Accéder au contenu principal

Confiture fraise rhubarbe



Une association qui matche à tous les coups

Confiture fraises-rhubarbe

Certains d'entre vous se demandent certainement qui de nos jours fait encore des confitures "maison"... Voire même qui consomme encore des confitures...

Et pourtant... Si vous saviez à côté de quoi vous passez!

Les confitures "maison" ont une saveur incomparable et c'est si facile à faire!

Et l'odeur qui se dégage dans la maison quand on fait de la confiture "home made"... C'est juste magique!!

Un petit bonheur dont la mémoire olfactive est marquée à vie et qui ramène tout droit en enfance au temps des jours heureux!

Les confitures à base de fraise (et de mirabelle) dégagent une odeur particulièrement régressive et addictive! Exit les bougies, encens ou autres déodorants! Rien de plus naturel, puissant et merveilleux que l'odeur d'une confiture en train de cuire!

Je vous ai proposé récemment une délicieuse charlotte à base de cette association que j'adore.

Et comme je vous l'avais promis alors, voici la recette d'une de nos confitures préférées à la maison: la confiture fraise-rhubarbe!

Ce n'était d'ailleurs pas la première fois que je vous proposais des recettes à base de cette association de saveur que je décline sous toutes ses formes tellement je l'aime!

Vous avez déjà eu droit à la délicieuse tarte fraises-rhubarbe et aux verrines façon tarte fraises-rhubarbe qui ne sont pas moins savoureuses!



Confiture fraises-rhubarbe

Confiture fraise-rhubarbe

Ingrédients pour environ 4 pots :

500 gr de fraises
200 gr de rhubarbe épluchée
400 gr de sucre en poudre
1 citron
1 càc de vanille en poudre (ou 2 sachets de sucre vanillé de bonne qualité)
2 càc d'agar-agar

Laver et équeuter les fraises.
Couper la rhubarbe en tronçons.
Mettre le tout dans une grande casserole et ajouter le sucre en poudre.
Presser le jus du citron et l'ajouter dans la casserole avec la cuillère de poudre de vanille.
Laisser le sucre s'imprégner du jus des fruits pendant une heure ou deux, ou mieux une nuit.
Porter à ébullition et laissez cuire 15 mn.
Mixer les fruits et poursuivre la cuisson encore 20 mn en donnant un coup de cuillère dans le fond de temps en temps, en surveillant la cuisson et en adaptant la puissance du feu si nécessaire.
Pendant ce temps, stériliser les pots de confiture vides et propres ainsi que leurs couvercles.
5 mn avant la fin de la cuisson,  ajouter l'agar-agar et bien mélanger.
Mettre en pot et retourner aussitôt les pots pour faire le vide d'air.

Confiture fraises-rhubarbe

Les secrets de la recette :

La réussite de la confiture dépendra de la saveur des fraises. Plus elles seront parfumées meilleure sera la confiture.

On rince les fraises avant d'ôter leur pédoncule, sinon elles se gorgent d'eau et perdent tout leur goût... Et surtout on ne les laisse pas tremper dans l'eau.

Désolée de décevoir les adeptes du Thermomix, mais je ne fais pas mes confitures avec. Surtout celle-ci dont les fruits (enfin... la rhubarbe est un légume mais bon...) ne contiennent quasiment pas de pectine.
Pourquoi? Eh bien parce que pour réussir la confiture, il faut que l'eau s'évapore, c'est pour ça que nos grands-mères utilisaient des bassines en cuivre très larges et très évasées (l'autre raison étant la composition de ces bassines; le cuivre, en dehors de sa forte capacité à diffuser la chaleur de manière harmonieuse, il provoque en chauffant au contact des fruits une réaction chimique qui elle aussi aide à la prise des confitures).
Avec le Thermomix, très peu de vapeur s'échappe par le petit orifice et la cuisson doit être beaucoup plus longue... Et le Thermomix n'a d'intérêt pour moi que s'il me fait gagner du temps. Donc pas de Thermomix pour mes confitures, mais libre à vous bien-sûr si vous avez l'habitude de les faire ainsi de l'utiliser!

La macération des fruits dans le sucre n'est pas indispensable mais fortement recommandée. Elle permet aux fruits de libérer leur jus, de dissoudre le sucre et de réduire un peu le temps de cuisson. La macération peut durer aussi toute une nuit, "une heure ou deux" étant un minimum. Généralement je prépare tout le soir avant de me coucher, je laisse infuser à couvert pendant la nuit et je lance la cuisson le matin.

Vous n'êtes pas obligés de mixer les fruits à mi-cuisson. Je le fais toujours car Mr Kélou et ses gros bébés (que je taquine mais je les aime mes petits) n'aiment pas tomber sur des morceaux. Si vous décidez de ne pas ne mixer, coupez alors les fruits en tout petits morceaux.

J'utilise du sucre de canne blond bio (pas facile à dire ça!!) que j'achète en sac de 5 kilos de la marque Markal dans mon magasin Satoriz. Vous pouvez aussi utiliser du sucre de betterave mais évitez le sucre de canne brun. Du fait qu'il est non raffiné, il  pourrait apporter des résidus qui risque d'altérer la conservation et qui vont vous obliger à écumer énormément votre confiture.

À propos d'écume, s'il s'en forme à la surface, pour la faire disparaitre il suffit de jeter un petit morceau de beurre en fin de cuisson et l'écume disparait comme par magie. Un truc de grand-mère méconnu mais vraiment efficace.

L'agar-agar est quasi-indispensable, comme la fraise et la rhubarbe ne contiennent quasiment pas de pectine, je vous la recommande vivement, sans cela vous risquez d'obtenir une confiture super liquide et impossible à tartiner...  Si vous n'en mettez pas, il vous faudra prolonger la cuisson et perdre beaucoup de saveur et de couleur.
À défaut d'utiliser de l'agar-agar, utilisez les sucres "spécial confiture" contenant de la pectine et respectez les temps de cuisson indiqués sur le paquet. Il faut souvent faire cuire moins longtemps pour ne pas se retrouver avec une confiture hyper compacte.


Je ne fais jamais de grosse quantité de confiture à la fois, je trouve que sinon on a  du mal à maîtriser la cuisson... Et bien-sûr si vous augmentez les quantités il faudra augmenter le temps de cuisson mais je ne saurais vous dire de combien puisque je ne le fais jamais...

Pour la stérilisation des pots vides, plusieurs solutions: le stérilisateur (bien mais un peu peu encombrant), la casserole d'eau bouillante (10 mn à compter de l'ébullition), la bouilloire (moins fiable mais c'est déjà mieux que rien) ou le four (10 mn à 150°).

I
l vaut mieux consommer les confitures dans l'année qui suit leur production si on veut profiter pleinement de leur saveur, et il faudra les conserver dans un endroit sec et frais à l'abri de la lumière (notamment pour conserver leur belle couleur). Mais sachez que la confiture se conserve sans problème plusieurs années si vous avez pris soin de bien nettoyer vos pots, de bien les stériliser et de les retourner tout de suite à peine bouchés et encore bouillants. Elles perdent toutefois un peu de leur goût et de leur couleur au fil du temps.
Confiture à la fraise et à la rhubarbe

Commentaires

  1. j'adore cette association d'ailleurs je refais de la confiture fraise rhubarbe tout les ans!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Cela doit être un plaisir à tartiner ! Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'adore l'odeur de la confiture qui cuit...! Je vais essayer cette recette qui a l'air super. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te garantis que tu ne seras pas déçue ma chère Edith! C'est une valeur sûre! Bisous et à bientôt!

      Supprimer
  4. Je fais des confitures depuis des années; le parfum dans la maison c'est ma petite madeleine ! J'essaye des mélanges de fruits moi aussi, mais avec ta recette, je gagne deux "trucs" , le coup de l'agar agar et le coup du morceau de beurre ! Depuis le temps que je fais des confitures et que je me résigne à les utiliser dans les yaourts quand elles sont trop liquides !! Merci Kélou ! On peut mettre aussi de la menthe à la place de la vanille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne idée la menthe! Chez moi ils ne sont pas trop fan donc j'évite mais moi j'adore!! Merci pour ce retour Guillemette!

      Supprimer
  5. Bonjour Kelou, quelles belles photos et quelle belle recette ! personellement je remplace l'agar agar en faisant une compotée de pommes dont je récupère le jus.
    je mets ce jus pour "consolider" la confiture.
    Merci pour cette recette, miam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très bonne idée! La pomme contenant beaucoup de pectine! Mais pour les paresseuses comme moi c'est un peu trop fastidieux... merci pour ce retour Catherine!

      Supprimer
  6. Et voilà, j'ai fait 13 pots de ta confiture fraise rhubarbe et elle semble super bien prise grâce à l'agar agar ! Merci du tuyau ! Une délicieuse odeur emplit la maison... la petite madeleine de toutes celles qui font leur confiture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que nous avons les mêmes madeleines ;-) !

      Supprimer
  7. oh elle doit être délicieuse cette confiture et en plus bien de saison, j'adore !!!!

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Kélou! Je viens de me lancer dans cette recette de confiture qui à l'air trop trop bonne ;) Néanmoins, je viens de m'apercevoir que j'ai fais la boulette de mettre du sucre blanc! Crois-tu que ma confiture est fichue? :/ J'ai acheté de très bonnes fraises et j'en serais juste dégoûtée! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non ne t'inquiète pas! Moi je préfère utiliser du sucre de canne mais généralement on fait les confitures avec du sucre de betterave blanc classique donc aucun problème!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...