Accéder au contenu principal

Eau de figuier à la fleur d'oranger


J'ai mis le sud en bouteille!
Eau de figue à la fleur d'oranger

Je suis de plus en plus intéressée par la cuisine que l'on appelle "sauvage" qui est assez tendance en ce moment. Pas de panique, la cuisine sauvage ce n'est pas le retour à l'âge de pierre!!

C'est en fait une cuisine qui utilise les plantes sauvages et tout ce que la nature met à notre disposition.

Et je peux vous dire que quand on commence à s'intéresser à la chose, elle en met des choses à notre disposition!!!

Je rêve de faire un stage pour apprendre à distinguer les plantes comestibles de celles qui ne le sont pas et savoir comment les utiliser!

C'est sur le blog d'Hélène du très joli blog Green me up que j'ai découvert que l'on pouvait utiliser les feuilles de figuier.

Je suis dingue de l'odeur qu'elles dégagent, et dans les parfums d'intérieur, bougies et autres, je craque régulièrement pour ce parfum.

On retrouve tout à fait le goût de l'odeur dans cette eau parfumée (je ne sais pas comment expliqué autrement...), un parfum à la fois frais et subtil.

Hélène fait infuser ses feuilles de figuier à chaud, mais j'ai choisi de le faire à froid pour conserver justement ce goût subtil pas trop présent, et j'ai eu envie d'y ajouter un soupçon d'eau de fleur d'oranger qui se marie si bien avec la figue.

Au final, curieusement, comme me l'a fait remarquer mon fils, ça donne une eau dont le goût ressemble un petit peu à l'eau de coco (pour une coco-addict comme moi, inutile de vous dire que c'est plutôt un bon point!) avec un léger goût de miel.

Enfin bref, il faut que vous essayiez pour vous rendre compte si vous avez un figuier dans votre jardin!

C'est si facile et si frais que je suis sûre que cette boisson va devenir votre hit de l'été!

  Eau de figuier à la fleur d'oranger


Eau de figue à la fleur d'oranger

Ingrédients pour une bouteille de 75 cl:

75 cl d'eau
1 belle feuille de figuier fraîche
1 ou 2 càs d'eau de fleur d'oranger
1 càs de sirop d'agave ou 1 càc de miel

Rincer la feuille de figuier sous l'eau froide.
La déchirer ou la découper en retirant les grosses nervures de la feuille.
Mettre les morceaux dans une carafe ou une bouteille à large ouverture.
Ajouter l'eau de fleur d'oranger et l'élément sucrant et compléter avec de l'eau jusqu'en haut de la bouteille en laissant un espace pour pouvoir agiter le contenu.
Bien secouer et mettre au frais pour minimum 2 heures avant de consommer.
Eau de figue à la fleur d'oranger

Les secrets de la recette:


Généralement les feuilles de figuier sont assez grosses et 1 devrait suffire à diffuser son parfum subtil sans apporter d'amertume. Si vos feuilles sont petites, utilisez-en 2. Je ne cherche pas à obtenir une infusion mais une eau subtilement parfumée.

Bien entendu, il vous faudra utiliser des feuilles de figuier non-traité -cela va sans dire mais ça va mieux en le disant!!-.

Utiliser une carafe ou une bouteille à large ouverture pour pouvoir retirer les feuilles en fin d'infusion.

Cette eau se consomme dans les 4 jours suivant le début de l'infusion, mais il y a toutes les chances pour qu'il n'en reste plus au bout d'une journée 😉!

Vous pouvez laisser les feuilles dans la bouteille. L'eau prendra un peu plus de goût au fil des heures et devrait finir par tomber au fond (suivant leur épaisseur).

Vous n'êtes pas obligés de sucrer la boisson. Quoiqu'il arrive la dose est infime et on ne sent pas le sucre mais si vous le souhaitez, supprimez le complètement.

Et pour ceux qui n'ont ni sirop d'agave, ni miel sous la main, vous pouvez bien-sûr les remplacer par du sucre en poudre classique et ajuster selon vos goûts.

Si vous voulez sucrer mais diminuer encore la facture glycémique, sucrez avec de la stévia ou mieux avec du xylitol (édulcorant fait à base de bois de bouleau). Vous pouvez aussi utiliser de l'aspartame mais je ne vous le recommande pas.

Vous aurez peut-être du mal à trouver de la véritable eau de fleur d'oranger. La plupart du temps c'est de l'arôme que l'on trouve (Vahiné par exemple). L'arôme a un goût beaucoup plus puissant que l'eau dont le parfum est beaucoup plus subtil. Suivant ce que vous utiliserez, il faudra donc adapter le dosage en fonction de ce que vous utilisez et bien-sûr selon votre goût. J'utilise celle de la marque Terre Exotique ma marque fétiche en matière d'épices (vous en trouverez ICI).

La feuille de figuier est tonifiante et a des vertus laxatives, veillez donc à ne pas en consommer de trop grosses quantités. Elle a aussi des vertus fluidifiantes et est recommandée en cas de douleurs menstruelles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez parfaitement essayer la méthode d'Hélène en faisant chauffer l'eau et en mettant une feuille de figuier par verre/tasse. Vous obtiendrez ainsi plutôt une infusion qui aura une jolie couleur verte, que vous pourrez parfaitement boire chaude ou glacée en rajoutant ou non de l'eau de fleur d'oranger ou en essayant la version d'Hélène avec de la vanille qui est délicieuse aussi!

Infusion glacée à la fleur d'oranger

Commentaires

  1. Une jolie et originale découverte ! Merci ! Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour moi aussi! Ça va devenir ma boisson de l'été ;-) !!

      Supprimer
  2. tu pique ma curiosité là!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  3. Une chance j'ai un figuier dans mon jardin... Je vais essayer de suite, super idée. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas si tu as la chance d'avoir un figuier dans ton jardin ;-) !!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Veillez à bien suivre jusqu'au bout la procédure. Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !!

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...

Posts les plus consultés de ce blog

Bouchées de radis noir au saumon et au sésame

Apéro chic et light!
Ce n'est pas parce que l'on essaye de rattraper les excès faits pendant les fêtes et que l'on fait attention à ce que l'on mange que l'on est obligé de se priver de tout!

Je vous propose donc une recette pour l'apéritif très esthétique, légère, fraîche et très facile à faire!

Une recette qui vous permettra de recevoir vos amis en les régalant sans gâcher tous les efforts de la semaine.

Bref, encore une recette qui pourrait bien devenir un de vos basiques!

Je vous la poste aujourd'hui pour que vous puissiez aller faire vos courses aujourd'hui, pour l'essayer dès ce week-end 😉.


Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou !
Je vous arrête tout de suite! Aucun rapport avec la polémique actuelle qui court dans les médias et dans le milieu footballistique... Ma quenelle à moi est totalement inoffensive et sans aucune arrière pensée.
C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps.
En mauvaise lyonnaise que je suis (forcément... Je ne suis qu'aux 3/4 lyonnaise et j'ai passé plus de la moitié de ma vie en dehors de Lyon...  Ceci explique donc sans doute cela),  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Shame on me 😩, oui, je sais!
Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses 😋!

Les puristes crieront: "Au scandale 😱!!! La vraie quenelle de Lyon, c'est la quenelle au brochet!!".

C'est vrai, mais comme je ne suis pas 100% lyonnaise, je peux prendre quelques libertés, non? Et toc 😜 (ou "toque" sur un site …

Couscous facile

Direction le Maghreb
Vous êtes nombreux à me demander de poster de temps en temps des recettes de "basiques".

Le couscous en est un exemple type et chez nous tout le monde adore ça! 

Il n'est pas rare que mes enfants me demandent d'en faire un, quand je leur demande ce qui leur ferait plaisir pour leur repas d'anniversaire.

D'ailleurs, j'ai toujours dans mon congélateur la viande adéquate pour pouvoir en préparer un "au pied levé".

Le couscous est aussi un des plats favoris des français, il n'y a donc pas que chez nous qu'on en est fan...

La recette que je vous propose aujourd'hui est en plus tellement facile à réaliser (je parle de cette recette... Le vrai couscous dans les règles de l'art, "qui est bon comme là bas, dis !",  c'est une autre affaire!), que ce serait dommage de passer à côté!

Pas de matériel compliqué (c'est à dire pas de couscoussier ou de cuiseur vapeur), pas de cuisson de la semoule à la v…