Accéder au contenu principal

Beignets ( ou accras) de potiron


"Chouchous, beignets..."


Aujourd'hui, c'est Mardi Gras !

Dernier jour ( normalement... ) pour manger "gras" avant d'attaquer le Carême qui durera 40 jours donc jusqu'à Pâques.

Les petits gourmands que vous êtes attendent sans doute une recette sucrée, eh bien non ! C'est une recette salée que je vous propose aujourd'hui !!

En bonne lyonnaise, je vous avais bien sûr proposé la première année la recette des bugnes, cela allait de soi...

Mais cette année c'est une recette inspirée de mes années passées aux Antilles que je vous ai concoctée.

Vous connaissez bien sûr les accras de morue, mais en Guadeloupe, on fait aussi des beignets délicieux à base de giraumon, une variété de potiron.

Une petite gourmandise salée à grignoter à l'apéro ( avec un bon verre de ti punch, hips  ;-) !! ) ou à manger en complément d'une soupe ou d'une salade pour un dîner de soir de semaine ( comme ce soir par exemple !! ).

Mes enfants adorent ça et m'en réclament souvent, mais je dois avouer que je freine un peu des quatre fers pour sortir ma friteuse... Mais pour Mardi gras, difficile d'y échapper...

Alors ? Ils vous tentent mes petits accras ???

Beignets ( ou accras ) de potiron

Beignets de potiron


Ingrédients pour une cinquantaine de beignets :

400 gr de chair de potiron
200 gr de farine
2 oeufs
50 gr d'emmental ou de comté râpé
50 gr d'eau, de lait ou de crème liquide
1 petite gousse d'ail
1 cive, une cébette ou un petit oignon nouveau avec sa tige
1 càc de bicarbonate de soude
1 càc de sel
poivre
1 pointe de noix de muscade râpée
Une pointe de piment de Cayenne, qq gouttes de Tabasco ou un petit piment frais haché ( facultatif )
Quelques pluches de persil, de coriandre ou de ciboulette
Huile pour friture

Éplucher le potiron à l'aide d'un économe de bonne qualité.
Le râper finement à l'aide d'une râpe ou d'un robot.
Éplucher l'ail et la presser.
Ciseler finement la partie blanche et la partie verte de la cive.
Ciseler les herbes.
Dans un saladier, mettre tous les ingrédients ( potiron râpé, herbes hachées, fromage, crème, lait ou eau, épices, farine, oeufs, bicarbonate, sel ) et bien mélanger pour obtenir une pâte bien homogène.
Mettre à reposer au frais une heure.
Allumer la friteuse.
Une fois que l'huile est bien chaude, y déposer des petits tas de pâte à l'aide de deux cuillères à café.
Laisser bien dorer avant de retourner.
Une fois les beignets bien dorés, les égoutter sur du papier absorbant.
Au besoin, placer au four au moment de servir.

Au Thermomix :
Préparation de la pâte :
Couper grossièrement la cive.
2plucher et dégermer si nécessaire l'ail.
Jeter l'ail et la cive par l'orifice du couvercle sur les couteaux en marche vit 10 pour les hacher.
Couper aussitôt.
Ouvrir le bol, ajouter le potiron épluché et coupé en morceaux.
Donner 2 ou 3 coups de Turbo pour le hacher.
Ajouter la farine, le sel, le bicarbonate, les oeufs, les épices, le fromage, la crème et les herbes ciselées et mixer 20 sec vit 5.
Reprendre la recette ci-dessus pour la suite de la recette.


Beignets de potiron



Les secrets de la recette :

On peut au choix utiliser tous types de courges : potiron, potimarron, courge musquée, butternut, bien évidemment giraumon, etc...

Il vous restera forcément de la courge, faites en une délicieuse soupe comme le velouté de potiron à la thaïe ou le velouté de butternut aux châtaignes, le velouté de potiron, panais et patate douce ou le velouté de potiron aux moules et au safran.

Pour des beignets bien moelleux, préférez la crème liquide. Pour des beignets plus light ( est ce possible de faire des beignets light ??? ), utilisez de l'eau. Entre les deux ? Ben... Du lait !!

Pour former les beignets, prenez une cuillère à café de pâte et faites la glisser dans l'huile bouillante à l'aide de la deuxième.

Il faut que l'huile soit vraiment bouillante. Si la pâte coule au fond et ne  remonte pas rapidement à la surface c'est que l'huile n'est pas assez chaude.

Concernant les herbes, vous pouvez choisir selon vos goûts de mettre de la ciboulette pour rester dans les saveurs de la cive ou de l'oignon blanc, du persil ou de la coriandre pour apporter un peu de fraîcheur. Quoiqu'il arrive, il n'en faut pas beaucoup, 4/5 brins suffisent amplement et vous pouvez même vous en passer si vous n'en avez pas en stock.

Concernant le piment, pour moi c'est indispensable, mais je sais que nombreux sont ceux qui ont le palais sensible et fragile.... Pour rester dans la note antillaise, utilisez un piment antillais ( celui qui a la forme d'une petite lanterne ).
Un petit piment oiseau frais fera aussi très bien l'affaire et avec les épices du placard ( le piment de Cayenne en poudre ou le Tabasco ) ce sera très bien aussi !
Si vous utilisez du piment frais, n'oubliez pas de bien enlever les pépins et la petite peau blanche à l'intérieur, ce sont eux qui apportent le feu !! Et surtout, surtout : nettoyez vous soigneusement plusieurs fois les mains au risque de vous brûler les muqueuses dans les heures qui suivent la manipulation ! Si vous avez un savon métallique, utilisez le c'est encore mieux.   

Placez les à four doux ( pas plus de 150° ) et si possible couverts ( pour ne pas qu'ils se dessèchent ) pour les faire réchauffer ( 10 mn devraient suffire ). 

Beignets de potiron

Commentaires

  1. Cela changera de mon éternelle soupe à la courge !

    RépondreSupprimer
  2. Sympa ta recette, mais sans friteuse c'est possible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans friteuse c'est possible bien sûr. Il suffit de faire chauffer une grande quantité d'huile dans une casserole. Il faut qu'il y ait 10/15 cm d'épaisseur d'huile.

      Supprimer
  3. Super idée mais faute de potiron dois-je attendre la fin du carême pour en faire ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux en faire avec n'importe quel légume en fait. Quant au Carême : "chacun fait fait fait, c'qui lui plait plait plait" ;-) !!!

      Supprimer
  4. ils me font très envie ces beignets !

    RépondreSupprimer
  5. Ici au Portugal on fait des beignets de potiron a la cannelle. Cela me plaît de changer du sucre pour des beignets sales. La recette va être testée incessamment sous peu. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miam! Ça me tente bien ces petits beignets à la cannelle! Vivement la saison des potirons que je teste ça 😉!!

      Supprimer
  6. Bonjour, ça fait 2 fois que je fais ces beignets et toujours le même succès ; je garde bien la recette en favoris, je vais essayer avec d'autres légumes, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que cette recette vous ait plu! Avec d'autres légumes ce sera délicieux également! Merci pour ce commentaire!

      Supprimer
  7. et voilà ma fille vient de me demander de les faire pour le 1er janvier, je vais essayer avec de patates douces, je vous tient au courant des commentaires des invités

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une excellente idée d'en faire avec des patates douces! Ce sera sûrement délicieux! J'essayerai aussi un de ces quatre!

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …