Accéder au contenu principal

Pesto maison



Un concentré de soleil !



Hello les petits internautes !

Comme vous pouvez le constater, en ce moment, je ne vous poste pas beaucoup de recettes de plats...

C'est qu'actuellement la maison est un peu vide, que quoi qu'il arrive avec la canicule je ne suis pas très inspirée ni très portée sur la cuisine, que nous quittons le nid tous les week-ends ( non mais je ne serai pas un peu en train de vous raconter ma life moi ??? ) et que surtout Kélou est en mode "écureuil" en ce moment !!

Eh oui ! Je profite de ces temps plus calmes où la nature est généreuse pour faire des provisions pour l'hiver !

Confitures, alcools maison, sauce tomate, tomates confites et... Pesto !!

Le pesto... Un concentré de soleil à lui tout seul !! Alors c'est sûr, il faut en faire provision pour l'hiver !! On en aura forcément besoin dans quelques mois quand le temps sera maussade et la température en berne !

Et puis on peut faire tellement de choses avec !

On peut le consommer avec des pâtes bien-sûr, des légumes grillés, il peut remplacer le beurre dans des sandwichs, être la base d'un risotto, servi avec une soupe, être la base d'une sauce, bref c'est vraiment un "must-have" du frigo !

Vous me direz mais pourquoi s'embêter à le faire ?? Essayez et vous comprendrez vite !

Le pesto-maison n'a vraiment rien à voir avec le pesto acheté ( ou alors je veux bien la marque !! ). Et sincèrement ce n'est rien à faire et très facile à conserver.

Alors ? On se lance et on le teste ce pesto maison ??

Et si comme moi, vous voulez vous mettre en mode "écureuil" et profiter des vacances et de l'été pour faire des provisions pour l'hiver, n'hésitez pas à consulter les recettes de sauce tomate, confiture fraises-ananas et confit de melon à l'anis.


Pesto maison

Pesto maison

Ingrédients :

Une vingtaine de belles branches de basilic
150 gr de parmesan ou de pecorino
3 gousses d'ail
100 gr d'huile d'olive
50 gr de pignons de pin
sel, poivre

Version classique :
Commencer par râper le parmesan.
Éplucher l'ail.
Laver, sécher et effeuiller le basilic.
Dans un mortier ( en marbre de préférence ), mettre une partie des feuilles de basilic, les gousses d'ail, le sel, le poivre et les pignons.
Piler délicatement en rajoutant au fur et à mesure les feuilles de basilic.
Une fois que toutes les feuilles sont pilées et que l'on a obtenu une jolie purée verte, ajouter le parmesan petit à petit et continuer à piler en tournant.
Continuer à piler en tournant le pilon tout en faisant couler l'huile en filet sur le pesto.

Version rapide :
Dans un bol mixer, mettre le parmesan en morceaux, l'ail épluché, les feuilles de basilic lavées et séchées, les pignons de pin, le sel, le poivre et 50 gr d'huile d'olive et mixer jusqu'à obtention d'une purée homogène.
Ajouter petit à petit le restant de l'huile d'olive en filet tout en continuant à mixer à puissance minimum.

Avec le Thermomix :
Peser l'huile d'olive à l'aide du gobelet doseur et la mettre de côté. 
Couper le parmesan en morceaux.
Les mettre dans le bol avec les pignons et mixer 10 sec vit 6.
Ajouter le basilic effeuillé, les trois gousses d'ail épluchées et dégermées, le sel et le poivre.
Mixer 15 sec vit 5 tout en versant petit à petit l'huile par l'orifice.
Pesto maison


Les secrets de la recette :

La version classique est celle qui donne les meilleurs résultats car elle permet d'extraire un maximum les parfums du basilic, qu'elle brutalise moins les feuilles ( qui du coup s'oxydent moins ) et qu'elle permet de mieux émulsionner les éléments ensemble.
En revanche, elle prend plus de temps et demande à être équipé d'un mortier et... d'un peu de biceps ;-) ! Je ne vous cache pas que lorsque je me la joue "écureuil", je fais mon pesto au Thermomix !
Par contre, lorsque le pesto va être consommé dans la journée et qu'il a une destination particulière, il m'arrive de faire mon pesto dans les règles de l'art.

Pas facile de donner des quantités précises de basilic...
Dans mon Thermomix, la balance indiquait 20 gr et le bol était quasiment rempli... Mais j'ai utilisé 2 barquettes sur lesquelles il était écrit 20 gr ( donc 40 gr si je sais compter ;-)... ), plus encore un beau bouquet de basilic du jardin ( à peu près l'équivalent d'une barquette ). De toutes façons, plus vous en mettrez, meilleur ce sera !!

