Accéder au contenu principal

Terrine de lotte

 

Un plat salé pour changer ?


Tout d'abord, je voudrais commencer ce post en vous expliquant d'où vient ce nom de "Kélou", car les quelques personnes qui connaissent l'existence de ce blog m'ont posé la question, et ne me connaissent que sous mon vrai nom.

Ce surnom m'a été donné par ma grand-mère paternelle quand j'étais toute petite, un surnom que j'aime beaucoup et que j'ai pris comme pseudo depuis que je "surfe" sur le web.

Malheureusement c'est un surnom que quasiment personne n'a continué à me donner...

La seule personne qui a continué à m'appeler comme ça -mon oncle-, nous a quitté brutalement il y a un mois et demi, juste avant que je n'ouvre ce blog...

J'ai donc une pensée toute particulière pour lui et sa famille, et ce blog est un peu une façon de continuer à le faire exister car il aimait beaucoup cuisiner et je suis sûre que de là où il est, il saura m'envoyer de l'inspiration les jours où elle me manquera.

Après cette petite séquence "émotion" et perso, revenons à nos moutons et à la recette du jour...

Même si j'adore faire des desserts ou des petites choses pour l'apéro, il faut tout de même bien que je vous propose quelques recettes de plats salés.

Je vous propose donc une petite recette de fête, ou tout du moins pour recevoir.

Elle est somme toute très facile à faire et pourtant ô combien délicieuse!

Une petite entrée qui se sert froide et peut se faire à l'avance, donc bien pratique, et qui fait toujours sont petit effet ce qui ne gâche rien!

Terrine de lotte

Terrine de lotte

Ingrédients pour 6 personnes:

500 gr de queue de lotte
3 œufs
35 gr de concentré de tomate
50 gr de crème fraîche liquide
1 bouchon de cognac
1 filet de jus de citron
1/2 càc de paprika
Sel, poivre

Préchauffer le four à 180°.
Faire cuire la lotte dans un court bouillon pendant 20 minutes.
L'égoutter, la laisser un peu refroidir, et lorsqu'on peut la manipuler avec les doigts, ôter l'arrête centrale et la couper en morceau.
Dans un robot, mettre tous les ingrédients: la chair du poisson, les œufs, le concentré de tomate, le cognac, le sel, le poivre, 1/2 cuillère à café de paprika et mixer le tout jusqu'à obtention d'un mélange bien homogène.
Mettre dans un moule à cake ou dans des moules en silicone individuels (sur la photo des moules demi sphères).
Placer le (ou les) moule dans un bain marie et enfourner pour 35 ou 45 mn suivant la taille du moule.

Les secrets de la recette:


Servez froid avec la sauce de votre choix. Par exemple: une mayonnaise allongée avec une cuillère de yaourt ou un blanc d’œuf battu en neige, ou bien un Fjord salé-poivré parfumé avec de la ciboulette ou (et) des zestes de citron.

Adaptez le temps de cuisson en fonction de la taille des moules. 35 mn devrait être suffisant si vous utilisez des moules individuels.

Pour faire cuire la lotte, utilisez un court bouillon en sachet ou mettez dans votre eau de cuisson une carotte coupée en rondelles, un demi oignon, une feuille de laurier, 2 branches de thym, du sel, du poivre et un trait de vinaigre.

Utilisez des filets de lotte si vous en trouver (on en trouve chez Picard), ce sera plus facile à manipuler qu'une lotte entière. Sinon demandez à votre poissonnier de vous la préparer.

La terrine peut se faire avec tout autre poisson blanc.

On peut aussi, si on le désire, mettre de côté quelques morceaux de poisson entiers et les placer au centre de la terrine. Cela peut être joli lorsque l'on découpe la terrine.

Surveillez la cuisson de la terrine, si elle se colore, n'hésitez pas à la couvrir avec un papier d'alu (un produit banni de ma cuisine, mais bon pour ce genre d'utilisation, ça peut servir...). Sinon retirez la pellicule trop cuite sur le dessus avant de servir.

Pour servir vous pouvez agrémenter comme sur la photo avec des tomates cerise et des graines germées; mais aussi pourquoi pas des crevettes, de salade ciselée, ou pour les adeptes de l'humour, comme dirait Gad Elmaleh: "À la guise de votre imaginaire!"

On peut aussi la servir chaude éventuellement avec une sauce hollandaise ou une bisque de homard allongée de crème liquide.

Commentaires

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.
Je ne sais pas si vous avez déjà testé le pain cocotte, mais c'est vraiment une technique facile qui permet de réussir son pain à tous les coups!

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!
Plus jeune je faisais acheter à mes parents toutes sortes de liqueurs pour en faire pendant les vacances familiales.
Mes années passées en Guadeloupe n'ont pas atténué ma passion pour les cocktails, car quel alcool se prête mieux aux cocktails que le rhum (ne cherchez pas il n'y en a pas 😜)??