Accéder au contenu principal

Glace à la verveine avec ou sans sorbetière


Quelle veine de pouvoir y goûter!


Glace à la verveine
Je vous ai déjà parlé de mon amour immodéré pour la verveine qui me rappelle de doux souvenirs, ceux de ma chère grand-mère. Nostalgie, quand tu nous tiens...
Vous trouverez d'ailleurs sur ce blog de nombreuses recettes à base de cette plante à la saveur si subtile et raffinée: des yaourts, un crumble fraises-pêches-verveine, une soupe de pêches glacée, des panna cotta aux figues et à la verveine, et enfin une confiture aux pêches et à la verveine.
Comme vous pouvez le voir, quand j'aime, je ne compte pas! Et il est vrai que j'ai un peu tendance à mettre la verveine à toutes les sauces.
Je n'ai pas encore essayé de la marier aux poissons, aux crustacés ou aux viandes blanches mais je crois que ça se marie aussi très bien.
Encore beaucoup de terrains de jeu à explorer, chouette! 

Glace à la verveine avec ou sans sorbetière

Glace à la verveine

Ingrédients 4 personnes:

50 gr de sucre
250 gr de crème liquide à 30% de matière grasse minimum
4 jaunes d’œufs
320 gr de lait
2 belles branches fraîches si possible (soit 40 feuilles) 

Faire chauffer le lait avec les feuilles de verveine.
Couper avant l'ébullition pour éviter les débordements.
Laisser infuser à couvert jusqu'à tiédissement.
Séparer les blancs des jaunes d’œufs et mettre les blancs de côté pour une autre recette.
Mélanger les jaunes avec le sucre jusqu'à dissolution parfaite du sucre.
Verser par dessus le lait tiédi tout en mélangeant.
Remettre sur le feu doux et faire épaissir tout en remuant sans cesse jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.
Laisser refroidir avec la verveine dedans.
Placer la crème dans un bol si possible métallique avec le fouet au congélateur 1/4 à 1/2 heure.
Sortir le tout et battre la crème en Chantilly le plus ferme possible.
Mélanger la crème Chantilly à la crème anglaise parfumée en ayant pris soin auparavant de retirer la verveine.
Placer la crème obtenue au congélateur pendant minimum 6 heures en remuant si possible une fois par heure (ou mettre en sorbetière).

Au Thermomix:
Mettre le lait et la verveine dans le bol et faire chauffer 4 mn à 60° vit 2.
Vider le bol dans un saladier et laisser infuser et tiédir tranquillement.
Laver le bol et bien le rincer à l'eau froide pour le faire refroidir.
Bien sécher le bol, positionner le fouet, ajouter la crème liquide dans le bol et placer le tout au congélateur 15 mn.
Sortir le bol du congélateur et faire tourner 2 à 3 mn en montant progressivement la vitesse de 2 à 4 pendant la première minute en prenant soin de placer le panier sur le couvercle pour éviter les projections..
Débarrasser la crème dans un saladier et la placer au frais.
Réaliser la crème anglaise:
Filtrer le lait à la verveine à travers le panier et le mettre dans le bol en conservant la verveine de côté.
Ajouter les jaunes d’œufs et le sucre et faire chauffer 7 mn vit 3 au début, puis vit 4 au bout de 2 mn à 80°.
Débarrasser dans un saladier et laisser complétement refroidir en mettant la verveine dedans le temps du refroidissement.
Retirer la verveine et mélanger avec la crème Chantilly.
Verser la crème obtenue dans des petits moules en silicone, genre moules à mini-muffins ou dans des bacs à glaçons, puis les mettre au congélateur pendant au minimum 6 heures.
Sortir les glaçons obtenus et les mettre dans le bol du Thermomix.
Mixer pendant environ 1 mn vit 6 en introduisant la spatule dans l'orifice et en la tournant pour aider au mélange.
Verser dans le plat de service et replacer au congélateur ou servir sans tarder.
Glace à la verveine citronnelle

Les secrets de la recette:

  • Je vous incite vivement à investir dans un pot de verveine fraîche que vous trouverez dans la plupart des jardineries (pas trop tard dans la saison sinon on n'en trouve plus). Sa saveur est bien meilleure que la verveine sèche! De plus, c'est une plante facile à vivre et pas besoin d'avoir la main verte pour s'en occuper. La seule chose qu'elle craint c'est le gel et il faudra la rentrer, la protéger ou la mettre à l'abri lors des périodes de gel. La verveine est parfois appelée verveine citronnelle ou citronnée ou verveine odorante (Aloysia citrodora), à ne pas confondre avec la citronnelle (Cymbopogon citratus) qui est une plante exotique qui se présente sous forme de bâtons ou avec la verveine officinale (Verbena officinalis). Vérifiez donc le nom latin -qui figure toujours sur l'étiquette- lorsque vous achetez votre plant.
  • Je n'ai pas de sorbetière mais je vous assure que si on arrive à aller mélanger régulièrement la glace dans le congélateur pour éviter que des paillettes ne se forment, la glace a une bonne texture au final. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez, pour assurer une texture encore plus onctueuse, remplacer  une cuillère à café de sucre en poudre par une cuillère à café de sirop de glucose (que vous rajouterez en fin de cuisson). Le sirop de glucose aide à avoir une bonne texture en évitant au liquide de cristalliser à la congélation (et lorsque l'on fait de la confiserie comme dans cette recette de sucettes). Vous en trouverez chez G.Detou (mais en grosse quantité...) ou sur internet. En ce moment j'utilise celui de Terre Exotique mais j'ai vu qu'il existait des petits tubes de 200 gr commercialisés par Scrapcooking qui ont l'air très pratiques. Je n'est pas encore testé mais la prochaine fois j'achèterai ça. D'abord parce qu'on n'en utilise pas tous les jours (mais vous pourrez en mettre dans toutes vos glaces et préparations à base de caramel dur) donc pas besoin de grosses quantités. Je pense que c'est la meilleure solution car le sirop de glucose n'est pas facile à manipuler... Il est souvent visqueux et dense et il faut souvent le faire réchauffer pour qu'il se liquéfie un peu et être plus facile à manipuler (ne serait ce que pour le prélever).
  • Pour arriver à monter de la crème en Chantilly, il faut impérativement utiliser de la crème liquide à 30% de matière grasse minimum et que les ingrédients et ustensiles soient très froids. Je vous recommande de le faire dans un saladier en métal qui conduit mieux le froid que le verre, le plastique ou la faïence. Lors des périodes de grosses chaleurs il peut être compliqué d'arriver à monter de la Chantilly. Si vous avez du mal, utilisez un mélange de crème liquide et de mascarpone qui devrait monter plus aisément. il me semble avoir vu dans le commerce ce genre de produit tout prêt mais sinon faites votre mélange vous même (2/3 crème liquide 1/3 mascarpone).
  • Sortez toujours votre glace au minimum 1/4 d'heure avant de la servir pour qu'elle ait une bonne texture.
  • Vous pouvez accompagner cette glace de fruits rouges ou d'une salade de fruits jaunes avec laquelle elle se mariera parfaitement.
Glace à la verveine

