroser la pizza avec de l'huile parfumée "spécial pizza" ( "maison" c'est tellement facile à faire et bien meilleur 😉 ), mais franchement la présence du chorizo ne le nécessite pas car il apporte le piquant et le gras.

À New York les pizze ( le pluriel de pizza en italien 😉 ) pepperoni/poivron ont parfois des champignons émincés. Essayez d'en rajouter 2 ou 3 frais émincés, c'est très bon aussi pour varier les plaisirs.
Pizza chorizo poivron

mardi 16 août 2016

Tomates à la provençale


Tomates 🍅 en mode vacances 😎!


Voici un basique qui sent bon l'été et les vacances 🌞!!

Rapides et faciles à faire, bien parfumées, elles sont idéales pour nourrir les grandes tablées!

Ces tomates seront parfaites pour accompagner une viande ou un poisson grillés, ou en version plus végétarienne, accompagnées d'œufs au plat et de pâtes fraîches ou de riz.

Comme toujours, je vous donne la version que l'on préfère chez nous, mais je vous fais quelques suggestions d'adaptation suivant vos goûts personnels ou ce que vous avez dans vos placards.

Essayez aussi le crumble à la tomate, le gratin de courgettes râpées, le tian provençal qui seront également parfaits pour accompagner un barbecue.

Tomates à la provençale


Tomates à la provençale

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

6 à 8 tomates
50 gr de pain dur ou de chapelure de préférence maison
50 gr de parmesan râpé ( facultatif )
3 belles gousses d'ail
2 càs d'huile d'olive
20 à 30  grosses feuilles de basilic
sel, poivre 
une poignée de pignons de pin ( facultatif )
piment d'Espelette ( facultatif )

Allumer le four à 180°.
Laver les tomates et les couper en 2.
Huiler un plat à gratin avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.
Déposer les demi tomates dans le plat, côté plat vers le haut.
Huiler les tomates à l'aide d'un pinceau.
Saler et poivrer généreusement.
Éplucher et hacher très finement l'ail. 
Ciseler très finement le basilic ( ou le mixer ).
Mélanger la chapelure et le parmesan, puis avec l'ail hachée, le basilic ciselé et du piment et des pignons éventuellement.
Répartir la farce sur chaque demi tomate en tassant bien. 
Enfourner pour 45 mn.

Au Thermomix :
Préparation de la farce:
Mettre le pain dur et le parmesan coupés en morceaux dans le bol avec l'ail épluchée, le piment et les feuilles de basilic lavées et séchées.
Mixer 10 sec vit 8.
Rajouter les pignons et mixer 2 sec en sens inverse vit 3.
Pour le reste suivre les instructions précédentes.
Tomates à la provençale
Les secrets de la recette :

Faites vous même votre propre chapelure ! Un simple quignon de pain ( ou une biscotte ) de la veille coupé en morceaux et mixé et c'est parti pour de délicieuses tomates à la provençale !
Vous pouvez même la congeler pour en avoir toujours disponible ! Dès que j'ai un gros morceau de pain rassi, je le mixe et zou dans un sac congélation ou une boîte de glace vide et au congèl'! Parfait pour les tomates provençales ou faire gratiner du confit de canard, un hachis Parmentier ou tout autre gratin ! C'est bien meilleur que la chapelure du commerce, anti gaspi et bien plus économique !

Suivant la taille des tomates vous pourrez en faire plus ou moins ( d'où entre 6 et 8 😉 ! ). Sachant qu'on compte généralement environ une tomate par personne sauf si elles sont très grosses ( dans ce cas une demi par personnes devrait suffire) ou très petites ( et là il faudra en rajouter... ).

Le basilic peut être remplacé par du persil ou par du thym.

Le parmesan est toujours meilleur à la coupe. Mieux vaut donc le râper soi même.
Si vous n'aimez pas le fromage ou que vous n'en avez pas sous la main et décidez donc de ne pas en mettre, il ne faudra surtout pas oublier de bien saler et poivrer la farce ( les tomates cuites sont fades et on besoin d'être bien assaisonnées) et rajouter un peu de tous les autres ingrédients pour pouvoir farcir toutes les tomates.

Vous pouvez aussi rajouter à la farce quelques pignons de pin pour encore plus de gourmandise. Dans ce cas, ne les mixer pas avec le reste, concassez les éventuellement légèrement.

Vous pouvez aussi si vous le souhaitez, faire dégorger un peu les tomates avant de les farcir afin qu'elles perdent un peu de leur eau. Dans ce cas, salez les avant de les huiler puis mettez les la tête à l'envers dans une passoire pendant un quart d'heure. Puis reprenez la recette au début. 

