Accéder au contenu principal

Pâte à tartiner pistache et chocolat blanc

Délice à offrir ou pour le matin de Noël

Comme tout le monde, c'est un peu la course en ce moment pour cette dernière ligne droite avant le grand jour, donc je vous poste une recette rapide qui ne nécessite pas trop de secrets de recette.
J'espère que j'aurais le temps de rédiger les autres recettes que j'avais prévues de vous poster cette semaine avant de remplir ma maison pour le week-end de Noël.
Promis je ferai de mon mieux pour y arriver!
En attendant je vous poste cette délicieuse tartinnade que vous aurez la joie d'offrir ou servir à vos hôtes pour le Christmas breakfast.

Pâte à tartiner pistache et chocolat blanc

Ingrédients pour 2 pots:

200 gr de chocolat blanc de couverture en pistoles ou à défaut en tablette
40 gr de pâte de pistache (soit environ 3 càc)
20 cl de crème de coco
30 gr de lait concentré sucré
une pointe de fleur de sel
Le zeste d'1/4 d'orange (facultatif)
colorant vert (facultatif)

Casser le chocolat blanc en morceaux si besoin.
Faire chauffer la crème de coco avec le lait concentré.
Une fois que le lait est chaud, ajouter le chocolat blanc hors du feu et remuer jusqu'à la fonte quasi complète du chocolat blanc.
Au besoin remettre sur feu très doux sans cesser de remuer jusqu'à la fonte complète.
Ajouter une bonne pincée de fleur de sel, la pâte de pistache et éventuellement le zeste d'orange râpé et quelques gouttes de colorant vert et bien mélanger.
Verser la pâte dans les pots préalablement stérilisés et fermer.
Une fois les pots refroidis, placer au frais et sortir une demi-heure avant de servir.

Les secrets de la recette:

  • La pâte de pistache se trouve aisément dans tous les magasins bios ou dans des magasins spécialisés en pâtisserie tel que G.Detou.
  • À défaut de pâte, vous pouvez aussi mixer finement des pistaches.
  • Elle n'a pas toujours une couleur très avenante voilà pourquoi il peut s'avérer nécessaire de rajouter quelques gouttes (pas trop au risque que ça devienne vraiment pas naturel) de colorant pour rectifier la couleur et rendre la pâte plus appétissante.
  • Pour une conservation optimale, il faut que la pâte soit la plus chaude possible quand on la met dans les pots (mais sans faire brûler le chocolat blanc), stérilisez bien les pots que vous utiliserez, remplissez les presque jusqu'au bord, fermez bien tout de suite et si vous entendez un petit bruit (genre "floc") c'est le signe que le vide d'air s'est fait et vous pourrez la conserver plus longtemps à l'air libre (guère plus de 1 mois malgré tout) et surtout conservez la pâte au frigo une fois le pot ouvert.
  • Le chocolat blanc est très fragile et ne supporte pas les températures trop élevées, si vous avez besoin de faire réchauffer le mélange crème/chocolat blanc pour faire fondre complètement le chocolat ou pour optimiser la conservation, faites le à feu très doux et ne cesser pas de mélanger.
  • J'adore le mélange pistache-orange que je trouve très subtil et très souvent je rajoute le zeste finement râpé d'1/4 d'orange (il ne faut pas en mettre trop sinon c'est écœurant) mais ce mélange ne plaira sans doute pas aux plus jeunes. Vous pouvez aussi remplacer le zeste par 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle.

Commentaires

  1. hummm elle me plait beaucoup beaucoup ta pâte à tartiner ! elle régalerais à coup sûr mon grand gourmand ! bonne journée bises

    RépondreSupprimer
  2. Un vrai délice, merci pour cette recette. J'ai pu faire deux petites pots de 20cl. J'ai inséré des pistaches mixé au lieu de la pâte à pistache.
    Combien de temps peut on conserver la pâte à tartiner une fois ouverte?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Merci pour ce retour! Comme indiqué dans "les secrets de la recette", cette pâte ne se conserve pas très longtemps... Un mois grand maximum si toutes les conditions sont réunies (cf plus haut). Une fois ouverte bien la conserver au frais et consommer dans les 15 jours. Bon week-end!

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Poêlée de chou chinois et carotte à l'asiatique À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Quenelles au comté

Quenelles au comté Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!! Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Olives maison

Olives maison Éloge à la lenteur Voilà plusieurs années que je veux vous poster cette recette et chaque année je m'y prends trop tard... Je ramasse souvent mes olives en décembre et à cette période j'ai bien d'autres recettes à vous poster que celle-ci...  Je me décide donc un peu plus tôt cette année! Je ne sais pas si vous avez déjà envisagé de faire vos propres olives maison, mais c'est tellement facile à faire et délicieux qu'il faut absolument que vous testiez! Même ceux qui n'ont pas d'olivier dans leur jardin ou sur leur balcon peuvent se lancer car on en trouve à présent des fraîches chez les primeurs. La seule contrainte c'est qu'il faut être un tout petit peu patient...

Potimarrons farcis façon tartiflette

Potimarron des cimes Me voici de retour sur la toile après une grosse vilaine grippe qui m'a mise complètement KO. Pour récupérer et affronter le froid des pistes de ski, je vous propose aujourd'hui une recette qui permet de profiter des joies de la montagne sans (trop) culpabiliser. C'est vrai que si en plus du fromage, de la crème et du lard, on rajoute des pommes de terre ou des pâtes, on atteint des sommets caloriques!! Avec le potimarron on se fait juste un tout petit peu moins mal, on se régale tout autant et on coche un légume réglementaire quotidien!

Filet mignon séché

Charcuterie maison Filet mignon séché aux épices grillés Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été! Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison. Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!