Accéder au contenu principal

Calamars à l'américaine (ou calmars à l'armoricaine)


Calaméricaine


Calamars à l'américaine

Beaucoup d’ambiguïté dans ce titre!

Calamar ou calmar? À l'américaine ou à l'armoricaine?

Les 4 mon capitaine!!

Tout ce dit et signifie la même chose: on dit aussi bien "calmar" que "calamar", et la sauce "à l'américaine" ou "à l'armoricaine" c'est à peu près la même chose sauf qu'à l'origine c'est une sauce "à l’américaine" dont le nom a été déformée par les bretons qui pêchent et donc cuisinent beaucoup de crustacés et l'ont mis... à leur sauce 😂!!

 J'ai donc choisi mon camp ce sera "calamars à l'américaine"!

Ah les calamars à l'armoricaine... C'est tellement bon et si rapide à faire!

À part pour ma fillote qui, rien qu'à l'idée de manger ce genre de bestiole a le cœur au bord des lèvres, c'est toujours la fête quand j'en prépare!

Ça fait un moment que j'ai dans l'idée de vous poster cette recette mais c'est toujours pareil, il faut que j'ai quelques photos pour illustrer mon propos et je n'ai pas toujours le temps de le faire 😩...

Même si j'en fais parfois en hiver, je trouve que cet un plat estival parfait!

Avec toutes ces saveurs du sud (du coup la Bretagne...), c'est vraiment le genre de plat que l'on a envie de manger en ce moment, vous ne trouvez pas?

Allez zou! En cuisine pour les concocter!


Calamars à l'américaine

Calamars à l'américaine

Ingrédients pour 6 personnes:

2 kgs d'anneaux d'encornets ou calamars frais ou surgelés
2 oignons (200 à 250 gr)
2 gousses d'ail
4 càs d'huile d'olive
1 càs de Maïzena ou de farine
400 gr de sauce tomate
1 càs de concentré de tomate
1 càc de sucre en poudre (facultatif)
2 càs de Cognac
10 cl de vin blanc
1 feuille de laurier
10 brins de thym
plus ou moins 1 càc de piment de Cayenne ou d'Espelette
sel
10 cl de crème liquide (facultatif)

Bien éponger les anneaux de calamars à l'aide d'un papier "essuie-tout".
Éplucher et émincer finement les oignons.
Éplucher et hacher finement l'ail.
Mettre 3 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et faire revenir les oignons et l'ail jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.
Débarrasser dans une assiette.
Mettre la dernière cuillère d'huile dans la sauteuse et faire chauffer à feu vif.
Mettre les anneaux de calamars dans la sauteuse et les faire revenir 5 mn à feu vif.
Les égoutter dans une passoire et les remettre dans la sauteuse avec les oignons et l'ail.
Faire chauffer à nouveau 5 mn puis ajouter le Cognac.
Parsemer d'une cuillère de farine ou de Maïzena.
Ajouter le vin blanc, le concentré de tomates, la sauce tomate, les épices et aromates saler et poivrer, bien mélanger et faire cuire 15 à 20 mn à couvert.
En fin de cuisson, ajouter la crème liquide, retirer les brins de thym et la feuille de laurier et servir.
Calamars à l'américaine

Les secrets de la recette:


Je sers la plupart du temps avec du riz pour bien profiter de la sauce. Mais on peut aussi proposer des pâtes, fraîches de préférence, ou bien encore une polenta crémeuse, voire des pommes de terre à l'eau.

Dans la mesure du possible, utilisez des calamars frais (même si la plupart du temps ceux que l'on trouve chez le poissonnier sont décongelés... Et qu'il m'arrive très fréquemment d'utiliser ceux de Picard quand j'en fais au quotidien), les calamars surgelés ont un peu tendance à rendre de l'eau et la sauce peut du coup se retrouver assez liquide. Dans ce cas n'hésitez pas à délayer une une petite cuillère à soupe de Maïzena en plus dans la sauce pour la faire épaissir. Ils sont aussi souvent plus durs et plus caoutchouteux.

Ne sur-cuisez pas trop les calamars. Plus ils cuisent, plus ils risquent de devenir durs et caoutchouteux (encore???).

Vous pouvez bien-sûr utiliser des blancs de seiche et les couper en anneaux plutôt que d'acheter des anneaux déjà découpés.

Vous pouvez si vous le souhaitez faire flamber les calamars au Cognac, cela permet à l'alcool de bien s'évaporer et de ne conservez quasiment que le parfum du Cognac mais comme c'est une opération qui peut s'avérer délicate, je ne vous l'ai pas mis dans le corps de la recette. Dans ce cas, je vous recommande de chauffer le Cognac à part dans une petite casserole, sinon vous aurez du mal.

