Accéder au contenu principal

Bûche façon Raffaello coco-noisettes-chocolat blanc


Bûche immaculée

Le marathon du mois de décembre a démarré et il sera consacré bien sûr sur le blog aux recettes festives pour vous aider à préparer vos fêtes de fin d'année.
J'ai déjà commencé en novembre avec la blanquette de volaille au potimarron, girolles et châtaignes et les bâtonnets aux noisettes,  je poursuis aujourd'hui avec la star des repas de Noël, j'ai nommé: la bûche!
Et celle-ci est juste à tomber et beaucoup moins compliquée à faire qu'il n'y paraît.
Je me suis inspirée des bouchées Ferro Raffaello dont je suis fan, et le résultat a été à la hauteur de mes attentes.
Allez! Cette année vous n'achèterez pas votre bûche, vous la ferez vous même et vous allez bluffer tout votre petit monde avec cette bûche qu'ils vont tous a-do-rer!

Bûche façon Raffaello coco-noisettes-chocolat blanc

Ingrédients pour 10 à 12 personnes:

Pour le gâteau moelleux du dessous:
50 gr de beurre salé
100 gr de chocolat au lait praliné type Pralinoise ou Nestlé Dessert praliné
2 œufs
25 gr de farine
Pour le craquant chocolat/noisettes:
60 gr de noisettes entières
1 cas de sucre en poudre
100 gr de chocolat au lait praliné type Pralinoise ou Nestlé Dessert praliné
10 gr d'huile de coco (ou de beurre)
Pour la mousse:
150 gr de chocolat blanc à cuire
50 gr de lait de coco
300 gr de crème de coco
2 œufs
2 feuilles de gélatine (2 gr)
2 càs de sucre
Pour la déco:
Noix de coco râpée ou en copeaux
5 ou 6 Raffaellos (facultatif)

Préparer la mousse:
Mettre la gélatine dans un bol d'eau fraîche pour la faire refroidir.
Faire fondre le chocolat blanc avec le lait de coco à feu très doux dans une casserole ou 1 mn au micro-ondes en mélangeant bien jusqu'à ce que le chocolat ait fondu.
Ajouter la gélatine ramollie et égouttée et bien mélanger jusqu'à ce qu'elle ait disparu.
Laisser refroidir.
Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes.
Monter les blancs en neige en les fixant à la fin avec une cuillère à soupe de sucre en poudre (continuer à faire tourner les batteurs une ou deux minutes).
Battre la crème de coco avec une cuillère à soupe de sucre jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme.
Mélanger les jaunes avec le chocolat blanc refroidi.
Mélanger délicatement les blancs d’œufs en neige avec la crème de coco battue.
Puis ajouter le mélange au chocolat blanc et mélanger de nouveau délicatement.
Recouvrir un moule à bûche de film transparent en laissant dépasser une fois la longueur de la bûche pour pouvoir recouvrir la bûche à la fin du montage.

Verser la mousse au chocolat blanc sans remplir jusqu'au en haut pour laisser de la place à la couche de chocolat croustillant et au gâteau moelleux.

Placer au frigo le temps de préparer le reste de la bûche.
Préparer le gâteau moelleux:
Allumer le four à 180°.
Faire fondre le beurre et le chocolat ensemble à feu très doux ou 1 mn au micro-ondes.
Bien mélanger et laisser tiédir un peu.
Casser les œufs et les battre en omelette dans un bol.
Ajouter les œufs dans le chocolat et mélanger.
Verser la farine et mélanger de nouveau.
Verser le mélange obtenu sur une petite plaque recouverte de papier siliconé de la taille du moule à bûche.
Enfourner pour une petite quinzaine de minutes.
Sortir du four et laisser refroidir.
Préparation du craquant chocolat/noisettes:
Mettre les noisettes dans une poêle à sec et les faire torréfier légèrement à feu doux.
Une fois qu'elles commencent à dégager une bonne odeur de grillé, ajouter une cuillère à soupe de sucre et continuer à faire cuire en faisant voyager les noisettes et le sucre dans la poêle en donnant de temps à autres des coups de poignets, jusqu'à ce que le sucre ait fondu et que les noisettes soient bien enrobées de caramel.
Débarrasser sur un marbre ou une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser refroidir.
Faire fondre le chocolat au lait en morceaux avec l'huile de coco en remuant.
Une fois qu'il est fondu, concasser grossièrement les noisettes caramélisées.

Les ajouter au chocolat et bien mélanger.
Étaler le tout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé de façon à obtenir une bande de la taille du moule à bûche.

Laisser refroidir et une fois que le chocolat a re-durci recouper les bords de façon bien nette aux dimensions précises du moule à bûche.
Montage de la bûche:
Déposer la plaque chocolatée sur la mousse au chocolat blanc.
Recouper également le gâteau moelleux aux dimensions du moule et le déposer par dessus la plaque de chocolat aux noisettes bien tasser, rabattre le film alimentaire par dessus et remettre au frais pour minimum 4 heures.
Décoration:
Démouler délicatement la bûche sur le plat de service.
Retirer le film transparent.
Recouvrir la bûche de noix de coco râpée ou de copeaux.
Déposer quelques Rafaello et servir.

Retrouvez d'autres recettes de bûches ou desserts de Noël avec la recette de bûche exotique citron vert/coco, la bûche au chocolat, clémentines et pain d'épices, la bûche minute façon vacherin aux marrons glacés, le cheesecake pomme-caramel beurre salé, le gâteau aux poires, mousse de marrons et chocolat, le gâteau express au café et aux noix, le tiramisu praliné version gâteau, la pavlova aux fruits exotiques ou encore le merveilleux au chocolat.

Les secrets de la recette:

  • Si vous n'avez pas de moule à bûche pas de panique! Vous pouvez parfaitement faire votre bûche dans un moule à cake ou bien en fabriquer un à l'aide d'une bouteille en plastique en regardant le procédé expliqué dans "les secrets de la recette" de la recette de la bûche citron vert/coco publiée en 2015. 
  • Si vous stockez vos œufs au frigo sortez les du frigo au moins 1 heure avant de commencer la recette et au contraire placez votre crème au congélateur une demi heure avant de commencer la mousse.
  •  Il ne faut surtout pas sur-cuire le chocolat blanc sinon ça vire à la catastrophe et le chocolat re-durcit. Il vaut mieux ne pas complètement le faire fondre sur le feu et continuer à tourner pour finir de le faire fondre au contact de la crème chaude.
  • Je préfère utiliser de la gélatine dans ce dessert car elle est plus facilement manipulable et maîtrisable que l'agar-agar. Mais si vous êtes végétariens vous pouvez bien-sûr la remplacer par de l'agar-agar. Dans ce cas je vous recommande d'en mettre à peine une demi cuillère à café et de le faire chauffer préalablement avec le lait de coco à peine 2 mn, puis de verser le lait de coco chaud sur le chocolat au lait et de remuer jusqu'à la fonte complète du chocolat blanc.
  • Attendez bien que le mélange chocolat blanc/lait de coco/gélatine ait un peu refroidi (à peine tiède) pour mettre les jaunes d’œufs sinon ils vont cuire et coaguler... Placez par exemple le mélange sur le rebord de la fenêtre dehors et, si possible, versez le mélange dans un récipient froid pour qu'il refroidisse plus vite.
  • Vous pouvez, si vous en avez, utiliser un rhodoïd plutôt que du film transparent pour tapisser le fond du moule à bûche. Ça donnera une mousse plus lisse et c'est plus facile à faire adhérer aux parois du moule.
  • Je n'avais pas de moule ou de plaque de la taille de la base de ma bûche pour faire le craquant chocolat/noisettes et le moelleux praliné et j'imagine que si comme moi vous n'avez pas un kit complet pour faire des bûches vous serez dans le même cas... Vous pouvez au choix utiliser le fond d'un moule à cake recouvert de papier sulfurisé (dans ce cas, si c'est le même que vous utiliser pour faire la bûche, je vous conseille de commencer par la fin de la recette, un moule à tarte rectangulaire si vous en avez un ou encore mettre du papier sulfurisé sur une grande plaque et le relever en positionnant un moule derrière pour avoir environ la même largeur que le fond du moule à bûche. Sinon je vous conseille de doubler les proportions de gâteau moelleux, et de le cuire sur une plaque complète (la plus petite possible) et de recouper aux dimensions de la base du moule à bûche au moment du montage final.
  • Quand vous préparerez le craquant au chocolat, faites attention de ne pas trop faire brûler les noisettes sinon elles risquent de prendre un goût amer...
  • J'utilise beaucoup l'huile de coco mais si vous n'en avez pas remplacez la par du beurre classique. 
  • Pour recouper le craquant ou le gâteau moelleux, utilisez un grand et bon couteau sinon vous aurez du mal à couper net.
  • Assurez un démoulage parfait en plaçant votre bûche une heure au congélateur. Je fais toujours ça pour les desserts mousseux, c'est toujours plus facile de démouler un gâteau un peu plus dur.
  • Vous pouvez aussi décorer votre bûche avec des billes argentées ou des paillettes d'or ou autres décors festifs. Ici j'ai choisi simplement des copeaux de noix de coco (moins désagréables en bouche que la noix de coco râpée. On en trouve dans tous les magasins bio normalement) et des Raphaello qui imitent des boules de neige.

Commentaires

  1. Mazette...t''es trop forte Kelou! Ca a l'air vraiment délicieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas exagérer ;-) ! Elle est facile à faire cette bûche! Merci pour le compliment en tous cas!!

      Supprimer
  2. elle est superbe ta buche!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  3. dommage que mon homme ne raffole pas de noix de coco car moi je me serais régalée avec ta superbe bûche ! un grand bravo elle est parfaite ! bonne journée bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que celle-ci même ceux qui n'aiment pas la noix de coco peuvent l'aimer ;-) !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...