Accéder au contenu principal

Flammekueche aux châtaignes


Un automne alsacien


La version de la flammekueche aux courgettes a eu tant de succès que j'ai eu envie de vous proposer une autre version!

J'ai en effet eu de nombreux retours très positifs et il semble que pour tous ceux qui l'ont essayée, ce soit devenu un classique familial incontournable!

Il faut dire que ce n'est vraiment rien à faire et que c'est tellement bon! Ça change de la pizza🍕😉!!!

Voici donc une nouvelle version de la flammekueche! Une version automnale 🍁🍃🍂🌰 qui j'espère vous plaira tout autant!

À déguster accompagnée d'une salade ou d'une soupe, ce sera un parfait pour un soir de semaine!

Dans la série des tartes salées à faire à l'automne, je vous invite à (re)découvrir bien sûr la flammekueche aux courgettes, la tarte fine courgettes-chèvre-miel et la tarte à la tomate (pendant que l'on a encore des courgettes et des tomates sur les étals, mais vite ça ne va pas durer...), la tatin d'oignons à la féta, la tatin d'endives au foie gras (qui peut tout à fait être servie sans foie gras pour les jours moins festifs), la pizza aux poivrons et au chorizo et la quiche aux oignons.

Flammekueche aux châtaignes


Flammekueche aux châtaignes

Ingrédients pour 4 personnes :

1 pâte à flammekueche ou à défaut 1 pâte à pizza fine et rectangulaire
1 Fjord ou 125 gr de fromage blanc doux mélangé à 1 càs de crème fraîche
150 gr de lardons
200 gr de châtaignes déjà cuites ( sous vide ou en bocal )
1 oignon blanc ou rouge ( environ 100 gr )
1 càs de sirop d'érable
1/2 bouchon de cognac ( facultatif )
sel, poivre
Mélange du trappeur de Terre Exotique ou à défaut un peu de noix de muscade ( facultatif )

Sortir la grille du four.
Allumer le four à 250°.
Étendre la pâte avec son papier cuisson directement sur la grille du four.
Étaler le Fjord sur la pâte.
Éplucher l'oignon et le couper en fines lamelles.
Répartir sur le fromage blanc les oignons, les lardons et les châtaignes légèrement émiettées.
Saler et poivrer.
Parsemer de mélange du trappeur.
Arroser avec le sirop d'érable et le cognac.
Enfourner et faire cuire 10 à 12 minutes.
Servir dès la sortie du four.
Flammekueche aux châtaignes
Les secrets de la recette :

On trouve maintenant très facilement des pâtes à flammekueche au rayon des pâtes à tarte. C'est la marque Stoeffler qui fait ça. Elles sont vendues par 2, prêtes à étaler et déjà piquées.
À défaut de pâte à flammekueche, utilisez une pâte à pizza très fine.

Pour une flammekueche croustillante il vaut mieux étaler la pâte directement sur la grille du four. Mais il faut travailler vite afin que la pâte ne se ramollisse pas trop et ne s'affaisse dans les trous de la grille. Mieux vaut donc tout sortir et préparer avant d'étaler la pâte et ne pas sortir la pâte trop longtemps à l'avance.
Pour éviter cela vous pouvez aussi réaliser votre flammekueche sur une plaque à pâtisserie ou dans la lèche-frite du four.

Si la flammekueche est le plat unique, vous pouvez aisément doubler les proportions surtout s'il y a des garçons à table 😉!

Le cognac n'est pas indispensable mais il apporte un vrai plus et se marie à merveille avec les châtaignes. Pas besoin d'en mettre beaucoup et surtout de prendre du cognac de grande qualité. On trouve au rayon alcools des petites flasques pas très chères qui sont parfaites pour utiliser en cuisine.

Vous pouvez faire une flammekueche classique en enlevant de la recette les châtaignes, le sirop d'érable, le cognac et le mélange du trappeur.

Je trouve que les fromages blancs Fjord sont parfaits pour la préparation des flammekueches (je les utilise très souvent en cuisine comme je vous le disais dans mon article sur les indispensables du placard !!). Mais si vous n'en avez pas, un fromage blanc onctueux et doux mélangé avec une cuillère de crème fraîche fera également parfaitement l'affaire.

Vous pouvez aussi la servir en guise de mise en bouche découpée en petits carrés pour l'apéritif. Pour que ce soit plus pratique à manger, vous pouvez aussi rouler les carrés sur eux mêmes et les transpercer d'un pique.
Flammekueche aux châtaignes

Commentaires

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!