Utilisez si possible une sauce tomate maison qui sera (normalement) toujours plus goûteuse qu'une du commerce. Vous pouvez, par exemple, utilisez la recette du blog en cliquant ICI et en profiter pour faire des conserves pour cet hiver.

Je mets une petite cuillère de sucre dans la sauce pour casser l'éventuelle acidité de la tomate cuite. C'est une option facultative.

J'aime bien rajouter de la crème pour rendre la sauce plus douce et plus crémeuse mais cela n'est absolument pas obligatoire.

Normalement c'est du piment de Cayenne que je mets dans la sauce mais si vous craignez ce qui est fort remplacez le par du piment d'Espelette qui est beaucoup plus doux. Et ajustez la dose en fonction de votre sensibilité ou de vos goûts (chez nous on aime ce qui est relevé).

Pas besoin d'utiliser du grand Cognac. J'utilise les petites flasques qui ne sont pas chères et parfaites pour l'utilisation en cuisine.

Calmars à l'américaine

Commentaires

  1. Tu me fais penser que je ne mange jamais de calamars tiens! Ta recette a l'air très bonne et je n'avais jamais percuté qu'il y avait tant de façons de la nommer, j'ai bien aimé ton explication! bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaye tu verras c'est délicieux! J'adore aussi les blancs de calamars à la plancha juste grillés avec un peu d'huile d'olive et de l'ail! Bisous

      Supprimer
  2. Une excellente recette que je fais régulièrement et habitant la Bretagne j'en trouve régulièrement des frais..la saison commence. A faire et à refaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les joies d'habiter près de la mer! Quelle chance!!

      Supprimer
  3. Bonjour Kelou,
    a l'Armoricaine bien sur ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui! Forcément ;-) ! Bisous ma fidèle petite bretonne ;-) !!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Veillez à bien suivre jusqu'au bout la procédure. Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !!

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...

Posts les plus consultés de ce blog

Bouchées de radis noir au saumon et au sésame

Apéro chic et light!
Ce n'est pas parce que l'on essaye de rattraper les excès faits pendant les fêtes et que l'on fait attention à ce que l'on mange que l'on est obligé de se priver de tout!

Je vous propose donc une recette pour l'apéritif très esthétique, légère, fraîche et très facile à faire!

Une recette qui vous permettra de recevoir vos amis en les régalant sans gâcher tous les efforts de la semaine.

Bref, encore une recette qui pourrait bien devenir un de vos basiques!

Je vous la poste aujourd'hui pour que vous puissiez aller faire vos courses aujourd'hui, pour l'essayer dès ce week-end 😉.


Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou !
Je vous arrête tout de suite! Aucun rapport avec la polémique actuelle qui court dans les médias et dans le milieu footballistique... Ma quenelle à moi est totalement inoffensive et sans aucune arrière pensée.
C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps.
En mauvaise lyonnaise que je suis (forcément... Je ne suis qu'aux 3/4 lyonnaise et j'ai passé plus de la moitié de ma vie en dehors de Lyon...  Ceci explique donc sans doute cela),  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Shame on me 😩, oui, je sais!
Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses 😋!

Les puristes crieront: "Au scandale 😱!!! La vraie quenelle de Lyon, c'est la quenelle au brochet!!".

C'est vrai, mais comme je ne suis pas 100% lyonnaise, je peux prendre quelques libertés, non? Et toc 😜 (ou "toque" sur un site …

Couscous facile

Direction le Maghreb
Vous êtes nombreux à me demander de poster de temps en temps des recettes de "basiques".

Le couscous en est un exemple type et chez nous tout le monde adore ça! 

Il n'est pas rare que mes enfants me demandent d'en faire un, quand je leur demande ce qui leur ferait plaisir pour leur repas d'anniversaire.

D'ailleurs, j'ai toujours dans mon congélateur la viande adéquate pour pouvoir en préparer un "au pied levé".

Le couscous est aussi un des plats favoris des français, il n'y a donc pas que chez nous qu'on en est fan...

La recette que je vous propose aujourd'hui est en plus tellement facile à réaliser (je parle de cette recette... Le vrai couscous dans les règles de l'art, "qui est bon comme là bas, dis !",  c'est une autre affaire!), que ce serait dommage de passer à côté!

Pas de matériel compliqué (c'est à dire pas de couscoussier ou de cuiseur vapeur), pas de cuisson de la semoule à la v…