Accéder au contenu principal

Cake noisettes et farine de châtaigne (sans gluten et sans lactose)

Le délice des écureuils

Voilà un cake que je voulais refaire depuis très longtemps pour pouvoir le photographier et vous le proposer.
Il est tellement bon et parfumé qu'il eût été dommage que vous passiez à côté.
Mais il faut dire aussi que la farine de châtaigne est tellement chère que je n'en fais pas tous les quatre matins...
Peut-être que certains d'entre vous en ont rapportée de vacances en Corse, en Ardèche ou d'ailleurs et ne savent pas comment l'utiliser. Voici donc une excellente entrée en matière!

Retrouvez d'autres délicieuses recettes de cake pour le tea-time ou pour le goûter avec le cake à l'orange, le cake au citron et graines de pavot, le cake poire-amande-chocolat, et deux autres recettes de cake pour les intolérants: le carrotcake exotique et le cake aux noisettes glacé au chocolat.

Cake noisettes et farine de châtaigne (sans gluten et sans lactose)

Ingrédients pour un petit cake soit pour 6 personnes:

150 gr de farine de châtaigne
120 gr de noisettes entières (ou en poudre)
120 gr de sucre en poudre (ou sucre de coco)
100 gr d'huile de coco (ou de beurre classique mou)
3 œufs
1 càc de bicarbonate de soude
Une grosse pincée de sel
Quelques gouttes de jus de citron

Temps de préparation 10 mn + temps de cuisson 50 mn

Allumer le four à 160°.
Mettre les noisettes dans une poêle et les torréfier pour développer leur parfum.
Les mixer grossièrement et mettre une cuillère à soupe de côté pour décorer le dessus du cake.
Mixer plus finement le reste sans chercher à obtenir une poudre très fine.
Dans un saladier, mélanger l'huile de coco ou le beurre mou avec le sucre et quelques gouttes de jus de citron.
Casser les œufs un à un dans la préparation en mélangeant entre chaque.
Ajouter la poudre de noisette et le sel  et mélanger de nouveau.
Terminer par la farine et le bicarbonate et mélanger rapidement jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux.
Beurrer un moule à cake pas trop grand.
Verser la pâte et parsemer des noisettes concassées mises de côté et éventuellement d'un voile de sucre.
Enfourner pour 50 mn.
Sortir du four et laisser tiédir avant de démouler.

Les secrets de la recette:

  • La farine de châtaigne se trouve normalement dans tous les magasins et rayons bios ou pour intolérants, et bien sûr dans les régions productrices. Son prix est assez élevé (entre 15 et 20 euros le kilo) parce que les châtaigniers français sont attaqués depuis des années par différentes maladies et insectes (notamment le cynips du châtaigner qui fait des ravages) et surtout parce qu'avant d'arriver au stade de farine, il y a de nombreuses opérations longues et difficiles: épluchage, séchage et enfin la mouture. Le prix est donc justifié et vaut le petit sacrifice pécunier car elle est vraiment très parfumée et apporte un vrai plus; au-delà bien sûr du fait qu'elle est sans gluten.
  • Attention! La farine de châtaigne est fragile et a tendance à rancir, ne la conservez donc pas trop longtemps et stockez la de préférence au frigo. Au prix que ça coûte, il serait dommage de la gâcher!!!
  • J'ai utilisé un petit moule à cake qui fait 20x10 cm. Si vous utilisez un moule plus grand il vous faudra sans doute augmenter les proportions et adapter le temps de cuisson.
  • Ce cake est assez sec et dense parce que c'est comme ça que mes enfants l'apprécient (pour faire trempette dans le lait ;-) !). Pour un cake un peu plus "mouillé" ou aéré, vous pouvez ajouter 50 gr de lait de coco ou de lait de vache.
  •  Pour vous faciliter la tâche vous pouvez acheter de la poudre de noisettes déjà mixée. C'est moins bon, mais ça peut faire gagner du temps quand on en manque (ou quand on n'est pas équipé de mixer...).
  • Vous n'êtes pas obligés de garder des noisettes à parsemer sur le dessus, je le fais parce que je trouve que les morceaux de noisettes grillées apportent un vrai plus mais ce n'est pas obligatoire. Je mets aussi un peu de sucre en poudre pour que les noisettes caramélisent légèrement.
  • Pour plus de gourmandise vous pouvez: ajouter un peu de vanille ou de fève de tonka râpée et (ou) ajouter des pépites de chocolat (50 gr environ), ou encore glacer le cake avec du chocolat fondu comme dans le cake aux noisettes glacé au chocolat.
  • Pour abaisser un peu l'index glycémique du gâteau, vous pouvez remplacer le sucre classique par du sucre de coco. Je le fais de plus en plus dans mes desserts (dans la mesure du possible) et cette recette s'y prête particulièrement. L'huile et le sucre de coco contribue à mettre en valeur et ré-hausser le parfum des noisettes.

Commentaires

  1. noisette et chataigne, il a tout pour me plaire ton cake!!!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sans gluten et sans lactose par dessus le marché ;-) ! Biz

      Supprimer
  2. Merci pour cette recette. J'ai tenté la version proposée, avec juste un peu moins d'huile et on s'est régalée!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    je viens de mettre le gâteau au four et je me rends compte que je n'ai pas mis le jus de citron indiqué dans la liste des ingrédients. Est-ce qu' il fallait le mélanger avec le reste ? Ou bien c'est par dessus le gâteau, après la cuisson ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de panique, ce n'est pas très grave. Le jus de citron est là en fait pour provoquer une réaction chimique avec le bicarbonate de soude pour que le pâte lève. Au pire le gâteau n'aura peut-être pas beaucoup levé mais il sera sûrement très bon malgré tout ;)

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …