Accéder au contenu principal

Makis de carottes au cumin et au sésame


Roule mon lapin!

Voilà une recette que je fais depuis le début de l'été et qui m'a été réclamée par mes copines.
Il faut dire qu'avec la canicule, les crudités ont été les vedettes de nos apéros!
Mais pour les rendre un peu plus "funs", j'ai eu envie de revisiter ma recette de makis de courgettes (qui remportent toujours un franc succès!) en version "carotte".
Alors? Prêts à tester cette nouvelle version?
Si vous aimez les petits makis pour l'apéro, essayez aussi les makis d'épinard au saumon et au Boursin!

Makis de carottes au cumin et au sésame

Ingrédients pour 24 bouchées environ:

2 carottes
100 gr de fromage frais type ricotta, brousse ou chèvre frais
1/2 càc de poudre de cumin
1 pointe de couteau de gingembre en poudre (facultatif)
1 cuillère à moka de sel (de préférence sel aux épices grillés de Terre Exotique)
1 larme d'huile d'olive ou huile parfumée à l'ail
1 brin de coriandre fraîche (facultatif)
1 càs de graines de sésame de préférence noir ou vert (parfumé au wasabi) ou à défaut blanc

Sortir le fromage frais du frigo.
À l'aide d'un rasoir à légumes, éplucher les carottes.
Toujours avec le rasoir à légumes, râper de grandes et fines bandes de carotte dans la longueur.
Mélanger les épices, le sel et l'huile au fromage frais.
Déposer à l'extrémité d'une bande de carotte un petit tas de fromage, puis un tout petit peu à l'autre extrémité pour faire adhérer et fermer le maki une fois qu'il sera roulé.
Partir de la partie la plus chargée en fromage et rouler la bande carotte sur elle même en serrant bien jusqu'à l'autre extrémité.
Compléter avec un peu de fromage sur le dessus pour aider le maki à tenir.
Procéder ainsi jusqu'à épuisement en rangeant les makis les uns à côté des autres dans le plat de servir en les serrant bien les uns contre les autres pour qu'ils tiennent.
Au moment de servir, parsemer les makis de graines de sésame.

Les secrets de la recette:

  • Choisissez des carottes plutôt larges et pas trop longues. Prévoyez en une supplémentaire au cas où vous ayez du mal à prélever de fines bandes.
  • Vous aurez du mal à avoir de belles bandes régulières en râpant les carottes jusqu'au bout. Avec le reste soit je découpe des bâtonnets de carotte que je sers avec un dip en complément pour l'apéro, soit je continue à râper mais sans que les bandes soient régulières et je les mets dans une salade.
  • J'utilise un rasoir à légumes sur lequel j'appuie bien pour obtenir de belles lanières mais vous pouvez aussi utiliser une mandoline en essayant de trouver le bon réglage pour que les makis puissent être roulés facilement et qu'ils tiennent une fois roulés (attention à vos doigts!!!).
  • Je vous conseille de prendre un petit contenant pour présenter les makis afin qu'ils soient bien serrés les uns contre les autres. Si vos makis ont du mal à tenir une fois roulés vous pouvez les transpercer d'un pic à brochette. Normalement s'ils sont bien serrés les un contre les autres, vous ne devriez pas avoir de problème. Généralement, je place les premiers allongés fermeture dessous en attendant d'avoir une deuxième rangée et ainsi en avoir suffisamment pour les redresser et qu'ils se tiennent entre eux.
  • La coriandre peut être supprimée ou remplacée par du persil ou de la ciboulette.
  • Les graines de sésame noires se trouvent normalement sans problème dans les magasins bios ou dans les magasins asiatiques. Les vertes aromatisées au wasabi plutôt dans les épiceries fines ou asiatiques.
  • Si vous aimez ça vous pouvez remplacer les grains de sésame par des graines d'anis, de nigelle, de cumin ou de carvi. Vous pouvez aussi les remplacer plus classiquement par des graines de pavot.
  • Si vous aimez ça vous pouvez remplacer le gingembre par de la cardamone ou de la cannelle en poudre ou mettre les deux (ou l'un des deux) en plus du gingembre si vous aimez vraiment les choses épicées. 
  • Les amateurs de coriandre peuvent couronner leurs makis d'une feuille de coriandre fraîche.
  • Comme dans les makis de courgette, si vous le souhaitez vous pouvez ajouter quelques raisins secs (ou dés d'abricots secs) dans la farce pour donner un côté plus sucré/salé et gourmand.

Commentaires

  1. ça c'est génial je garde l'idée bien au chaud!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Super recette, très appréciée ! Un vrai succès !
    Sauf par celles qui n'aiment pas le fromage... et qui veulent savoir par quoi l'on pourrait le remplacer !!! C'est un peu la base de la recette, non ???!!! Kélou, si vous avez une idée...marre de ces gens anti fromage... !
    Le rasoir à légumes est top pour les découpes de carottes !
    Merci à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la base c'est quand même le fromage! D'autant que ceux proposés sont vraiment super doux! Pour les intolérants au lactose je suggère de remplacer le fromage par de l'hoummous.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!

Polenta crémeuse

Douceur italienne Connaissez-vous la polenta?
C'est une semoule fine de maïs dont les italiens sont très friands.
Ça peut tout aussi bien être délicieux que très moyen si elle n'est pas bien cuisinée. On peut la préparer en  différentes textures qui va du plus ou moins liquide, au plus ou moins ferme. Personnellement je l'aime soit en bâtonnets revenus à la poêle dans du beurre, soit comme je vous la propose aujourd'hui en polenta crémeuse.
C'est un accompagnement parfait pour une viande en sauce, un rôti ou toute autre viande et peut même compléter une soupe lors d'un soir de semaine automnal ou hivernal en guise de plat principal, servie seule quand elle est bien préparée, ou accompagnée d'une bonne tranche de jambon de pays.