Avec ces proportions, j'ai réalisé 4 petits pots de 40 gr + 2 pots de 100 gr.

Vous pouvez conserver votre pesto au réfrigérateur pendant un mois si vous prenez soin de le recouvrir complètement d'une couche d'huile d'olive.
Pesto maison

Personnellement je préfère le congeler pour ne pas prendre de risque. D'autant qu'avec le gras contenu dans le pesto en 1/4 d'heure mes pots sont décongelés et utilisables en cuisine !
Et n'essayez pas ( comme je l'ai fait la première fois :(... ) de le décongeler au micro-ondes ( même en position décongélation et peu de temps ) !! Le parmesan cuirait, formerait un bloc et deviendrait donc inutilisable...

Pour un pesto plus goûteux, vous pouvez légèrement torréfier vos pignons dans une poêle à sec ( sans les faire bruler sous peine qu'ils prennent de l'amertume... ) ou au four.

Le sel n'est pas indispensable dans la mesure où il y a le parmesan, mais personnellement je trouve que sans, le pesto est vraiment fadasse... Goûtez et faites comme vous le sentez !

Si vous êtes sensible à l'ail et ne le digérez pas bien, vous pouvez diminuer la dose ou carrément le supprimer.

Vous pouvez vous amuser à faire des pestos avec différents sortes de fruits secs et d'herbes : avec de la roquette, de la coriandre, du persil, des noix, des amandes , etc... Faites votre propre mix !!
Pesto maison

Commentaires

  1. Ça a l'air sympa ton pesto ! Il faut que j'essaie....Merci pour ta recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Teste vite ! Tu m'en diras des nouvelles !! Bisous 😘 !

      Supprimer
  2. j'entends déjà les cigales, Miam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal quand on habite à Marseille! Bisous ma Zaza!

      Supprimer
  3. C'est tellement meilleur quand il est fait maison. J'en fait une bonne fournée et je le congèle en petits pots. Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Kelou, tu congèles ton pesto directement dans des petits pots?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je congèle directement dans des petits pots ( je viens de faire le plein ;-) !!) ! Ça se décongèle impeccable en 20 mn à l'air libre. Ne surtout pas chercher à décongeler au micro ondes!!!! Une bêtise que j'ai déjà fait et c'est l'horreur!! Le parmesan cuit et ça devient un bloc :O :O!!!

      Supprimer
  5. Ah ça c'est vraiment top! J'en ai fais hier mais pour notre consommation J. C'est juste un régal et ça n'a rien à voir avec celui qu'on achète! Mais je vais m'en préparer une bonne dose pour cet hiver si on peut les laisser directement dans leurs pots :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que ça n'a rien à voir 😉! Une fois qu'on y a goûté on ne peut plus revenir en arrière et en racheter!! Tu as bien raison de faire comme moi et de vouloir faire le plein pour l'hiver, ça se congèle tellement bien et en plus il est tellement parfumé que des petites doses suffisent à enchanter tout un plat.

      Supprimer
  6. Tiens! Question "bête" ! On peut les congeler dans des pots à confiture? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr! Moi j'utilise des pots tout petits genre pots de confiture que l'on trouve dans les hôtels ce qui correspond en général à l'utilisation pour une fois (plat de pâtes par exemple puisqu'après je dilue toujours avec un peu d'huile d'olive, le pesto est tellement parfumée que cette dose suffit généralement).

      Supprimer
  7. Ok. Super pratique! Et tu rajoute une couche d'huile sur le dessus avant le congeler?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Éventuellement mais ce n'est pas obligatoire si tu congèles tout de suite. La petite couche d'huile est indispensable si on conserve au frigo surtout une fois que le pot est entamé!

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Poêlée de chou chinois et carotte à l'asiatique À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Mini burgers au saumon fumé

Mini burgers au saumon fumé Burgers nordiques Une recette festive pour vos buffets ou apéritifs à venir, ça vous dit ?

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!! Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Quenelles au comté

Quenelles au comté Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Filet mignon séché

Charcuterie maison Filet mignon séché aux épices grillés Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été! Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison. Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!

Olives maison

Olives maison Éloge à la lenteur Voilà plusieurs années que je veux vous poster cette recette et chaque année je m'y prends trop tard... Je ramasse souvent mes olives en décembre et à cette période j'ai bien d'autres recettes à vous poster que celle-ci...  Je me décide donc un peu plus tôt cette année! Je ne sais pas si vous avez déjà envisagé de faire vos propres olives maison, mais c'est tellement facile à faire et délicieux qu'il faut absolument que vous testiez! Même ceux qui n'ont pas d'olivier dans leur jardin ou sur leur balcon peuvent se lancer car on en trouve à présent des fraîches chez les primeurs. La seule contrainte c'est qu'il faut être un tout petit peu patient...