Accéder au contenu principal

Confiture de poire au gingembre confit

Cadeau gourmand

Et si vous faisiez des cadeaux "home made" cette année ?
Les cadeaux gourmands sont toujours appréciés et quand en plus on y a mis tout son amour et tout son cœur, il n'y a pas de plus précieux présents !
J'étais partie pour vous poster une recette de confiture de Noël avec des pommes, des fruits secs et des épices...
Et devant le succès de la dernière création maison, j'ai changé mon fusil d'épaule et décidé de vous faire partager sans plus attendre ce petit délice !
Nous en sommes au quatrième pot depuis quinze jours et je viens de refaire une fournée !
C'est vous dire si cette mise au point récente a rapidement conquit toute la famille !
Quand je pense qu'il n'y a pas si longtemps, mes enfants ne touchaient pas à mes confitures et ne prenaient des tartines que s'il y avait de la pâte à tartiner (c'est à dire très rarement ! De temps en temps pendant les vacances, de ski notamment, et encore.. ). De préférence avec de l'huile de palme, si vous voyez ce que je veux dire 😝 !!
Et à présent qu'ils ont daigné les goûter, je ne vous dis pas à quelle allure défilent les pots de pêche verveine, fraise-ananas, framboise, et autre pêche-abricot (recettes à vous poster l'été prochain si vous êtes sages 😇) !!
Si vous désirez offrir d'autres gourmandises à tartiner, n'hésitez pas à consulter les recettes de pâte à tartiner coco-chocolat blanc, orange curd ou pâte à tartiner chocolat-noisettes en veillant à ne pas les préparer trop longtemps à l'avance car elles ne se conservent pas tellement plus de 15 jours...

Confiture de poire au gingembre confit

Confiture de poire au gingembre confit

Ingrédients pour 5 ou 6 pots :

1,4 kg de poires environ afin d'obtenir 1 kg de chair épluchée
500 gr de sucre en poudre
40 gr de gingembre confit
Le jus d'un citron
2 gr d'agar-agar ( soit environ 1 càc )

Éplucher les poires et les couper en morceaux.
Récupérer la chair et le jus écoulé et mettre dans une grande casserole.
Presser le jus du citron et l'ajouter aux poires avec le gingembre confit.
Verser le sucre et mettre le feu sous la casserole 5mn.
Éteindre le feux et laisser macérer et fondre le sucre avec les poires 1 heure en remuant de temps en temps.
Remettre le feu sous la casserole et porter à ébullition.
Donner un coup de mixer dans la casserole pour obtenir une belle purée bien lisse.
Baisser le feu et laisser compoter tranquillement une vingtaine de minutes en remuant de temps à autres.
5 mn avant la fin de la cuisson, ajouter l'agar-agar et remuer pour bien le répartir.
Mettre en pots préalablement stérilisés et retourner immédiatement.
Laisser refroidir tête en bas.

Les secrets de la recette :

  • Le temps de cuisson dépendra de différents critères ( la taille et la composition de la casserole, l'intensité du feu, la teneur en eau des fruits, etc...) et peut prendre plus ou moins de temps. N'hésitez donc pas à prolonger la cuisson si nécessaire mais ne faites pas sur-cuire au risque de perdre du parfum... Souvent je ne mets pas en pots tout de suite ( parce que je fais souvent plusieurs choses à la fois et que du coup, mes pots sont rarement stérilisés et prêts à temps...). Je laisse refroidir, et ça me permet de voir si la prise est suffisante et si c'est le cas je reporte à ébullition et je mets en pots.
  • Utilisez des poires juteuses et parfumées. J'ai utilisé des poires Williams mûres à point. Trop mûres elles sont blettes et perdent leur goût, trop vertes ce n'est pas mieux.
  • Si vous aimez la confiture avec des morceaux vous n'êtes pas obligés de mixer (chez moi mes gros bébés détestent quand il y a des morceaux donc je mixe systématiquement). Dans ce cas, coupez les poires en assez petits dés.
  • Le gingembre confit se trouve en magasin bio ou au rayon des produits asiatiques sous forme de petits cubes roulés dans le sucre. Il apporte un goût de gingembre certes, mais assez différent tout de même. Il est plus subtil, moins fort, plus rond et délicieusement gourmand !!
  • Si vous n'en trouvez pas vous pouvez aussi réaliser cette confiture avec du gingembre frais ou en poudre ( le goût ne sera pas le même entendons nous bien ! ) en adaptant la dose. Je dirais 25 gr de gingembre frais râpé ou une grosse cuillère à soupe de gingembre en poudre.
  • Comme je vous l'ai déjà dit, je ne fais pas mes confitures au Thermomix car je trouve que l'eau ne s'évapore pas assez bien par l'orifice, mais si vous êtes un ( ou une ) Thermomix-addict, vous pouvez bien sûr réaliser la recette avec. Dans ce cas, il faudra je pense faire cuire plus longtemps ( dommage quand le Thermomix est sensé nous en faire gagner ;-) !! ).

Commentaires

  1. si pas d'agar agar peut on remplacer le sucre par du confisuc ?

    RépondreSupprimer
  2. On peut effectivement. Je n'en utilise pas mais pas de souci.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai été emballée par l'association poire/gingembre et je viens de réaliser mes 5 pots de confiture.
    J'en suis toute fière, et ça sent délicieusement bon dans ma cuisine.
    Merci Kélou, je crois que je vais adorer redécouvrir le plaisir de cuisiner grâce à tes recettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà un commentaire qui me fait plaisir! J'adore quand on me dit que je donne envie de cuisiner et que je remets les gens vers le chemin de leur cuisine! Bon noël Cat !

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …