Accéder au contenu principal

Burger italien


Voyage à Little Italy !


Vous connaissez ce quartier de New-York où les couleurs vert/blanc/rouge dominent et les trattorias et épiceries gorgées de charcuteries et fromages italiens fleurissent à tous les coins de rues ??

Eh bien c'est là bas que je vous emmène aujourd'hui !!

Comme promis dans une des recettes postées la semaine dernière ( les frites de courgettes au parmesan ), voici la recette du burger italien 🍔🇮🇹!

Le classique américain 🇺🇸 revu à la mode italienne 🇮🇹!!

Une recette qui mettra toute la famille d'accord ! Du plus grand au plus petit, la famille entière sera ravie du plat du jour ( à part peut être les mamans qui font attention à leur ligne ou les récalcitrants à goûter ce type de nourriture... ) !

Les gourmands pourront les servir avec des potatoes maison et pour ceux qui veulent se donner bonne conscience, des frites de courgettes au parmesan dont je vous parlais plus haut, qui seront beaucoup plus diététiques que des frites classiques 😉 et qui vont à merveille avec ces burgers !!

Pourquoi ne pas les servir également avec des aubergines grillées au pesto pour varier les plaisirs ?

Et pour l'entrée ? Si vous démarriez le repas avec une salade à l'italienne ou un carpaccio de courgettes au basilic ? Et pour les dessert ? Pourquoi pas un cheesecake sans cuisson aux myrtilles ou une mousse au chocolat façon nord américaine ?

Pour les lyonnais amoureux de street food, je vous informe qu'aura lieu du 23 au 25 septembre dans le magnifique cadre des Subsistances le Lyon Street Food Festival ( visitez leur page Facebook en cliquant sur le lien de couleur rose pour plus d'infos ).

Burger italien


Burger à l'italienne

Ingrédients pour 1 burger :

1 pain individuel type pain à burger de préférence une ciabatta
1 steak haché de 100 gr environ
1 ou 2 tranches de mozzarella
1 poignée de roquette
1 à 3 tranches de tomate
1 càc de pesto
quelques gouttes de crème de balsamique ou balsamique normal
quelques gouttes d'huile d'olive
sel, poivre

Allumez le four à 180 °.
Laver et couper 1 à 3 tranches de tomate suivant sa taille.
Couper la mozzarella en tranches pas trop épaisses.
Couper le pain en deux et en faire griller l'intérieur sur une plancha, un grill ou au four.
Faire cuire le steak sur un grill, une plancha ou dans une poêle chaude et saler/poivrer en fin de cuisson.
Tartiner les deux faces intérieures grillées du pain avec le pesto.
Poser une tranche de mozzarella sur chacune.
Saler, poivrer et mettre au four 2 à 3 minutes le temps que la mozzarella soit un peu fondue ( mais pas trop sinon il n'en restera plus... ).
Quand le steak est cuit et la mozza légèrement fondue, monter le burger : poser sur le pain du dessous une poignée de roquette, puis le steak, puis les tranches de tomates, saler et poivrer légèrement, arroser avec quelques goutes de crème ou de vinaigre balsamique et d'huile d'olive et refermer avec le pain du dessus.
Servir sans tarder.
Burger italien et frites de courgette au parmesan

Les secrets de la recette :

Si vous en trouvez, préférez des pains individuels italiens type ciabatta ( comme vous pouvez le voir, celui de la photo n'a pas été fait avec une ciabatta mais avec un pain à burger classique...), il y en a chez Picard  mais parfois on en trouve au rayon boulangerie des supermarchés ou au rayon des pains à cuire.

Vous pouvez rajouter pour un burger encore plus gourmand : des tomates séchées, des lamelles de parmesan et quelques feuilles de basilic.

Préférez un steak haché de boucher ou "façon bouchère". Ça ne coûte souvent pas beaucoup plus cher et c'est nettement meilleur !!

Si vous avez un grill d'intérieur électrique ou une plancha utilisez le ( ou la ) pour faire griller le pain ( et éventuellement fondre la mozza, même si elle fondra moins bien qu'au four. Ça évite d'allumer le four uniquement pour faire fondre le fromage ) et le steak ensemble.

Si vous ne voulez pas allumer votre four et que vous n'êtes pas équipés de plancha ou de grill, vous pouvez faire griller les pains dans un grille-pain et déposer rapidement les mozzarellas dessus dès la sortie du grille-pain et faire cuire la viande à la poêle. Dans ce cas, ne tartinez pas les pains de pesto ( pour ne pas qu'il refroidisse le pain et profiter pleinement de la chaleur du pain grillé ), rajoutez le après sur les tranches de tomates par exemple.

Utilisez du pesto maison c'est tellement meilleur et rien à faire que les pestos que l'on trouve dans le commerce ! Vous trouverez la recette en cliquant ICI.

On trouve des mozzarellas longues qui sont plutôt destinées à être cuites et qui sont parfaites pour cette utilisation.

Si vous n'aimez pas la roquette, remplacez la par n'importe quelle salade.

Le pesto peut être remplacé par du basilic frais, un peu de parmesan râpé et éventuellement quelques pignons. Dans ce cas, huilez les pains à l'huile d'olive ( parfumée au basilic ce sera encore meilleur 😉 ) avant de monter les burgers.
Burger à l'italienne à la mozzarella, tomate, roquette et pesto

Commentaires

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …