Accéder au contenu principal

Galette franc-comtoise à la fleur d'oranger



Une galette qui sort des sentiers battus

Galette franc-comtoise à la fleur d'oranger
Noël, c'est coché, le réveillon de la St Sylvestre, c'est coché aussi, reste encore l'Épiphanie!

Je ne sais ce qu'il en est pour vous mais moi je commence à être en overdose de nourriture après toutes ces festivités...

Je vous propose donc cette année une galette des rois qui n'a rien à voir avec les galettes que l'on a l'habitude de manger et qui est beaucoup plus légère.

Une recette découverte dans "Les carnets de Julie", l'émission de France 3 dans laquelle la délicieuse Julie Andrieux nous fait voyager au travers de notre beau pays pour nous faire découvrir les merveilles et les richesses de nos terroirs!

L'année dernière, c'est en Franche-Comté qu'elle nous a emmené pour découvrir la galette franc-comtoise à la fleur d'oranger.

Beaucoup plus légère que les galettes à base de frangipane, elle m'a tout de suite donné envie, car j'adore le fleur d'oranger et... la pâte à choux!

Car oui, cette galette est faite à base de pâte à choux!

Elle a par ailleurs le mérite d'être rapide et facile à faire.

Bref, une "galette maison" goûteuse, légère, vite faite-bien faite, qui sort de l'ordinaire: que demande le peuple???

Ben... À la goûter, tiens!!!

Si vous n'aimez pas trop la pâte à chou et que vous voulez faire une galette à base de frangipane, essayez les autres recettes du blog comme la galette des rois citron-amandes, la galette des rois praline et chocolat blanc ou encore la galette des rois pistache-orange.


Galette franc-comtoise à la fleur d'oranger

Galette franc-comtoise à la fleur d'oranger

Pour 6 personnes :

250 ml de lait entier
90 gr de beurre
140 gr de farine
100 gr de sucre en poudre
4 oeufs + 1 jaune
2 càs d'eau de fleur d'oranger
1 càs de lait
1 càc rase de sel
1 càc de vanille en poudre
1 pointe de cannelle (facultatif)
1 pointe de cardamone (facultatif)
perles de sucre
1 fève

Faire chauffer dans une casserole le lait, le beurre, le sucre et le sel.
Une fois que le beurre est fondu et le lait chaud, ajouter en une seule fois la farine et dessècher un peu la pâte tout en tournant avec une cuillère en bois costaud jusqu'à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois de la casserole.
Laisser la pâte tiédir, puis ajouter les oeufs un à un tout en tournant entre chaque (si possible au robot).
Une fois que la fleur d'oranger est incorporer, ajouter la fleur d'oranger et la fève et mélanger.
Allumer le four à 180° chaleur non tournante. 
Étaler la pâte sur une grande plaque recouverte de papier sulfurisé et lui donner la forme d'un grand cercle.
Il doit y avoir une épaisseur de pâte d'environ 5 mm (au besoin en faire 2).
Placer au frais pour que la pâte durcisse un peu.
Pendant ce temps, détendre le jaune d'oeuf avec un peu de lait.
Sortit la galette et la dorer à l'oeuf.
Dessiner des motifs sur toute la surface à l'aide du dos d'une fourchette.
Parsemer la galette de perles de sucre et enfourner pour 40 mn.

Galette franc-comtoise à la fleur d'oranger

Les secrets de la recette :

Commencez par rincer la casserole sous l'eau pour éviter que le lait ne déborde. Un petit truc de grand-mère bien utile parfois (d'autres petits trucs à retrouver dans l'article sur les Recommandations de base)!

Utilisez une cuillère en bois "costaude" pour dessécher la pâte à chou.

La pâte est suffisamment desséchée lorsqu'elle se détache des parois et qu'un petit film de forme au fond de la casserole.

Si vous êtes équipés d'un robot, utilisez le pour ajouter les œufs à la pâte. C'est une opération difficile que le robot réalisera lui sans aucun problème! Par contre, attendez bien que la pâte ait absorbé chaque œuf avant d'en rajouter un autre.

Vous pouvez utiliser votre Thermomix pour faire la recette entièrement, moi je ne l'utilise que pour l'ajout des œufs à la pâte car je trouve que le Thermomix n'évacue pas assez l'eau et que du coup la pâte ne se dessèche pas suffisamment. À vous  de voir ce que vous préférez...

Pour cuire correctement la pâte à chou, il est préférable d'utiliser une chaleur non tournante. Si votre four est équipé d'une chauffe classique sole et voûte, utilisez celle-ci.

Évitez d'ouvrir le four pendant la cuisson.

Ne préparez pas la galette trop longtemps à l'avance. L'idéal est de la déguster refroidie voire à peine tiède.

On peut varier ou renforcer les saveurs en ajoutant une pointe de couteau de cannelle et un peu de cardamone. Pourquoi pas aussi un peu de fève de tonka râpée et une goutte d'arôme d'amande amère (vraiment un soupçon!). Pourquoi pas encore une goutte d'arôme d'amande amère et un bouchon de rhum brun pour se rapprocher de la saveur de la galette des rois classiques à la frangipane. On peut aussi ajouter à la pâte des pépites de chocolat ou des pralines. On peut aussi parsemer la galette d'amandes effilées et de sucre glace.
Bref amusez-vous et variez les plaisirs en fonction de vos goûts (mais ne mettez pas tous les parfums en même temps hein 😉)!

Pour la fève et la couronne, soit vous en récupérez une des années précédentes, soit vous pouvez en acheter chez certains boulangers-pâtissiers ou bien au rayon boulangerie de vos grandes surfaces (mais souvent vous êtes obligés d'acheter une collection complète de fèves sur un thème souvent enfantin qui change chaque année et suivant les supermarchés, sinon vous en trouverez dans les sachets de frangipane type Vahiné au moment de l'Épiphanie). 
Galette franc-comtoise à la fleur d'oranger

Commentaires

  1. Hummm ...Rien que la photo me donne envie !
    Un peu de diète ces jours ci nous permettra d'avoir plaisir à la déguster ce weekend !
    merci Christelle et très heureuse année à toute ta petite famille ! Bisous , Evelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sympa! Merci ma chère Évelyne! Meilleurs voeux à toi aussi! Ne t'inquiète pas avec cette galette tu ne ruineras pas les efforts de la semaine ;-) ! Bisous

      Supprimer
  2. J'adore, j'imagine la bonne odeur en cuisine mmmh... Elle est très belle qui plus est ;)
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...