Accéder au contenu principal

Tian provençal


Misez tout sur les légumes de saison!


Voilà une semaine que je ne vous ai pas posté de recettes...

Avec ces semaines raccourcies, le temps me file entre les doigts et passe à toute allure !!

Et avec les 3 enfants qui ont fini les cours et qui sont à la maison, je ne vous dis pas les accompagnements à droite, à gauche, les repas...

Bon bref, je ne suis pas ici pour vous raconter ma vie...
A moins que ça ne vous intéresse plus que la cuisine ??? :) :)

Pour me faire pardonner de vous avoir abandonné à votre triste sort pendant si longtemps, j'ai décidé de vous en poster deux d'un coup !! Et oui! Deux recettes pour le prix d'une! C'est pas cool, ça ??

La première sera parfaite pour accompagner le barbecue de ce week-end et la seconde vous accompagnera en pique-nique au bord de l'eau les jours de grande chaleur !



 Tian provençal



Tian provençal



Ingrédients pour 8 personnes :


3 pommes de terre
2 courgettes
2 aubergines
2 poivrons rouges ou jaunes
2 oignons
2 gousses d'ail
1 bûche de chèvre
1 grosse càs de miel liquide
3 càs d'huile d'olive
thym
sel, poivre

Allumer le four à 150°.
Commencer par bien laver tous les légumes.
Éplucher l'oignon et l'ail.
Presser l'ail et la répartir au fond d'un grand plat à gratin avec une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Émincer finement tous les autres légumes en gardant leur peau.
Ôter les pépins des poivrons.
Émincer également la bûche de chèvre.
Disposer les légumes et le chèvre dans le plat en les alternant.
Saler, poivrer et répartir le thym sur toute la surface.
Arroser le tian avec les 2 cuillères d'huile restante et la cuillère de miel.
Enfourner et faire cuire 1h30 à 2 heures à 150°.


Les secrets de la recette:

Choisissez si possible des légumes qui ont à peu près le même calibre pour avoir un joli tian qui cuit harmonieusement.

Coupez les oignons et les poivrons dans le sens horizontal ( idem pour les autres légumes mais c'est moins naturel pour ces deux derniers... ) pour qu'ils gardent de la tenue et soient manipulables...

Le chèvre n'est pas obligatoire bien-sûr mais il apporte à mon sens un petit plus. Mais pour ceux qui n'aiment pas le fromage il peut être bien-sûr supprimé...

Plus le tian est cuit, plus il sera confit et bon. Voilà pourquoi je vous ai mis une fourchette de cuisson entre 1h30 et 2 h. Au bout d'1h30 il sera cuit mais au bout de 2 h il sera fondant à souhait!!! A vous de voir comment vous l'aimez et surtout si vous avez le temps !!!

On peut aussi le faire cuire à feu plus fort moins longtemps mais personnellement je préfère cette cuisson lente et longue.

Préférez toujours du thym frais, plus goûteux que le sec...

On peut aussi rajouter 2 ou 3 tomates pour changer un peu.

Commentaires

  1. Déjà le tian, c'est une tuerie...mais avec le chèvre et le miel en plus, c'est tout ce que j'aime. Mieux vaut avoir une mandoline car c'est toujours un peu long de faire un tian et de ne pas hésiter sur la quantité car il n'y en a jamais assez. Merci pour cette variante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ;-) C'est un plaisir quand les recettes sont appréciées !

      Supprimer
  2. Bonjour,
    En cherchant une recette de tian pour le we prochain je suis tombée sur la votre qui m'a l'air bien sympathique ! J'ai un de mes fils qui n'aime pas le chèvre (et oui il ne sait pas ce qu'il perd !), j'ai peur que la mozzarella soit un peu fade, je pensais remplacer par du parmesan, qu'en pensez-vous comme vous avez l'habitude de ce gratin ? Merci par avance pour vos réponses, bonne fin de we.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour ma réponse tardive, je suis un peu occupée en ce moment et pas très active sur le blog... Les deux sont une bonne option et je pense que vous devriez mettre les deux: des tranches de mozzarella dans le gratin en alternance avec les tranches de légumes pour apporter de la douceur et de l'onctuosité et parsemer le gratin d'un peu de parmesan râpé pour apporter un peu de saveur car effectivement la mozzarella n'est pas très goûteuse. L'avantage du chèvre est qu'il apporte à la fois goût et onctuosité :-) . Encore désolée d'avoir répondu si tardivement.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    4. Merci pour votre réponse même tardive mais on n'est pas toujours maitre de son temps ! Je vais suivre votre idée en mettant les deux et je ne manquerai pas de vous donnez mais impressions ainsi que celles de mes invités. Bonne soirée.

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Mozzarella et parmesan marchent très bien ensemble, tout le monde a aimé, d'ailleurs tout le plat est parti ! Pour ma part, je suis un peu déçu car je m'attendais à quelque chose de plus confit, pourtant je l'ai fait cuire plus de 2h à 150°C mais j'ai fait l'erreur je pense de mettre des tomates et du coup beaucoup de jus avec les courgettes. Je réessaierai sans tomate.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …