Accéder au contenu principal

Écrasé ( mash ) de carottes et panais


Fausse purée


Nombre d'entre vous ont découvert le panais, cette drôle de carotte blanche, grâce à la recette de purée de panais qui est une des recettes les plus consultées du blog.

Il y a eu également la recette du  velouté de panais aux poires et aux châtaignes mais celle ci était peut être trop originale et n'a pas connu le même engouement.

En ce qui me concerne, j'aime beaucoup le petit goût sucré tout à fait particulier du panais.

J'ai donc chercher à l'utiliser de différents façons.

Je vous proposerai prochainement un délicieux gratin d'hiver mais pour l'heure c'est avec sa cousine la carotte que je l'ai associé.

J'ai découvert les "mash" ( écrasé en anglais ) grâce à Trish Deseine, une auteure culinaire irlandaise dont je suis fan depuis de nombreuses années.

Son livre "Petits plats entre amis" est une de mes bibles ! Si je ne devais garder qu'un seul livre de cuisine ce serait celui là ( eh oui même pas un livre français ;-) !! ) ! "Du caramel plein la bouche" et "Je veux du chocolat" sont également cultissime !

C'est donc une recette inspirée d'une des siennes que je vous propose aujourd'hui : le "mash" ou "écrasé" de carottes et panais adouci par une pointe de crème de coco ( ça c'est la touche Kélou ;-) ! On ne se refait pas ;-), la noix de coco j'en mettrais bien partout !! ).

Une recette qui sera parfaite pour accompagner une viande grillée ou rôtie ( avec du bon jus ce sera divin ;-) ) !

Pas de version Thermomix, pour l'instant car je n'ai pas encore testé ( le "vrai mash" se fait avec un presse purée à main de préférence en forme de zigzag ;-) cf "les secrets de la recette" ), mais je ne manquerai pas de corriger ce manque dès que j'aurai mis au point une version satisfaisante.

Écrasé ( mash ) de carottes et panais

Écrasé de carottes et panais

Ingrédients pour 3 à 4 personnes :

400 gr de carottes
400 gr de panais
65 ml de crème de coco ou 50 gr de beurre si on préfère
sel, poivre

Mettre une grande casserole d'eau à chauffer.
Éplucher les légumes à l'aide d'un rasoir à légumes ou d'un économe et les couper en rondelles.
Lorsque l'eau bout, la saler avec du gros sel et ajouter les légumes.
Faire cuire 20 mn à compter de la reprise de l'ébullition.
Égoutter et remettre dans la casserole ou le plat de service avec la crème de coco ( ou le beurre ).
Assaisonner avec du sel et du poivre.
Écraser grossièrement à l'aide d'un presse purée ou d'une fourchette si vous n'avez pas de presse-purée.
Servir sans tarder.
Écrasé de carottes et panais

Les secrets de la recette :

Choisissez des panais plutôt fins, pas trop gros, bien blancs et bien fermes. Plus ils sont gros plus ils ont d'amertume et sont fibreux ( et du coup pas facile à écraser... ).

Voici le presse purée que j'utilise pour faire l'écrasé :
Mon presse purée en zigzag pour presser le mash

Vous pouvez au choix mettre de la crème ( ou du lait si vous préférez mais cela rendra l'écrasé un peu plus liquide se rapprochant donc de la purée...) de coco qui je trouve se marie divinement avec le panais et la carotte ou du beurre préalablement coupé en morceaux si vous n'êtes pas fan de coco ou que vous préférez des plats plus traditionnels.
J'utilise des petits berlingots de crème de coco de la marque Kara qui font pile-poil 65 gr ( d'où la quantité de la recette que vous pouvez bien sûr adapter selon vos goûts ) :
Berlingot de crème de coco Kara
Pour éplucher les carottes et les panais, je préfère utiliser un rasoir à légumes, plus pratique et rapide pour les légumes longs. Je réserve l'économe aux pommes de terre et autres légumes ( et fruits ) plus ramassés.

Ne coupez pas les carottes et les panais en trop grosses rondelles sinon vous serez obligés d'augmenter le temps de cuisson. Vérifiez d'ailleurs qu'ils sont cuits en piquant une fourchette dans une rondelle qui doit rentrer sans problème; sinon prolonger la cuisson de quelques minutes.

Si vous voulez servir cet écrasé pour un dîner un peu chic, vous pouvez le servir à l'assiette en utilisant des cercles ou dans des petits bols individuels.
Mash de carottes et panais

Commentaires

  1. J'adore le Velouté de panais aux poires et aux châtaignes et toute ma famille aussi car elle est très douce et donc appréciée des enfants!!!

    Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ils devraient apprécier aussi cet écrasé ;-) ! Il est très doux et très gourmand également !

      Supprimer
  2. de délicieuses saveurs associées ! j'adore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est une délicieuse association ;-) !

      Supprimer
  3. ça me plait bien ta recette ! je vais tester ça très prochainement !
    Marie (85)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes le panais, elle devrait te plaire ! Et tu as vu ? Super facile à faire ;-) !!

      Supprimer
  4. Les grands esprits se rencontrent: je leur ai fait une soupe panais-carotte-chataignes il y a 2 jours... AC m'a suggéré de mettre de la crème de coco, j'ai pas osé. J'aurai dû ! Donc la prochaine fois, j'essaie ton "mash"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr les grands esprits sont toujours faits pour se rencontrer ;-) !! Bonne idee d'associer la châtaigne dans une soupe ! J'essayerai ! Et ta recette finira peut être un jour sur le blog ;-)... Tu vas nous manquer aujourd'hui... Bisous

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!