jeudi 12 juillet 2018

Verrines du 14 juillet fraises, myrtilles et Chantilly


Verrines patriotes 🇫🇷

Verrines du 14 juillet fraises, myrtilles et Chantilly

Pour célébrer la fête nationale française, autrement dit le 14 juillet (ou le Bastille Day pour les anglo-saxons), et... l'accès en finale de la coupe du monde foot de notre brillante équipe, je vous propose aujourd'hui une verrine aux couleurs de notre drapeau bleu, blanc, rouge!

Une verrine qui sera parfaite pour un apéro dînatoire ou pour le plateau télé de dimanche devant le match, avec laquelle vous allez faire sensation!

Pourtant rien de bien compliqué! Des fraises assaisonnées, des myrtilles et une Chantilly parfumée.

C'est d'ailleurs plus du montage qu'une recette à proprement parlé (comme souvent pour les verrines 😉).

Je vous la poste aujourd'hui pour que vous puissiez aller faire vos courses et être prêts le jour J.

Je vous propose aussi plusieurs versions dans "Les secrets de la recette" pour que vous puissiez adapter selon vos goûts ou ce que vous avez dans vos placards.

Prêts à soutenir les bleus et à chanter la Marseillaise à tue-tête?

Alors c'est parti!! "Allons enfants de la patriiiiiiieee, le jour de gloire est arrivé ♪♫♬...."!


Verrines du 14 juillet fraises, myrtilles et Chantilly

Verrine patriote fraises-myrtilles et Chantilly

Ingrédients pour une dizaine de petites verrines ou environ 6 un plus grosses:

250 gr de fraises
250 gr de myrtilles
1 càs de sirop de fruits rouges
Quelques gouttes de jus de citron
20 cl de crème liquide à minimum 30% de matière grasse ou de crème de coco
1 càc de mascarpone
1 càs de sucre glace (ou à défaut de sucre en poudre)
vanille en poudre (ou autre arôme cf "Les secrets de la recette")

Mettre le batteur, le bol dans lequel on va battre la crème et la crème elle-même dans le congélateur un bon quart d'heure pour que tout soit bien froid.
Pendant ce temps préparer les fraises:
Les passer rapidement sous l'eau fraîche pour les laver.
Les équeuter, puis les couper en petits morceaux.
Les mettre dans un bol et y ajouter quelques gouttes de jus de citron et la cuillère à soupe de sirop.
Mélanger délicatement et mettre de côté.
Sortir les éléments pour la Chantilly du congélateur.
Commencer à battre la crème, puis au bout d'une minute y ajouter la cuillère de sucre glace et le mascarpone.
Continuer à battre jusqu'à ce que la crème soit bien ferme.
La verser dans une poche à douille.
Monter les verrines en déposant au fond un peu de fraises parfumées, ajouter une couche de Chantilly et terminer par des myrtilles.

Verrine fraises, myrtilles et Chantilly parfumée

Les secrets de la recette:


La réussite des verrines dépendra de la qualité des fraises. Normalement, les fraises que l'on trouve en ce moment sont plus parfumées que celles que l'on trouve en début de saison. Personnellement j'ai un faible pour les Maras des bois, les Charlottes et les Maxims.

Les quelques gouttes de jus de citron permettent de rehausser leur parfum.

Le sirop a cette fonction également ainsi que de les sucrer. Je vous recommande de prendre un sirop de qualité (pas à base d'arôme et de colorant) soit aux fruits rouges mélangés (type grenadine), soit mono fruit: fraise, fraises des bois, framboises... Ou éventuellement cassis ou myrtilles mais attention qu'il ne colore pas trop les fraises pour que la couche reste bien rouge.

À défaut de sirop, vous pouvez mettre du sirop d'agave ou une cuillère de sucre, voire même le supprimer si les fraises sont très parfumées et bien sucrées.

Vous pouvez aussi parfumer les fraises avec de la vanille ou un peu de zeste de citron vert ou jaune.

La difficulté de la verrine tient dans la texture de la Chantilly. Il faut qu'elle soit suffisamment ferme pour que les myrtilles tiennent sur le dessus et ne s'enfonce pas dans la crème, mais il ne faut pas qu'elle tourne et devienne "beurre"... Il est impératif de prendre de la crème liquide et à 30% de matière grasse minimum. Je rajoute une cuillère de mascarpone pour assurer la tenue mais vous pouvez vous en passer si vous êtes une pro de la Chantilly et que vous la réussissez à tous les coups! Sinon il existe dans le commerce des crèmes qui contiennent déjà du mascarpone qui sont spéciales pour être montées en Chantilly.

Pour la Chantilly, vous pouvez soit la faire à base de crème de façon classique en ajoutant un peu de vanille et de sucre comme indiqué dans la recette (vous pouvez ajuster la dose de sucre en fonction du degré de sucre contenu dans les fraises), soit la faire avec de la crème de coco de la même façon (on obtient alors une verrine patriote d'Outre-mer 😂!! Et c'est ma version préférée! Vous vous souvenez que je suis coco addict quand même 😉??).
D'autres options pour parfumer la Chantilly: faire chauffer 50 gr de crème dans une petite casserole et y faire infuser 15 à 20 mn au choix (pas tout ensemble, hein 😉?): le zeste d'un citron (jaune ou vert), ou une vingtaine de feuilles de verveine, ou une vingtaine de feuilles de menthe, ou bien moitié verveine et moitié menthe. Puis passez la crème dans une passoire fine en pressant bien avec le dos d'une cuillère pour bien extraire les saveurs et ajoutez la au reste de crème avant de la monter en Chantilly.

J'ai bien rempli mes verrines et utiliser des verrines fines et hautes pour faire de jolies photos mais dans la vraie vie, ne les remplissez pas trop et n'utilisez pas des verrines trop étroites, sinon les verrines risquent de ne pas être très aisées à manger.
Verrine aux couleurs de la France

12 commentaires:

  1. Trop forte Kelou ! Toujours à la une de l'actu !!! En plus, ça fait vraiment envie….Bravo !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On essaye on essaye ;-) !! Je n'ai pas toujours la disponibilité pour l'être mais je fais de mon mieux ;-) ! Bisous Cocco!

      Supprimer
  2. deux bonnes raison de ce régaler avec tes verrines!!!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui! C'était le week-end ou jamais ;-) ! Bisous et bon week-end festif!

      Supprimer
  3. On va le préparer surement, en pensant à toi et au bleu!!!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Christèle ! Quelle jolie idée! Laeti se réjouit de le faire demain avec moi pour la famille et fin août pour le concours cuisine de son camp scout (c'est sûr qu'elle gagnera!). Biz de Lagny !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour Aude! J'espère que Laetitia gagnera son concours de cuisine (si elle arrive à faire monter de la Chantilly dans les conditions d'un camp scout ;-) ...)! Bisous à toute la petite famille!

      Supprimer
  5. Super dessert, vraiment joli et au top de l'actualité, que demander de plus? bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une victoire de l'équipe de France et on l'a eue!!! Bisous

      Supprimer
  6. Elles nous ont porte chance tes verrines, Kelou. Bon ete a toi et ta famille.
    P.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascale! Je vois que finalement tu as regardé le foot emportée par l'engouement général ;-) !! Bel été à toi aussi!

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...