On peut utiliser du pesto ( maison c'est encore meilleur !! ) mélangé avec de la chapelure pour aller plus vite.
Tomates à la provençale

jeudi 11 août 2016

Poivrons marinés à l'huile d'olive, ail et basilic


Un des meilleurs antipasti   



Encore un basique de la maison !

Une des recettes fétiches de mon petit dernier qui s'en fait de véritables ventrées !

En saison, j'en fais au minimum tous les quinze jours car ils ne font jamais long feu et qu'il faut toujours qu'il y en ait au frigo.

Pour l'apéro sur du pain grillé, dans des salades de pâtes, dans des sandwichs, pour égayer une salade verte, pour accompagner une viande chaude ou froide ou du fromage, bref les utilisations sont multiples et c'est vraiment LE basique de l'été !!

Une recette que j'aurais dû vous poster il y a longtemps tellement je la fais souvent 😉! 

Dans le même esprit, essayez aussi les chèvres marinés l'huile d'olive et les tomates confites que je ne cesse de renouveler tout l'été également tellement ils ont du succès ! N'hésitez pas non plus à faire vous même votre pesto et votre sauce tomate maison, ça sert tout le temps et c'est tellement meilleur !!

Et pour l'apéro, essayez aussi l'artichaunade au basilic, la poivronnade ou le pan con tomate.

Poivrons marinés à l'huile d'olive, ail et basilic

Poivrons marinés à l'huile d'olive, ail et basilic



Ingrédients :

2 beaux poivrons
2 belles gousses d'ail
Un bouquet de basilic
100 gr d'huile d'olive+ un peu pour la conservation des poivrons une fois cuits
Sel, poivre

Laver les poivrons.
Les ouvrir en deux, les épépiner et retirer la peau blanche qui se trouve à l'intérieur.
Découper les poivrons en lamelles.
Éplucher l'ail et le râper  ( ou hacher ) finement.
Dans une sauteuse, mettre les lanières de poivrons avec 100gr d'huile d'olive, saler et poivrer.
Faire revenir à feu doux pendant 10 à 15 minutes en remuant de temps à autres.
À mi cuisson, ajouter l'ail haché.
Dès la fin de la cuisson, ciseler finement par dessus tout le bouquet de basilic et remuer.
Laisser refroidir et placer dans un bocal ou une petite boîte en complétant avec de l'huile d'olive afin que tous les poivrons soient recouverts.
Mettre au frais jusqu'au moment de servir.

Au Thermomix :
Peler les gouses d'ail et laver le basilic.
Mettre le Thermomix en marche vit 8 et jeter le bouquet de basilic par l'orifice sur les lames en marche. Si nécessaire donner un coup de Turbo pour mixer plus finement. 
Débarrasser dans une assiette en raclant bien les parois.
Mettre à nouveau le Thermomix en marche vit 8 et jeter les gousses sur les couteaux en marche.
Stopper et racler les parois en faisant redescendre le mélange vers le bas. 
Laver et couper les poivrons en lamelles.
Les mettre dans le bol avec l'huile d'olive, le sel et le poivre et faire cuire 15 mn à 90° fonction sens inverse vit mijotage.
Une minute avant la fin, verser la basilic par l'orifice.
Verser dans une petite boîte ou un bocal et compléter avec de l'huile afin que les poivrons soient entièrement recouverts. 
Placer au frais jusqu'au moment de servir.
Poivrons marinés à l'huile d'olive, ail et basilic


Les secrets de la recette :

Les poivrons se conservent parfaitement au frais pendant une quinzaine de jours du moment qu'ils sont recouverts d'huile d'olive et qu'ils sont suffisamment cuits. Pour être sûrs de n'avoir aucun souci de conservation, mieux vaut stériliser le contenant avant d'y verser les poivrons et n'utiliser que des ustensiles parfaitement propres lorsque vous vous servez.

Il faut vraiment choisir des poivrons bios. Les poivrons classiques sont traités avec des produits vraiment toxiques et font partie des légumes qu'il faut impérativement choisir en bio ( pour moi ce sont quasiment tous les fruits et légumes mais "chacun fait fait fait, ce qui lui plait, plait, plait🎤" 😉...).
Si vous choisissez de ne pas respecter cette recommandation, épluchez vos poivrons ( cf ci dessous ) ou lavez les avec un savon "spécial légumes et fruits".

Mélanger poivrons rouges et jaunes, c'est encore plus joli 😉! Évitez par contre les poivrons verts qui ne se prêtent pas vraiment à cette recette...

Poivrons marinés à l'huile d'olive, ail et basilic

J'utilise invariablement des poivrons doux allongés à la chair plus fine ou des poivrons classiques rouges, jaunes ou oranges ( là ce ne sont plus des poivrons classiques on est d'accord ).
Poivrons doux ou poivrons classiques rouge ou jaune
Le temps de cuisson peut varier suivant le type de poivrons que l'on choisit. Les poivrons classiques cuisent un peu plus longuement car ils ont une chair plus épaisse. Il faut que la chair devienne un peu molle.

Pour les intestins fragiles, on peut bien sûr décider d'éplucher les poivrons. Pour cela rien de plus simple : un tour à four très chaud pendant 10 mn, puis on les enferme 5 mn dans un sac, on ouvre le sac et on retire délicatement la peau.

Pour la quantité de basilic, moi j'en mets l'équivalent d'une barquette que l'on trouve dans le commerce. Mais vous pouvez ajuster selon vos goûts ou la quantité que vous avez en stock.
Crostini aux poivrons marinés


lundi 8 août 2016

Brochettes de tomate mozzarella


La caprese embrochée 🍅🍡


Pas vraiment une recette aujourd'hui, mais plutôt une idée toute simple mais néanmoins délicieuse pour les apéros ou les buffets d'été !

La proposition du jour n'est ni plus ni moins la version de la salade caprese en brochettes.

Rien de révolutionnaire certes mais c'est joli, c'est frais et surtout vraiment rien à faire

Vous pourrez les servir pour un apéro, un buffet, les emmener en pique-nique ( plus pratique que la version salade ;-) !! ) et pourquoi pas les servir en accompagnement d'une soupe froide comme un gaspacho, une soupe froide de poivron ou un velouté glacé de courgettes au Boursin et d'un tronçon de courgette farci au thon pour une entrée chic ??

Alors ? Ça vous plait cette petite idée toute simple ??

Le hasard fait que ma copinaute Marie du blog Not Parisienne a publié la même recette aujourd'hui. Je vous invite à visiter son blog qui est très sympa! Régulièrement nous avons les mêmes idees 😄!


Brochettes de tomate mozzarella

Brochettes de tomate mozzarella

Ingrédients :

Autant de tomates cerises que de billes de mozzarella
branches de basilic à grandes feuilles
sel, poivre
Huile d'olive
Piques à brochette

Laver rapidement les tomates sous l'eau et ôter leur pédoncule.
Piquer une tomate sur un pique puis intercaler une feuille basilic, une bille de mozza, une feuille de basilic, une tomate, etc... Jusqu'à épuisement des stocks.
Parsemer chaque brochette d'un filet d'huile d'olive. 
Saler et poivrer.

Brochettes de tomate mozzarella

 Les secrets de la recette :

Encore meilleur avec un peu de pesto ( maison c'est encore mieux! ) passé au pinceau sur la brochette à la place de l'huile d'olive !

On peut si on veut arroser légèrement de crème de vinaigre balsamique. Chez nous on est dingues et on en fait grande consommation 😉! L'avantage c'est que comme c'est crémeux ça adhère aux tomates.

Ne préparez pas les brochettes trop longtemps à l'avance sinon les tomates pourraient rendre un peu d'eau et devenir molles.

Assaisonnez au dernier moment pour éviter que l'huile, le sel et le poivre ne se retrouvent dans l'assiette de service.

Les feuilles de basilic peuvent nécessiter d'être pliées en deux avant d'être piquées sur la brochette, si elles sont trop grandes.

J'ai essayé de faire macérer les mini mozzas dans l'huile et le basilic pendant plusieurs jours pour qu'elles s'imprégner des saveurs ( comme je le fais pour mes petits chèvres marinés ) mais j'ai trouvé que ça n'apportait pas grand chose...

Brochettes de tomate mozzarella

vendredi 5 août 2016

Salade de riz au thon et aux oeufs


Une salade pour mes morfalous 😉


Ah la salade de riz... Pas forcément un plat très glamour ni très raffiné...

Et pourtant, c'est un des plats préférés de mes fistons qui m'en réclament dès les premières chaleurs et qui s'en font de véritables ventrées !!

Alors comme l'un d'eux va quitter le nid à la rentrée et que "maman poule" travaille en partie sur ce blog pour que ces poussins puissent voler de leurs propres ailes tout en gardant un peu le confort du bercail ( bizarre pour des gallinacés ??? Quelle ménagerie ce blog 😄😂 !!! ) familial, je vous poste LA recette de la salade de riz maison qui, dixit mes petits, n'a vraiment rien à voir avec les salades de riz qu'ils mangent ailleurs...

