Accéder au contenu principal

Mini cannelés made in Lyon


La star bordelaise !

Bien évidemment les cannelés ne sont pas une spécialité lyonnaise mais bordelaise, mais comme je suis lyonnaise je me suis premis de les appeler "made in Lyon"...
Aujourd'hui, pour cette deuxième recette publiée sur le blog, je souhaite faire un petit clin d’œil à ma coach Valérie (lors de ma dernière séance, nous avions parlé cuisine et plus précisément "recettes de cannelés"), grâce à qui j'ai réussi à franchir le pas et me jeter à l'eau pour créer ce blog (pas facile de se lancer quand on manque cruellement de confiance en soi et de se mettre à nu -oui ouvrir un blog c'est un peu se mettre à nu- quand on est timide comme moi). Un grand merci à elle pour tout ce qu'elle m'a apporté depuis quelques mois!

Un grand merci également à ma fille qui m'aide à explorer les fonctions de ce nouvel outil afin de le rendre plus agréable et fonctionnel!
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou vos suggestions en bas de chaque recette pour améliorer le blog!
Et bien évidemment inscrirez-vous à la newsletter pour être sûr de ne rater aucun post!

 Mini cannelés made in Lyon

Mini cannelés made in Lyon
( Attention: recette à préparer la veille! )

Ingrédients pour une soixantaine de pièces environ:

1/2 litres de lait
2 œufs entiers
2 jaunes d’œufs
100 gr de farine
250 gr de sucre en poudre
60 gr de beurre doux
2 bouchons de rhum (brun type Négrita)
1 gousse de vanille, 2 sachets de sucre vanillé ou 1 cuillère à café de poudre de vanille
1 pincée de sel

Faire chauffer dans une casserole le lait et le beurre (et la gousse de vanille fendue si on utilise cela puis la sortir et gratter l'intérieur pour en récupérer les grains) jusqu'à ce que le beurre ait fondu.
Pendant ce temps, mélanger les œufs entiers, les jaunes, le sucre, la vanille (si elle est en poudre ou en sucre), le sel et le rhum jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine et bien mélanger pour ne pas avoir de grumeaux.
Verser le mélange lait-beurre chaud petit à petit tout en remuant afin d'obtenir une belle pâte fluide.
Laisser refroidir et stocker couvert à température ambiante pendant une nuit.
Le lendemain, mettre le four à préchauffer thermostat 250°.
Ré-homogénéiser la pâte en la mélangeant (souvent le gras de la pâte fige un peu sur le dessus).
Placer les moules à mini cannelés sur une plaque et les remplir à 4/5 mm du bord.
Une fois le four chaud, les enfourner pour environ 6 à 12 mn à 250°, puis baisser la température du four à 180° et poursuivre la cuisson pendant 50 minutes à 1 heure.
Sortir du four et laisser bien tiédir avant de démouler.

Mini cannelés made in Lyon

Les secrets de la recette :


Prenez si possible du lait entier, les cannelés seront ainsi plus gourmands (mais du coup plus riches! Faut savoir ce qu'on veut dans la vie 😉!).

Utilisez bien du rhum brun, le rhum blanc étant réservé aux cocktails et n'a pas du tout le même goût!

Le mieux est bien sûr d'utiliser une bonne gousse de vanille bien charnue et de bonne qualité.

La phase de repos de la pâte est importante, si vous êtes pressé, laissez au moins reposer une heure. Si vous ne l'êtes pas, vous pouvez même prolonger le repose de 24 heures, les cannelés n'en seront que meilleurs!

Pour ré-homogénéiser la pâte, le plus simple est de donner un coup de mixer plongeant dans la pâte. Sinon avec un fouet et un peu d'huile de coude de vos petits bras musclés, ça fera l'affaire aussi 😫...

Ne remplissez pas trop les moules car en cuisant la pâte va monter et la pâte risque de déborder. En refroidissant, elle redescendra légèrement.

