Accéder au contenu principal

Macédoine aux oeufs

La salade d'Alexandre !


Quel autre sous-titre pouvais-je trouver pour cette salade ?

Une macédoine ( je vous rappelle qu'Alexandre le Grand était macédonien... ) !

 Mon petit dernier s'appelle Alexandre et adore cette salade ( et Dieu sait s'il n'est pas fan de salade... ) !

Pour certains, ça leur rappellera la cantine ( ça c'est pour Catherine... ) et donc pas forcément de bons souvenirs...

Mais une macédoine bien préparée, ça peut pourtant être tellement bon ! Ce serait dommage de s'en priver!

Et puis, avec les chaleurs que nous avons en ce moment, je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais moi, je n'ai pas trop envie de manger chaud...

En plus, cette macédoine peut se transformer en deux temps trois mouvements en plat unique pour un repas du soir ( cf plus bas dans "les secrets de la recette" ) !

Pour d'autres idées de salades "fraîcheur" pour jours de canicule, retrouvez la salade de lentilles au saumon et aux pommes vertes, la salade de pois chiches à l'orientale,  la salade de haricots verts, et la salade de chou-orange-lardons-cranberries-cajou.



Macédoine aux oeufs

 
Macédoine aux oeufs

 

 

Ingrédients pour 4 ou 5 personnes :

600 gr de jardinière de légumes surgelée
4 oeufs
1 oignon blanc
3 càs de mayonnaise
1 càs de moutarde
1 càc de sauce créoline ( facultatif )
sel, poivre

Cuisson des ingrédients:
Faire cuire les oeufs 10 mn dans de l'eau frémissante.
Faire cuire la jardinière 10 mn à l'eau, 5 mn à l'auto-cuiseur ou mieux à la vapeur ( au Thermomix 12 mn dans le panier varoma, th° varoma vit 1. Remuer à mi-cuisson ) .
L'égoutter en fin de cuisson.
Préparation de la sauce:
Mélanger 4 cuillères à soupe de mayonnaise avec 1 cuillère à soupe de moutarde, du sel du poivre et si possible une cuillère à café de sauce créoline.
Montage du plat:
Émincer l'oignon blanc, le débarrasser dans le saladier de service, ajouter la jardinière et la sauce et mélanger.
Écaler les oeufs.
Les couper en 4 ou 6 et les déposer sur le dessus de la salade.


Macédoine aux oeufs

Les secrets de la recette:

Pour bien cuire les oeufs durs, il faut qu'ils soient à température ambiante et les plonger dans une eau tout juste frémissante. Évitez les gros bouillons qui vont entrainer la brisure de la coquille.
Plongez les dans de l'eau froide dès la fin de la cuisson en tapant leur coquille sur une surface dure pour laisser un peu d'eau s'infiltrer entre la coquille et l'oeuf ; Cela facilitera l'écalage.

La jardinière doit contenir au minimum des petits pois, des haricots verts et des carottes.
Généralement elles contiennent aussi des pommes de terre.
Évitez celles qui contiennent des oignons car généralement elles sont légèrement cuisinées et préparées pour être mangées chaudes...
Personnellement, je choisi les jardinières surgelées bio de Picard ou de Auchan. Je les aime bien car elles contiennent aussi des petits bouquets de chou fleur !
On peut bien-sûr, partir de légumes frais et faire sa propre composition de légumes en fonction de ses goûts personnels.
Mais par pitié, évitez les boîtes de conserve !!! Si vous voulez retrouver les plats de cantine, y a pas mieux...
L'avantage du mélange tout prêt étant qu'il n'y a qu'une seule et unique cuisson ! Et que tout est coupé et calibré !!! À partir de légumes frais, il faudra couper chaque légume en petits cubes et cuire chaque légume selon son temps de cuisson...

Pour bien cuire la macédoine, le mieux est d'utiliser la cuisson "vapeur". Dans la cuisson classique à la casserole, les légumes se gorgent d'eau et deviennent tout mous... Utilisez la cuisson à l'eau en dernier recours si vous n'êtes pas équipés d'un cuiseur vapeur ou d'un autocuiseur.

Ne suivez pas les instructions du sachet, il faut faire cuire les légumes un peu moins longtemps pour qu'ils gardent un peu de croquant. Enlevez 2 mn de cuisson au temps indiqué. Les instructions du sachet sont plutôt à respecter pour une utilisation chaude...

La sauce créoline de la Dame Henri Besson dont je vous ai déjà parlé dans un article précédent est une sauce d'origine guadeloupéenne qui met du peps dans tous les plats! À la maison on ne peut s'en passer et pour moi, c'est le petit truc qui change tout dans la recette. Mais si vous n'en trouvez pas ( cf où en trouver dans l'article sur la salade de lentilles au saumon et aux pommes vertes ou cliquez sur le nom du produit pour en savoir plus...), votre macédoine ne devrait pas pour autant être ratée, rassurez-vous!!

J'aime bien rajouter aussi parfois quelques brins de ciboulette ciselés.

L'oignon blanc n'est pas indispensable, il m'arrive de faire sans.

On peut aussi mélanger les oeufs avec la jardinière. Sur la photo ( vous avez vu les jolis petits pois et haricots ? Ils viennent de mon jardin potager !!! ) c'est plus joli avec l'oeuf dessus, mais parfois je mélange tout en même temps.

Pour un plat unique et complet, ou tout simplement pour varier les plaisirs,  rajoutez à votre macédoine au choix un sachet de 200 gr de cubes de jambon ou un sachet ( du même poids ) de petites crevettes roses cuites décortiquées ( surgelées ou fraîches ) !

Commentaires

En ce moment vous aimez:

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Polenta crémeuse

Douceur italienne Connaissez-vous la polenta?
C'est une semoule fine de maïs dont les italiens sont très friands.
Ça peut tout aussi bien être délicieux que très moyen si elle n'est pas bien cuisinée. On peut la préparer en  différentes textures qui va du plus ou moins liquide, au plus ou moins ferme. Personnellement je l'aime soit en bâtonnets revenus à la poêle dans du beurre, soit comme je vous la propose aujourd'hui en polenta crémeuse.
C'est un accompagnement parfait pour une viande en sauce, un rôti ou toute autre viande et peut même compléter une soupe lors d'un soir de semaine automnal ou hivernal en guise de plat principal, servie seule quand elle est bien préparée, ou accompagnée d'une bonne tranche de jambon de pays.

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!