Commentaires

  1. Vraiment tres tentante cette nouvelle recette. Bon, faut deja que je trouve de la verveine fraiche dans mon Tessin lointain...C'est pas gagne!
    P.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en trouveras peut-être de la sèche pour les tisanes, à défaut de fraîche ce sera mieux que rien...

      Supprimer
  2. Tu sais que l'on adooore la verveine ! mille merçis de cette belle idée..

    RépondreSupprimer
  3. Merci Kelou, j'adore la verveine et j'en ai toujours dans mon jardin, je vais absolument essayer cette recette. Tu dis tout, tu penses à tout, c'est formidable. En plus tu as de belles recommandations, un grand bravo !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil! Merci Marie-Thérèse! Je t'embrasse

      Supprimer
  4. Une jolie glace au joli parfum ! Sans sorbetiere en plus le top ! Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours mieux avec une sorbetière mais comme je n'en ai pas...

      Supprimer
  5. Votre recette me semble délicieuse et ayant un beau pot de verveine dans mon jardin, je vais la tenter rapidement.
    Je mets régulièrement des commentaires qui n'apparaissent jamais..je ne sais pas si je fais des erreurs mais je ne trouve pas pratique de cocher les cases pas toujours lisibles..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lily, Je suis désolée, je viens de me rendre compte que j'avais plus de 50 commentaires qui étaient bloqués en attente de modération depuis un mois... J'ai l'esprit bien occupé et je ne suis pas trop disponible en ce moment et je ne m'en étais pas rendue compte... J'avais essayé de faire une modification et comme je ne suis pas très douée en informatique mes commentaires étaient bloqués bien au chaud dans un coin... Encore toutes mes excuses!

      Supprimer
  6. Hello Kelou : question sur la verveine...est-ce que les feuilles que tu utilises sont celles des plantes decoratives qu'on voit dans les jardins? ou sont-elles une variete particuliere?
    Grazie!
    P.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non pas du tout! C'est de la verveine que l'on appelle "citronnelle", celle que l'on utilise pour faire des tisanes. Je ne suis pas sûre que les verveines qui font des fleurs (la verveine citronnelle en fait aussi mais ce n'est pas pour cela qu'on la cultive, c'est pour ces feuilles) soient comestibles...

      Supprimer
  7. Bonjour ma Kélou, cette glace me fait de l'oeil depuis longtemps! Je veux la tenter! Penses-tu que je puisse mettre du sirop de verveine plutôt de la verveine fraîche!?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas si le sirop est vraiment proche de la saveur de la verveine. La glace aura certainement une texture un peu moins crémeuse mais ça devrait le faire.

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Poêlée de chou chinois et carotte à l'asiatique À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Quenelles au comté

Quenelles au comté Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!! Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Olives maison

Olives maison Éloge à la lenteur Voilà plusieurs années que je veux vous poster cette recette et chaque année je m'y prends trop tard... Je ramasse souvent mes olives en décembre et à cette période j'ai bien d'autres recettes à vous poster que celle-ci...  Je me décide donc un peu plus tôt cette année! Je ne sais pas si vous avez déjà envisagé de faire vos propres olives maison, mais c'est tellement facile à faire et délicieux qu'il faut absolument que vous testiez! Même ceux qui n'ont pas d'olivier dans leur jardin ou sur leur balcon peuvent se lancer car on en trouve à présent des fraîches chez les primeurs. La seule contrainte c'est qu'il faut être un tout petit peu patient...

Mini burgers au saumon fumé

Mini burgers au saumon fumé Burgers nordiques Une recette festive pour vos buffets ou apéritifs à venir, ça vous dit ?

Potimarrons farcis façon tartiflette

Potimarron des cimes Me voici de retour sur la toile après une grosse vilaine grippe qui m'a mise complètement KO. Pour récupérer et affronter le froid des pistes de ski, je vous propose aujourd'hui une recette qui permet de profiter des joies de la montagne sans (trop) culpabiliser. C'est vrai que si en plus du fromage, de la crème et du lard, on rajoute des pommes de terre ou des pâtes, on atteint des sommets caloriques!! Avec le potimarron on se fait juste un tout petit peu moins mal, on se régale tout autant et on coche un légume réglementaire quotidien!