Accéder au contenu principal

Gâteau économe aux agrumes



Gâteau pour fin (ou faim) de mois (moi) difficile...


Il y a un mois je vous avais fait une petite série de recettes à base de pain rassis (le pain perdu divin, le cake perdu façon croque-monsieur et enfin  le gâteau perdu aux pommes) et je vous avais promis de vous donner prochainement d'autres variantes.

En fait cette recette a été la première que j'ai mise au point mais comme je n'ai pas été totalement satisfaite de la première version (le goût était parfait mais pas la texture...), j'ai eu besoin de la refaire pour l'améliorer.

Comme je vous le disais dans mes recommandations de base, pas de gaspillage ! On ne jette pas du pain, on le recycle !!!

Et quand en plus c'est pour en faire des plats délicieux, on ne va pas se gêner, si ???

Ce gâteau s'apparente un peu au fameux pudding anglais. Vous n'en avez sans doute jamais mangé car c'est un gâteau qui est un peu passé de mode et que les anglais n'ont pas la réputation d'avoir une gastronomie hors-pair ( à tort, parfois...), mais c'est bien dommage car c'est vraiment délicieux !

Je n'en fais pas souvent car mes enfants ne sont pas dingues du mélange rhum-raisin, du coup c'est bibi qui est obligée d'entretenir ses rondeurs en finissant le gâteau (comme le dernier gâteau proposé, le gâteau au potiron et au marrons... Au train où ça va, je vais devenir une bombonne, moi!)...

J'ai donc essayé  de m'inspirer du pudding anglais pour réaliser un gâteau que mes "difficiles" (non mais, j'vous jure!!! Leur mère est blogueuse culinaire et passe sa vie à leur concocter des bons petits plats et ces messieurs-dames trouvent toujours quelque chose à redire !!! Ils me disent que c'est pour que je m'améliore... Elle a bon dos l'amélioration 😜 !!! ) pourraient apprécier.

Et voilà le résultat! Un délicieux gâteau économe aux agrumes !

Gâteau économe aux agrumes

 
Gâteau économe aux agrumes

Ingrédients pour un cake de 8 à 10 parts:

15 à 20 tranches de pain dur soit environ 250 gr
4 oeufs
150 gr de lait
180 gr de sucre en poudre
1 càc de poudre de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
1 zeste de citron 
1 zeste de citron vert
1 càs d'alcool d'orange type Grand Marnier ou Cointreau 
1 càs d'eau de fleur d'oranger ( facultatif )
20 gr d'écorces d'orange confite
10 gr de beurre pour beurrer le moule
sucre glace

Battre les oeufs en omelette.
Ajouter le sucre, la vanille, le zeste, l'eau de fleur d'oranger et l'alcool d'orange et battre à nouveau.
Verser le lait et battre encore.
Découper le pain en petits morceaux.
Beurrer un moule et disposer une première couche de pain dur.
Arroser avec le liquide oeufs-sucre-lait pour bien imbiber le pain.
Parsemer d'écorce d'orange confite (les couper en cubes avant si elles ne le sont pas déjà).
Couvrir à nouveau avec une couche de pain et recommencer comme précédemment pour obtenir 3 couches de pain.
Verser le restant de liquide sur le gâteau et tasser bien.
Allumer le four à 180°.
Laisser les morceaux de pain s'imbiber pendant la chauffe du four en tassant de temps à autre avec le dos d'une cuillère à soupe.
Enfourner pour 40 mn.
À la sortie du four, saupoudrer avec un peu de sucre glace.
Gâteau économes aux agrumes



Les secrets de la recette :

Servez ce gâteau accompagné d'une salade d'orange, d'une crème anglaise aromatisée avec un peu d'alcool d'orange ou d'une mousse au chocolat (voire des trois ensemble 😋).

N'attendez pas que votre pain soit complètement dur pour le couper. Dès qu'il a commencé à rassir, coupez le et stockez le dans un sac ou une boîte jusqu'à la réalisation du gâteau.
Si vous attendez trop vous n'arriverez plus à couper.

Laissez bien imbiber le pain avec le mélange oeufs/lait. Il faut que le pain est quasiment tout absorbé. Le temps dépendra de la dureté du pain...
Vous pouvez aussi mélanger le pain dans le saladier, laisser imbiber et tout verser d'un coup dans le moule sans faire de couches.
Si vous êtes perfectionnistes, vous pouvez aussi ôter la croûte du pain...

On peut faire le même gâteau avec de la brioche rassie, dans ce cas, enlevez 20 gr de sucre à la recette.

Si vous n'avez pas d'alcool d'orange, remplacez la par 1 bouchon de rhum brun (pas de blanc qui est réservé au cocktail!!) ou par une cuillère à soupe de Limoncello.

Amusez-vous avec les zestes et faîtes en fonction de ce que vous avez en stock ! Ici j'avais des citrons jaunes et vert, mais j'aurais pu mettre un zeste d'orange, de pamplemousse (dans ce cas, pas un entier !!! 1/2 suffira), ou même 2 de citron jaune.
Vous pouvez aussi tester les agrumes un peu plus rares comme la bergamote, le yuzu ou le combawa. Dans ce cas, ne les dosez pas comme les agrumes courant car ils ont un goût beaucoup plus puissant, alors allez y mollo !

Si vous n'avez pas d'écorces d'orange confite, vous pouvez les remplacer par des écorces de citron confit, par du gingembre confit ou... les réaliser vous même !!! Pour cela rien de plus simple : découpez l'écorce en lamelles, les blanchir deux fois dans de l'eau bouillante (dans deux eaux successives), puis faire cuire les zestes dans un mélange d'eau et de sucre à raison d'autant de sucre que le poids des écorces recouvert d'eau à hauteur, le tout pendant environ 30 mn à feu doux. Laissez refroidir et faites sécher sur une grille.

La première fois, j'avais réalisé la recette avec des tranches de pain que j'avais empilées les unes sur les autres (cf photo ci-dessous). Au niveau du goût c'était bien, mais c'est plus à la découpe que ça s'est compliqué... Si vous voulez tester, c'est aussi plus rapide que de couper le pain en petits cubes, mais vous aurez été prévenus sur la découpe.
Gâteau économe aux agrumes

Commentaires

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Polenta crémeuse

Douceur italienne Connaissez-vous la polenta?
C'est une semoule fine de maïs dont les italiens sont très friands.
Ça peut tout aussi bien être délicieux que très moyen si elle n'est pas bien cuisinée. On peut la préparer en  différentes textures qui va du plus ou moins liquide, au plus ou moins ferme. Personnellement je l'aime soit en bâtonnets revenus à la poêle dans du beurre, soit comme je vous la propose aujourd'hui en polenta crémeuse.
C'est un accompagnement parfait pour une viande en sauce, un rôti ou toute autre viande et peut même compléter une soupe lors d'un soir de semaine automnal ou hivernal en guise de plat principal, servie seule quand elle est bien préparée, ou accompagnée d'une bonne tranche de jambon de pays.