Accéder au contenu principal

Gougères poivron-chèvre-chorizo


C'est gonflé !


Des petites gougères toutes dorées, toutes gonflées, Miam!!

Moi je me damnerais pour tout ce qui est à base de pâte à choux....

Et vous? Vous aimez ça? Oui?

Eh bien voici une recette qui va vous ravir!

Le poivron, le chèvre et le chorizo ont des saveurs qui se marient à merveille et que j'utilise dans de nombreux plats.

Pour vos apéritifs d'été, ces petites gougères sont LA recette qu'il vous faut!

Essayez, vous verrez, c'est le succès assuré!

Alors à vos casseroles!

Gougères poivron-chèvre-chorizo

Gougères poivron-chèvre-chorizo

Ingrédients pour 30 à 40 gougères:

150 gr d'eau
60 gr de beurre
125 gr de farine
3 oeufs
120 gr de comté ou de gruyère râpé
60 gr de chorizo
60 gr de poivron
40 gr de bûche de chèvre ou autre chèvre affiné
piment d'Espelette
1 branche de basilic
sel

Allumer le four à 200°.
Mettre l'eau à chauffer dans une casserole avec le beurre et le sel.
Une fois le beurre fondu, jeter la farine dans la casserole, mélanger et remettre sur feu doux tout en continuant de remuer pour dessécher la pâte. La pâte doit se décrocher des parois et il doit se former une petite pellicule sur le fond de la casserole.
Couper le feu et laisser refroidir un peu.
Pendant ce temps, découper le chorizo, le poivron et le chèvre en petits dés et ciseler le basilic.
Une fois la pâte tiédie, ajouter les oeufs un à un en prenant soin de bien remuer entre chaque oeuf.
Ajouter le comté, le chorizo, le chèvre, le poivron, le piment d'espelette, le basilic et bien remuer.
Mettre du papier sulfurisé sur 2 plaques et former des petits tas avec 2 cuillères à café en prenant soin de les espacer.
Mettre au four pendant 25 mn.

Les secrets de la recette:

La fabrication des gougères demande un peu d'huile de coude : utilisez une cuillère en bois solide pour incorporer la farine puis les oeufs.

Si on ne dessèche pas la pâte, les gougères ne gonfleront pas une fois au four.

Laissez bien tiédir la pâte avant d'ajouter les oeufs, sinon les ils vont cuire avant que vous n'ayez eu le temps de les incorporer dans la pâte.

Le moment où on introduit les oeufs est la partie la plus délicate de la recette ( surtout le premier ! ), avec vos petits bras musclés vous y arriverez, ne désespérez pas, ces maudits oeufs finissent toujours par s'incorporer à la pâte !

Pour plus de facilité, si vous êtes équipé d'un Thermomix et que vous êtes un peu flemmard ;-) , utilisez le ! Personnellement, je ne fais pas mes gougères au Thermomix car je trouve que l'on n'arrive pas à bien dessécher la pâte et que du coup les gougères sont un peu raplapla... Mais n'hésitez pas à suivre les instructions du livre de base sur les gougères !

Utilisez du comté, vos gougères seront plus goûteuses.

On peut dorer les gougères avec un pinceau et un jaune d'oeuf et les saupoudrer de 60 gr de gruyère râpé avant d'enfourner, ce sera encore meilleur et les gougères plus rondes (cela permet de lisser les petits pics).

Les gougères se congèlent très bien, il suffit ensuite de les réchauffer 5 mn au four avant de servir.

Gougères poivron-chèvre-chorizo

Commentaires

  1. C'est SUPER bon!!! facile à faire, énorme succès! merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ma petite Géraldine d'outre Atlantique je suppose? Cool! Merci ! Je suis contente que tu aies pu trouver les ingrédients!
      Bisous à toute la petite famille!

      Supprimer
  2. Merci, ce fut un vrai régal, et super facile à faire! parfait pour un apéro entre amis, effet garanti!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivia! Je suis ravie que cette recette t'aie plu! Bisous.

      Supprimer
  3. SUPER.
    Je les ai préparées pour l'apéritif d'un dîner entre amis. Une réussite !
    Absolument délicieuses ces gougères.
    Je les referai. Merci.
    Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire Valérie! J'ai besoin de vos retours pour me booster!!

      Supprimer
  4. Merci Kélou pour cette bonne recette réalisée aujourd'hui pour accueillir mon groupe bibliothèque ..délicieuses ces gougères ! à refaire .. bisous et merci ,
    coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'une cuisinière pro comme toi me complimente sur une recette me flatte! Merci à toi Coco! Bisous et à très vite j'espère!

      Supprimer
  5. Délicieux ! Servi lors d'un brunch australien, cela a été très apprécié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors si mes recettes voyagent jusqu'en Australie, c'est formidable ça!! Merci pour ce retour Carole!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Polenta crémeuse

Douceur italienne Connaissez-vous la polenta?
C'est une semoule fine de maïs dont les italiens sont très friands.
Ça peut tout aussi bien être délicieux que très moyen si elle n'est pas bien cuisinée. On peut la préparer en  différentes textures qui va du plus ou moins liquide, au plus ou moins ferme. Personnellement je l'aime soit en bâtonnets revenus à la poêle dans du beurre, soit comme je vous la propose aujourd'hui en polenta crémeuse.
C'est un accompagnement parfait pour une viande en sauce, un rôti ou toute autre viande et peut même compléter une soupe lors d'un soir de semaine automnal ou hivernal en guise de plat principal, servie seule quand elle est bien préparée, ou accompagnée d'une bonne tranche de jambon de pays.

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!