Accéder au contenu principal

Confiture pêche-verveine

Une confiture en or

Kélou est toujours en "mode écureuil" !
Avant de partir en vacances, je continue à faire mes provisions pour l'hiver avant de quitter le nid pour prendre un peu de repos ( Heu... Est-ce bien sûr ?? Les mamans ça arrivent à être vraiment en vacances quelques fois ???  ;-) Oui, quand elles partent entre copines en thalasso !! Bon, ben c'est pas pour cette fois, alors... ).
Voici donc une recette que certaines d'entre vous attendaient avec impatience ( petit clin d’œil à Jane, Magali et Aude ) !
Eh oui, je vous avais fait saliver en vous parlant de cette recette lorsque je vous ai posté la recette de confiture de fraise-ananas, mais il fallait attendre la pleine saison de ces délicieux fruits d'été pour vous poster enfin la recette !
Je vous avais dit que c'était la préférée de toute la famille, mais j'avais oublié à quel point !!
Déjà 2 pots consommés par mes gourmands alors que la confiture n'a que 3 jours !! Il va falloir que j'en refasse vite !!
Il faut dire que ce mélange ( que je vous avais déjà proposé dans la soupe de pêches glacées à la verveine l'an dernier ) est tout à fait délicieux !
Déjà toutes les confitures à base de pêches sont délicieuses, mais là, avec la juste dose de verveine, c'est une pure merveille !
N'hésitez pas à tester également le confit de melon à l'anis qui est absolument délicieux avec du fromage de brebis !

Confiture pêche-verveine

Confiture pêche-verveine

Ingrédients pour 4 à 6 pots suivant leur taille :

1 kg de pêches bien mûres
700 gr de sucre
20 feuilles de verveine fraîche
Le jus d'un citron
1 càc d'agar  agar ( facultatif )

Éplucher les fruits et les couper en morceaux.
Les mettre dans une grande casserole avec le sucre et le jus de citron.
Laisser reposer le temps que le sucre absorbe le jus des fruits.
Mettre le feux sous la casserole et laisser cuire 30 mn environ.
2 mn avant la fin de la cuisson ajouter l'agar agar et mélanger.
Après avoir couper le feu, ciseler très finement la verveine au dessus de la confiture et mélanger.
Mettre en pots, les femer et les retourner immédiatement pour faire le vide d'air.
Confiture pêche-verveine

Les secrets de la recette :

