Accéder au contenu principal

Gigot de 7 heures


Patience et longueur de temps...

Gigot d'agneau de 7 heures confit

Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!!
Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!
Peut-être aurais-je dû choisir la fable "Le loup et l'agneau" pour la recette du jour, mais la morale en question -"La raison du plus fort est toujours la meilleure"- ne collait pas du tout avec la recette de gigot que je vous propose aujourd'hui...
Parce que oui, la recette du jour n'a rien de compliqué, mais elle nécessite un peu de patience!
Et oui, pas de Pâques sans gigot d'agneau!
Mais il n'est pas toujours aisé de le cuire comme il faut, surtout quand on reçoit du monde et que l'on a d'autres choses à gérer et que l'on n'est pas maître de tout (l'arrivée des invités, le temps que va durer l'apéro, etc...).
Aussi je vous propose, pour pallier à ce problème, la recette du gigot de 7 heures; une cuisson lente, longue et douce qui confère à ce gigot un moelleux incomparable!
Pas besoin pour autant de vous lever aux aurores pour commencer la cuisson du gigot, vous pouvez parfaitement la commencer la veille et la finir le jour J (ou P pour Pâques 😉).
Toutes les astuces et plein de suggestions d'adaptations et de variantes dans "les secrets de la recette" comme toujours!!

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures

Ingrédients pour 6 personnes:

1 gigot d'agneau raccourci de 1,8 kg
1 tête d'ail
2 oignons
5 échalotes
2 à 4 carottes (facultatif)
5 branches de romarin
2 branches de thym
1 feuille de laurier
20 cl de vin blanc
50 cl de bouillon de volaille ou de légumes
1 càs de miel (facultatif)
2 càs d'huile d'olive
10 gr de beurre
sel, poivre

Allumer le four à 150°.
Éplucher les oignons et les ciseler.
Éplucher l'échalote et couper les bulbes en deux dans la longueur.
Dans une cocotte en fonte, mettre le beurre et l'huile à chauffer.
Une fois que le beurre est fondu et que le mélange est bien chaud (mais pas brûlé), mettre le gigot à dorer sur toutes les faces à feu assez vif (là aussi pas trop pour ne pas brûler le gras)
Au bout d'une ou deux minutes ajouter les oignons ciselés et l'échalote pour les faire légèrement dorer.
Pendant ce temps, préparer la garniture:
Éplucher la tête d'ail et détacher les gousses.
Éplucher les carottes et les couper en rondelles si on décide d'en mettre.
Une fois que le gigot est doré coupé le feu et ajouter tous les autres ingrédients: le thym, le laurier, le romarin, le miel, l'ail, les carottes et mouiller avec le vin blanc et le bouillon.
Saler et poivrer.
Couvrir et enfourner pour 7 heures de cuisson en retournant le gigot environ toutes les deux heures.
Servir à la cuillère.
Gigot de 7 heures

Les secrets de la recette:

  • Il est important de choisir un gigot de bonne qualité (Hé! Ce n'est pas Pâques tous les jours!). Choisissez un agneau de lait de préférence de 150 jours maximum. Un agneau d'AOP ou d'IGP et (ou) Label Rouge ou (et) fermier si possible. Prenez un gigot raccourci, c'est à dire dont on a coupé l'extrémité de l'os, sinon il ne rentrera pas dans votre cocotte...
  • Sortez votre viande au moins une heure avant de la faire cuire (valable pour toutes les viandes et beaucoup de préparation).
  • N'oubliez pas que votre gigot va rétrécir un peu à la cuisson, ne soyez donc pas effrayés si le gigot vous semble énorme par rapport au nombre de convives. Sachez aussi, que plus la viande sera de bonne qualité, moins elle réduira.
  • Vous pouvez parfaitement commencer la cuisson la veille ou le matin pour le soir et finir la cuisson quelques heures avant de passer à table. Dans ce cas, si le gigot à complètement refroidi, rallongez la cuisson d'une demie-heure.  Faites cuire par exemple une première fois 4 heures et le jour J reprenez la cuisson en faisant cuire 3h30.
  • Vérifiez tout au long de la cuisson qu'il n'est pas nécessaire de rajouter un peu d'eau. Suivant les fours ou les cocottes, il peut s'avérer nécessaire d'en rajouter un peu. Le jus va réduire (c'est normal) et se concentrer en goût mais il faut tout de même qu'il en reste un peu à la fin.
  • Sur la même base de recette mais en réduisant la cuisson à 4 heures, vous pouvez remplacer le gigot par des souris d'agneau (une par personne)! C'est presqu'encore meilleur!! Mais compliqué de trouver le même nombre de souris d'agneau que de convives... Personnellement, je les achète au fur et à mesure et je les congèle. Une fois que j'en ai assez, je peux faire ma recette!
  • Vous pouvez aussi rajouter quelques légumes dans la cocotte, comme des carottes en rondelles, des bulbes de fenouil pas trop gros coupés en 2, des tomates cerises, etc... Ces derniers confiront dans le jus et ce sera délicieux. Veillez toutefois à mettre des légumes qui se marient ensemble en n'en mettant pas plus de deux variétés (fenouil et carotte, fenouil et tomates, tomates et aubergine, etc...).
  • Pour l'ail vous pouvez au choix le laisser en chemise (avec son enveloppe sans l'éplucher) ou bien l'éplucher. Si vous en trouvez, préférez toujours l'ail frais que l'on ne va pas tarder à trouver à nouveau sur les étals. Si vous en trouvez, il est inutile de l'éplucher, laissez le en chemise (la peau est tellement tendre qu'elle se mange sans problème), mais séparez tout de même les gousses les unes des autres.
  • Le gigot de 7 heures se sert généralement à la cuillère (c'est d'ailleurs son autre nom "gigot à la cuillère"). Il est difficile de le découper et de faire des tranches correctes tellement il est tendre et confit. N'hésitez d'ailleurs pas à le servir directement dans la cocotte.
  • Pour varier les plaisirs vous pouvez changer l'assaisonnement. Remplacez les herbes aromatiques par des épices ou (et) autres. Par exemple vous pouvez donner des airs moyen-orientaux à votre gigot de 7 heures en ajoutant du cumin, du gingembre, un peu de cannelle et des raisins secs. Avec cette assaisonnement d'épices, essayez aussi avec des carottes et des rondelles d'orange. Ou pourquoi pas du cumin, du sumac, des olives vertes et du citron confit. Ou encore divers fruits secs (pruneaux, abricots, figues) de la cannelle et du gingembre, et pourquoi pas quelques amandes émondées ou noix de cajou. À vous d'improviser! Et n'oubliez pas de me faire part de vos essais en me laissant un petit commentaire tout en bas de la recette!!
  • Servez avec ce gigot un vin rouge bien charpenté. Personnellement, j'ai un petit faible pour les vins du Languedoc et de la vallée du Rhône (mais je ne crache pas sur un bon Bordeaux également 😉).
Saviez-vous que le gigot doit son nom à l'instrument de musique, la gigue, qui a la même forme que lui?Joyeuses Pâques à tous!!
Gigot de 7 heures confit

Commentaires

  1. Fait hier...magnifique ta recette Kelou. On s'est regalé. Je pense qu'il faut le faire la veille pour que la sauce refroidisse afin d'etre un peu degraissėe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la commence souvent la veille (sauf quand je la fais pour le soir et que je n'ai pas besoin de mon four) mais je n'ai pas de gras qui flotte à la surface de la sauce à enlever généralement... peut-être que ton agneau était un peu grassouillet ;-) ...

      Supprimer
  2. Ma Kelou,
    cette recette est une pure merveille!
    Faite ce week-end pour ma tribu au sens large...un délice pour les papilles et fondant à souhait!
    Je n'avais jamais essayé de le cuire en deux fois (ce qui était un écueil pour le manger à midi) et j'avoue que ce n'est que meilleur! A refaire très très vite!!!
    Marielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui! Souvent on se bloque alors que certaines recettes sont meilleures cuites en 2 fois et c'est tellement pratique ;-) !! Bisous ma belle et merci pour ce retour!

      Supprimer
  3. Je le fais pour ce soir ! J’adore te lire c’est un plaisir de découvrir tes recettes et de les lire ,tu as aussi un don pour l’écriture.Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil ça!! Merci!!! Ça me va droit au coeur! Bisous

      Supprimer
  4. Recette appréciée le jour de Noël et que je vais refaire demain pour des amis .. Délicieuse !!! Merci pour toutes ces belles recettes qui donnent envie de cuisiner et de partager ! Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sympa! Merci Florence! J'espère que tu as pu prendre un peu de vacances et que tu profites de votre belle Dordogne ;-) ! Je t'embrasse

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

Les recettes qui vous plaisent en ce moment

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Couscous facile

Quenelles au comté

Mini burgers au saumon fumé

Planteur antillais