Accéder au contenu principal

Toasts de pain d'épices au pruneau et à la fourme d'Ambert


Un carré qui a du caractère !

Aujourd'hui je vous propose une petite recette toute simple à servir à l'apéritif (ou en entrée cf "les secrets de la recette").
Elle ira particulièrement bien avec un verre de vin blanc un peu sucré !
Ne vous fiez pas au visuel et à l'idée que vous pouvez vous en faire car cette recette vaut vraiment le coup d'être essayée et est vraiment plus que simple !
C'est une recette étonnante dont les accords sont juste parfaits ! Essayez, je vous promets que vous ne serez pas déçus !

Toasts de pain d'épices au pruneau et à la fourme d'Ambert


Ingrédients :
Quelques tranches de pain d'épices
Quelques pruneaux
Un morceau de fourme d'Ambert
Quelques tranches de speck
Quelques tours de moulin de poivre de Sechuan 

Allumer le four th 200°.
Couper les tranches de pain d'épice en petits carrés.
Dénoyauter les pruneaux si nécessaire et les couper en deux.
Poser les demi pruneaux sur le pain d'épice.
Couper le speck à la dimension des carrés et poser une tranchette sur le pruneau.
Couper un morceau de fourme légèrement plus petit que le carré et
poser le sur le speck.
Donner un tour de moulin de poivre de Sechuan.
Enfourner pour 10 mn au four.
Laisser tiédir un peu avant de servir.

Les secrets de la recette :

  • Pas beaucoup de secrets à dévoiler sur cette recette tellement elle est simple à réaliser... Quelques petites précisions tout de même sur les ingrédients:
     
  • Un pain d'épice basique même un peu rassis ira très bien pour cette recette, inutile d'utiliser un pain d'épice "top du top" ou de faire un pain d'épice maison exprès pour cette recette.
  • Préférez des pruneaux biologiques, les fruits secs basiques contiennent énormément de sulfites!
  • La fourme d'Ambert peut être remplacée par tout autre fromage à pâte persillée mais préférez tout de même une autre fourme (de Montbrison par exemple), un bleu du Vercors ou un stilton qui fondront mieux qu'un fromage plus friable comme le Roquefort.
  • Le speck est un jambon cru italien au goût un peu fumé, il peut être remplacé par un autre jambon ou même une tranche fine de poitrine fumée.
  • Vous pouvez intervertir le jambon et le pruneau, l'important c'est que le fromage soit par dessus.
  • Vous pouvez réaliser un maxi-toast (une tranche entière de pain d'épice) et le servir en entrée avec une salade, ce sera délicieux également! Dans ce cas, réaliser votre sauce vinaigrette avec de la crème de balsamique et non du vinaigre, ce sera encore meilleur.
  • Cette recette est inspirée d'une recette de Grégory Cuilleron, sympathique lyonnais (euphémisme non? Tous les lyonnais sont sympathiques), gagnant de la première édition du "Dîner presque parfait" et participant  à "Top chef" en 2009), que j'avais trouvé dans je ne sais plus quel magazine et que j'ai adapté à ma sauce.
Toasts au pruneau, jambon et fourme d'Ambert

Commentaires

  1. Coucou Kelou
    pour le réveillon j'ai testé ta recette de toasts a la fourme d'Ambert et on a vraiment bien aimé ! (je n'ai pas mis de speck car je n'en ai pas trouvé). Bonne année à toi et ta petite famille (Marie en Vendée)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Tu peux remplacer le speck par n'importe quel autre jambon cru ou fumé.
      Bonne année à toi aussi et merci pour ton assiduité au blog!

      Supprimer
  2. Framboise la gourmande24 février 2016 à 11:32

    Excellant ce toast ! en un clin d'oeil une entrée qui fait son effet, acompagnée d'un salade verte ! Merci Kelou pour toutes tes bonnes idées !....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci à toi ma chère Framboise pour ton enthousiasme, tes retours et tes nombreux partages !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...