  • Quand je parle de verveine, je précise que je parle de verveine citronnelle, celle que vous voyez sur les photos.
  • Le temps de cuisson est donné à partir du moment où l'on met le feu sous la casserole et est approximatif puisqu'il dépendra de beaucoup de facteur : la puissance du feu, le type de feu ( gaz, induction, etc... ), la quantité de fruits et de sucre ( si vous doublez les quantités, le temps sera forcément plus long...), si on a attendu ou pas que le sucre soit dissous par le jus des fruits, etc...
  • Fiez vous à vos sens pour savoir si la confiture est prête ! Votre odorat (l'odeur change et prend une odeur... de confiture et plus de fruits cuits ), votre vue ( la texture épaissit ), votre goût ( pas besoin d'explication pour celui là ;-) ! ) et votre toucher ( sur la cuillère ou dans une petite assiette, en refroidissant, la confiture devient un peu plus gélatineuse ) ! La cuisine est une affaire de sensibilité ;-), c'est la clé pour bien cuisiner (avec l'amour bien sûr)!
  • Pour une conservation optimale nettoyez soigneusement vos pots et ébouillantez les avec de l'eau. Faites les sécher ensuite sur un linge parfaitement propre. Faites de même avec les couvercles.
  • Si de l'écume se forme à la surface de la confiture, une petite noix de beurre en fin de cuisson, un tour de cuillère et l'écume disparaîtra comme par magie !
  • Vous pouvez au choix prendre des pêches blanches ou jaunes ou bien mélanger les deux. L'important étant qu'elles soient bien mûres et parfumées. Vous pouvez également remplacer les pêches par des nectarines.
  • Essayez également les mélanges pêche/abricot, pêche/groseille, pêche/fraise ou pêche/poire. Délicieux également !! 
  • Vous n'êtes pas obligés de mixer la confiture. À la maison, ils n'aiment pas les morceaux dans la confiture, mes gros bébés ;-) ( le plus gros des bébés étant mon mari, mais chut! Faut pas le dire... ) Dans ce cas, veillez à bien couper en petits morceaux les pêches avant cuisson.
  • Je mets toujours un peu d'agar-agar car les pêches ne contiennent que très peu de pectine et ce dernier permet à la confiture d'être un peu plus ferme sans être obligé de faire cuire la confiture longtemps et donc de perdre de la saveur. Si le fait que la confiture soit liquide ne vous dérange pas inutile d'en mettre... Si vous n'en avez pas, vous pouvez éventuellement utiliser un sucre "spécial confiture" type Confisuc, Vitpris, etc (moi je ne le fais pas car je trouve que la confiture cuit trop vite et n'a pas le temps de confire et du coup ressemble plus à une compote très sucrée qu'à une confiture)... Mais ne cherchez pas à mettre de la gélatine en remplacement de l'agar-agar ( petit clin de œil à Nathalie ;-) ). Par contre, si vous utilisez un sucre "spécial confiture", consultez les instructions écrites sur le paquet car elle doit cuire beaucoup moins longtemps !
  • Je ne fais pas cuire la verveine, je la mets uniquement à la dernière minute en fin de cuisson afin de ne pas en altérer le parfum et la couleur et conserver son parfum frais.
  • Ciseler la verveine très très finement , en superposant les feuilles les unes sur les autres et en ciselant avec une paire de ciseaux bien aiguisés  ( ou "aiguisée"? Avec quoi s'accorde l'adjectif? La paire? Ou les ciseaux??? Je pense que ce sont les ciseaux mais si quelqu'un n'est pas d'accord, n'hésitez pas à me le signaler ! Gentiment, si possible... )! Il n'est pas très agréable de se retrouver avec de gros morceaux de feuilles sur sa tartine ;-) !
  • Vous pouvez faire votre confiture au Thermomix, mais comme je vous l'ai déjà dit dans la recette de confiture fraises-ananas, je ne fais pas mes confitures au Thermomix car je trouve que l'eau ne s'évapore pas suffisamment par l'orifice... D'ailleurs si vous avez déjà vu une bassine à confiture en cuivre, la largeur de la bassine ( qui en plus s'évase légèrement vers le haut ) est là justement pour que l'eau s'évapore plus vite !
  • Pour la quantité de pots, tout dépendra de leur taille bien-sûr... À la maison, comme ils aiment bien changer, je fais des petits pots, mais si vous utilisez des pots types "Bonne Maman" vous n'en ferez pas plus de 4 ( et encore... ).
  • Une petite bêtise à ne pas faire : mettre la confiture chaude dans des bocaux comme sur la photo ! Utilisez de vrais pots de confiture ou de VRAIS bocaux pour les conserves ( type le Parfait ). 2 fois j'ai fait la même bêtise ( eh oui, je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps :) :)  !!! ) : verser un liquide bouillant dans des mini bocaux achetés chez Casa ( et je pense conçu uniquement pour la déco )... Résultat : le fond a cédé et le bocal s'est cassé !!! Ces jolis petits bocaux sont donc à utiliser à froid. Vous pouvez y stocker des épices, des sels, des fruits secs, des tartinades, etc... Ou y mettre votre confiture froide pour faire joli sur la table mais pas en faire des conserves !

Commentaires

  1. Un délice cette confiture ! Le goût est très raffiné, miam!

    RépondreSupprimer
  2. Déjà partie donc pas de confiture pêche-verveine pour moi ... Par contre top tes aubergines au pesto (je te suis depuis l'Espagne).
    Passe de belles vacances Christèle, et reviens nous en pleine forme, avec toujours plus d'idées gourmandes :-). Gros bisous, et à très vite à la rentrée. Anne T

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton gentil petit mot en direct de tes vacances Anne!! C'est trop sympa! Profites en bien! Gros bisous et fini bien l'été!

      Supprimer
  3. J'avais eu le privilège de la goûter et j'avais adoré, donc je me lance tout de suite en espérant retrouver les mêmes saveurs ! Bonnes vacances
    Laurence

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette recette tant attendue. Je remonterai du sud avec 3kg de pêches juteuses afin de préparer l'hiver ! Bonne fin de vacances Magali

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool!! J'espère que les vacances ont été bonnes et j'espère que la recette sera à la hauteur de cette attente! À bientot sur le blog!

      Supprimer
  5. La recette a tenu ses promesses ! Je l'ai testée ce w-end; excellente !. Par contre, le gout est subtil; aussi, mieux vaut la déguster sans beurre sur la tartine pour pleinement apprécier son gout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en vois ravie Mag ! Tu peux essayer de mettre un peu plus de verveine la prochaine fois, mais attention à ne pas en mettre trop ! Quand le goût est trop présent, ça devient écoeurant... Merci en tous cas d'être revenue nous donner tes impressions !

      Supprimer
  6. Ce sont les ciseaux qui sont aiguisés😉 . Merci beaucoup pour cette recette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la précision! La réponse a fini par arriver cinq après le post! Je me coucherai mon bête ce soir ;-) .

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Gigot de 7 heures

Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!!
Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou !
C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Mini burgers au saumon fumé

Burgers nordiques Une recette festive pour vos buffets ou apéritifs à venir, ça vous dit ?

Filet mignon séché

Charcuterie maison
Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été!

Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison.

Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!