lundi 24 septembre 2018

Salade automnale aux figues, noix, jambon et bleu


L'automne est le printemps de l'hiver (Henri de Toulouse-Lautrec)


Salade aux figues, noix, jambon et bleu

Pour démarrer la saison automnale je vous propose une semaine à thème, une semaine spéciale "figues"!

Les personnes qui ont la chance d'avoir un figuier dans leur jardin croulent en ce moment sous les figues et ne savent souvent plus quoi en faire (les pauvres 😂!!!)...

Je fais partie des chanceux qui ont un figuier, mais pas de ceux qui croulent 😩.

Mon figuier nain m'a produit 3 malheureuses figues dont 2 ont été dévorées par... mon chien 😱!!!

Oui j'ai un chien frugivore (fraises, framboises, groseilles, pommes, figues, tout y passe!!) avant qui je dois passer pour espérer pouvoir goûter le fruit de mes plantations... Non mais j'vous jure!!!

Pour en revenir à nos moutons, ou plutôt à nos figues, pour ceux qui ne me suivent pas sur les réseaux sociaux, j'ai lancé la semaine dernière sur Insatgram et Facebook un petit sondage dans lequel je vous proposais de voter pour les recettes à base de figues que vous vouliez que je vous poste cette semaine.

Vous n'avez pas été nombreux a voté mais nombreux à réagir en disant que vous aimiez beaucoup les figues, voilà pourquoi je vous propose cette semaine spéciale!

Je commence la semaine avec une recette qui n'était pas soumis à votre vote (Tout ça pour ça 😳??? Elle est bizarre cette Kélou...) mais que vous avez plus de chance de tester dans la semaine (les autres étant des recettes de conserves), qui est vraiment prête en 3 minutes et absolument délicieuse!

Comme toujours elle est vraiment modulable et adaptable suivant vos goûts ou ce que vous avez dans le frigo ou dans vos placards (cf "les secrets de la recette").

Si vous faites partie des fans de figues fraîches, n'hésitez pas à consulter les autres recettes du blog comme les figues rôties au chèvre, miel et romarin,  les figues confites aux épices et à l'orange, la compote automnale figues-pêches de vigne, la panna cotta aux figues et à la verveine, et pour ceux qui ont la chance d'avoir un figuier à la maison essayez aussi la délicieuse et rafraîchissante boisson à base de feuilles de figuier: l'eau de figuier à la fleur d'oranger!



Salade automnale aux figues, noix, jambon et bleu

Salade aux figues, noix, jambon et bleu

Ingrédients pour 4 personnes:


100 gr de mélange "mâche et roquette"
8 figues fraîches bien mûres
6 à 8 noix
50 gr de fromage bleu au choix (fourme d'Ambert, Bleu d'Auvergne, Roquefort, St Agur, etc...)
2 tranches de jambon cru ou fumé (Auvergne, Bayonne, Parme, Pata Negra, Speck, etc...)
1 càs de bon vinaigre balsamique
2 càs d'huile de noisettes, d'olive ou de noix
1 petite càc de miel (facultatif)
sel, poivre

Casser les noix, les concasser grossièrement et les faire revenir dans une poêle à sec jusqu'à ce qu'une bonne odeur se dégage.
Passer rapidement les figues sous l'eau fraîche et les couper en 4 ou 8.
Couper le fromage en dés.
Découper le jambon en lamelles.
Répartir la mâche et la roquette dans des assiettes.
Disposer harmonieusement par dessus les différents éléments de la salade: figues, jambon, noix et fromage.
Saler et poivrer.
Arroser d'un filet de vinaigre balsamique et d'huile et éventuellement d'une pointe de miel et servir.

Salade aux figues, noix, jambon et bleu

Les secrets de la recette:


J'aime bien mélanger la mâche et la roquette, la roquette apportant un peu de piquant et la mâche de la douceur, le tout donnant un mélange assez équilibré. Mais parfois je n'utilise que l'une ou que l'autre. À vous de voir selon vos goûts.

Il est important d'utiliser un vinaigre balsamique de bonne qualité. Un vinaigre balsamique de bonne qualité est doux, un peu sirupeux et très peu acide (je n'aime pas trop l'acidité...). À défaut de bon vinaigre balsamique, je vous recommande d'utiliser de la crème de vinaigre balsamique, certains sont d'ailleurs parfois aromatisés à la figue. Dans ce cas inutile de rajouter du miel au risque que la salade soit trop sucrée. Au contraire si vous mettez un vinaigre balsamique basique, cassez l'acidité en rajoutant un filet de miel d’acacia (peu sucré, bien liquide et donc maîtrisable et surtout avec un index glycémique plutôt bas).

Le poivre de Sechuan est particulièrement indiqué pour cette recette si vous en avez.

