Accéder au contenu principal

Salade d'endives aux myrtilles, morbier et noisettes


Salade jurassienne


La saison des endives commence à peine et celle des myrtilles s'achève...

Il est grand temps de vous proposer cette délicieuse petite salade aux accents montagnards !

Pas sûre que cette recette soit inscrite au patrimoine culturel jurassien pour autant puisqu'elle sort tout droit de mon imagination...

J'ai mis ce sous titre en raison de la présence du morbier (vous savez ce fromage avec la couche de cendre au milieu ?) et des fruits de la forêt, mais ça je pense que vous l'aviez compris ;-) !

Les merveilleuses couleurs de l'automne m'ont inspiré et transporté dans les alpages du Jura...

Il faut dire que la nature est au sommet de sa beauté en ce moment et que nous avons eu un été indien fabuleux !

Pour moi, nous venons de vivre les 15 plus beaux jours de l'année avec des lumières et des couleurs extraordinaires !

Pour profitez des endives et des myrtilles autrement, n'hésitez pas à consulter la recette de la salade d'endive à l'orange et au magret fumé, celle de la tatin d'endives au foie gras,  les pancakes aux myrtilles et les délicieux cookies aux myrtilles et au chocolat blanc qui orne la bannière du blog !

Salade d'endives aux myrtilles, morbier et noisettes

Salade d'endives aux myrtilles, morbier et noisettes

Ingrédients pour 6 personnes :

500 gr d'endives
125 gr de myrtilles
50 gr de morbier
50 gr de noisettes décortiquées
1 càc de fromage frais type St Morêt
1 càc de vinaigre de cidre
2 càs d'huile de noisettes
1 càs d'eau chaude
sel, poivre
Torréfier légèrement les noisettes à la poêle et les laisser refroidir dans un coin.
Couper le morbier en petits dés.
Préparer la sauce dans un saladier :
Écraser le fromage avec le dos d'une cuillère à soupe.
Ajouter l'eau chaude afin de détendre le fromage.
Verser le vinaigre, le sel et le poivre et mélanger.
Ajouter l'huile et émulsionner.
Ôter les premières feuilles des endives et les émincer finement.
Verser dans le saladier tous les éléments : endives, myrtilles, noisettes et fromage.
Mélanger et servir sans attendre.
Salade d'endives aux myrtilles, morbier et noisettes
Les secrets de la recette :

En dehors de la saison des myrtilles, vous pouvez les remplacer par des myrtilles séchées si vous avez la chance d'en trouver (Essayez chez G.Detou si vous habitez Lyon ou Paris... Sinon dans les magasins bios).

Pour changer, vous pouvez parfois ajouter (ou remplacer les myrtilles par) une poire coupée en dés préalablement citronnés (pour éviter qu'elle ne s'oxyde et noircisse).

Le morbier peut être remplacé par tout autre fromage à pâte cuite comme le comté, l'abondance, le beaufort, le gruyère suisse, etc...
Ou bien, pour un goût de fromage moins prononcé, par des petits fromage frais "spécial salade et apéritif" aromatisés aux noisettes et 3 noix de la marque Boursin. Un de ces petits fromages peut d'ailleurs aussi servir de base à la sauce de salade !

Pour une salade encore plus gourmande, vous pouvez rajouter des petits lardons allumettes grillés ou du râpé de jambon fumé (le plat n'est alors plus un plat végétarien...). Il existe même un mix des deux! La marque Carrefour fait un râpé de lardons avec très peu de gras, qui ne nécessite pas forcément de cuisson.

J'aime bien également rajouter dans la sauce une petite goutte de crème de vinaigre balsamique (blanc de préférence pour cette recette, mais pas forcément... Le classique passe bien aussi).

Si vous êtes pressés, vous n'êtes pas obligés de torréfier les noisettes. Mais pour moi, c'est le petit détail qui fait toute la différence et ça prend à peine 5 mn. Le tout c'est de bien les surveiller et ne pas les faire brûler... Ôtez les petites peaux qui se détachent après la cuisson.

Salade d'endives aux myrtilles, morbier et noisettes

Commentaires

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Poêlée de chou chinois et carotte à l'asiatique À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Quenelles au comté

Quenelles au comté Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!! Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Olives maison

Olives maison Éloge à la lenteur Voilà plusieurs années que je veux vous poster cette recette et chaque année je m'y prends trop tard... Je ramasse souvent mes olives en décembre et à cette période j'ai bien d'autres recettes à vous poster que celle-ci...  Je me décide donc un peu plus tôt cette année! Je ne sais pas si vous avez déjà envisagé de faire vos propres olives maison, mais c'est tellement facile à faire et délicieux qu'il faut absolument que vous testiez! Même ceux qui n'ont pas d'olivier dans leur jardin ou sur leur balcon peuvent se lancer car on en trouve à présent des fraîches chez les primeurs. La seule contrainte c'est qu'il faut être un tout petit peu patient...

Potimarrons farcis façon tartiflette

Potimarron des cimes Me voici de retour sur la toile après une grosse vilaine grippe qui m'a mise complètement KO. Pour récupérer et affronter le froid des pistes de ski, je vous propose aujourd'hui une recette qui permet de profiter des joies de la montagne sans (trop) culpabiliser. C'est vrai que si en plus du fromage, de la crème et du lard, on rajoute des pommes de terre ou des pâtes, on atteint des sommets caloriques!! Avec le potimarron on se fait juste un tout petit peu moins mal, on se régale tout autant et on coche un légume réglementaire quotidien!

Filet mignon séché

Charcuterie maison Filet mignon séché aux épices grillés Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été! Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison. Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!