Accéder au contenu principal

Osso buco


Une tranche de soleil dans votre assiette

Osso buco
Avec le temps glacial annoncé pour cette semaine, il va falloir se réchauffer comme on peut...

Je vous propose moi, de mettre un peu de soleil dans votre assiette avec un plat à la fois réconfortant et avec lequel on entendrait presque chanter les cigales!

Je suis contente quand j'arrive à poster des recettes basiques comme celle-ci, qui viennent enrichir les index de recettes car vous êtes nombreux à venir voir s'il y a une recette de ci ou de ça sans la trouver...

Cette recette est une des toutes premières que j'ai réalisée lorsque j'étais jeune fille et je suis vraiment contente de pouvoir enfin la poster.

J'aime vraiment beaucoup l'osso buco et j'en faisais très souvent avant.

Ma fille ne mangeant pas de veau, j'en fais du coup beaucoup moins souvent... Il en va de même des blanquettes et autres veau Marengo... Quel dommage 😩 c'est tellement bon 😋!

Mais heureusement de temps en temps elle n'est pas là et du coup j'en profite!

J'ai donc enfin pu prendre des photos pour pouvoir vous publier la recette (ouf on y arrive!!).

Si vous cherchez d'autres plats de viande en sauce bien réconfortants pour vous réchauffer, n'hésitez pas à consulter aussi le chili con carne facile et rapide, la carbonnade flamande,  le petit fumé aux lentilles et le colombo de porc des Antilles.

Osso buco

Osso buco by Kélou

Ingrédients pour 4 personnes:

4 tranches de jarret de veau (soit environ 800 gr)
1 carotte
200 gr de champignons de Paris
1 oignon
2 gousses d'ail
2 feuilles de laurier
10 brins de thym
20 olives vertes
20 cl de vin blanc
800 gr de tomates concassées en boîte 
2 càs d'huile d'olive 
2 noix de beurre
1 càc de sucre (facultatif)
Sel, poivre

Éplucher les oignons, l'ail, la carotte et les champignons.
Hacher l'ail et la carotte.
Ail et carotte hachés
Émincer l'oignon et les champignons.
Dans un faitout, mettre une cuillère à soupe d'huile d'olive et une noix de beurre.
Faire chauffer et y placer les morceaux d'osso buco pour les faire dorer.
Une fois bien dorés, les débarrasser dans une assiette.
Remettre une cuillère à soupe d'huile et une noix de beurre et faire revenir les oignons émincés pendant 5 mn à feu doux.
Ajouter l'ail et les carottes hachés, ainsi que les champignons émincés et faire revenir 5 mn supplémentaires.
Remettre la viande et mouiller avec le vin blanc.
Laisser s'évaporer pendant 2 ou 3 mn, puis verser les tomates concassées et le sucre.
Ajouter les herbes: thym et laurier.
Bien saler et poivrer et laisser mijoter tranquillement à feu doux et à découvert en remuant de temps à autres pendant 1h15 à 1h30.
Un quart d'heure avant la fin de la cuisson, ajouter les olives.

Osso buco

Les secrets de la recette:


Je sers presque toujours l'osso buco avec des tagliatelles fraîches. Mais vous pouvez aussi le servir avec d'autres sortes de pâtes, des pommes de terre à l'eau, du riz ou encore mieux un risotto.

Pour éviter que les jarrets ne se rétractent à la cuisson, fendez la membrane qui se trouve sur le côté de la tranche de jarret à plusieurs endroits. Le plus simple: passez un ciseaux entre la viande et la membrane, sinon utilisez un couteau de très bonne qualité car elle n'est pas facile à sectionner. J'ai été trop contente de découvrir cette astuce qui change la vie et permet de bien faire revenir et cuire les jarrets.

Pour une sauce plus parfumée, utilisez le sel aux épices grillés de la marque Terre Exotique, un de mes produits chouchou que je vous recommande régulièrement. Je l'achète chez G.Detou en grande quantité mais si vous n'habitez ni Lyon, ni Paris (cf les adresses dans la rubrique de mes bonnes adresses) pour aller dans cette boutique, vous pouvez en acheter en cliquant aussi ICI.

Avant de servir, retirer les feuilles de laurier et les brins de thym (je ne vous dis pas la grimace des loulous sinon...). 

J'aime bien aussi donner du caractère à la sauce en ajoutant un peu de piment d'Espelette.

On peut aussi parfumer et donner du peps à la sauce en ajoutant une lanière de zeste d'orange lors du mijotage.

Si vous aimez ça, vous pouvez aussi ajouter des olives noires en plus ou pourquoi remplacer les olives vertes par des noires.

C'est vraiment avec des tomates concassées que je préfère faire l'osso buco. J'ai essayé avec des tomates au jus entière, des tomates fraîches ou avec du concentré mais la sauce est trop forte en tomate et la texture n'est pas top...

Sinon autre solution: utilisez de la sauce tomate maison en utilisant la recette du blog (c'est la recette la plus visitée du blog et mes enfants ne veulent plus entendre parler de sauce tomate industrielle et m'en font une consommation de dingue!!).

La moelle qui se trouve dans l'os central se mange! Si, si et c'est même délicieux! Essayez sur un petit morceaux de pain parsemé de fleur de sel, c'est un pur régal!!

Vous pouvez aussi, et entendons-nous bien cela n'est pas du tout réglementaire (les puristes risquent de pousser des hurlements), ajouter un tout petit peu de crème liquide dans la sauce à la dernière minute pour casser l'acidité possible de la sauce tomate (le sucre est déjà sensé la casser mmais il peut arriver suivant les tomates utilisées que la sauce soit un peu acide et que certaines personnes soient gênées par ça).

Osso buco

Commentaires

  1. l'osso buco : j'adore ! c'est bien parfumé, fondant et gourmand

    RépondreSupprimer
  2. oh merci pour ce rayon de soleil, c'est un régal!!!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait comme on peut pour essayer de se réchauffer ;-) !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. J'espère parce qu'il y en a grand besoin en ce moment!!

      Supprimer
  4. Super recette, j'adore l'osso buco. Moi je mets des zestes de citron, mais je vais essayer avec l'orange. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi j'essayerai avec un zeste de citron plutôt que d'orange la prochaine fois! Merci pour cette suggestion Edith!

      Supprimer
  5. Un classique dont je ne me lasse pas ! Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
  6. Super, je me lance ce week-end pour les enfants qui reviennent! J'ai une recette qui ressemble un peu à celle là (en tous cas pour tout ce qui est autour) mais le veau (en escalope) est roulé en paupiette (avec une tranche fine de jambon de pays et une feuille de sauge placées au milieu ).
    Gros baisers.
    Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miam! Ta recette de paupiettes alors top! Il faudra que j'essaye un de ces jours! J'espère que la petite famille réunie a apprécié l'osso buco 😉! Bisous ma chère Aude!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...