mardi 3 juillet 2018

Qu'est ce qu'on mange en juillet?


"Voici des fleurs, des fruits, des feuilles et des branches...

Panier du mois de juillet

Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous" (début d'un poème de Paul Verlaine).

Voici surtout ce que m'inspire le mois de juillet, si généreux dans nos jardins!

Le mois de juillet est certainement avec le mois d'août le plus prolifique de l'année, du moins en ce qui concerne les fruits et légumes.

Bon nombre de fruits et légumes que l'on a eu la joie de retrouver au printemps sont encore sur les étals et en voilà encore de nouveaux qui viennent encore enrichir l'offre des marchés!

À nous les fruits et légumes gorgés de soleil!! Faisons le plein de vitamines! Gavons nous (pas trop quand même 😉) de tous ces cadeaux de la Nature!!

Ils sont tous tellement parfumés et remplis de soleil que souvent ils ne nécessitent aucune cuisine et ce dégustent quasi tels quels, ce qui est appréciable quand arrivent les vacances!

Pour savoir lesquels sont au top en ce moment, voici donc ceux qui sont à privilégier ce mois-ci.


Les aliments du mois de juillet 

Qu'est ce qu'on mange en juillet?

Côté légumes:

Les légumes dont c'est la pleine saison: courgettes, aubergines, tomates (profitez-en pour faire de la sauce tomates maison pour cet hiver, recette ICI), poivrons, concombre, haricots verts, artichauts, fèves, tous les oignons, échalotes, ail, cébettes, cive, chou-fleur, brocoli, blettes, céleri branche, carottes, pommes de terre nouvelles, fenouil, maïs frais, les salades diverses, oseille, toutes les herbes fraîches: basilic, coriandre, aneth, persil, cerfeuil, ciboulette, menthe... C'est le moment aussi de profiter des herbes fraîches que l'on consomme habituellement sèches comme le thym, la verveine, le romarin, le laurier, l'origan, la marjolaine, la sarriette, etc (vous pouvez en profiter pour les faire sécher vous même pour les consommer cet hiver, elles seront beaucoup plus parfumés que ceux que vous trouverez dans le commerce! Moi je les fais sécher entre 3 jours et une semaine -suivant le température, l'humidité de l'air et le type d'herbe- sur des grands plateaux, puis dans des bocaux si possible à l'abri de la lumière)...

On trouve encore quelques: petits pois, asperges et radis mais ce n'est plus la pleine saison.

On en trouve plus ou moins toute l'année: carottes classiques (mais profitez des carottes fanes "primeur" 😉), champignons de Paris, pommes de terre (idem profitez des "primeur"), oignons jaunes et rouges.

 Côté fruits:

Profitez du mois de juillet pour faire des confitures et des coulis! C'est vraiment le moment idéal pour cela! N'hésitez pas à consulter les recettes de confitures du blog pour vous inspirer 😉!

Les fruits dont c'est la pleine saison: tous les melons, pastèques, pêches, nectarines, brugnons, abricots, fraises, fraises des bois, framboises, groseille, cassis. Les amandes fraîches commencent aussi à pouvoir être cueillies et consommées (elles sont très riches en minéraux). On peut aussi commencer à consommer des figues mais je vous conseille d'attendre la deuxième production (celle qui arrive fin août début septembre) qui est bien meilleure!

Les fruits que l'on commencera à voir arriver en fin de mois:  les myrtilles, le mûres, les prunes, les mirabelles.

C'est la fin mais on en trouve encore en début de mois:  cerises, griottes, rhubarbe.

Et ceux dont c'est plus ou moins toute l'année la saison puisqu'ils ne sont pas produits chez nous: avocats, mangues, ananas, bananes, citrons, fruits de la passion, papaye.

Côté viandes et laitages

Côté viande: Le mois de juillet n'est pas forcément très propice à consommer de la viande en dehors des volailles et lapin (😱) qui sont au top en ce moment. Mais pas question pour autant de vous priver des barbecues estivaux! Vous pouvez donc toujours consommer du mouton, du bœuf et éventuellement du porc même si ce n'est pas la meilleure saison pour cela.

Côté fromages:  C'est le grand retour du roi des fromages à mon goût: le Saint-Nectaire! C'est toujours la pleine saison des fromages de chèvre comme les cabécous, Chabichou, picodons, selles sur Cher, chavignols, Sainte-Maure, etc... Vous pouvez aussi profiter allègrement des pâtes molles à croûte fleurie comme les camemberts, les bries, Les fromages à croûte molle lavée comme le Pont-l'évêque, maroilles, Langres, Époisse, etc... Les fromages à pâte pressée cuite, faits avec du bon lait des montagnes sont au top de leur maturité si vous les choisissez avec un affinage correspondant au lait collecté pendant que les vaches paissent dans les champs donc avec 10/12 ou 24 mois d'affinage (oubliez le 18 mois pendant quelques temps il a été préparé avec du lait produit par des vaches à l'étable...). Profitez donc du comté, gruyère, abondance, tome, cantal, salers, laguiole, parmesan, des brebis des Pyrénées type Ossau Iraty et autres tomes de brebis. C'est la pleine saison aussi des bleus! Profitez des roqueforts, bleu d'Auvergne, bleu de Bresse, bleu des Causses et vous pouvez aussi commencer à consommer des fourmes qui commencent à être au top (d'Ambert, de Montbrizon...)...

Côté mer

C'est le moment d'acheter tous les poissons que l'on mange habituellement pendant les vacances et que l'on aime faire griller sur une plancha ou un barbecue: le thon blanc ou thon germon, les dorades, les sardines, le maquereau, les petits rougets, le saumon. Mais c'est aussi la saison des anchois, de l'églefin, la raie, du lieu jaune, la truite, du colin, du St Pierre, le turbot, la sole. Peu de coquillages en dehors éventuellement des coques et des couteaux pêchés soi même à pied (c'est aussi le retour des moules mais la pleine saison commencera en septembre) mais quasiment tous les crustacés: des crevettes, des écrevisses, du homard, de la langouste, des langoustines, de l’araignée de mer et du tourteau.


Et n'oubliez pas de consommer dans la mesure du possible, des aliments produits proches de chez vous avec un minimum de produits phyto-santitaires, bio ou issus de l'agriculture raisonnée de préférence!

Le panier de juillet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...