Concernant les bleus, choisissez ceux que vous aimez en fonction de leur force ou leur douceur. tous iront très bien avec les figues!

Et si vous n'aimez pas le bleu vous pouvez parfaitement changer de fromage en faisant la salade avec du chèvre (délicieux aussi), de la feta (vraiment bon aussi), du parmesan (un peu moins bien à mon goût), de la mozzarella (bien assaisonner sinon un peu fade mais sympa en texture), du comté (pas encore essayé), etc...

Les noix peuvent être remplacer par d'autres fruits secs. Je vous recommande particulièrement les pistaches ou les graines de courges.

Je ne mets pas systématiquement du jambon mais ça enrichit vraiment la salade et apporte de belles saveurs surtout si le jambon est bien parfumé! J'ai un petit faible pour les jambon fumé particulièrement dans cette salade.

Je ne suis pas trop fan de l'huile de noix que je trouve souvent trop forte et qui rancit beaucoup trop vite, je lui préfère nettement sa cousine à la noisette. Mais si vous en avez et que vous aimez ça n'hésitez pas à l’associer à cette salade. Je vous conseille toutefois de lui associer l'huile d'olive (à part égale, donc 1 cuillère de chaque) pour  éviter que le goût soit trop présent.

Attention à ne pas faire brûler les noix! Il faut les faire légèrement dorer pour en faire ressortir les saveurs mais si elles sont brûlées elles vont apporter beaucoup d'amertume... Généralement, une fois qu'une bonne odeur se dégage, c'est que c'est bon (on cuisine avec ses 5 sens 😉!).

Généralement je fais cette salade à l'assiette car les figues sont fragiles et on a vite fait de faire de la charpie, mais si vous le souhaitez vous pouvez la faire en saladier. Dans ce cas, préparez la sauce avant en mélangeant le vinaigre, le miel, le sel et le poivre puis en émulsionnant avec l'huile et surtout fatiguez la salade (ça veut dire la mélanger pour répartir la sauce 😉) avec amour et précaution.

Si vous aimez ça, vous pouvez rajouter un petit peu d'oignon rouge finement ciselé.

Salade de figues, noix, jambon et bleu


10 commentaires:

  1. une très belle salade!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Salade adoptée pour demain soir à la maison où j'ai un repas d'équipe à assurer. Nous sommes les heureux "parents" d'un figuier planté par nous , tout riquiqui (il y a 10 ans ou plus...après une bourse aux plantes entre amis). Il est plus que généreux et nous offre cette année depuis plus d'un mois de 10 à 20 figues par jour... Donc une bonne salade m'aidera à varier les plaisirs de la figue. Merci Christèle!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance d'avoir un figuier si productif! Le mien finira peut-être par l'être ;-) ! Bisous Aude!

      Supprimer
  3. Magnifique ma Kélou!!
    J'ai même eu des figues à Genève mais elles sont déjà mangées ... et pas par mon chien ;) !!!! Mais elles manquaient de sucre contrairement à celles de Lambesc! Je vais vite essayer ta recette dont les photos ressemblent à une toile de maitre (comme d'hab!!!)
    Bisous,
    Marielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop mignonne ma Marielle! Merci pour ce compliment! C'est sûr que les figues suisses doivent être beaucoup moins sucrées que celles du sud ;-) ! Bisous ma belle!

      Supprimer
  4. Une belle et savoureuse salade comme je les aime ! Je m'inviterais bien chez toi ! Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'inviterais volontiers ;-) ! Viens quand tu veux! Bisous

      Supprimer
  5. J'aime ta salade d'ailleurs j'ai un peu la même chose sur mon blog.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller voir ça alors ;-) ! Biz

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du coeur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre ( à suivre jusqu'au bout ;-) !! Ce n'est pas une erreur, il faut bien cliquer 2 fois sur "publier" !! ) :

1) Écrivez votre commentaire en plaçant votre curseur dans le cadre à la place de "Saisissez votre commentaire".
2) Ensuite identifiez-vous dans la rubrique sous le cadre à côté de "Commentaire". Si vous avez un compte Google, votre nom doit apparaitre automatiquement, dans ce cas ne touchez rien et passez à l'étape 3. Sinon cliquez sur la petite flèche à côté de "sélectionnez le profil" afin que l'on vous propose d'autres choix : saisissez votre nom ou pseudo en cliquant sur Nom/URL (ne vous occupez pas de l'URL, laissez ce champ vide si vous n'avez pas de site web).
3) Puis cliquez sur le bouton bleu "Publier"
4) Cliquez sur la case à gauche de "je ne suis pas un robot".
5) Et enfin RE-CLIQUEZ SUR LE BOUTON BLEU "Publier"

Merci d avoir pris le temps de me mettre un petit mot ! C'est l'essence qui me fait avancer ;-) et sans essence le moteur cale...