Il est important d'avoir un four qui monte à de hautes températures pour bien saisir la pâte dès qu'elle entre au four et surtout qu'elle caramélise bien. Le mien ne monte pas à plus de 250° degrés mais si le votre monte au delà, n'hésitez pas à le monter à 270° pendant les premières minutes de cuisson!
J'ai mis des fourchettes de cuisson car d'un four à l'autre il y a de grandes différences, alors adaptez en fonction du vôtre.
Il est également important de ne pas utiliser le mode "chaleur tournante". Laissez votre four en mode classique avec chaleur sole et voûte.

Le top pour obtenir des cannelés croustillants à l'extérieur et moelleux dedans, est d'utiliser des moules en métal (cuivre ou aluminium revêtu ou non d'anti-adhésif). Les moules en silicone ne permettent pas toujours d'obtenir une texture top (et d'un silicone à l'autre je peux vous dire qu'il y a aussi de grandes différences... Dans certains, impossible de faire caraméliser les cannelés et grosse galère à démouler :( ...). Les mini moules en métal sont beaucoup plus chers, plus difficiles à trouver que les normaux mais normalement on en trouve (en aluminium ou le top du top: en cuivre mais le prix va avec...) dans les magasins spécialisés pour les professionnels ou sur internet.
Si vous en trouvez, achetez en même temps une bombe d'un mélange d'agent de démoulage, composé d'huile et de cire pour graisser les moules (par exemple Ouragan de la marque Ancel pour les pros également) ou encore mieux graisser les avec de la cire d'abeille alimentaire mélangée en quantité égale à du beurre fondu.
Si vous vous décidez à investir dans des moules en métal ne faites pas la bêtise de les laver. Essuyez les simplement après utilisation pour qu'ils se chemisent au fil du temps.
Si vous utilisez des moules en métal, la cuisson sera plus courte car le métal diffuse mieux la chaleur. Dans ce cas, conservez le temps de cuisson à 250° et poursuivez la cuisson à 180° 30 mn seulement (à ajuster en fonction du métal et du four).

Attendez que les cannelés aient pas mal tiédi avant de les démouler sous peine de vous brûler et qu'ils ne se démoulent pas bien.

Les cannelés seront toujours meilleurs dégustés le jour de leur confection, mais ils se congèlent aussi très bien: les démouler sur une plaque ou un plateau et une fois refroidis les mettre au congélateur; une fois congelés les placer dans des sacs de congélation et remettre vite au froid.

On peut également remplacer la vanille par 5 gouttes d'huile essentielle d'orange ou de citron pour changer un peu. Pourquoi ne pas aussi remplacer la vanille par de l'eau de fleur d'oranger, de l'extrait de café (marque Trablit le top en la matière!), de la fève de tonka râpée ou de la cannelle.

La même recette peut être utiliser pour faire des cannelés de taille normale, le temps de cuisson sera rallongé de 15 à 30 mn selon les fours et la taille et le matériau des moules.

Commentaires

  1. Les cannelés de Kelou ?
    Sublimes ! Simplissimes ... Il suffit d'avoir une bloggeuse top sympa qui donne ses vrais recettes ... Mille mercis .
    Grace à toi j'en fait tout le temps , pour le plus grand bonheur de nos proches .hélène B.

    RépondreSupprimer
  2. Des vrais bons cannelés croustillants si on respecte tous les secrets de la recette. Alors, si vous aimez, vous ne changerez plus de recette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! Ceux qui l'ont testée n'en change pas ! Et j'en fais partie ;-) !!

      Supprimer
  3. délicieux c'est adopté merci beaucoup mais je ne suis pas parvenue à ce que le fond soit droit ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile ne effet que la chaleur se répartisse comme il faut dans des moules en silicone qui plus est mini... Et du coup, souvent un côté monte souvent plus que l'autre (Y a qu'à voir mes photos...). Peut être en n'utilisant pas la chaleur tournante mais uniquement la sole et la voûte du four? J'essayerai la prochaine fois!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

Les recettes qui vous plaisent en ce moment

Polenta crémeuse

Quenelles au comté

Couscous facile

Planteur antillais

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Mini burgers au saumon fumé