Accéder au contenu principal

Cocotte de carottes aux saucisses avec ou sans Thermomix


Cocotte de carottes aux saucisses

Un bon petit plat d'hiver qui donne bonne mine !

Voilà un plat dont mes fistons sont dingues !
Ma fille, qui a de fortes tendances végétariennes, fait du tri et ne mange que les carottes, mais pour les garçons, c'est toujours la fête lorsque ce plat est au menu !
C'est à ce jour le meilleur moyen que j'ai trouvé pour leur faire manger des carottes !
Et c'est bien connu, les carottes ça rend aimable et ça donne les fesses roses :D :D !!
Alors vous pensez bien que si je peux leur en donner le plus souvent possible...

Pour retrouver d'autres plats principaux parfaits à servir en automne, consultez les recettes de rôti de porc aux pommes, rougail saucisses, colombo de porc, poulet au citron et aux olives ou encore le chou rouge aux boulettes de viandes à la suédoise.

Cocotte de carottes aux saucisses avec ou sans Thermomix

Cocotte de carottes aux saucisses

Ingrédients pour 6 personnes :

1, 5 kg de carottes
80 gr d'échalotes
10 gr de beurre
100 gr de lardons allumettes
500 gr de saucisses de Strasbourg
40 cl de vin blanc
2 feuilles de laurier
une quinzaine de branches de thym frais de 5 cm ou 1 grosse càs de thym séché
3 clous de girofle
une pincée de noix de muscade râpée ou 3 tours de moulin
2 càc de sel
poivre de préférence de Sechuan

Éplucher les échalotes et les hacher finement.
Les mettre dans une sauteuse avec le beurre et les lardons et les faire blondir.
Éplucher les carottes et les couper en fines rondelles.
Couper les saucisses en rondelles d'environ 2 cm.
Lorsque les échalotes et les lardons sont bien dorés, ajouter les carottes, le sel, les épices et les herbes et mouiller avec le vin blanc.
Couvrir avec un couvercle et faire cuire 35 mn environ.

Au Thermomix :
Émincer finement les échalotes.
Mettre dans le bol le beurre, les échalotes et les lardons.
Faire chauffer 6 mn position mijotage et température Varoma.
Pendant ce temps, éplucher les carottes et les couper en rondelles.
Ajouter les carottes dans le bol avec le vin blanc, le sel, le poivre et tous les aromates.
Faire cuire 35 mn à 100° vit position mijotage sens inverse.
Couper les saucisses en rondelles.
10 mn avant la fin de la cuisson, ouvrir le bol, ajouter les saucisses, bien mélanger avec la spatule et remettre en route pour les 10 dernières minutes de cuisson toujours en position sens inverse.
 
Cocotte de carottes aux saucisses au Thermomix

Les secrets de la recette :

  • Personnellement je ne fais pas cette recette au Thermomix. J'ai testé plusieurs fois pour pouvoir vous mettre la version car je sais que certains sont des inconditionnels, mais je préfère la faire dans une petite cocotte ( d'où le nom de la recette ;-) ! ) ou une sauteuse ( avec couvercle c'est indispensable ). 
  • Au Thermomix, n'oubliez pas de mettre la position "sens inverse" !! La première fois que j'ai essayé de faire cette recette au Thermomix, j'ai oublié de la remettre au moment de mettre les saucisses et j'ai failli me retrouver avec une bouillie infâme...
  • Au Thermomix, ne coupez pas les carottes en rondelles trop fines. Pas trop grosses non plus ;-) !! Je dirais 8 mm environ...
  • Pour plus de rapidité, utilisez des échalotes surgelées déjà hachées. Autant je déteste les oignons tout préparés, autant je trouve que les échalotes surgelées sont un très bon produit.
  • Délicieux également avec les baby carottes surgelées Picard ! Je n'ai jamais testé avec les carottes en rondelles surgelées car je n'aime pas ça et qu'on trouve des carottes toute l'année sur les étals, mais je n'ai pas trop envie de tester... Si ça vous tente, essayez et revenez me dire le résultat !
  • Vous pouvez également remplacer le vin blanc ( n'ayez crainte l'alcool s'évapore à la cuisson et même pour des enfants le plat ne sera pas alcoolisé ) par un bouillon de volaille ou de légumes. Dans ce cas, n'oubliez pas de diminuer la portion de sel !!! Et ajoutez une petite cuillère à café de sucre pour adoucir.
  • Vous pouvez remplacer les saucisses de Strasbourg par des mini saucisses (comme sur la photo) ou par des saucisses fumées type Montbéliard (là aussi, ajustez la portion de sel...).
  • Si comme moi vous aimez le goût fumé, vous pouvez remplacer une partie du sel par du sel fumé type sel Viking ou Salish de Terre exotique.
  • Le temps de cuisson peut varier en fonction de la variété des carottes et la taille des rondelles, mais sachez que plus ce plat sera mijoté, meilleur il sera ! Et comme de nombreux plats mijotés, délicieux voire meilleur réchauffé !

Commentaires

  1. hum, je l'ai fait ce midi : super bon ! à refaire encore et encore !!
    j'ai fait aussi le gateau crousti fondant aux pommes qui pour l'instant refroidi. on pourrait donc dire qu'aujourd'hui nous avons mangé avec toi !

    RépondreSupprimer
  2. et moi aussi ils ont adoré ce week end les délicieuses carottes aux saucisses:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool ! Je suis contente quand je fais des heureux !!

      Supprimer
  3. Merci pour cette recette qui permet de faire manger des carottes aux petits comme aux grands. C'est délicieux, très parfumé. Je fais juste cuire un peu plus longtemps les carottes pour qu'elles soient vraiment fondantes, mais pas les saucisses, sous peine qu'elles explosent toutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi il m'arrive, si j'ai le temps, de faire cuire un peu plus longtemps. C'est le genre de plat qui plus il cuit meilleur il est ;-) !

      Supprimer
  4. Avec des graines de cumins en plus (top avec les carottes)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Poêlée de chou chinois et carotte à l'asiatique À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Quenelles au comté

Quenelles au comté Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!! Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Olives maison

Olives maison Éloge à la lenteur Voilà plusieurs années que je veux vous poster cette recette et chaque année je m'y prends trop tard... Je ramasse souvent mes olives en décembre et à cette période j'ai bien d'autres recettes à vous poster que celle-ci...  Je me décide donc un peu plus tôt cette année! Je ne sais pas si vous avez déjà envisagé de faire vos propres olives maison, mais c'est tellement facile à faire et délicieux qu'il faut absolument que vous testiez! Même ceux qui n'ont pas d'olivier dans leur jardin ou sur leur balcon peuvent se lancer car on en trouve à présent des fraîches chez les primeurs. La seule contrainte c'est qu'il faut être un tout petit peu patient...

Potimarrons farcis façon tartiflette

Potimarron des cimes Me voici de retour sur la toile après une grosse vilaine grippe qui m'a mise complètement KO. Pour récupérer et affronter le froid des pistes de ski, je vous propose aujourd'hui une recette qui permet de profiter des joies de la montagne sans (trop) culpabiliser. C'est vrai que si en plus du fromage, de la crème et du lard, on rajoute des pommes de terre ou des pâtes, on atteint des sommets caloriques!! Avec le potimarron on se fait juste un tout petit peu moins mal, on se régale tout autant et on coche un légume réglementaire quotidien!

Filet mignon séché

Charcuterie maison Filet mignon séché aux épices grillés Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été! Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison. Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!