Trois raisons à cela je pense :  le fait d'utiliser de la mayonnaise et pas de la vinaigrette, j'utilise un certain type de riz et pas un autre ( cf "les secrets de la recette" ), et le fait que je mette plein de petites choses ( comme des olives, des cornichons, de la moutarde, etc... ) pour relever le tout, parce que c'est vrai qu'une salade de riz fadasse... Il n'y a rien de pire et ça peut vite se transformer en pâtée pour chien !!

Pour d'autres salades d'été un peu consistantes, consultez aussi les recettes de salade de pois chiche et tomates à l'orientale,  la salade de boulghour, poulet et fèves façon taboulé, la macédoine aux oeufs, et bien sûr l'indétrônable salade de pâtes !

Salade de riz au thon et aux oeufs

Salade de riz au thon et aux oeufs

Ingrédients pour  8 à 10 personnes :

500 gr de riz
1 grosse boîte de thon au naturel de 280 gr
4 ou 5 tomates de préférence Roma
4 oeufs
1 petite boîte de maïs de 140 gr
3 càs de mayonnaise
1 càs de moutarde
1 càs de vinaigre 
une vingtaine de cornichons
une vingtaine d'olives noires, vertes
sel, poivre
quelques gouttes de tabasco ( facultatif )
1 càs de sauce Créoline de Dame Besson ( facultatif )

Faire cuire le riz dans un grand volume d'eau salée, le temps indiqué sur le paquet.
L'égoutter et le rincer à l'eau froide.
Faire cuire les oeufs  à feu très doux pendant 10 mn à partir du frémissement de l'eau.
En fin de cuisson, les taper un coup contre le plan de travail et les laisser refroidir dans de l'eau froide, puis les écaler*.
Égoutter le thon et le maïs.
Laver les tomates et les couper en gros cubes ou en quartiers suivant leur taille.
Préparer la sauce dans un grand saladier en mélangeant la mayonnaise, la moutarde, le vinaigre, le sel, le poivre et éventuellement le Tabasco et la sauce Créoline.
Mettre le riz froid, les tomates, le thon, le maïs et les oeufs coupés en quartiers dans le saladier.
Couper les cornichons en petites rondelles.
Les rajouter ainsi que les olives.
Mélanger le tout, goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire  et placer au frais jusqu'au moment de servir.

 *écaler : ôter la coquille

Salade de riz au thon et aux oeufs
Les secrets de la recette :

Évitez de conserver la salade de riz au delà de 48 h. Elle comporte de la mayonnaise qui devient rapidement un réservoir à bactéries et les tomates finissent par rendre de l'eau au bout d'un moment et ça devient peu appétissant...

Choisissez du riz long cuit à l'étuvé qui garde un peu de croquant et de tenue après cuisson contrairement aux autres riz type basmati, thaï et tous les riz ronds.

Comme je vous l'ai déjà dit, j'ai toujours au frigo, un pot de mayonnaise Maille ( qui ne fait jamais long feu...) que j'achète au rayon crèmerie ( donc au rayon frais ). Elle est bien meilleure ( on est d'accord, ça ne vaut pas une mayo maison, mais c'est bien pratique ;-)  ) que les mayonnaises et autres sauces que l'on trouve au rayon épicerie avec les moutardes et autres ( qui ont un goût d'apertisation et de conservateurs ) et se conserve mieux que la mayonnaise maison qui doit être consommée dans les 24 heures qui suivent sa fabrication. C'est donc souvent celle que j'utilise pour faire mes salades de riz.

Je ne mets pas systématiquement du maïs. Personnellement je n'en suis pas fan ( comme de la plupart des ingrédients en boîte d'ailleurs... ), mais mes fistons aiment bien...

J'aime bien mélanger olives noires et vertes ce qui donne à chaque bouchée une saveur différente, mais suivant ce que vous avez en stock ou que vous aimez, vous pouvez au choix mettre l'un ou l'autre ( ce serait vraiment dommage de ne pas en mettre du tout...).

Ceux qui aiment ça peuvent rajouter des dés de concombre ( chez nous tout le monde déteste ça... ).

Les habitués du blog ont déjà entendu parlé de nombreuses fois de la sauce Créoline dont je vous parle régulièrement. C'est une sauce antillaise à base d'oignons et de piment se rapprochant de la sauce chien, que nous adorons à la maison et que j'utilise quasi quotidiennement. On la trouve parfois au rayon des produits du monde avec les produits créoles ou dans les magasins asiatiques comme Paristore.

La réussite de la salade de riz tient dans son assaisonnement qui doit être bien relevé, d'où le Tabasco et ( ou ) la sauce Créoline. Je vous recommande vivement l'utilisation de l'un ou l'autre voire les deux.

Salade de riz au thon et au oeufs