Accéder au contenu principal

Confiture framboise-rose


Association fleurs/fruits

Confiture framboise-rose
L'été c'est vraiment le moment idéal pour faire des confitures.
On est un peu plus cool que pendant le restant de l'année et on prend le temps de faire le plein de bonnes choses pour l'hiver comme le faisait nos grands-mères dans le temps.
En ce moment, les étals regorgent de fruits tous plus appétissants et parfumés les uns que les autres, il faut donc en profiter.
Me concernant, j'ai un peu de mal à faire des confitures à base d'un seul fruit car je trouve ça ennuyeux (même si quand les fruits sont bons je ne crache pas sur une confiture "mono-goût").
J'aime m'amuser à marier les parfums, faire des essais d'association, le côté apprenti-sorcier sans doute...
J'avais déjà fait de la confiture framboise-rose-litchi avec de l'eau de rose mais jamais avec de vraies fleurs et cette année devant les roses charnues et parfumées de mon jardin, j'ai eu envie d'essayer à nouveau mais avec de vraies fleurs et sans lichee.
L'association framboises-roses est très souvent utilisée en pâtisserie à l'instar du célèbre Ispahan de Pierre Hermé (qui associe à ce duo le litchi), alors pourquoi pas en confiture?
Et puis ça s'inscrit tout à fait dans ma nouvelle marotte: la cuisine sauvage -la cuisine qui utilise ce que Mère Nature met à notre disposition-!!

Confiture framboises-rose

Confiture framboise-rose

Ingrédients pour 4 pots:

1 kg de framboises
12 roses de jardin parfumées et non traitées
600 gr de sucre
le jus d'un citron

Mettre les framboises dans une casserole avec le sucre, le jus de citron et les pétales de rose et laisser si possible infuser une 1/2 journée à couvert.
Mélanger et mettre le feu sous la casserole.
Laisser cuire  en remuant de temps à autres pour ne pas que ça accroche au fond pendant 15 à 20 mn.
Mettre en pots préalablement stérilisés, les fermer et les retourner pour faire le vide d'air.
Confiture framboise-rose

Les secrets de la recette:

  • Si vous n'avez pas de jardin, vous pouvez bien-sûr réaliser cette confiture à base d'eau de rose que vous trouverez dans tous les magasins ou rayon orientaux. Remplacez les par 2 cuillères à soupe d'eau de rose et ajoutez la en fin de cuisson pour éviter que le parfum ne s'évapore et disparaisse pendant la cuisson.
  • Choisissez des roses bien parfumées et bien riches en pétales. Si vos roses ne sont pas bien garnies, mettez en plus.
  • Les framboises contiennent beaucoup de pectine et ne nécessite pas une cuisson très longue, ce qui permet de bien conserver leur parfum. Ne sur-cuisez donc pas la confiture.
  • Le fait de faire infuser fruits, fleurs, sucre et citron permet aux fruits de rendre leur eau, aux parfums de se libérer et au sucre de fondre un peu. C'est une étape facultative mais que je fais de plus en plus souvent car elle permet une cuisson plus rapide qui abîme moins le parfum des fruits. Généralement, je prépare ma confiture le soir, je couvre d'un couvercle et je fais cuire le lendemain matin.
  • Vous pouvez, si vous le souhaitez, passer la confiture au tamis pour enlever tout ou une partie des grains de framboises si vous n'aimez pas ça. Dans ce cas, je vous recommande de ne pas mettre les pétales de rose et le sucre tout de suite: faites chauffer les framboises et le jus de citron à couvert pour faire éclater les fruits, passez les au tamis en récupérant un maximum de pulpe (s'il n'y a que du jus vous aurez une gelée) puis ajouter roses et sucre et reprenez la cuisson. La cuisson sans pépin sera un peu plus longue à cuire car les pépins apporte de la pectine.
Confiture framboise-rose

Commentaires

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …