Accéder au contenu principal

Bouchées de fromage de brebis et pâte de coing

Des petits airs du Pays Basque

Je me décide enfin à vous poster les mise-en-bouches que je sers quasiment à tous mes apéritifs depuis plusieurs années. Enfin... l'hiver! L'été c'est plutôt la tartinade de thon à la tomate qui règne en maîtresse sur nos apéros.
En fait, ce n'est pas vraiment une recette mais plutôt de l'assemblage.
Le mariage de la pâte de coing et du fromage de brebis est juste divin et même ceux qui ne sont pas trop fan de l'un ou de l'autre se régalent!
Essayez! Je ne doute pas un seul instant que vous serez conquis, et c'est tellement rapide à faire!

Bouchées de fromage de brebis et pâte de coing

Ingrédients pour une vingtaine de bouchées:

120 gr de tomme de brebis environ type Ossau Iraty, Petit Basque ou Etorki
100 gr de pâte de coing
1 ou 2 tranches de pétales de jambon fumé ou séché (facultatif)
piment d'Espelette (facultatif)
piques type cure-dents

Couper la croûte du fromage de brebis.

Découper dans le fromage de brebis et dans la pâte de coing des petits dés ou des formes d'à peu près la même dimension.
Découper ou déchiqueter le jambon en petits morceaux si ce n'est déjà fait et si on choisit d'en mettre.
Piquer un morceau de jambon, puis un morceau de pâte de coing et terminer par un morceau de brebis.
Parsemer éventuellement d'un peu de piment d'Espelette et servir ou placer au frais jusqu'au moment de servir.

Les secrets de la recette:

  • En fait, j'avais prévu de vous poster cette recette pour les fêtes mais je n'en ai pas eu le temps... Pour les fêtes, vous pouvez utiliser des emporte-pièces en forme de cœur ou d'étoile (comme sur la plupart des photos) ou autres pour couper le fromage et la pâte de coing. J'en ai trouvé, il y a quelques années, je crois au rayon "cuisine" de grandes surfaces, avec des poussoirs comme ceux présentés ci-dessous (je préfère bien sûr celui en métal qui est de bien meilleur qualité):

  • Je trouve parfois au rayon fromage à la coupe des tranches du milieu de la tomme qui sont bien plates et parfaites pour cette recette et dans laquelle il n'y a quasiment pas de perte à part la croûte. Sinon l'épaisseur du fromage et de la pâte de coing ne doit être d'environ 1 cm d'épaisseur.
  • Je ne mets pas systématiquement du jambon ni du piment d'Espelette. Pâte de coing et brebis se suffisent à eux même. Mais c'est plus gourmand et plus subtil avec du jambon et (ou) du piment d'Espelette.
  • Généralement j'utilise du jambon speck qui est mon jambon chouchou et dont le goût fumé se marie à merveille avec la pâte de coing. Mais pour rester dans l'esprit basque vous pouvez bien-sûr, préférer un bon jambon de Bayonne. Suivant le type de jambon et son épaisseur, mettez soit un petit morceau épais de la taille du fromage et de la pâte de coing, soit un morceau plié en accordéon si c'est une chiffonnade ou si le jambon est coupé très fin.
  • Vous pouvez bien-sûr réaliser votre pâte de coing maison en utilisant la recette du blog ce sera bien meilleur que la pâte de coing que l'on trouve dans le commerce. Sinon la pâte de coing n'est pas toujours facile à trouver. On la trouve au rayon des produits du monde parmi les produits espagnols, portugais ou créoles (on trouve parfois aussi dans ce rayon de la pâte de goyave qui n'est pas mal non plus avec le brebis), parfois au rayon fromages ou avec les chocolats et sucreries. Choisissez la dans la mesure du possible "artisanale" car elle n'aura sûrement pas la même saveur si elle est industrielle.
  • Vous pouvez rendre les bouchées plus consistantes (pour un buffet par exemple) en rajoutant un petit morceau de pain sous le fromage.
  • Si vous ne servez pas ces bouchées tout de suite, pensez à les sortir du réfrigérateur au moins une demi-heure avant afin que les parfums ne soient pas anesthésiés par le froid.

Commentaires

  1. Coucou! je sers une recette assez similaire, j'en ai parlé avant les fêtes d’ailleurs les grands esprits se rencontrent hihi! bisous!

    RépondreSupprimer
  2. simple et efficace voilà de quoi régaler tout le monde ! les brochettes apéritives c'est vraiment top ;) bonne journée bises

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!
Plus jeune je faisais acheter à mes parents toutes sortes de liqueurs pour en faire pendant les vacances familiales.
Mes années passées en Guadeloupe n'ont pas atténué ma passion pour les cocktails, car quel alcool se prête mieux aux cocktails que le rhum (ne cherchez pas il n'y en a pas 😜)??